Dimanche 05 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Le Général de division, Mouhamadou Mansour Seck sur l’échec de l’Agoa : « J'ai entendu parler de projets qui étaient prévus pour le Sénégal mais qui se sont retrouvés au Ghana »

Single Post
Le Général de division, Mouhamadou Mansour Seck sur l’échec de l’Agoa : « J'ai entendu parler de projets qui étaient prévus pour le Sénégal mais qui se sont retrouvés au Ghana »

«J'ai entendu parler de projets qui étaient prévus pour le Sénégal mais qui se sont retrouvés au Ghana», a déclaré le Général de division Mamadou Mansour Seck, ancien chef d'Etat-major général des Armées. Dans un entretien au quotidien EnQuête, le vétéran parachutiste et pilote de l'Armée sénégalaise estime que « l'Agoa, c'est pratiquement un échec ». 

« Je pense, dit-il, que nous n'y avons pas mis tout l'enthousiasme qu'il fallait, nous Africains et Sénégalais en particulier. (…) J'ai entendu parler de projets qui étaient prévus pour le Sénégal mais qui se sont retrouvés au Ghana. Mais il y a des pays comme le Lesotho, de l'Afrique de l'Est qui sont très loin des États-Unis où cela a marché ». 

Ambassadeur du Sénégal à Washington en 2001 à l'époque du lancement de l'Agoa, le Général Seck d'expliquer : « Lorsque vous dites qu'un tissu ou qu'un truc vient du Sénégal, il y a des procédures qui permettent par exemple à un douanier américain en rapport avec un douanier sénégalais d'aller voir l'usine qui produit, pour savoir si la consommation d'électricité, le personnel, les performances peuvent justifier l'origine. Pour cela il faut savoir éduquer les capitaines d'industries. Il y a aussi un problème d'échelle. Je signale qu'à cause de l'Agoa, l'Afrique du Sud qui est éligible exporte des véhicules Bmw de l'Afrique du Sud vers les États-Unis. Vous voyez jusqu’où ça peut mener.« Les Américains n'aiment pas l'aide. 

On a dit pourquoi ne pas changer nos relations avec l'Afrique et parler de commerce ? Les échanges plutôt que l’aide », a expliqué le Général de division qui rappelle que le Sénégal fait partie des douze premiers pays qui étaient éligibles pour l’Agoa, une loi initiée au début des années 90 par le congressman Jim McDermott, un démocrate blanc de l’État de Washington au nord-ouest.


liiiiiiiaffaire_de_malade

16 Commentaires

  1. Auteur

    Boy Lebou

    En Juillet, 2013 (12:40 PM)
    tais toi mon general. le senegal n'a pas besoin de ton avis
  2. Auteur

    Bass

    En Juillet, 2013 (12:44 PM)
    Pour exporter il faut une politique industrielle digne de ce nom.Ce n'est pas le cas au senegal.Nous sommes de gros importateurs,nous aimons l'argent facile.Le deficit de notre balance commerciale nous le montre.Notre chemin n'est pas bon.
    Auteur

    Maïmoune

    En Juillet, 2013 (12:51 PM)
    Les Etats - Unis peuvent nous accorder tous les avantages que nous voulons, s'il le Président Macky Sall ne s'entourent pas de compatriotes capables, qu'ils soit de son parti ou pas, on fera du sur place pendant les deux mandats de Macky! Le Général devrait se prononcer sur les propos qu'aurait tenus le Président Macky Sall qui regrette que nous ayons repris notre souveraineté sur les camps qu'occupaient les Français. Une injure, comme si les Français pouvaient avoir des base en Tunisie ou au Maroc ! Macky Sall a voulu le pouvoir mais il est conscient de ses limites ! Malgré tout il fait tout pour faire deux mandats qui seront pure perte pour le sénégal, que l'on le dise ou pas ! On ne lui demande que de faire autant que Wade, et nous serions satisfaits de ses deux mandats , mais on n'est pas sur la voie!
    Auteur

    Iso

    En Juillet, 2013 (12:51 PM)
    Dans ce pays on ne sait pas où on va . Le débat c'est sur la politique mais pas sur l'économie ni même pas me social. Il faut une grande remise en cause si non le problème restera au niveau où il est
    Auteur

    Ndiombor

    En Juillet, 2013 (13:20 PM)
    Cela prouve qu'il faut de très bons politiciens pour vendre l'image de notre pays envers les européens et les américains pour rentrer dans une nouvelle ère des pays émergents qui veulent s'en sortir et le GHANA en fait partit de ses pays. Ce que nos dirigeants actuels n'ont pas compris c'est que les financiers ont arrétes de faire de l'aumone , ils veulent aider les gens qui ont des idées à revendre et qui veulent innover.La FRANCE qui avait meme décidée de nous aider va faire marche arrière parce que ça ne servira à rien. On a beau critiquer WADE mais , il avait des idées pour la promotion du SENEGAL , c'est pour cela qu'il a pu faire des routes , des ponts , l'aeroport et son monument tant contesté , mais en attendant l'argent rentré au pays et on avait pas besoin de mendier .
    Auteur

    Un Passant

    En Juillet, 2013 (14:35 PM)
    Qu'avez-vous concrètement fait quand vous étiez en poste comme ambassadeur aux USA ? Rien, dans ce sens ! Vous n'aviez absolument rien vu venir !

    Alors, de grâce, taisez-vous ! Vos misérables analyses a posteriori ne nous intéressent point !
    Auteur

    @general

    En Juillet, 2013 (14:55 PM)
    oh il est là l beau général.
    Auteur

    Kotch

    En Juillet, 2013 (15:02 PM)
    l'agaoa est inutile pour l'afrique, c'est une arnaque. au sénégal il ya plus de production depuis 20 ans que le néocoloniialisme s'installe. ex, actuellement le motif des tissus africains (sénégal, Mali surtout) fait un tabac aux USA. qui en pofite? Chinois et autres européens parce l'agoa dit qu'il faut importer le coton des USA pour que le secteur textile soit éligible. A quoi tout cela ressemble?
    Auteur

    Baayefaal

    En Juillet, 2013 (15:04 PM)
    On ne peut pas dire qu'il n'a rien fait pour l'Agora, après c'est a l'Etat de propulser les entrepreneurs sénégalais et les accompagnés, par l'information et les possibilités offertes.Il faut pas rêver nous sommes un pays pauvre certaines mesures et facilités que nous offrons certains ou certaines institutions sont trop lourdes pour nous, nous avons l'ambition mais,ni les ressources financiers et humaines ne suivent pas.Nous n'avons pas assez d'entreprises qualifiées pour aller au marché Tiléne à plus forte raison le marché américain.Le Sénégal n'est pas encore un pays De PME ou PMI il faut le reconnaître , c'est un pays d'émigrants industriels, non qualifiés la plus part du temps.Nous pensons que nous n'avons rien a vendre aux américains et c'est une erreur d'Etat.

    Il faut développer les PMI, et revoir le coût du travail au Sénégal. Un indien coûte trois fois moins cher et deux fois plus qualifié , y' a un probleme bien sûre .
    Auteur

    Egnab

    En Juillet, 2013 (15:08 PM)
    Ce général veut encore un poste d'ambassadeur comme son ami Abdoulaye Dieng qui ne passait jamais la nuit à Ziguinchor en tant général-gouverneur de Zig. Beaucoup de bruit pour nada. Vraiment, ces deux généraux nullards doivent se la fermer. Tous ont échoué face à la rébellion casamançaise.
    Auteur

    Taf

    En Juillet, 2013 (15:16 PM)
    tu as ete tjrs un traitre mon general,on n'a pas besoin de tes idees de leche cui
    Auteur

    Sa Matt Goloniaye

    En Juillet, 2013 (15:40 PM)
    Au Senegal, le drame c k lorsk le govt pense k 1 fois elu, ils pensent qu'ils sont competents seuls a diriger le pays



    Le probleme c simple, l'agoa est 1 tres bonne initiative mais uniquement pour les pays Africains qui ont les competences necessaires d'en faire usage.





    Comme je l'ai deja dit, c 1 probleme de competence, 1 pays qui ne ignore l'expertise de l'ecole americaine creuse sa propre tombe.
    Auteur

    Paranoya

    En Juillet, 2013 (15:53 PM)
    mon général on est partagé entre une rumeur qui vous fait bouger ou une information réelle sur laquelle vous ne voulez pas avancer , je pense que vous ne nous éclairez pas en tant qu'ancien ambassadeur aux usa ..
    Auteur

    Ntc

    En Juillet, 2013 (18:41 PM)
    L'Afrique noire reste profondément humiliée par l'idée même de développement considérant que c'est "une tâche qui relève légitimement des obligations du colonisateur". La technique reste perçue comme "la chose du blanc", qu'on utilise plus ou moins dédaigneusement, sans chercher à s'en emparer.

    walay dés fois damay rouss sakh telement j'ai mal au plus profond de mon etre. danio diémoul dara top nane mayema mayema lébalema rék. c triste
    Auteur

    Ibrahima M. Fall

    En Juillet, 2013 (18:42 PM)
    Cet industriel thiessois (Ibrahima Macodpu Fall) avait démarré un bon projet AGOA pour l'exportation d'habillements vers les E.U. Par pure jalousie et méchanceté, un autre Thiessois, Idrissa Seck, a fait foiré le projet qui devait employé à moyen terme plus de 2000 Sénégalais.



    C'est donc le rôle néfaste d'un politicien véreux qui a ruiné tous les espoirs mis dans l'AGOA.
    Auteur

    Striker Phantom

    En Juillet, 2013 (21:18 PM)
    LE GENERAL A RAISON. APPRENEZ A RESPECTER NOS PARENTS ET AINES.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email