Vendredi 29 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

L'Armp déboute le Parc des technologies numériques de Diamniadio

Single Post
L'Armp déboute le Parc des technologies numériques de Diamniadio

La procédure de sélection d'un consultant chargé de la supervision des travaux de contrôle technique du projet de Parc de technologies numériques (Ptn), qui a abouti au choix d'Alpages, est frappée de nullité. Seneweb a appris que l'Autorité de régulation des marchés publics (Armp) a prononcé cette sentence après que la Direction centrale des marchés publics (Dcmp) a refusé l'immatriculation dudit marché.

La cause ? Les responsables du Ptn ont mené la procédure de désignation du consultant sans appel public à concurrence. Ce qui constitue une violation de l'article 73.2 du Code des marchés publics qui dispose : "Il ne peut être procédé à un appel d'offres restreint qu'après avis de la Dcmp."

Pour sa défense, le Ptn assure que "le non-respect des dispositions règlementaires relève plus d'une erreur d'appréciation que d'une volonté de les violer". Et que si le dossier a fait l'objet d'une consultation restreinte, c'est parce que le "nombre de bureaux de contrôle technique agréé au Sénégal est limité" et passer un appel à concurrence dans de telles conditions serait, de son avis, "d'aucune plus-value".

Aujourd'hui, le Ptn argumente que les travaux de construction doivent démarrer, alors que la présence obligatoire d'un cabinet de contrôle est requise pour ne pas avoir un retard considérable dans la livraison des ouvrages. Des arguments qui n'auront pas convaincu l'Armp. Qui a rejeté la demande du Ptn et déclaré que "le contrat entre Ptn et Alpages est frappé de nullité".

Le Parc des technologies numériques doit être bâti sur 25 hectares à Diamniadio pour 46,3 milliards de francs Cfa. L'Etat veut en faire une plateforme régionale de promotion de l'innovation et du développement des services numériques avec 35 100 emplois directs espérés.


liiiiiiiaffaire_de_malade

7 Commentaires

  1. Auteur

    Anonymemaandou

    En Septembre, 2018 (08:45 AM)
    il est urgent de procéder à une relecture voire une refonte du code des marchés pour garantir davantage les conditions de performance des projets et programmes. il faut oser poser le débat.
    • Auteur

      Luimeme

      En Septembre, 2018 (16:18 PM)
      comment quelqu'un qui est hors la loi des lors que son mandat est terminé .peut debouter quelqu'un sans honte vraiment le gars la doit aller poser son pagne sur sa figure
  2. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (08:50 AM)
    Franchement il ya dans ce pays des gens qui jouent avec l'argent du contribuable. Comment lancer des projets aussi importants sans impliquer les Ingenieurs Informaticiens, Telecom et IT de l'Administration ainsi que les Professeurs evoluant dans le domaine des IT et Telecom des Universités du Senegal. Un petit groupe s'organise gerer ces projets qui sont voués à l'echec avec perte de temps et d'argent.

    Vraiment l'ARMP a raison . Ils ne voulaient pas faire un appel à candidature parce que les gens du domaine allaient etre au courant du Projet. C'est tout. Donc annulez tout pour qu'il est de la Pub comme ça les bons profils vont se manisfester.



     :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 
    Auteur

    Anonymemaandou

    En Septembre, 2018 (09:54 AM)
    Le projet doit être celui des professionnels du secteur et profiter, à toutes les étapes, aux nationaux. C'est clair.



    Cependant, il urge d'évaluer le code des marchés à l'aune de la performance recherchée dans la mise en place des projets de développement.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:02 PM)
    et pourtant le dg de cette structure passe pour l'opposition pour etre un instrument du pouvoir qui a prolongé son contrat ,cette opposition a toujours tout faux .
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:47 PM)
    Tous les marchés concernés diamniadio ont été passés par entente directe et ce sont les délinquants de l'ARMP qui les ont autorisés.Le corrompu DG sur chaise ejectable et n'ose même pas lever le petit doigt.
    Auteur

    Alpages

    En Septembre, 2018 (15:41 PM)
    Nous ne parelerons pas pour les autres mais en ce qui nous concerne on ne nous connait pas des "arrangements". Nous sommes des professionnels aguerris qui avons gagné ce marché à la loyale. Nos concurrents pourront eux memes en témoigner. Nois sommes sereins pour la suite. Le Directeur.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (17:14 PM)
    Je pense que l'appel d'offre devrait être ouvert même si vous pouvez que les bureaux agréés ne sont pas nombreux c'est vrai mais un bureau local local peut faire à l'expertise internationale pour solliciter un bureau étranger pour un groupement.on doit arrêter les consultations restreinte et donner la chance à tous!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email