Dimanche 05 Décembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Mamoudou Ibra Kane : « Je ne suis pas militant de la peine de mort, mais… »

Single Post
Mamoudou Ibra Kane - Directeur Général Groupe Futurs Médias
La récurrence des meurtres a ressuscité, depuis quelques temps, le débat sur la nécessité de rétablir la peine de mort au Sénégal.
Débat auquel Mamoudou Ibra Kane, Journaliste et Directeur général du Groupe Futurs Médias, s’est invité ce mardi 22 novembre.
«Je ne suis pas un militant de la peine de mort. Je suis favorable, cependant, à son application à certains crimes », a-t-il publié sur son compte Twitter.

Mais suite à de nombreuses réactions à cette publication, le Directeur Général Groupe Futurs Médias enchainera avec deux autres tweets que voici :
- - -

Une question qui, pour sûr, n'a pas fini de faire couler beaucoup d'encre en cette période
où le débat est posé jusque dans les plus hautes sphères de l'Etat sénégalais.
?Seneweb news

affaire_de_malade

26 Commentaires

  1. Auteur

    Movez Foy

    En Novembre, 2016 (17:54 PM)
    ''Dans certaine circonstances..''



    C'est la porte ouverte a toutes les dérives... Qui jugera des circonstances ??? Qui donnera leurs echelles ??? Qui choisira que quelle circonstance est louable et d'autres non ????
    Top Banner
  2. Auteur

    Heuchy

    En Novembre, 2016 (18:00 PM)
    L'ONG Diamra a une grande responsabilité derrière tout ca. Elle a contribuer à l'engorgement des prisons avec la loi Latif Gueye et aujourd'hui elle nous pompe l'air avec cette peine de mort. On a dépassé l'époque barbares nous sommes aujourd'hui civilisés dc on doit se donner les moyens de prendre en charge cette jeunesse qui est désoeuvrée. Cette jeunesse qui tue et de tue par barca walleu barsak
    {comment_ads}
    Auteur

    Movez Foy

    En Novembre, 2016 (18:01 PM)
    ...De grâce quand il fait chaud, n'accusez pas le thermomètre.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (19:28 PM)
    le communicateur moderne des faye-sall-timbo & ndour nena mik bou yagg.
    {comment_ads}
    Auteur

    Rebel

    En Novembre, 2016 (19:46 PM)
    Pourtant ibra avait la sympathie de bcps de sénégalais, c'est un journaliste que tout le monde estimait. Mais attention :

    Bien vrai que macky nous a tordu le bras pour faire passer son projet de laïc, mais on est loin d'etre ce que vous croyez.

    La révolte!!! Bakh na.....

    Mieux vaut demander a ben ali,khadafi wala basard:triste:
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (20:39 PM)
    VOILà un pays où de petits idiots jouent à l'esprit, être contre la peine de mort être pour son application à certains crimes.ALLEZ Y comprendre ce qui se joue dans une petite cervelle???
    {comment_ads}
    Auteur

    .....................

    En Novembre, 2016 (22:12 PM)
    We hav to do it !
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (07:38 AM)
    neddo ko bandoum, c est un militant de maky

    le site de youkhou ndir est pluis indiqué que seneweb pour parler de ce petit journaliste, seneweb risque de perdre son crédit
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (07:58 AM)
    Prenez pour exemple les asiatiques, ils sont droit comme i et c'est pas une question de culture mais des lois qui sont rigides et durs. Dans la plupart des ses pays la peine de mort est appliqué. La Chine est le premier pays du monde pour le nombre d’exécution contrairement à ce qu'on dit; le japon aussi , Taiwan aussi , la Coree du sud aussi. Soyons décomplexés et appliqu'ons le et elargissons le aux crimes économiques. vous verrez il yaura changement de comportement trés vite au Sénégal.
    Top Banner
    Auteur

    Efo

    En Novembre, 2016 (08:57 AM)
    Toi tu te crois interéssant avec tes âneries que tu appelles chronique!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (09:15 AM)
    Tous ces gens qui refusent la peine de mort......sont des mécréants... il faut oser le dire. ils se disent musulmans et pourtant DIEU a bien dit dans le coran quiconque tue son prochain doit etre tuer

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (09:26 AM)
    DESOLE POUR CERTAINS INTELLOS MUSULMANS QUI N'OSENT PAS AFFIRMER LEUR PREFERENCE A L'APPLICATION DE LA PEINE DE MORT DE PEURS D'ETRE TAXES D'ARCHAIQUES ET DE PAS ETRE DANS LES GRACES DES OCCIDANTAUX
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (09:34 AM)
    N'est pas musulman celui qui va à l'encontre du décret d'Allah. Ceux qui sont contre la peine de mort ne sont moins d'autre que des mounafikh, des hypocrites. Vous êtes des complexés, dont l'esprit musulman a été pollué par les âneries stupides de l'occident contre la peine de mort. Assumez-vous en tant que musulmans ou soyez tout simplement des toubabs noirs.

    Nous sommes musulmans et nous disons ce que Allah dit : qui tue de manière préméditée ou volontaire doit être tué; et c'est ce qui sauvera la vie d'innocentes personnes, telles que Fatoumata Makhtar NDiaye et les innocents de la longue série de meurtres de ces jours, voire de ces années passées. Il y en aura d'autres innocents qui se verront ôter la vie si on n'applique pas la peine de mort. Ce sera peut être vous, complexés de l'occident, ou un de vos proches. Si cela vous arrive vous verrez la pertinence de la peine de mort. De tout cœur avec ce que Diamra a dit, ainsi que Mamadou Ibra Kane. Ibra ne recule pas de ton propos; on sait que c'est ta conviction.Assume-le. Tu es en phase avec ce que Allah dit.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (09:41 AM)
    beus bouguèn peine de mort da guèn ko rèthiou :sunugaal: 

    peine capitale mo geun mètti peine de mort
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (09:45 AM)
    beus bouguèn appliquer peine de mort da guèn ko rèthiou :sunugaal: 

    peine capitale mo geun mètti peine de mort, ndakh daguay souffrire ba baguèye dèh
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (09:55 AM)
    Serigne Touba meussoula rèylou :sunugaal:  Serigne El Hadji Malick meussoula rèylou :sunugaal:  Baye Niasse meussoula rèylou :sunugaal:  Mame Limamoulaye meussoula rèylou :sunugaal:  Senghor meussoula appliquer peine de mort :sunugaal:  Abdou Diouf meussoula appliquer peine de mort :sunugaal:  Abdoulaye Wade meussoula appliquer peine de mort :sunugaal: 

    Peine capitale 50 ans ak 60 ans gua kgamnè da guay souffrir ba baguèy dèh mo gueun

    mais juges yii loutakh kou rèy dounioula teuth ay 50 ans :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Diapena

    En Novembre, 2016 (10:27 AM)
    Je pense que c'est une position équilibrée car la perpétuité ne semble pas non plus endiguer

    la montée de la criminalité ..
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (12:05 PM)
    Rien ne peut empecher une société dans crimes ! mais la peine de mort c'est l'assassinat de sang-froid par l'état .....
    {comment_ads}
    Auteur

    Seneralleur

    En Novembre, 2016 (13:08 PM)
    De ma part, je pense qu'il est très dangereux d'initier ce genre de débats autour de la peine de mort en ce moment. Les nombreux faits divers tragiques sont relayés à longueur de journées par les médiats. La situation est tendue, électrique, elle pousse beaucoup de nos concitoyens à réagir de façon impulsive.

    Si on note aujourd'hui une recrudescence de la violence dans notre société (même si il faut relativiser cette hausse), on n'est devenus plus violents qu'avant loin de là.

    Ce qui est certain, c'est que nos concitoyens réclament plus de justice pas seulement pour les assassins mais également pour les criminels de tout poils (y compris les polly litiges chiens et leurs complices marres à boue). Dans un pays où certains se battent encore pour avoir de l'eau potable, des écoles pour leurs enfants, se soigner correctement, travailler et un réseau routier digne de ce nom, ceux qui détournent des milliards sont aussi criminels.



    NOTRE JUSTICE EST BANCABLE, PAS LIBRE, PAS INDEPENDANTE, MANIPULEE PAR LE POUVOIR POLITIQUE. Dans ces conditions, nous devons rester vigilants, nous ne devons pas armer une main qui tremble car les conséquences seront dramatiques pour nous les petits, nous les sans voix.



    Le plus gros fiasco judiciaire, le plus gros camouflet pour notre justice, le plus plus grand manque de respect pour le Peuple Sénégalais n'est -il pas cette mascarade politico-judiciaire à la quelle nous avons tous assistée cette année ? Je veux parler de l'accusation, l'emprisonnement, la libération (avec des méthodes mafieuses) de Karim WADE. Sur ce coup, les seuls à avoir été prévenus pour soudoyer, endormir le Peuple sont ceux qui font partie de cette corporation de fossoyeurs de notre économie (polly litiges chiens, marres à boue) et bien sûr avant le père colonies chatieurs, vous voyez de qui je parle.

    J'avais fondé beaucoup d'espoir sur MACKY, mais avec cette affaire, j'ai compris qu'ils sont tous pareils, tous pourris.



    Pour moi, ce pays est comme une arène, un foutoir, du n'importe quoi. J'attendrai encore celui qui viendra siffler la fin de la récréation et envoyer tout ces pourris là où ils méritent tous d'être à savoir hors d'état de nuire.

    WASSALAM



    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (13:55 PM)
    Tu es contre les meurtriers qui tuent les gens et leurs complices. Mais tu veux la peine de mort. Donc tu demandes à l’état de tuer lui aussi et d’être meurtrier en ton nom. Et tu es complice ! Dieu a donné à Moïse le commandement : « Tu ne tueras pas ». De toutes façons la peine de mort n’a jamais arrêté les meurtriers. Même dans les pays où on a voté cette loi des gens continuent à tuer.

    la solution, c'est de s'attaquer aux causes de la violence : le manque d'éducation des enfants, le chômage des jeunes qui pousse à tuer pour voler, la drogue et l'alcool. Cela nous concerne tous. Chacun peut faire quelque chose là où il vit, selon ses moyens.

    Bien sûr il faut condamner et punir celui qui a tué. Il y a la prison à perpétuité pour cela. Mais pas tuer à notre tour. Dieu est le miséricordieux
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (13:57 PM)
    restons calmes et respectueux des idées et de la religion de l'autre dans cette réflexion. Il y a des réponses trop agressives: cela aussi c'est de la violence (verbale mais bien réelle). Cela montre seulement que tu 'es pas en paix et que tu n'es pas sûr de ce que tu penses!

    Toute vie vient de Dieu. Dieu seul est le maître de la vie. Lui seul a le droit de la reprendre.

    Je suis contre la peine de mort et je n'accepterai jamais que l'état tue quelqu'un en mon nom. Tu dis: ce n'est pas moi qui vais le tuer, c'est l'état. Mais l'état c'est nous. Et si l'état est autorisé par la loi à tuer, comment il va empêcher les citoyens de tuer eux aussi?

    On a tué mon parent. Je fais tuer son meurtrier. Est-ce que cela va faire revenir mon parent à la vie? Cela ne fera qu'un mort de plus et une famille de plus dans la tristesse.



    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (14:28 PM)
    Cher Mamoudou, prière demander à Monsieur le Président Macky Sall, qu'avant de "demander en Conseil des Ministres de corser les peines pour que toute personne qui tue son semblable reste en prison pour le restant de sa vie", commencez par demander au Procureur de la République de ramenrr devant "leurs Juges d'Instruction" tous ceux qui sont en LIBERTE PROVISOIRE alors qu'ils/elles ont tué, ont fait tuer ou ont été complices d'assassinats de citoyens !



    Qu'il fasse également changer les loi qui permettent de faire Grâcier ou faire amnistier des assassins ! Ces deux mesures seront concrètes en attendant la fin du débât autour de la peine de mort ! Au Sénégal, cessons de nous contrenter de bla bla sans fin !
    {comment_ads}
    Auteur

    Dam Loss

    En Novembre, 2016 (14:55 PM)
    Son efficacité préventive est très sujette à caution puisque son application ne diminue pas les taux de criminalité tandis que son abolition ne les augmente pas non plus. Ce n'est pas en ajoutant de la violence à la violence qu'on va la faire régresser. Ce n'est pas une démarche rationnelle de mettre quelqu'un à mort parce qu'il a tué. Ce serait l'échec de la raison. Aussi, l'État ne doit pas être l'instrument de légitimation de ces bas instincts vengeurs. Certes la personne qui voit son parent être sauvagement tué exprime le besoin pressant et légitime de vengeance sur le meurtrier. Mais ce sentiment-là n'a pas à être légitimé par l'État parce que les solutions idoines sont ailleurs.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (15:08 PM)
    Tous les croyants qui sont contre la peine de mort refusent et s'opposent à la loi divine.

    si on tue un personne cillement, Allah demande qu'on tu la personne qui l' a fait.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (18:09 PM)
    A tous ce qui veulent la peine de mort au Senegal particulièrement à cette ONG ,vous réjouirez vous que l'on égorge à coup de sabre notre soeur sénégalaise Mbayang si jamais elle est jamais coupable? Vous critiquez ce qui militent pour les droits de l'homme , eux au moins ils sont cohérents

    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (22:05 PM)
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email