Samedi 29 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Lutte contre les changements climatiques : Nicolas Hulot salue les initiatives du Sénégal

Single Post
Lutte contre les changements climatiques : Nicolas Hulot salue les initiatives du Sénégal
En visite au Sénégal, l’envoyé spécial de François Hollande sur les questions de changements climatiques, Nicolas Hulot, a magnifié les actions menées dans notre pays pour lutter contre ces phénomènes. Les initiatives du Sénégal dans la lutte contre les changements climatiques sont bien appréciées par Nicolas Hulot, l’envoyé spécial du président français, François Hollande. Il est actuellement en visite au Sénégal. Dans son face à face avec la presse, à la résidence France, le célèbre écologiste et documentaliste a salué les initiatives d’atténuation concernant la réduction des gaz à effet de serre et les mesures pour lutter contre l’érosion côtière. M. Hulot a magnifié d’autres projets de « dimension exemplaire » tels que la grande muraille verte, projet à la fois « démonstratif et passionnant ». 

« Si nous pouvions amplifier ce type de projet, cela permettrait d’augmenter nos chances de lutter contre les changements climatiques et à un certain nombre de populations de ne pas subir les conséquences de la désertification », a estimé Nicolas Hulot. Il dit être à l’écoute des pays qui subissent les conséquences des changements climatiques sans en être forcément les responsables. M. Hulot annonce que les deux principales doléances de ces pays, à savoir la réalisation des engagements de financement précédemment pris par les pays développés, le transfert de technologies, seront pris en compte à la grande conférence de décembre 2015, à Paris. 

Une conférence soutenue par les Nations unies et qui réunira 195 pays du monde dont l’objectif est de réussir à les faire signer « un accord global, juridiquement contraignant » afin de contenir les changements climatiques à 2 degrés au cours de ce siècle. Selon Nicolas Hulot, le monde subit, de plein fouet, les « effets néfastes » des changements climatiques. « Plusieurs centaines de milliers de personnes meurent, chaque année, des conséquences des changements climatiques. Plus d’une quarantaine de millions de personnes se déplacent à cause des conséquences de ces changements climatiques -soit 4 fois plus que les déplacés liés aux conflits- et que ces mêmes changements climatiques coûtent à la communauté internationale 450 milliards de dollars par an », a expliqué M. Hulot. Il a ajouté que si le gaz, le pétrole et le charbon étaient des solutions, il y a une centaine d’années, ils sont devenus les principaux problèmes auxquels le monde est confronté. 

 L’envoyé spécial de François Hollande pour la protection de la planète estime que la lutte contre les changements climatiques est devenue « un enjeu universel » qui conditionne tous les enjeux de solidarité. Et pour sensibiliser l’ensemble des acteurs sur cette question, Nicolas Hulot a promis de rencontrer des responsables politiques, économiques, des acteurs de terrain, des chercheurs ainsi que des Ong. Tout cela, pour faire de la conférence de Paris une grande réussite à l’échelle planétaire. « Nous nous attendons à ce que Paris ne soit pas une ultime réunion de déclarations encore moins d’intentions, mais Paris doit être une réunion où l’on passe des intentions à l’action », a soutenu l’envoyé spécial de François Hollande. Maguette NDONG

affaire_de_malade

7 Commentaires

  1. Auteur

    Pharoah

    En Novembre, 2014 (09:20 AM)
    Il est venu avec des lunettes de soudure ? la mer grignote de plus en plus les côtes , les ordures trainent partout , on construit des centrales électriques au fuel et Nicolas Hulot est content..... :tala-sylla:  :tala-sylla: 
  2. Auteur

    Les Vacances De M. Hulot

    En Novembre, 2014 (12:00 PM)
    c'est un titre de livre qui va comme un gant à Nicolas. Je considère sa venue au SN comme un divertissement personnel. Pas besoin d'être un écolo reconnu mondialement pour se rendre compte de la catastrophe qui s'annonce sur nos rivages. Allez à St. Louis, langue de Barbarie la bordure côtière se rétréci vitesse GV et ne parlons pas de l'embouchure qui en qq années est passée de 3 mètres à plusieurs km. N. Hulot me fait penser à Jules Diop; un envoyé spécial qui n'a rien de spécial à faire.
    {comment_ads}
    Auteur

    Comprends Pas

    En Novembre, 2014 (13:23 PM)
    en plus il a publié sur sont site que l on doit se detourner du petrole et d autre sources de nergie polluante alors que macky sall veut lancer l'exploitation avec le corollaire de pollution que ça a entrainé dans le monde. je ne comprends pas vraiment
    {comment_ads}
    Auteur

    Deçu

    En Novembre, 2014 (14:03 PM)
    Je ne crois pas a la france. Elle nous a colinise, vendu comme esclave, pille nos ressources sans jamais se preoccuper de notre developpement. Ce n est pas cette france la ki va au 21eme siecle se soucier de notre bien etre. Comme avait fait me wade, il faut tourner le dos a ces hypocrites de francais pour cooperer avec les pays asiatiques ki sont plus pragmatiques et plus honnetes dans leurs relations avec les pays africains.

    {comment_ads}
    Auteur

    L

    En Novembre, 2014 (15:11 PM)
    Le vieux fou était ambitieux et visionnaire, hélas qu'il n'est pas su maîtriser sa "folie".
    Auteur

    Titen

    En Novembre, 2014 (22:08 PM)
    il ne raconte que les conneries que lui ont racontè certaines autoritèes mais lui meme n'y croit pas de toute facon ... il chante les louanges aux senegalais juste dans le but de faciliter l'accord des APE ... nous ne sommes pas dupès quand meme ... Mais par contre je suis daccord sur une chose mieux traiter avec l'europe qu'avec la chine si nous voulons un futur certain pour les prochaines generations .. lìaarrogance des chinois n'a pas d'egale dans se monde .
    {comment_ads}
    Auteur

    Atypico

    En Novembre, 2014 (11:36 AM)
    Mon pauvre Hulot, pourquoi saluez vous les initiatives de nos politiciens qui sont en train d'acheter des centraes à pétrole et au charbon, danj un pays des plus ensolleillé au monde partut et toute l'année , qui se distribuent déjà les supposés réserves pétrolières que contient le territoire, qui sont incapables d'arrêter les pêches de juvéniles, le vol permanent du sabls de nos plages, qui sont incapable de développer le nettoyage et le recyclage des ordure squi s'éccumulent dans les villes et sur les plages et qui prennent des commisions occultes sur toutes les aides financières !
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email