Mardi 17 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

MAMADOU NGOM PORTE PAROLE DE LA FAMILLE BASSIROU FAYE : « NOUS N’ACCEPTERONS PLUS QU’ON JETTE DU DISCREDIT SUR NOTRE FAMILLE »

Single Post
MAMADOU NGOM PORTE PAROLE DE LA FAMILLE BASSIROU FAYE : « NOUS N’ACCEPTERONS PLUS QU’ON JETTE DU DISCREDIT SUR NOTRE FAMILLE »

La famille de l’étudiant Bassirou Faye tué par balle à l’université Cheikh Anta Diop  de Dakar  a organisé hier, mercredi 20 août un point de presse pour apporter un démenti cinglant sur les informations relayées selon lesquelles l’argent  envoyé par  le  gouvernement du Sénégal  est en train de diviser la famille. 

 

Mamadou Ngom, le porte parole de cette famille    qui s’est dite «outrée» déclare que la famille n’est pas divisée et ne sera jamais  divisée à cause de cette somme.  Selon lui, «la famille n’acceptera plus qu’on jette du discrédit sur elle». La famille de l’étudiant Bassirou Faye s’est dite «très choquée et meurtrie»  par les propos relayés dans la presse selon lesquels l’argent envoyé par le gouvernement a divisé cette famille.  

 

Mamadou Ngom porte parole de la famille, entouré du père, de la mère et de la tante de Bassirou Faye soutient que « tels propos sont archi-faux et n’engagent que leurs auteurs. Nous sommes unis, nous sommes endeuillés, nous sommes meurtris et nous avons une profonde douleur à telle point que notre préoccupation est que le corps  de notre enfant nous parvienne dans les plus brefs délais et que la loi s’applique jusqu’à ce que ce que la vérité éclate». 

 

Et d’ajouter que «nous sommes ouverts à la presse  depuis le début de cette affaire. Nous ne voulons que les gens relatent ce que nous n’avons pas dit. Tout journaliste désireux de recueillir des informations n’a qu’à se rapprocher de la famille afin qu’il ait des informations fiables et vérifiées. On n’acceptera plus qu’on jette du discrédit sur la famille de Bassirou Faye. Nous ne souhaitons pas nous diviser et nous ne diviserons pas en aucun cas et pour rien au monde. Nous sommes des Sereres fervents musulmans et fervents talibés mourides. Nous sommes dignes et nous resterons dignes jusqu’au bout», a-t-il soutenu.  Selon lui, la famille ne s’est jamais divisée et ne se divisera pas à cause de cette affaire. Il demande  à toute la presse de se rapprocher de la famille au cas où elle aurait besoins de traiter des informations relatives à cette affaire. 

Article_similaires

12 Commentaires

  1. Auteur

    Rrtt

    En Août, 2014 (00:03 AM)
    justice4bassirou .....
  2. Auteur

    Mbossanoma

    En Août, 2014 (00:20 AM)
    Macky et son equipe feront tout pour vous Salir mais nous avons compris.

    Ce serait meme bien que vous leur rendez leur argent. Nous etudiants nous pouvons nous cotiser pour vous venir en aide.

    Bassirou est de notre coté et pas du coté de ce gouvernement d'assassins
    Auteur

    Irak Ndao

    En Août, 2014 (00:26 AM)
    Restez dignes dans la douleur et réclamez la justice pour votre fils et surtout ne pas polémiquer avec des supposés ragots , la méchanceté n'épargne pas la douleur dans les moments de souffrance et de tristesse.
    Auteur

    Lonty

    En Août, 2014 (00:46 AM)
    les étudiants doivent se ressaisir et éviter de se comporter comme des gamins. Ils essayent de mettre en mal la famille et le gouvernement pour marquer leur territoire de revendication. Ils ne voulaient pas que le gouvernement rencontre la famille de Bassirou; mais c'est peine perdue. Arrêtons de politiser l'espace universitaire et travaillons à relever le niveau des étudiants, qui à l'heure actuelle, est très faible. Voir les résultats catastrophiques. Au lieu de réviser, de s'armer de volonté et de courage pour aborder avec philosophie l'année académique, les redoublants passent tout leur temps à créer une instabilité académique. Beaucoup de choses se passent à l'UCAD; il semblerait que des choses non catholiques se passent la-bas : drogue, alcool, prostitution, commerce, trafic d'influence, etc... raison pour laquelle les étudiants ne souhaitent pas la présence des forces de l'ordre dans le campus social et universitaire.

    • Auteur

      Kipitup

      En Août, 2014 (05:45 AM)
      c'est le gouvernement qui essaye de mettre en mal la famille et les étudiants.
      mal lui en prendra.
      en attendant continue tes mensonges.
    • Auteur

      Lonty Tu Mens

      En Août, 2014 (08:26 AM)
      "il semblerait que des choses non catholiques se passent la-bas : drogue, alcool, prostitution, commerce, trafic d'influence, etc... "
      tu as bien fait de mesurer tes propos.tu as dit qu'il semblerait donc tu n'en es pas sur.tais-toi sal corrompu
    Auteur

    Gorgui

    En Août, 2014 (04:35 AM)
    Mane dale khamouma bane façon presse lanou aame
    Auteur

    Fogni

    En Août, 2014 (05:18 AM)
    Le SG du SAES est un extrémiste imbu de sa personne !

    Son langage : moi ... Je... Bordeaux ... Paris...Washington...

    Le syndicat doit faire preuve de mesure et de responsabilité !

    Il faut surtout dire la vérité aux étudiants pour qu'ils sachent que la violence n'est pas un jeu!

    Mais avec un SG qui ressemble à un étudiant, on est mal barré !

    Auteur

    Tenkoum

    En Août, 2014 (07:30 AM)
    A qui le tour chez le coiffeur ?

    Etudiants, vous avez intérêt à changer de stratégie de lutte.
    Auteur

    Jo

    En Août, 2014 (08:29 AM)
    Ce syndicaliste est même désavoué par les autres syndicats qui disent qu'il n'appartient pas à un syndicaliste d'exiger le départ de telle ou telle autorité. Ne vous étonnez pas cet homme est le relais de idy. Une honte.
    Auteur

    X

    En Août, 2014 (10:57 AM)
    JO ET FOGNI, VOUS VENEZ DE RÉPONDRE À MES INTERROGATIONS CAR J'AI EU PERSONNELLEMENT À M.ENTRTENIR AVEC LE SG DU SAES, QUI, AU- DELÀ DE L'EMPATHIE QUE J'AI À SON ÉGARD, M'A LAISSÉ L'IMPRESSION PROFONDE DE ROULER POUR IDY ET D'ÊTRE PERSUADÉ, UN PEU À TORT, D'ÊTRE INVESTI D'UNE MISSION SALVATRICE ET MÊME D'AVOIR UN GRAND DESTIN NATIONAL.....Il lui faudrait un peu plus de maturation et de modération. Sa très piètre opinion , à tort ou à raison cela je ne saurai le dire, l'aveugle également de façon certaine et il ne cherche pas du tout à le cacher. Il doit faire une pause pour une véritable réflexion sur lui même car c'est un homme sympathique par ailleurs. IDRISSA SECK AK PABI COULÈNE MOYTOU WOUL SANKOU......
    • Auteur

      X

      En Août, 2014 (11:03 AM)
      suite: lire sa piètre opinion sur mary teuw niane, à tort ou à raison cela je ne saurai le dire..........
    Auteur

    Vérité

    En Août, 2014 (12:02 PM)
    c'est plutôt les journalistes qui sont des menteurs. j'ai lu le premier article que vous avez publié sur ça. allez vérifier
    Auteur

    Pssss

    En Août, 2014 (15:33 PM)
    mais c est quoi porte parole comment peut on etre porte parole de la famille de Bassirou faye senegal mo nekh est ce que la famille a porte plainte
    Auteur

    Boubalo

    En Août, 2014 (17:34 PM)
    R.I.P.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR