Dimanche 22 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Les premiers mots d’un des otages du MFDC libérés hier : "On est content de rejoindre nos familles"

Single Post
Les premiers mots d’un des otages du MFDC libérés hier : "On est content de rejoindre nos familles"

Après leur libération hier, les désormais ex-otages détenus depuis le 3 mai dernier par des éléments du MFDC n’ont pas voulu s’exprimer. Il y a quelques minutes, en direct sur Zik Fm (privée) un des humanitaires libérés s’est livré.

«On est très content de rejoindre nos familles. On l’espère vivement d’ici quelques heures. On est à l’attente, a déclaré Emile Sambou. On se sent bien. Tout le groupe est content parce qu’on rejoindre nos familles. ça va très bien; tout le monde se porte bien».

Emile Sambou de poursuivre : «pour le moment, on n’a pas grand-chose à dire parce que nous sommes des humanitaires. Et qui dit humanitaire, dit qu’il faut garder sa langue dans sa poche».
Au moment où nous mettons l’ambassadeur de Guinée-Bissau, le général Dieng est arrivé sur les lieux de la remise officielle des ex-détenus. La délégation Bissau guinéenne est en route.

Pour le Sénégal, le gouverneur de Ziguinchor, Cheikh Tidiane Dieng, d’autres facilitateurs comme Robert Sagna sont déjà à la frontière à Mpack, a annoncé Zik Fm, au moment où nous mettons en ligne ce papier. 


Article_similaires

11 Commentaires

  1. Auteur

    Dj Khalifa

    En Juillet, 2013 (12:55 PM)
    its good to go back home :up: 
    • Auteur

      Xeme

      En Juillet, 2013 (13:20 PM)
      la presse a fait une bonne pub à atoute badiate. et le pouvoir arc en ciel qui pensait tenir la solution, en pensant tenir jammeh, par les courbettes de macky à ses désirs, le pouvoir se voit rappeler l'incontournabilité de bissau. cette fois, les otages ont été libérés par l'entregent de bissau, pas de jammeh. alors que nos ministres, surtout le manqueur, avaient commencer à chanter l'exemplarité de l'implication de jammeh, qu'il faut saluer et qui vaut d'envoyer un koukoï mourir au mali, ils se voient rappeler un autre atout du jeu. et un atout à plusieurs têtes. la médiatisation de tout acte sera l'ennemi de macky dans ce dossier. macky est pressé d'avoir un résultat à montrer dans quelque domaine que ce soit. c'est ce qui lui fait crier des espoirs comme des résultats. et la presse payée de répéter à la saturation. avec atoute, nous apprenons que la porte bissau s'ouvre. pendant ce temps la presse des idiots le met à la une et applaudit en toute ignorance.
  2. Auteur

    Mc Rakadiou

    En Juillet, 2013 (12:59 PM)
    Il faut ecraser definitivement ces cafards de terroristes qui veulent nous rendre la vie difficile. Prendre des innocents en otage pour les echanger avec des especes sonnantes et trebuchantes :tala-sylla: 
    • Auteur

      Karamba1

      En Juillet, 2013 (14:45 PM)
      combien de sénégalais meurent tous les jours de maladies bénignes dans nos hôpitaux parce qu'un sénégalais censé être patriote a détourné l'argent qui aurait pu servir à l'acquisition d'équipement hospitalier digne de ce nom? la rébellion en casamance n'est que le symptôme de la maladie qui ronge le sénégal et non la cause. traitons la cause et il n'y aura plus de rébellion.
      ce qui m'horripile, c'est que votre patriotisme de pacotille, ne se manifeste que quand on parle de casamance. jamais vous ne déverser autant de fiel sur les corrompus qui pille le pays au bénéfice exclusif de leur clan (familial, maraboutique...).
    Auteur

    Koungheul

    En Juillet, 2013 (13:01 PM)
    Combien, l etat senegalais a payer ?
    Auteur

    Ambush

    En Juillet, 2013 (13:08 PM)
    qui sont ces journalistes qui écrivent, qui sont payés pour écrire et qui sont si analphabètes. Je ne comprends pas ceux qui les embauchent.
    Auteur

    Mor

    En Juillet, 2013 (13:40 PM)
    robeliy dango yap mais souma len feke fofou dou bakhde kharal bama dem casamanc yen ngap lay rey ngen kham

    Auteur

    Aroseur

    En Juillet, 2013 (14:07 PM)
    sa vous fera du bien, pourez passer de bon momen en famille aprè le ndogou.
    Auteur

    Jeûne

    En Juillet, 2013 (15:17 PM)
    Jeuner est un devoir
    Auteur

    Mane Moussa

    En Juillet, 2013 (15:39 PM)
    Le rapport GIABA parle de modou-modou qui envoient de l'argent au Sénégal. Argent sale disent-ils? Au fait, qu'appelle t-on modou-modou? Des Sénégalais qui vendent des souvenirs fantaisistes dans les capitales Européennes? Ou les ouvriers, des employés, cadres, entrepreneurs, intellectuels? Des groupes linguistiques Sénégalais? Ou des personnes originaires d'une même région? Ou s'agit-il de tous les émigrés Sénégalais? Enfin, il n'est pas sérieux de laisser prospérer de telles institutions qui essayent par tous les moyens de contrecarrer les investissements Africains en Afrique ou tous ceux qui aident certaines couches de nos populations à joindre les deux bouts parce-que l'état est incapable de subvenir à ces tâches régaliennes. En cette période de récession économique mondiale, faut-il empêcher les envois d'argent vers nos pays d'origine; alors, devrions-nous mourir dans la pauvreté? Que nous proposez-vous? Le Sénégalais serait-il le seul citoyen corrompu du monde? Cette accusation ne m'étonne pas lorsque j'entends nos propres dirigeants affirmer que de l'argent sale circule dans le pays. La mode commence à dépasser les bornes lorsque la politique se limite à dénoncer ses propres citoyens de vandales, de voleurs, de corrompus, de paresseux, ou désigner certains comme pôles de concentration de la HAINE. Que voulons-nous au juste? Que savons de tous ceux qui investissent au Sénégal? Rien, mais rien du tout sauf qu'il n'est demandé, exigé à quel que investisseur étranger que ce soit de justifier l'origine de ses fortunes et pourquoi alors demander aux nôtres d'agir autrement? Je dirai parce qu'une certaine politique voudrait être fondée sur la vertu mais laquelle? Oui, celle qui voudrait restaurer la subordination, l'asservissement, la dépendance des temps anciens après la tentative du Président WADE de nous retirer de cette situation. Je viens de remarquer que pour ce mois de ramadan, Moneygram ( Agence de transfert d'argent) vient de faire une promotion pour les envois d'argent en Côte d'Ivoire, la Tunisie, le Maroc et le Sénégal. Cette promotion n'est pas un hasard mais ce sont des pays qui se distinguent par un volume important d'envois d'argent de leurs ressortissants vers leur pays d'origine. Mais seul le Sénégal héberge une institution qui soupçonne ses modou modou de trafiquants. Pourquoi? Parce qu'une politique de stigmatisation des possédants (riches) a été initié par le gouvernement actuel pour s'accaparer du pouvoir avec la complicité du monde extérieur. Et pourtant, pas plus tard que trois mois, ce même gouvernement nous livrait une stratégie d'encouragement et d'orientation des envois des émigrés vers des secteurs tel que l'agriculture. Ah, mais il est plus aisé de détruire que de construire; alors, à la réalité du pouvoir les dirigeants actuels ont changé de discours tout en oubliant qu'ils avaient créée des monstres qui continuent à évoluer dans les discours de campagne dépassés. Il en va de même pour les biens supposés mal acquis; il n'est plus possible de revenir en arrière sans avoir peur d'être avalés par les monstres qu'ils ont entretenus par l'indexation des pôles de concentration de la HAINE et de la méchanceté. Le Sénégal a besoin d'hommes riches capables d'investir dans leur pays et pour leur pays. Arrêtons l'auto-flagellation qui ruine nos pays. Je serai heureux de voir ces mêmes accusateurs dénoncer les Européens qui rapatrient leur argent de l'Afrique vers lEurope
    Auteur

    Legion

    En Juillet, 2013 (16:08 PM)
    LA SOLUTION EN CASSAMANCE EST TRES SIMPLE IL FAUT FAIRE SORTIR LES EFANTS LES VIELLARDS LES FEMMES LES INOCENTS ET BRULER TOUT LE RESTE AVEC UN AVION A FEU PAROLE DE LEGIONNAIRE
    Auteur

    Famille

    En Juillet, 2013 (17:04 PM)
    SPECIAL RAMADAN avec le Panier "NOGOU TERANGA" pour la famille au Sénégal, en moins de 48H sur sunudiscount.com
    Auteur

    Privet

    En Juillet, 2013 (17:57 PM)
    Je crois que LEGION a raison ;il faut faire comme au NIGERIA où la guerre avec les rebelles islamiques de BOKOU ARAM va bientot se terminer .Une rebellion ne peut pas durer plus de 30 ans.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR