Jeudi 17 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Les inspecteurs et contrôleurs des impôts menacent l'État

Single Post
Les inspecteurs et contrôleurs des impôts menacent l'État

Que Macky Sall et son régime prennent leurs dispositions pour ne pas être mis, un de ces quatre matins, devant le fait accompli par les inspecteurs et contrôleurs des impôts et des domaines. L'alerte est donnée, dans sa parution du jour, par le quotidien Le Témoin. Le journal de signaler que ces derniers n'entendent nullement avaliser la volonté affichée des pouvoirs publics de toucher à leurs énormes avantages financiers.

En effet, ce corps d'"intouchables de l'État", réuni à Saly lors d'un conclave les 06, 07 et 08 septembre derniers, à travers le Syndicat autonome des inspecteurs et contrôleurs des impôts et domaines (Said), a haussé le ton pour dire à qui veut l'entendre qu'il ne sera pas question de revenir sur le système de répartition des fonds communs mis en place depuis 2014.

Un vrai "partage de Bouki" puisque les moins de 200 inspecteurs et contrôleurs des impôts et domaines du Sénégal, plus que boulimiques, s'accaparent près de 63% des fonds communs en laissant les 37 % restants aux autres qui représentent près de 1500 agents. En outre, ils ont aussi menacé quiconque oserait toucher leur manière de gérer les carrières des autres corps non fiscalistes qui exercent à la Direction générale des impôts et domaines (Dgid).

Autrement dit, un système inique qui voit même les inspecteurs et contrôleurs qui viennent de prendre service gagner trois fois plus, voire quatre et même beaucoup plus, que des cadres supérieurs non fiscalistes qui ont fait plus de 10 ans dans la maison. Pire, les inspecteurs et contrôleurs en détachement dans d'autres ministères continuent à émarger au fonds communs et gagneraient plus et dans les mêmes proportions que les non fiscalistes présents.

Preuve que les cadres non fiscalistes sont plus que valables, on nous cite ceux d'entre eux ayant eu le courage de quitter cette Rhodésie, version sénégalaise, qu'est la Rue de Thiong, certains voient le bout du tunnel ailleurs comme cet ingénieur informaticien qui s'est vu offrir un véritable pont doré au Canada.

Pendant ce temps, le traitement "discriminatoire et humiliant", réservé aux agents non inspecteurs et contrôleurs qui désapprouvent ou dénoncent ouvertement le système, continue de prospérer à la Direction générale des impôts et domaines (Dgid). Une manière de leur dire : "Si vous n'êtes pas contents, retournez d'où vous venez !". À moins que l'État ne prenne ses responsabilités pour y mettre un terme définitif.


Article_similaires

48 Commentaires

  1. Auteur

    En Septembre, 2019 (08:24 AM)
    Les fonds communs étaient destinés à rendre incorruptibles les vérificateurs et recouvreurs fiscaux. Le législateur financier a til réussi ?
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (10:14 AM)
      il n'a rien réussi. y'a qu'à regarder leur train de vie et leurs villas. non contents de se servir avec les terrains ils veulent encore boire le sang du contribuable. idem pour la douane ce sont des corps corrompus
  2. Auteur

    En Septembre, 2019 (08:24 AM)
    Article commandité par des mécontents non fiscalistes qui constituent du personnel d'appui pour les fiscalistes. Ici, à la douane, un non douanier n'ose même pas l'ouvrir.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (08:31 AM)
    Ces inspecteurs des impôts et du trésor doivent faire leurs déclarations de patrimoine.Presque tous les immeubles de Dakar leur appartiennent dans ce pays pauvre.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (08:34 AM)
    Aha on essaie de trouver des taupes pour déstabiliser un certain opposant.. on a tout compris. 2024 sori woul boulen yakamti.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (09:09 AM)
      on avait entendu k 2019 soréwoul maintenant c 2024. bon puisque cela vous maintient en vie allez y.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (08:40 AM)
    Un vrai "partage de Bouki" puisque les moins de 200 inspecteurs et contrôleurs des impôts et domaines du Sénégal, plus que boulimiques, s'accaparent près de 63% des fonds communs en laissant les 37 % restants aux autres qui représentent près de 1500 agents.

    Pire, les inspecteurs et contrôleurs en détachement dans d'autres ministères continuent à émarger au fonds communs et gagneraient plus et dans les mêmes proportions que les non fiscalistes présents.



    QU'EN PENSE SONKO L'ANTISYSTEME ?
    Auteur

    En Septembre, 2019 (08:40 AM)
    un pays où la richesse insolente d'un politicien ne choque personne. Par contre, les miettes du pauvre fonctionnaire qu'il dure à la sueur du front fait toujours débat. Cela ne surprend guère quand Niang Xaragne Lô ravit la vedette à la presse. D'ailleurs, cette dernière n'est même pas meilleure que Niang osons le dire. Au moins ce gars fait avec professionnalisme ses snaps. Mais que fait notre presse à part nous divertir avec des thèmes bidons ou avec des anti modèles.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (08:40 AM)
    Seulement 200 inspecteurs et contrôleurs du fisc au Sénégal ? A mon avis, ils doivent bosser très dur pour assurer le budget de l'état.
    Auteur

    Deug

    En Septembre, 2019 (08:49 AM)
    Ces inspecteurs et les diplomates sont les plus grands voleurs du Sénégal. Pire que les politiciens. Ils ont tellement d'avantages mais ne servent à rein pour leur pays. Les inspecteurs fiscaux malgré les avantages sont les plus corrompus du Sénégal. Les diplomates eux ce sont les plus nullards de l'administration sénégalaise. Ils ne connaissent que les copies collées apprises à l'ENAM depuis 1960 alors que le monde évolue. On ne doit plus faire de différence entre cadres supérieurs et ceux formées à l'ENAM. Le plus important c'est la compétence. Mettons la personne qu'il faut à la place qu'il faut. Je connais des cadres supérieurs qui ne sont pas formés à l'ENAM mais qui sont mille fois plus compétents que ces fonctionnaires déconnectés des réalités de notre monde. Seule la compétence, le travail, la rigueur et le patriotisme comptent. Ce qui n'est pas le cas avec ces soi-disant hauts fonctionnaires de l'ENAM. Tout ce qui les intéresse ce sont les avantages (véhicules, indemnités de logement ou de mission etc...).
    • Auteur

      Elle

      En Septembre, 2019 (06:20 AM)
      vous etes juste un ignare et un envieux qui a fait plusieurs fois le concours avec des Échecs a rÉpÉtition.
    Auteur

    Bouki

    En Septembre, 2019 (08:53 AM)
    Au Burkina Faso il y a un an la ministre de l'économie s'est lancée dans ce chantier mais ça n'a pas du tout été facile.

    Finalement une loi a été adoptée à l'assemblée, de plafonner les fonds communs (jamais plus que le salaire). Mais ça lui a coûté son fauteuil à Mme la ministre... Au prix d'une justice rendue.



    Tant qu'on ne décide pas de changer les choses nous même, les privilégiés se diront que c'est normal.
    Auteur

    Dieuestgrand

    En Septembre, 2019 (09:02 AM)
    Ne vous inquiétez pas, ces inspecteurs et leurs sous-fifres de contrôleurs ne font du mal qu'à eux même et à leurs familles. IL n'y a pas plus dangereux que l'argent mal acquis (akh). Tout cet argent pouvait régler et soulager les problèmes des populations qui souffrent de plus en plus de pauvreté. Dieu ne dort pas. Ne parlez pas de jalousie. On dénonce toutes ces inepties que vous allez payer très cher.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2019 (09:14 AM)
    Ce qui n'est pas normale c'est plus de 1500 agents d'appuis pour 200 agents du corps et on nous tympanise en disant qu'il y a un déficit de personnel. L'Etat doit renforcer le recrutement des inspecteurs et des contrôleurs. Il est clair que les candidats ne manqueront pas. Il y avait un recrutement exceptionnel en 2003 pour renforcer les services fiscaux et cela avait permis d'améliorer le recouvrement des recettes de l'Etat.

    Il y a un autre problème profond dans ce dossier. C'est le recrutement par copinage pour placer des protégés des politiciens. C'est certainement ce qui a porté le nombre d'agents d'appuis à plus de 1500.

    Comme les inspecteurs et les contrôleurs ne peuvent pas empêcher les politiciens de placer leurs parents ils essaient de sauvegarder leurs intérêts.

    L'Etat connait bien le problème
    • Auteur

      Stratagème

      En Septembre, 2019 (11:10 AM)
      l’administration fiscale est corrompue jusqu’a la moelle . leur stratégie consiste à restreindre les effectifs en limitant les recrutements pour faire de la fiscalité une affaire complexe , une matière d’initié d’expert aux prestations coûteuses. les tensions sur les effectifs favorisent le rackett sur le contribuable et le chantage sur l’etat. plus grave , ils vont te sortir un code des impôts nébuleux et volontairement complexifié pour mieux brouiller le contribuable, les juges et continuer leur extorsion de fonds sordide. et puis les gonds communs c’est fondamentalement injustes vis à vis des travailleurs des autres administrations. il faut plafonner, voir supprimer. Ça n’a pas répondu à sa vocation primaire de lutter contre la corruption
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (03:07 AM)
      je jure devant dieu k je ne suis ni inspecteur, ni contrôle mais je suis à 100% d'accord avec leur démarche. car chaque année, les politiciens au pouvoir case des milliers de leurs parents et militants ds l'administration fiscale, du trésor, de la justice et dans l'administration centrale, des bons à rien sans aucune formation. et vous voulez que ces gens-là partagent équitablement les avantages avec les professionnels qui sont l'essence même du service ? je pense k les autres administrations envahies par cette clientèle politique doivent s'en inspirer pour endiguer ce fléau. il faut évidemment extirper de ce lot les ingénieurs et autres personnels qualifiés qui apportent leur expertise pour faire fonctionner le service. une fois, j'ai vu un chauffeur affecté au trésor et qui ne sait même pas mettre en marche un véhicule.
    Auteur

    Zeusss

    En Septembre, 2019 (09:20 AM)
    DGID en grève l’état aura peur alors que médecin en grève , ils peuvent les laisser 6 mois poireauter parce que ces médecins sont pour le bas peuple pour eux. Qui se soignent en Europe
    Auteur

    En Septembre, 2019 (09:23 AM)
    Quand je suis arrivé au Ministère des Affaires étrangères, j'ai découvert des pratiques sectaires de merde. J'ai combattu frontalement l'ivrogne Mankeur et ses sbires. Je m'en fiche de ces considérations de merde. Je suis sénégalais et je ne lâche rien. Ceux-là qui se sentent opprimés, sachez que personne ne vous rendra justice. Arrachez votre paix !
    Auteur

    En Septembre, 2019 (09:26 AM)
    Nanou wakh si hcct yi ils payé à n rien fer
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (10:47 AM)
      ak tamite tchi cese konn !
      pays de merde ! il faut une révolution violente sinon rien ne changera !
      bala maa deh gnou naan sénégal benn bopp la ! alors qu’on voit qu’il y a au moins 15 millions de bopps différents !
    Auteur

    Citoyen Sénégalais

    En Septembre, 2019 (09:27 AM)
    Je crois que dans ce pays nous devons apprendre à être sérieux. Comment des cadres supérieurs composés d’ingénieurs, de conseillers en planification et en organisation, d’administrateurs civils etc. peuvent être traités de manière discriminatoire devant des des inspecteurs et contrôleurs des impôts et domaines alors qu’ils font le même travail. Si nous voulons être performant, il faut rémunérer la fonction et non le corps. En réalité tous les corps d’une même hiérarchie se valent. Apprenons à être juste si on ne veut pas être rattrapé par le passé.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (09:27 AM)
    Ils se crêpent le chignon entre fiscalistes et non-fiscalistes. En quoi est-ce une menace pour l'Etat?
    Auteur

    Marie

    En Septembre, 2019 (09:29 AM)
    Le sytjust ne vaut plus rien depuis que macky est a la tete du pays. Il les a reduit au néant akkou agent dappoint yi moléne dal comparer du temps dabdoulaye wade. Il faut 1 guerrier à la d1 syndicat. Justice rék moy ame fonds you bakhoul
    Auteur

    En Septembre, 2019 (09:32 AM)
    Moi je croyais qu'ils aboient par c k'il souciait du détournement flagrante des autorités des ressources liquides du pays, li mo tax Sénégal dou deme
    Auteur

    En Septembre, 2019 (09:36 AM)
    INSPECTEURS DES IMPÔTS

    DOUANIERS

    LES 2 CORPS LES PLUS CORROMPUS DU SÉNÉGAL

    NICHE IDÉALE POUR LA SANCTION DE L ENRICHISSEMENT ILLICITE

    LA DGID EST UN REPAIRE DE PILLEURS QUI ONT LEUR PLACE À REBEUSS
    Auteur

    Verites

    En Septembre, 2019 (09:40 AM)
    Qu'ils arrêtent de voler l'argent du pays. "Fonds communs" pour quelle raison, mais limitez vous à vos salaires. Percevoir de l'argent illicitement tous les mois ou tous les 3 mois parce que vous êtes des inspecteurs des impôts ou du trésor.

    Linguéne di lék léwoul, dafa haram
    Auteur

    Xuman

    En Septembre, 2019 (09:51 AM)
    Alors que ces inspecteurs et contrôleurs sont formés par des enseignants qui reçoivent des salaires de misère et quand ils demandent une augmentation on traite de profitard, il faut que l’état prenne son courage et équilibre les indemnités.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (09:53 AM)
    Article téléguidé par des recasés politiques affectés dans les regies financières pour se remplir les poches alors qu'ils sont inutiles pour les services

    Auteur

    Brama

    En Septembre, 2019 (09:55 AM)
    CE QUI ME FASCINE C'EST LE MANQUE DE SOLIDARITÉ VIS A VIS DES AUTRES CAMARADES ÉNARQUES QUI BOSSENT CHEZ EUX!! ILS SONT TRAITES SANS ÉGARD!! EN TOUT CAS CE CORPS EST LE PLUS PUISSANT DE TOUT LES CORPS DE L'ENA EN RAISON DE LEUR IMPORTANTE CAPACITÉ DE NUISANCE DE L'ADMINISTRATION!
    Auteur

    En Septembre, 2019 (09:59 AM)
    Ce sont ces fonds communs qui devraient disparaitre. leur existence est une pure injustice envers les autres Sénégalais.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (10:03 AM)
    Un systeme que ce megalomenteur et manipulateur de sonko n'a jamais denoncé, parce qu'il s'est sucré dessus avec ses complices de ce syndicat tous membres du pasteef

    Auteur

    En Septembre, 2019 (10:12 AM)
    Les inspecteurs et les contrôleurs travaillent tous pour la bonne marche de la DGID, il ne doit pas y avoir de discrimination entre le personnel ; même le planton qui transmet le courrier ou le standardiste qui assure la communication entre les travailleurs et l'extérieur, s'ils ne s'acquittent pas correctement de leur boulot, le travail sera bloqué quelque part. Ne sous estimons personne, on a toujours besoin d'un plus petit que soit ; et pourtant il y a las bas des gradés qui ont fait plus que du bac + 2 années à l'université et 3 ans pour la formation à l'Ena. Ces inspecteurs et ces contrôleurs deviennent millionnaires au bout de seulement 3 mois de travail après avoir touché leur premier fond commun sans compter les autres indemnités tout aussi juteuses qui se chevauchent sur chaque fin du mois. Ce n'est pas juste, même par rapport aux autres corps de l'Etat qui font des études beaucoup plus longues et qui tirent le diable par la queue pour s'en sortir.
    Auteur

    Djibril

    En Septembre, 2019 (10:12 AM)
    En tout cas ils ont trop d’argent. Par rapport à tous les autres corps de métier du Senegal et ils travaillent selon leur vouloir nous les usagers on perd trop de temps la bas et pire les démarcheurs à l’intérieur ont plus de crédibilité que celui qui vient pour payer vraiment c’est la magouille là bas. C triste pour un pays qui se veut émergent. Senegal niou joup la manqué jegelou nakk
    Auteur

    Pa

    En Septembre, 2019 (10:13 AM)
    Je connais un inspecteur des impôts qui possèdent des immeubles de plusieurs centaines de millions dans Dakar ! Comment ça se fait ? Hum c'est louche
    Auteur

    Verite

    En Septembre, 2019 (10:18 AM)
    Je trouve qu'il n'y a pas matière à disserter. Si les non fiscalistes veulent prétendre aux même avantages que les fiscalistes, ils n'ont qu'à se présenter au aux concours d'accès à ces corps. Cela a toujours constitué la voie d'accès normal. Beaucoup d'enseignants ont réussi le concours; alors pourquoi pas ceux qui ont l'habitude de travailler avec le droit fiscal si tant est qu'ils ont de la valeur.
    Auteur

    L'inspecteur De Lille

    En Septembre, 2019 (10:18 AM)
    Même les inspecteurs principaux de France n'ont pas cela
    Auteur

    En Septembre, 2019 (10:19 AM)
    La marche d'un service c'est une chaîne, tous les maillons comptent, inspecteurs yi ak contrôleurs yi daniou iniane.
    Auteur

    Menteurs De La RÉpublique

    En Septembre, 2019 (10:30 AM)
    IL FAUT TOUT SIMPLEMENT FERMER TOUTES LES LES ÉCOLES NATIPNALES ET FAIRE DES APPELS A CANDIDATURE POUR TIUT LES CORPS DE MÉTIERS DE L ADMINISTRTION REVOIR CE LE PARTAGE DES RESSOURCES FINANCIÈRES DU PAYS .
    Auteur

    Mbia

    En Septembre, 2019 (10:31 AM)
    Ils menacent l'état Parce que tout simplement ils l'assurent ses recettes.

    Mais si jamais on commence à vendre notre pétrole vous verrez.

    Personne ne va plus payer d'impôts et vous ne seriez plus rien dans ce pays.

    Voleurs
    Auteur

    En Septembre, 2019 (10:34 AM)
    Tchimm une bande de voleurs et de bandits de grands chemins ( exception faite de quelques têtes)... qu'est ce que la CREI attend pour auditionner ces fonctionnaires multimilliardaires dans un Pays pauvre tres endette
    Auteur

    En Septembre, 2019 (10:34 AM)
    25 millions par trimestre, terrains et autres avantages opaques, etc. Le Sénégal, un pays d'injustice
    Auteur

    Cops

    En Septembre, 2019 (10:55 AM)
    Ce corps est tellement favorisé qu'il y a des taupes a l'interieur qui travaillent a donner des informations confidentielles a sonko...il faut les demasquer et c'est faisable
    Auteur

    En Septembre, 2019 (11:03 AM)
    Notre camarade SONKO est interpellé. Une fois élu, va-t-il supprimer les fonds communs et simplement faire prévaloir le mérite et le travail
    Auteur

    En Septembre, 2019 (11:07 AM)
    L'Etat est faible, pourquoi permettre à des agents de l'Administration qui font leur travail comme tous les agents de l'Etat, s'octroient des sommes aussi énormes issues des impôts des contribuables, tout en touchant leur salaire ? Ces gens font du chantage, leur poche d'abord, sinon l'Etat ne verra que du feu en ce qui concerne les recettes, ce sont des vampires.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (11:47 AM)
      avez-vous entendu, lu ou écouté un seul représentant du syndicat des impôts et domaines tenir une communication sur ce sujet pour "menacer" l'etat? arrêtez de croire tout ce qu'on vous raconte. cet article, commandité par un agent sans vergogne, est un tissu de mensonges et de calomnie.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (12:13 PM)
      avez-vous entendu, lu ou écouté un seul représentant du syndicat des impôts et domaines tenir une communication sur ce sujet pour "menacer" l'etat? arrêtez de croire tout ce qu'on vous raconte. cet article, commandité par un agent sans vergogne, est un tissu de mensonges et de calomnie.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (11:28 AM)
    j aimerai bien savoir la grille des salaires dans la fonction publique au senegal?
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (11:50 AM)
      quand tu sors d'une école de formation autre que l'ena et cfj, avec un diplôme de bac +5, tu as un salaire de départ qui tourne autour de 225 000 francs cfa.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (11:52 AM)
    Nous indexons très souvent le secteur informel comme cause de notre sous-développement. Je pense que nous oublions l'élément essentiel qui est l'Etat. On peut dire oui que les théories sur la croissance économique et le développement ont mis en avant l'éducation, la santé des populations pour avoir une croissance durable. Mais il y a aussi les dépenses publiques de l'Etat. Partout où il y a développement, les dépenses publiques sont très importantes dans les investissements. Comment pouvons nous avoir des dépenses publiques importantes si les ressources de l'Etat sont accaparées par cette bande de vautours? Comment pourrons nous investir convenablement si des Tahirou Sarr, ancien marchand ambulant, peuvent sous-tirer 94 milliards à partager avec les ténors du pouvoir? Combien de ce type de deal on a par an dans tous les secteurs? Ces corbeaux à la cravate dorée des impôts peuvent gagner sur les caisses de l'Etat 75 millions l'année sans leur salaire et sans les deals sur les terrains. Et d'autres beaucoup plus. Vous imaginez que cela représente 6 millions par mois alors que plus 38% de la population est pauvre, c'est à dire ne pas manger et boire convenablement Tant que nous n'accepterons pas qu'un fonctionnaire ne doit pas avoir un certain revenu maximum, on ne s'en sortira pas. Au delà de 45 millions par an, l'argent gagné avec la fonction publique doit être déclaré illicite. Le twite de Trump parlant du manque d'humanité de nos dirigeant est vraiment une réalité.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (12:00 PM)
    raison pour laquelle ce pays ne peut pas avancer... ya des gangs de voleurs jouissant totalement de l'impunité: toutes les recettes qui devaient aller a l'état et servir le peuple construire des écoles des hôpitaux etc. vont dans leur poche... A quoi bon cette merde de CREI et autres... comment ces gens, des fonctionnaires d'un état sous-développe parviennent-ils a une telle fortune.... corrompus jusqu'au trou du....c... shame on you!!!
    Auteur

    En Septembre, 2019 (12:03 PM)
    L’injustice est partout. Imaginez, un enseignant à la retraite, un certain Mouhamadou rassoul Fall, qui a été affecté au consulat du Sénégal à New York en 2010 pour un séjour de 5ans est toujours en poste même après sa retraite en 2016 avec la complicité et la pression de son frère le général de gendarmerie territoriale Moussa Fall sur le pm mouhamad Dione, le ministre de la fonction publique et le ministre des affaires étrangères. Pendant ce temps, y’a des agents qui attendent au ministère des affaires étrangères depuis 4 ans pourvoir le remplacer. Le pire cette année, son contrat et ceux de 2 autres retraités ont été mis fin pour rentrer en juillet. Ils ont reçu tous leurs droits ( forfaits bagages, billets retour pour eux et leurs familles). Mais à la surprise générale des agents du ministère des affaires étrangères , Mouhamadou rassoul fall, frère du général Moussa fall, après avoir reçu, empoché, tous ses droits est encore maintenu en poste au consulat du Sénégal à New York pour un contrat indéterminé avec les avantages d’un expatrié. Du jamais vu, un simple agents expatrié qui fait 10 ans d’affilée en poste à l’étranger au lieu des 5 ans réglementaires pour la bonne et unique raison, il a frère général. C’est le nom de ce général qui est cité pour remplacer le général Sene qui va à la retraite en novembre 2019. C’EST LE SÉNÉGAL DES PARADOXES. C’EST LA PROMOTION DES ANTI VALEURS. Gni dougnou ay goor
    Auteur

    En Septembre, 2019 (12:27 PM)
    THIEUYE !!! L'ARGENT LE NERF DE LA GUERRE
    Auteur

    En Septembre, 2019 (12:55 PM)
    Tous ceux qui critiquent les agents des impôts du trésor et des douanes sont des jaloux.Ils n'ont pas réussi pour la plupart au concours pour accéder à ces corps.
    Auteur

    Armand Faye

    En Septembre, 2019 (13:14 PM)
    Cette Caste des inspecteurs du tresor et les douaniers sont les plus grands fosoyeurs du pays.Cette TS doit etre supprimee pour la simple raison que c'est un conflit d'interet.POur elle, nombre d'operateur economqiue sont ruines.La TS est arbitraire.C'estjsute un moyen pour l'Etat de confisquer les biens d'un citoyen.On nepeut pas penaliser un contribuable sachant qu'en aval cette va pour enrichir l'Inspecteur des Impots,C'est une confiscation pure et simple.

    J'aime quand il se vantent d'etre sortis de cette formation bidon qu'est l'ENA.Meme la vraie ENA de France ne forme que des esprits scleroses incapable d;innovation,a plus forte raison cet ENA de Colobane...On ne peut pas sortir d'un CEG quelque part, Avoir ue mention passable a un BAC G,aller en droit ou Science Eco a l'UCAD,et se pretendre un genie parcequ'on fait l'ENA-Colobane.

    Dasn beaucoup de pays ces fonctions de collecte des impots sont automatise.Collecter les impots n'est pas une science,c'est juste un pouvoir legal qu'on donne a quelqu'un.Ce sont la,le type de metier qui va disparaitre avec la montee de l'intelligence artificielle.

    Je ne suis d'accord avec Macky Sall sur rien,mais pour ca on est en phase...

    Avec l'affaiblissement de l'assemblee nationale ces corps administratifs se sont fait voter des lois qui detournent les impots et taxes en leur faveur...Voila la realite.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (17:25 PM)
    On sait que tu fais partie de la Pègre de la DGID. Ton post signifie que ta mine d’or est inviolable et inépuisable. Continue de manger , c’est toi qui a besoin de la morale que tu veux faire aux Contribuables
    Auteur

    En Septembre, 2019 (17:27 PM)
    Un pays qui croit que le développement passe par des fonctionnaires... ridicule...
    Auteur

    En Septembre, 2019 (17:47 PM)
    En tout cas Michel Sapin alors ministre des Finances gagnait 9000 euros environs 5.900.000 FCFA, et ce doit être dans ces environs en 2019. Certes, il avait précisé que un de ses chefs de service gagnait un peu plus, comme quelques très hauts fonctionnaires Français de cette catégorie, mais loin des hautes fonctionnaires Sénégalais. En France, pays très riche, je comprends qu'il y ait des fonctionnaires qui gagnent ces montants, plus que les ministres, mais dans un pays très pauvre comme le Sénégal le plafond devrait être 3 millions, c'est à dire au moins 4 fois moins que les ministres Rwandais.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR