Samedi 29 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Les autorités sénégalaises invitées à s’impliquer pour une parité absolue

Single Post
Les autorités sénégalaises invitées à s’impliquer pour une parité absolue

Le Conseil sénégalais des femmes (COSEF) a invité les décideurs nationaux à peser de leurs poids pour réaliser la parité absolue homme-femme dans les postes électifs et nominatifs, en vue d'atteindre les objectifs de développement du Sénégal.

 

‘’Le COSEF et les religieux invitent l’ensemble des acteurs politiques, étatiques, les régulateurs sociaux et la société civile à s’impliquer directement et de façon impérieuse pour une parité absolue homme-femme dans les postes électifs et nominatifs’’, rapporte une déclaration reçue à l’APS, lundi.

 

En fin de semaine dernière, le COSEF - Point focal zonal des régions de Thiès et Diourbel a organisé un atelier de renforcement pour l’effectivité de la parité au Sénégal. La rencontre s’est tenue à la Croix-Rouge de Thiès.

 

‘’Le développement ne peut se faire sans une parité effective’’, selon l'organisation. ‘’Il ne peut y avoir aussi de stabilité sociale, économique et politique, de paix non plus, sans l'Etat de droit qui passe d’abord par le respect des lois et règlements.’’

 

Selon les participants, les services publics, l’administration du travail, les élus locaux, les ONG et surtout les religieux sont susceptibles de constituer "les partenaires inébranlables pour une parité fiable".

 

A cet effet, poursuit le communiqué, le COSEF et les religieux appellent les acteurs à la mobilisation pour une "meilleure" prise de conscience des défis de "la parité pour un développement durable".


affaire_de_malade

2 Commentaires

  1. Auteur

    Anti-parité

    En Février, 2013 (23:44 PM)
    Les competences doivent primer sur le feminisme, arretez ces conneries la, pour un pays qui a besoin de competences il faut etre pragmatique. Le feminisme nous menra qu'a la derive, Primons LA COMPETENCE.
  2. Auteur

    Mos

    En Février, 2013 (00:24 AM)
    La spéculation sur la parité me pousse à me donner pourquoi s'arrëter sur une parité "de genre". Ne serait-il pas mieux une parité de genre, de religion, d'âge, d'ethnie, de discipline, de durée au poste, de salaire etc..? Le développement qui passe par la parité est seulement dans les esprits ennemis de la compétence. Ce qu'il faut c'est l'application de la maxime anglaise: "the right man in the right place". En fonction de cela, nous pouvons dire aussi: "the right woman in the right place". C'est ça la compétence; c'est ce qu'il faut privilégier afin de mettre toujours la bonne personne à la place qu'il faut.  :sn: 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email