Dimanche 15 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

« Ndaw ! Tu n’es pas petit dé ! », assure un Capitaine à la retraite au sujet du Colonel Ndaw

Single Post
« Ndaw ! Tu n’es pas petit dé ! », assure un Capitaine à la retraite au sujet du Colonel Ndaw

Gorgui Mbengue, Capitaine de Gendarmerie à la retraite, ancien Commandant de Gendarmerie de Tambacounda, apporte son soutien au Colonel Abdoulaye Aziz Ndao mis au devant de la scene après la sortie de son livre « Pour l’honneur de la Gendarmerie sénégalaise ». 

Dans une contribution publiée par L’Observateur ce samedi, Mbengue, plusieurs années collaborateur de Ndaw, note au sujet de ce dernier que c’est « un grand chef avec des qualités indéniables ». « Votre ouvrage me donne l’image d’une bête hideuse sur laquelle, chevalier errant, vous êtes assis à califourchon, effrayant sur votre passage les vautours qui festoient sur le cadavre fétide de la République », commente-t-il. « Ndaw ! Non tu n’es pas petit dé ! », dit le Capitaine Mbengue au Colonel, après lui avoir assuré que, « si j’étais votre supérieur, au lieu de la guillotine qu’on vous promet, je vous aurais cité pour votre magnifique attitude face au déshonneur ».

Article_similaires

33 Commentaires

  1. Auteur

    Xeme

    En Juillet, 2014 (15:13 PM)
    Il est même très très petit. Dés la première révélation, les gens ont crié "bravo". Mais plus les révélations se poursuivent, plus le colonel apparaît en vrai chiffonnier.
    • Auteur

      Bossoudiambour

      En Juillet, 2014 (15:40 PM)
       :haha:  la balance n'a pas tout balancé  :haha:  l'armée sénégalaise est une secte bien maçonnée.
  2. Auteur

    Realnoreyni

    En Juillet, 2014 (15:26 PM)
    Cher Xeme, le Colonel est un grand chef, un grand militaire, un grand patriote...

    • Auteur

      Rahan Wade

      En Juillet, 2014 (20:44 PM)
      mais pourquoi donc vous attardez vous a repondre cette
      morve de xeme? moi personnellement,je ne lis meme pas
      ses commentaitires,parceque je le classe parmi la poubelle
      qui doit tjr sortir de la maison.nous vivons avec la boubelle,
      nous n'avons pas le choix,mais aussi nous devrons savoir
      qu'elle apparaitra souvent pour aller au depot de mbeubeuss.
      ignorer la grandeur du colonel ndaw,c'est etre un malhonnete
      sans honneur ni dignite.
    • Auteur

      Xeme

      En Juillet, 2014 (23:23 PM)
      le colonel ndaw, un vrai chiffonnier. on attend impatiemment la prochaine salve de révélations qui nous dira comme la bonne de mme général fall se payait ses strings.
    Auteur

    Mbaxane

    En Juillet, 2014 (15:27 PM)
    non ce capitaine gorgui mbengue est un des rates de la GRIE Senegalaise, il etait effectivement son subordonne(-alcool-fesse-).c'est le capitaine le plus minable des sous-officiers de gendarmerie qui ont passe officier.il ne vaut rien il n'a rien il n'a meme pas pu passer le grade de cdt d'escadron c'est pour cela qu'il est parti aujourd'hui car le colonel NDAW qui a fait de lui un officier, ne pouvait pas l'aider a avoir le DAGOS qui est un examen controlé et partagé avec les officiers des armées senegalaises
    • Auteur

      Heeeee

      En Juillet, 2014 (18:47 PM)
      ha oui qui se ressemble s assemble way kay c un ancien soulard et courreur de jupon mo yakh il défend ce golonel
    • Auteur

      Deug La Verite

      En Juillet, 2014 (12:38 PM)
      qui n'est adepte de fesses parmi vos chefs?parlons du livre et évitons qu'on entre dans le déballage.
    Auteur

    Convoque

    En Juillet, 2014 (15:34 PM)
    Ou.sont.les anciens officiers.manifestez vous.

    Jules Sarr,Gomis, c est dommage que Massar n est plus la
    Auteur

    N'doye

    En Juillet, 2014 (15:36 PM)
    Il y en aura d'autres Officiers, Sous-Officiers à la retraite qui vont soutenir le Colonel sans compter la pétition qui circule sous le parka de gendarmes de Sous-Off et d'Officier d'Active ! La hiérarchie sera surprise dès l'arrivée de N'daw ! Cela va barder !
    Auteur

    Pico

    En Juillet, 2014 (15:46 PM)
    Ce colonel est un jaloux du général Fall!

    • Auteur

      Ndoye Bouky

      En Juillet, 2014 (22:29 PM)
      ce colonel je le connais depuis l'ecole de la gendarmerie, il est loin d'être un jaloux. il a le courage de dire tout haut ce que les autres pensent bas.
      ce general est un voyou comme d'ailleurs le president voleur sortant je veux nommer a wade.
    Auteur

    Baba

    En Juillet, 2014 (15:50 PM)
    ca c est un article de presse? mon vieux!!!
    Auteur

    Guedji

    En Juillet, 2014 (15:53 PM)
    Vraiment hypocrite le sénégalais, on ne sait en fait de compte ce qu'il veut! On n'a l'habitude de réclamer sur tous les toits qu'on aime la justice et la droiture, mais la réalité renseigne sur le degré de tortuosité dont on est capable. Je ne comprends pas jusque là comment on peut laisser le colonel Ndaw sans défense fut il le plus moins gradé! Même sans grade, on peut être plus valeureux et intégre que tous les Généraux despotes qu'on rencontre dans les corps d'arme. la vérité c'est que le Masslaha a tout détruit en nous, nous ne croyons plus en rien. Le Commandant Ndaw n'a fait qu'extérioriser des faits papables et avérés de notre République dont il fut témoin. s'il l'avait fait en son temps on l'aurait radié vite fait! il l'a fait au moment propice parce qu'il est encore actif, parce qu'après retraite il serait lâche! Il a vidé le fond de son coeur et pour le bien du citoyen qui ne connait rien de la manière dont est géré nos institutions. En vérité, il a fait le travail d'investigation des vrais journalistes d'investigation, RIEN DE PLUS! Mais comme on oublie au Sénégal que Dieu est avec les justes, on a rien vu! wa salam!
    Auteur

    Guedji

    En Juillet, 2014 (16:02 PM)
    Vraiment hypocrite le sénégalais, on ne sait en fin de compte ce qu'il veut! On n'a l'habitude de réclamer sur tous les toits qu'on aime la justice et la droiture, mais la réalité renseigne sur le degré de tortuosité dont on est capable. Je ne comprends pas jusque là comment on peut laisser le colonel Ndaw sans défense fut il le plus moins gradé! Même sans grade, on peut être plus valeureux et intégre que tous les Généraux despotes qu'on rencontre dans les corps d'arme. la vérité c'est que le Masslaha a tout détruit en nous, nous ne croyons plus en rien. Le Commandant Ndaw n'a fait qu'extérioriser des faits palpables et avérés de notre République dont il fut témoin. s'il l'avait fait en son temps on l'aurait radié vite fait! il l'a fait au moment propice parce qu'il est encore actif, parce qu'après retraite il serait lâche! Il a vidé le fond de son coeur et pour le bien du citoyen qui ne connait rien de la manière dont est géré nos institutions. En vérité, il a fait le travail d'investigation des vrais journalistes d'investigation, RIEN DE PLUS! Mais comme on oublie au Sénégal que Dieu est avec les justes, on a rien vu! wa salam!
    Auteur

    Baluchon

    En Juillet, 2014 (16:14 PM)
    eest ce que ndaw a besoin d une defense puisque c est lui qui attaque
    Auteur

    Second

    En Juillet, 2014 (16:14 PM)
    Mes respect mon capitaine.depuis le président diouf les meilleure ne sont. pas nommé au poste de responsabilité. c les plus minables et les voleurs qu'il nomme général. :tala-sylla: 
    Auteur

    Lebaolbaol

    En Juillet, 2014 (16:31 PM)
    Ndao...........Ndao .............Ndao .........s'ècrit ainsi .
    Auteur

    Xxx

    En Juillet, 2014 (16:41 PM)
    Cap MBENGUE mome, n'est pas un exemple cet ivrogne. Passer toute sa vie à se soûler la gueule en bon père de famille. Il ne peut qu'être avec NDAO. Cela ne sert à rien de divulguer la vie des gens car même DIEU veut le "soutoura". Par contre, vraiment l'Etat doit hardement lutter contre la corruption qui a gangrené tous les corps. Cela est une vérité indéniable.

    Mais Gorgui Mbengue ne doit même pas parler. Il ne vaut rien.
    Auteur

    Bamba D.

    En Juillet, 2014 (16:41 PM)
    La vérité jaillira, inch'Allah, mon colonel. Tous les sénégalais sont derrière vous.

    La "vérité "appartient à Dieu: tt ce qui est juste s'annonce clairement, tt ce qui est juste s'accepte clairement, tt ce qui est juste arrive logiquement.

    Le peuple sénégalais assoiffé et imbu de liberté et de démocratie tranchera,inch'Allah, le moment venu.

    Tôt ou tard......le Peuple saura.

    Auteur

    Boure Sine

    En Juillet, 2014 (16:45 PM)
    Mbengue ! la 12 eme vous avez perdu de vue et se réjouit de vous retrouver avec cette affaire NDAO VS FALL
    Auteur

    Armée Nationale

    En Juillet, 2014 (17:00 PM)
    Parmis tous les officiers qui ont servi l'armée,Joseph Raymond gomis du groupement para,en retraite au Thies est le plus minable..dans certaine formations,il barrait la route à des preux,excellents cavaliers dont l'intelligence suscitait de sa part une jalousie mesquine..rancunier,il le fut en tout cas..jurait d'avoir la tête de certains qu'il avait eu maille à partir avant même le démarrage des cours;une vielle histoire..quel vulgaire officier par son tempérament ,nous self contrôle du tout caractère qui singularise les grands chef..intolérant oui il le fut ..un chef est celui la qui sait tolérer ,fermer l'œil devant quelque maladresse ou peccadilles..les grands hommes sont ceux la qui savent comment s'en prendre et gérer avec adresse les différentes personnalités et caractères de leurs hommes et savent les perfectionner ou modeler en conformité avec l'étique standard..Gomis fut un brute ,un sauvage,un sadique,un méchant et jaloux personnage..il considérait ses hommes comme ses concurrents,certains comme ses ennemis..il ne savait pas par faiblesse et déficit intellectuel comment corriger une maladresse d'un subordone..il était incapable finalement et trouvait comme formule les brimades et les sanctions mal appropriées soutenues par des intentions démentielles...il est maintenant isole,oublie,misérable tandis que ses adversaires qu'il tentait de barre la route ou écraser sont sous d'autres cieux dans l'opulence et élèves à une station supérieure très supérieure à la tienne..gloire à dieu le juge supreme
    Auteur

    Choare

    En Juillet, 2014 (18:01 PM)
    incroyable!!!on se croirai a SERENGUETI,et non dans un pays civiliser,on guette,attac,mord,dechiquEte,meme les petit predateu(capitaine,adjudants sergen et autres)r s'invitent a la gran fiesta....PATETIC
    • Auteur

      @choare

      En Juillet, 2014 (19:28 PM)
      il faut bien que les victimes réagissent..c'est humains et légitime..le livre du colonel est bien la sonnette d'alarme qui va réveiller des souvenir amères des injustices qui se sont passées dans l'armée d'avant la liberté d'expression de l'ère wade ou macky..ici je ne crois pas que ces interventions s'invitent à la fiesta mais s'invitent au tribunal populaire via internet sans laquelle ces officiers criminels resteraient à jamais impunis et mis ou mis à nu au banc des accusés..nous ne faisons que dénoncer par l'occasion les abus ,dérapages,décisions et pratiques hunimaines de certains officiers barbares et qui se croyaient dans une cour féodale ou tout leur était permis sans justification aucune ni contrôle hiérarchique ..il est temps que les autorités apprennent ,découvrent la face cachée ou les agissements macabres dans l'armée et aient l'œil sur ceux entre les mains de qui le destin des militaires est place..une occasion pour remetre de l'ordre dans les rang dans le respect des droits humains les plus elementaires
    Auteur

    Baba

    En Juillet, 2014 (18:22 PM)
    on nous parle de droit de réserve pour accabler le CL. mais que vaut ce droit de réserve quand l'honneur de la gendarmerie et de la nation est bafouée par les gens chargés de le faire respecté. il fallait de telles révélations pour qu'en fin L'Etat qui est bien courant de certaines magouilles dans la grande muette sort enfin le baton et met fin à la récération. BRAVOOO mon CL

    Auteur

    Gradon

    En Juillet, 2014 (18:35 PM)
    Le Général fall doit être arrêté pour haute trahison.
    Auteur

    Dieugue

    En Juillet, 2014 (18:41 PM)
    Si on est Humain, musulmans ou chrétiens, ou tout simplement croyant ou même athée, la vérité on doit la dire et soutenir celui qui la dit!

    On a souvent l'habitude de dire que toute vérité n'est pas bonne à dire, mais moi j'ai toujours puni sévèrement les menteurs et leurs complice! ( de mes enfants je veux dire)

    Ceux qui sont tapis dans l'ombre, le colonel a parlé pour les sans voix, parce qu'il n'en pouvait plus! Certains disent pour avoir attendu tout ce temps? Mettez vous à sa place, dans des situations plus simples et voyez que c'est pas facile!

    Alors comme disait l'autre, indignez vous et sortez de votre réserve et soutenez le!

    Que Dieu te garde mon Colonel!
    Auteur

    ?

    En Juillet, 2014 (18:48 PM)
    tout les senegalai ne sont pa daccord avec toi colonel coz je ne suis pa du tout daccord avec toi.pourkoi atendre depui tt s tps pour ataker,pourkoi mettre la vie priver de certain personne o marcher,pourkoi tes pa a aller porter plainte directema ,kon s dise la veriter ya k Dieu ki connait tte la lumiere de cette histoire,nite day am soutoura avec lage kil a
    Auteur

    Rigober

    En Juillet, 2014 (19:14 PM)
    la vengeance est un plat qui se mange froid
    Auteur

    Sow

    En Juillet, 2014 (19:58 PM)
    Ndaw un exemple a suivre, tous les policiers et gendarmes a 99% sont la pour faire le combat avec lui.

    Devant l'interet de la Nation rien ne fera le poids et surtout pas le maslaha a la con.

    J'aime bien ces lignes : c’est « un grand chef avec des qualités indéniables ». « Votre ouvrage me donne l’image d’une bête hideuse sur laquelle, chevalier errant, vous êtes assis à califourchon, effrayant sur votre passage les vautours qui festoient sur le cadavre fétide de la République », commente-t-il. « Ndaw ! Non tu n’es pas petit dé ! »,  :sn: 
    Auteur

    Holaholé

    En Juillet, 2014 (20:23 PM)
    certains accusent Ndaw de ne pas regler le problème quand il etait en poste. Je pense que tous ceux là n'ont pas lu le livre car celui qui l'a lu (et non les extraits de seneweb) verra qu'il a expliqué ses buts dans chaque événement, sa méthode adoptée, les actes posés et les actions entreprises et les echecs et causes des echecs. Il faut savoir qu'on ne peut pas réussir face une mafia à combattre la corruption surtout quand son propre supérieur est le boss de cette mafia. En lisant le tome 2, on se rend compte que Wade a vraiment tout saccagé sur son chemin. Avec ses milliards à ne pas en finir, même les hommes de lois très réservés et dignes du temps des Généraux Seck, Waly Faye et autres, sont devenus milliardaires et bas de gamme. Lisez le livre qui est si agréable, tout pourra discuter sans asymétrie d'informations.
    Auteur

    Adam's

    En Juillet, 2014 (22:09 PM)
    oooh quel vérité!

    Auteur

    Boy Ii Tally

    En Juillet, 2014 (00:07 AM)
    en tout cas le livre est claire et net
    Auteur

    Ibsonn30

    En Juillet, 2014 (00:32 AM)
    J'ai bien lu le livre mais au fond,j'ai l'impression que c'est un règlement de compte ,car le colonel à bien le droit de dénoncer ce qu'il pense être un système mafieux qui sévit dans la haute hiérarchie de la gendarmerie..Et encore,faudra qu'il puisse démontrer des preuves tangibles dans tout ce qu'il affirme.Mais ce qui me dérange dans tout ça,c'est qu'il s'attaque aussi à la vie privée du général ,n l'occurrence sa femme et ses enfants,chose que je trouve inacceptable et irresponsable de sa part.Wassalam
    Auteur

    Naay Leer

    En Juillet, 2014 (02:46 AM)
    Bayi len ko mou you khou bo doyal . N ' est pas general ki veut. Ils n'a qu a s attaquer à wade c lui qui a nommé plusieurs généraux à la fois. Ce n était de cette façon que ça se passait. Na gueum yalla te respecter bopam
    Auteur

    Khaagnou

    En Juillet, 2014 (13:43 PM)
    Xeme yan gui deeg????

    Da niou la yebbal moo tax ngay wax?????????

    boys yi niou ngui la koyy jox bu baax!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Wax loo xam deff loo meun boo tedee nellew .

    Ndax li gnu lay jox ca wllwa guee nguir nga wax jottt na lii ngay deeg

    Allons du sérieux mon petit
    Auteur

    Billy Boy

    En Juillet, 2014 (13:55 PM)
    Jai lu le tome 1 du livre on sent une frustration de ne être nommé Général Naturel au vu de son parcours que je trouve extra ordinaire.



    Il a fait les révélations, nous devrons tous lui dire merci et pas s'attaquer à sa vie personnelle.



    quand on voit qu'il a été mis à l'écart puis Haut Commandant Second, c'est que le Général FAL connaissait ses qualités.



    Mon père a été victime de complot dans l'armée, il a préféré démissionner et il est parti. Pourtant le Président Senghor qui connaissait ses qualités, à voulu le récupérer pour réparer l'injustice dont il avait été victime. Mais mon père à préférer partir avec les honneurs.



    Je comprends bien le Colonel NDAW ou plutôt le Général NDAW car il devait l'être depuis fort longtemps.



    Il faut faire une pétition pour réhabiliter le Général NDAW et le commissaire KEITA.



    Le mal qui gangrène le Sénégal est entre nos mains, Méchanceté, calomnie .........

    Auteur

    Jpc

    En Juillet, 2014 (14:05 PM)
    Les révélations du livre du colonel Ndaw,qui continuent de défrayer la chronique est une patate chaude entre les mains des autorités, qui cherchent à tout point de vue à jeter l'anathème sur ce vaillant compatriote.Le peuple sénégalais leur demande plutôt de tirer au clair ces révélations gravissimes qui n'honorent pas notre cher pays. M. le colonel tout le peule sénégalais particulièrement celui de la partie sud de notre pays vous apporte son soutien. Vous êtes un héros.
    Auteur

    Sandaga

    En Août, 2014 (13:49 PM)
    Qui est ce qui voudrait bien nous procurer l'adresse du site online du livre du Colonel Abdoul Azize Ndaw? Merci

    • Auteur

      Ch.s

      En Août, 2014 (22:15 PM)
      finis pour les guerres, il faut que ça cesse !!!

      chers officiers vous devez rester toujours à la hauteur. l'adage militaire dit qui tient les haut tient les bas. de grâce ne vous dénigrer plus, quoi qu'il en soit le prix, vous dirigez des élites sous officiers, il faut les respecter au moins parce que ces derniers ne descendront aussi bas. il y a un mythe entre vous et les populations civiles, encore de grâce ne le briser pas.
      de quelques superbes distinctions que se flattent les hommes, ils ont tous la même origine et cette origine est petite. elle est la vie qui est courte. elle est la paix qui vaut plus que son prix de revient.
      tout ce que l’on gagne, et ce que l’on crée dans ce bas monde est une perte à profit pour ses héritiers, sauf les actes de bienfaisances que l’on concrétise envers les hommes de dieu, les enfants, les humains les plus déshérités, les personnes en situation d’handicapé. l’éducation des enfants, celle du civisme et la morale aux peuples sont les plus grands et nobles investissements humains.

      la gendarmerie est un corps d’élite qui se met en avant à la droite des armées, elle est quasiment remplie d’hommes intègres des légalistes qui ont finit de gagner l’estime et la considération des populations dont ils exercent avec brio les missions de protections des personnes et des biens sans oublier l’environnement en milieux urbains, ruraux dans les campagnes et la police militaires dans le territoire national et à l’étranger. de même que l’armée et la police nationale elles ne sont pas en reste. si elles n’avaient pas réussi ou n’existaient pas, nous serrions aujourd’hui au temps de l’esclavage et un gouvernement ou la vraie liberté d’aller et venir serait impossible. (douma kou mane sa morom douma).

      il faut savoir qu’ils sont des engagés volontaires qui n’ont pas été contrains de s’investir dans la noble et exaltante cause comme gardien et garant intraitable et équidistant de la paix pour tous sans discrimination. Évitez de les manquer de respect, c’est outragent, malveillant, indigne de les dénigrer sans raison.
      vous ne pouvez pas mesurer l’impacte et les dégâts d’une balle de 7 mm seulement qui perfore le corps du soldat, du gendarme ou du policier au théâtre des opérations. au moment ou il est atteint comme blessé de guère les civiles et les commandeurs étaient à l’abri pour vaquer convenablement à leurs besoins.
      ils font noter ainsi leur devise. « « protéger, sauver, l’intégrité territoriale, la sécurisation des personnes et des biens qui sont à l’intérieur du pays ou périr » »

      tout ce qui se trame est orchestré quelque part ailleurs peut être hors de notre continent « maman afrique ». il faut qu’on fasse beaucoup attention aux influences et systèmes de sapes des occidentaux qui se créent savamment par des intelligences pour déstabiliser nos institutions afin de rester au dessus de nous, pour nous transcender et nous dicter leurs lois économiques afin de continuer la colonisation qui n’a de valeur qu’économique et sécuritaire dans ce monde du troisième millénaire.

      le sénégal est pauvre mais plus démocratique que la france, les État unis, bref tous les autres pays du monde. de grâce gardons ces acquis farouchement. Évitons certains richissimes qui s’exercent dans le but de passer par nous pour recoloniser l’afrique. il ne peut plus y avoir de tirailleurs sénégalais donc faisons tous pour éviter les brimades économiques et de sécurités.

      enlever dieu de l’esprit des humains pour ne pas tenir compte des principes et des exigences des religions révélées, les humains deviennent et s’entretiennent sans morale comme des animaux sauvages. cet état de fait fera perdre les mœurs et les bonnes valeurs de la vie et la solidarité à partager des humains.

      l’intervalle qui existe de zéro à la vie veut dire pour moi, de ne jamais aller en guerre et de trouver un terrain d’entente pour lever les équivoques, pour ne parapher dans le mal et ne parfumer que le registre de la paix dans les cœurs et les actes.
      toujours en avant, la paix s’accommode, s’entend se comprend et se complète, harmonieusement avec les unes aux autres, comme pie en « mathématiques (3,14) » assure la justesse et les preuves de certains calculs du cercle.

      pour nos performances essayons d’enterrer nos querelles, et, avec nos acquis de solidarité lançons à l’assaut pour la conquête, la réussite du monde de développements économiques, des idées, des ambitions qui concernent et encerclent la mondialisation dans un système politique démocratique de même cadence pour arriver inexorablement dans un même cadre technologique, prospère, numérique pour tous les peuples et leurs environnements sans guerre.

      rien ne l’empêche, il suffit que les dirigeants et les futures sans tenir compte des soient distantes richesses des pays, se croisent au point focal qui atteste que nous allons tous vivre ici le temps qu’il faut aux lieux qu’il faut et nous allons mourir pour chacun à l’heure prévue le concernant. alors où se trouve le problème ? travaillons pour fleurir les acquis semés afin de bénéficier de meilleures récoltes.

      pour le sénégal, de grâce oublions nos vieilles rancunes et avant qu’il ne soit tard, mettons à bâtir des sentiers comme le faisait l’équipe gouvernementale précédente. encadrons les institutions pour les rendre très fortes au lieu de nous mettre à les dénigrer sans raisons.

      les administrateurs comme les soldats sont tous conscients que dans toutes les guerres les batailles sont difficiles et ne sont jamais gagnées entièrement. toutes les parties sont perdantes. elles finissent par tenir des assises de fins de guerres et des prières pour obtenir le début d’une paix définitive, assortie de l’évolution de la victoire pour tous et la protection toute entière de la nature à nous destinée afin de consolider des nations et des États de droit dans l’équité, dans l’éthique sans discrimination.

      je suis un militant de la paysannerie. je suis un combattant à dessin cultivateur, pasteur éleveur, pour le compte et les profits des mondes ruraux. je ne suis pas un révolutionnaire encore moins quelqu'un qui souffle "" le bing-bang"" chimique.
      cheikh sylla. sous –officier supÉrieur de gendarmerie a la retraite cultivateur guoul . saloum. dÉpartement de maleme hodar s/c guediawaye. cite sofraco. dakar sÉnÉgal
    Auteur

    Cheikh Sylla

    En Août, 2014 (22:30 PM)
    Finis Pour les Guerres, Il faut que ça Cesse !!!

    Chers Officiers vous devez rester toujours à la hauteur. L'adage militaire dit qui tient les hauts tient les bas. De grâce ne vous dénigrer plus, quoi qu'il en soit le prix, vous dirigez des élites sous officiers, il faut les respecter au moins parce que ces derniers ne descendront aussi bas. Il y a un mythe entre vous et les populations civiles, encore de grâce ne le briser pas.

    De quelques superbes distinctions que se flattent les hommes, ils ont tous la même origine et cette origine est petite. Elle est la vie qui est courte. Elle est la paix qui vaut plus que son prix de revient.

    Tout ce que l’on gagne, et ce que l’on crée dans ce bas monde est une perte à profit pour ses héritiers, sauf les actes de bienfaisances que l’on concrétise envers les hommes de Dieu, les enfants, les humains les plus déshérités, les personnes en situation d’handicapé. L’éducation des enfants, celle du civisme et la morale aux peuples sont les plus grands et nobles investissements humains.

    La Gendarmerie est un corps d’élite qui se met en avant à la droite des armées, elle est quasiment remplie d’hommes intègres des légalistes qui ont finit de gagner l’estime et la considération des populations dont ils exercent avec brio les missions de protections des personnes et des biens sans oublier l’environnement en milieux urbains, ruraux dans les campagnes et la police militaires dans le territoire national et à l’étranger. De même que l’armée et la Police Nationale elles ne sont pas en reste. Si elles n’avaient pas réussi ou n’existaient pas, nous serrions aujourd’hui au temps de l’esclavage et un gouvernement ou la vraie liberté d’aller et venir serait impossible. (DOUMA KOU MANE SA MOROM DOUMA).

    Il faut savoir qu’ils sont des engagés volontaires qui n’ont pas été contrains de s’investir dans la noble et exaltante cause comme gardien et garant intraitable et équidistant de la paix pour tous sans discrimination. Évitez de les manquer de respect, c’est outragent, malveillant, indigne de les dénigrer sans raison.

    Vous ne pouvez pas mesurer l’impacte et les dégâts d’une balle de 7 mm seulement qui perfore le corps du soldat, du gendarme ou du policier au théâtre des opérations. Au moment ou il est atteint comme blessé de guère les civiles et les commandeurs étaient à l’abri pour vaquer convenablement à leurs besoins.

    Ils font noter ainsi leur devise. « « Protéger, sauver, l’intégrité territoriale, la sécurisation des personnes et des biens qui sont à l’intérieur du pays ou périr » »

    Tout ce qui se trame est orchestré quelque part ailleurs peut être hors de notre continent « Maman Afrique ». Il faut qu’on fasse beaucoup attention aux influences et systèmes de sapes des occidentaux qui se créent savamment par des intelligences pour déstabiliser nos institutions afin de rester au dessus de nous, pour nous transcender et nous dicter leurs lois économiques afin de continuer la colonisation qui n’a de valeur qu’économique et sécuritaire dans ce monde du troisième millénaire.

    Le Sénégal est pauvre mais plus démocratique que la France, les État Unis, bref tous les autres pays du monde. De grâce gardons ces acquis farouchement. Évitons certains richissimes qui s’exercent dans le but de passer par nous pour recoloniser l’Afrique. Il ne peut plus y avoir de Tirailleurs Sénégalais donc faisons tous pour éviter les brimades économiques et de sécurités.

    Enlever DIEU de l’esprit des humains pour ne pas tenir compte des Principes et des exigences des Religions Révélées, les humains deviennent et s’entretiennent sans morale comme des animaux sauvages. Cet état de fait fera perdre les mœurs et les bonnes valeurs de la vie et la solidarité à partager des humains.

    L’intervalle qui existe de Zéro à la Vie veut dire pour moi, de ne jamais aller en guerre et de trouver un terrain d’entente pour lever les équivoques, pour ne parapher dans le mal et ne parfumer que le registre de la Paix dans les cœurs et les actes.

    Toujours en avant, la paix s’accommode, s’entend se comprend et se complète, harmonieusement avec les unes aux autres, comme pie en « mathématiques (3,14) » assure la justesse et les preuves de certains calculs du cercle.

    Pour nos performances essayons d’enterrer nos querelles, et, avec nos acquis de solidarité lançons à l’assaut pour la conquête, la réussite du monde de développements économiques, des idées, des ambitions qui concernent et encerclent la mondialisation dans un système politique démocratique de même cadence pour arriver inexorablement dans un même cadre technologique, prospère, numérique pour tous les peuples et leurs environnements sans guerre.

    Rien ne l’empêche, il suffit que les dirigeants et les futures sans tenir compte des soient distantes richesses des pays, se croisent au point focal qui atteste que nous allons tous vivre ici le temps qu’il faut aux lieux qu’il faut et nous allons mourir pour chacun à l’heure prévue le concernant. Alors où se trouve le problème ? Travaillons pour fleurir les acquis semés afin de bénéficier de meilleures récoltes.

    Pour le Sénégal, de grâce oublions nos vieilles rancunes et avant qu’il ne soit tard, mettons à bâtir des sentiers comme le faisait l’équipe gouvernementale précédente. Encadrons les institutions pour les rendre très fortes au lieu de nous mettre à les dénigrer sans raisons.

    Les administrateurs comme les soldats sont tous conscients que dans toutes les guerres les batailles sont difficiles et ne sont jamais gagnées entièrement. Toutes les parties sont perdantes. Elles finissent par tenir des assises de fins de guerres et des prières pour obtenir le début d’une Paix définitive, assortie de l’évolution de la victoire pour tous et la protection toute entière de la Nature à nous destinée afin de consolider des Nations et des États de droit dans l’équité, dans l’éthique sans discrimination.

    Je suis un militant de la paysannerie. Je suis un combattant à dessin cultivateur, pasteur éleveur, pour le compte et les profits des mondes ruraux. Je ne suis pas un révolutionnaire encore moins quelqu'un qui souffle "" le Bing-Bang"" chimique.

    CHEIKH SYLLA. SOUS –OFFICIER SUPÉRIEUR DE GENDARMERIE A LA RETRAITE CULTIVATEUR GUOUL SALOUM. DEPAARTEMENT DE MALEME HODAR S/C GUEDIAWAYE. CITE SOFRACO. DAKAR SENEGAL



Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR