Lundi 28 Novembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Macky sollicite l’expertise du Ghana

Single Post
Macky sollicite l’expertise du Ghana

Le Président de la République du Ghana, Nana Akufo Addo, effectue actuellement une visite d’amitié au Sénégal. Ce mardi, après avoir reçu son hôte au palais de la République, le chef de l’Etat Macky Sall a rappelé la longue tradition fraternelle et amicale qui unit nos deux pays. Il a ainsi expliqué que la visite de son homologue ghanéen s’inscrit dans la tradition de ces relations conviviales. Mais, il annonce qu’avec la découverte d’importants gisements de gaz et de pétrole au Sénégal, nos deux Etats vont étendre leur collaboration dans le domaine minier, puisque le Ghana a une solide expérience dans ce domaine.

 

«Nous voulons renforcer nos relations sur le plan économique, sur le plan commercial sur le plan de l’échange d’expériences et de bonnes pratiques  surtout en matière de gestion de ressources naturelles. Le Ghana, depuis quelques années, est dans l’exploitation du pétrole et du gaz et le Sénégal entre dans cette nouvelle perspective. Nous avons sollicité l’expertise des ghanéens pour nous aider dans cette nouvelle perspective d’organiser au mieux les conditions de gestion de ces ressources», a indiqué le Président Macky Sall, face à la presse.

 

Le Sénégal veut surtout puiser dans le vécu ghanéen pour pouvoir mieux faire face aux compagnies qui exploitent nos ressources. «Le Sénégal a demandé au Ghana, qui nous a précédé dans cette expérience, de bien vouloir échanger avec nous. Toutes les expériences réussies devront nous servir pour éviter de  faire des erreurs que beaucoup de pays africains ont eu à faire dans la gestion de leurs ressources naturelles. D’abord ce sont les négociations avec les compagnies. Nous avons déjà signé les contrats de partage de production. Ça c’est défini par le code pétrolier et également par les décrets d’application et tous les textes qui organisent l’activité pétrolière. Mais une chose c’est d’avoir les contrats une autre chose c’est de vérifier le respect de l’application des dispositions qui sont dans le contrat», a indiqué le Président Macky Sall.

 

Le chef de l’Etat sénégalais veut aussi que le Président Addo puisse faire bénéficier à notre pays, l’expertise du Ghana dans la gestion pétrolière afin que l’économie sénégalaise puisse bien s’adapter au pétrole, sans qu’elle ne soit dépendant des ressources générées par celui-ci.

 

 


affaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (17:05 PM)
    bien sûr un président incompétent ne peut que soliciter tout ce qu'il voit passer
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (17:24 PM)
    le Ghana est le plus mauvais conseiller.

    Saviez vous que le Ghana achete son propre petrol, car tout est vendu aux compagnies petrolieres dans contrats... verifiez voir
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (19:09 PM)
    De toutes façons un ami du ghana tres en colere m'a dit que son pays gagne seulement 10% du petrole
    {comment_ads}
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Mai, 2017 (19:49 PM)
    pour les sud africains (Tide may turn for Senegal oil) google, le senegal s'assoit sur un jubilee comme celui du ghana.. :frustre: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (19:52 PM)
    Niak diom espèce d incapable. Tu n as pas honte de se servir de l expertise ghanaenne. Ce gros porc de macky sall va nous mener vers la ruine.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (19:57 PM)
    ON APPRENDS SURTOUT ET SURTOUT DANS L 'ÉCHEC .

    iL SERAIT INTÉRESSANT DE SAVOIR POURQUOI TANT D'ÉCHEC AVEC AUTANT D'ATOUT ENTRE LES MAINS .

    iL NE FAUT PAS SE LAISSER AVEUGLE PAR AUTANT DE HAINE POUR VOIR QUE DU NÉGATIF PARTOUT.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (01:56 AM)
    Il y a trop de cons au Sénégal. Est ce que vous savez les moyens à investir pour faire des recherches sur l'existence d'une ressource naturelle ? Savez vous combien ça coûte l'exploitation ?

    90% pour celui qui a financer tout ça c'est normal et ça se passe comme ça. Ce que vous ne savez pas c'est qu'une fois les compagnies auront récupérer leurs investissements le pourcentage de partage va changer.

    Vous parlez trop
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (21:03 PM)
    Partie les commenter je reconnaît des vocabulaire des personnes qui vu a l étranger. Doive t il ouvrir leur guél sur tous ce qui c pace au senegal
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email