Lundi 23 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Maroc: le leader Front Polisario entendu par la justice espagnole

Single Post
le leader du Front Polisario, l’indépendantiste sarhaoui Brahim Ghali,
 Alors que la crise diplomatique se poursuit entre le Maroc et l’Espagne, le leader du Front Polisario, l’indépendantiste sarhaoui Brahim Ghali, malade du Covid-19 et d'un cancer, sera auditionné ce mardi 1er juin par le juge de l’Audience nationale Santiago Pedraz. Il le sera dans le cadre de deux plaintes déposées contre lui en Espagne. Le personnage est au coeur du litige entre Rabat et Madrid.

L’audition aura lieu par visioconférence. Depuis l’Audience nationale, à Madrid, le juge Santiago Pedraz va interroger Brahim Ghali dans le cadre de deux plaintes. La première, déposée par l’association sahraouie de défense droits de l’homme, pour des supposés actes de génocide et tortures remontant à l’année 2009 contre des citoyens sahraouis vivant autour des camps de Tinduf, côté algérien.

La deuxième plainte est le fait de Fabel Breica, de nationalité  espagnole mais d’origine sahraouie qui l’accuse de détention illégale, de torture et de lèse humanité, des forfaits dont Brahim Ghali aurait été l’auteur en avril 2019.

De source judiciaire, l’audition du leader du Front Polisario ne devrait pas se conclure par une mise en prison préventive. L’homme, malade, est au centre d’un conflit diplomatique qui remonte à la mi-avril lorsque Madrid hospitalise en secret le militaire saharaoui. Rabat ne tarde pas à l’apprendre et, comme mesure de représailles, permet à environ 8 000 migrants « sans papiers » de rejoindre l’enclave espagnole de Ceuta le 17 mai.

Depuis, la relation entre Madrid et Rabat est toujours très tendue et, à en croire les deux pays, dépasse le seul cas de Brahim Ghali et embrasse toute la question du Sahara Occidental, occupé par le Maroc depuis 1976 et dont le Front Polisario revendique la pleine indépendance.


1 Commentaires

  1. Auteur

    Aarsenegal

    En Juin, 2021 (16:01 PM)
    Ce territoire doit acceder a la souverainete internationale. Ce monde est plein d'injustice, ce territoire est occupe par le Maroc avec la complicite des puissances occidentales. Au debut le Maroc et le Mauritanie s'etaient partage ce territoire( du jamais vu) arguant que cela leur appartient a eux deux. Plustard lorsque la Mauritanie a renonce a sa partie, le Maroc a occupee cette partie que le Maroc disait appartenir a la Mauritanie. Et l'humanite laisse faire.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email