Lundi 26 Septembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Le FONGIP, un fonds pour combler le déficit de l'habitat au Sénégal

Single Post
Le FONGIP, un fonds pour combler le déficit de l'habitat au Sénégal
Pour combler le déficit de 60 000 logements au Sénégal, l’Etat prévoit la construction d’au moins 15milles logements par an selon Doudou Ka, Administrateur général du Fonds de garantie des investissements prioritaires (FONGIP).

Il a fait cette déclaration dans un entretien à l’Agence de Presse Africaine (APA), au terme du séminaire sur le financement de l’habitat social organisé par le Réseau Habitat francophone, à Abidjan, en collaboration avec la Banque de l’habitat de Côte d’Ivoire (BHCI) et la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI).


Il y a une demande de 60 000 logements au Sénégal. Pour résorber ce gap, le gouvernement a mis une politique importante de construction d'au moins 15 milles logements par an.


Il existe différents pôles de développement identifiés qui sont actuellement en train d'être aménagés avec des développeurs », a confié à APA, l'ingénieur des Ponts et chaussées, Doudou Ka, Administrateur général du FONGIP.


Le FONGIP est un fond de garantie et de refinancement de l'Etat sénégalais qui a mis en place un volet dédié à la question cruciale du logement.


« Nous avons mis en place récemment au Sénégal un fond de garantie pour l'accès au logement surtout social. C'est dans ce cadre que nous sommes ici (Abidjan) pour échanger avec les différents partenaires et collègues du réseau'' a t il dit.
 

Aussi, notre présence se justifie également par les échanges sur la mise en œuvre des programme ambitieux de nos gouvernements en matière de logement social , a-t-il par ailleurs ajouté.


Selon Doudou Ka, « l'économie du Sénégal est composée de 60 % d'acteurs informels qui ne sont pas éligibles à des crédits à longs termes. Il faut les rendre solvables. C'est ce que nous faisons à travers ce fonds qui les accompagne », a-t-il indiqué, soulignant ‘'des incitations fiscales en termes de TVA et autres''.


Outre les facilités d'accès à la propriété, au titre foncier(…), M. Ka plaide pour ‘'une politique de financement de l'acquisition''.


« C'est un sentiment de satisfaction, car nous sommes venus ici pour voir les bonnes pratiques, les expériences, des leviers pour atteindre nos objectifs nationaux et régionaux. Nous sommes heureux de voir que dans des pays comme l'Afrique du Sud, le Maroc, des expériences sont réussies. Nous pouvons nous baser sur ces bon exemple pour atteindre nos objectifs », conclu Doudou Ka.


Cette réunion d'Abidjan a regroupé de nombreux experts de différents domaines de la question du logement.


Le séminaire a souhaité entre autres que ‘'la part du budget des Etats de l'espace l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaines (UEMOA) , la Communauté Économique et Monétaire des Etats de l'Afrique Centrale (CEMAC ) affectée au programme de l'habitat soit de 20 à 40 % du Produit Intérieur Brut (PIB)


La rencontre recommande aussi une meilleure adaptation du cadre réglementaire, un allègement fiscal et la mise en place des mesures incitatives en faveur de l'épargne pour le logement ‘'.

affaire_de_malade

10 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (19:40 PM)
    Les gars quand ils s' expriment on a l'impression que tout est facile , que le Fongip est réactif ( de même que l'administration) , mais la réalité est toute autre!!!! Le privé est trop pressé selon eux , alors qu'ils ne comprennent pas que time is money!!!! Encore de beaux discours mais on est toujours à la traîne. En 2013 tt le monde disait:Ça va bouger etc..... jusqu'à présent c est mitigé! !! Le PROBLEME DU SÉNÉGAL C'EST SON ADMINISTRATION ET SES POLITICIENS.des qu'on réglera ces 2 points Sénégal dieum kanam.
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (19:54 PM)
    le Fongip est mort surtout au sud le cabinet qui le gère n'est pas en mesure d'assumer ses engagements. les gens doutent beaucoup de son existence.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (22:00 PM)
    "Regroupant plusieurs associations et collectifs de victimes de promoteurs immobiliers, ainsi que des citoyens désireux d’acquérir un logement, la Fédération nationale des victimes de promoteurs immobiliers (Fnvpi) entend lancer sa propre coopérative dénommée « Emergence sociale » pour faciliter à ses membres l’accès au logement grâce à l’appui de l’Etat."



    Ils n'ont pas retenu la lecon visiblement
    {comment_ads}
    Auteur

    Radar

    En Novembre, 2015 (22:24 PM)
    Vu.

    Encore des projets et des discours.

    Nous sommes et nous serons toujours preneurs.

    Je vois qu on ne parle pas du prix de ces logements.



    A quand pour les premières livraisons des maisons ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonymeg

    En Décembre, 2015 (09:00 AM)
    Le Fongip est une affaire politique de recasement et d'ato financement de certain privilèges politique et leurs proches au détriment de lacommunautè
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (11:44 AM)
    Bravo Monsieur Ka. Vous venez comme toujours apporter des solutions à une problématique qui touche la majorité des Sénégalais : le logement. Nous vous encourageons et saluons toutes les initiatives entreprises par le FONGIP. Je suis vos actions de très près et je vois le travail que vous accomplissez aussi bien au Sénégal qu'à l'étranger. Bonne continuation
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonymer

    En Décembre, 2015 (11:56 AM)
    Doudou Ka, Administrateur Général du FONGIP, l'homme des grands projets de la République du Sénégal. Cet homme brille de part son intelligence et de par ses compétences. Merci d'avoir fait du FONGIP un instrument incontournable de notre économie. Nous sommes fiers de vous. Vive le FONGIP, vive la République.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (12:21 PM)
    Ce mec ma l'air de faire tout le temps de la pub sur internet et du "teseunté" avec ce con de baldé. Travaillez et soyez discret. Le senegal est tres pauvre et tres endetté. On parle du matin au soir dans ce pays :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (14:55 PM)
    Fier de votre travail Monsieur Ka. Les résultats parlent d'eux mêmes.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (09:01 AM)
    Non Sénégal Nio ame fiit. Le model que Fongip adopte ne lui permet de sélectionner ses bénéficiaires de manière politique. C'est toujours c'est partenaires financiers ( Banques ou Institutions de Micro finance) qui acceptent de financer d'abord avant que le Fongip Bonifie le taux d'interet ( micro finance) ou apporte sa garantie ( banque)

    wax loula wooroul islam dakoy ayééé!! SVP!!!!
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email