Lundi 24 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Pape Modou Guèye (Acis) sur l’usine de carreaux de Sindia : «La Chine nous impose un dumping»

Single Post
Ceramique

Si le président de la République, Macky Sall, se réjouit de l’ouverture de l’usine chinoise de fabrication de carreaux céramiques à Sindia, les commerçants et industriels du Sénégal, eux, déplorent un dumping de la Chine. Dans cet entretien accordé à Seneweb, le chargé de communication de l’Association des commerçants et industriels sénégalais (Acis), Pape Modou Guèye, accuse même «l’Empire du milieu» de bloquer les visas aux importateurs.

 

Le président Macky Sall a procédé, mardi dernier, au lancement d’une usine de fabrication de carreaux céramiques à Sindia. Quelle appréciation en faites-vous ?

Actuellement, comme vous l’avez dit, nous avons constaté l’inauguration de l’usine de carreaux de Sindia par le président Macky Sall. Nous, Association des commerçants et industriels du Sénégal (Acis) avons un point de vue là-dessus. Notre position par rapport à cela, c’est que nous ne disons pas non à une industrialisation du Sénégal. D’ailleurs, lors de notre journée d’intégration au Cices, le thème, c’était «Economie informelle, véritable passerelle vers l’industrialisation». Donc, nous qui réfléchissons déjà sur comment allez vers cette industrialisation, nous ne pouvons pas dire non.

Cependant, ce que nous regrettons véritablement, c’est cette politique de dumping que la Chine veut nous imposer. Cela veut dire quoi ? Actuellement, nous avons constaté à Sandaga, au marché Ocass et dans l’ensemble des grands marchés de ce pays, des Chinois qui vont démarcher des commerçants pour vendre directement les carreaux à ces derniers. L’usine appartient aux Chinois, ils fabriquent les carreaux, les transportent eux-mêmes et les vendent eux-mêmes. Dans quelle partie, au niveau de ce processus-là, le Sénégalais va agir ?

Si je vous comprends bien, vous voulez que les Chinois laissent aux Sénégalais la chaine de distribution des produits qui sortiront de cette usine ?

Mais au moins ! Les Sénégalais peuvent être des collaborateurs pour la distribution. Ce qu’ils ont fait dans le domaine du carrelage, ils pourront le faire dans le secteur du textile demain, dans la plomberie et la tuyauterie…C’est en fait cette politique de dumping rampante que nous déplorons.

Toute à l’heure, vous avez fait cas de tracasseries au niveau de la délivrance des visas pour la Chine. Qu’en est-il réellement ?

Nous disons que cela entre dans cette politique de dumping. D’ailleurs, nous avons même formé une délégation et nous sommes partis voir l’ambassadeur de la Chine au Sénégal pour qu’il nous explique ce qui en est. Parce qu’on ne comprend pas que ces derniers temps, à chaque fois que nos opérateurs économiques demandent le visa pour la Chine, des problèmes se posent.

Quels justificatifs vous ont-ils donné ?

Souvent, ils ne donnent même pas de justificatifs, parce que les gens à qui ils ont rejeté les demandes avaient l’habitude d’avoir le visa sans problème.

Qu’est-ce qui vous fait penser que ce sont les industriels chinois établis au Sénégal qui tirent les ficelles ?

Cela se comprend. On n’a pas besoin d’être un expert en économie, dans ce monde où nous sommes, pour comprendre tout cela. Ils cherchent à décourager les Sénégalais. Ils vont continuer à venir investir dans nos secteurs d’activité. Mais, demain, ils vont faire de telle sorte que nous qui évoluons dans le secteur de la plomberie ou dans le secteur des carreaux, nous ne serons plus dans ce milieu. C’est cela qui est regrettable. Nous alertons l’Etat du Sénégal et lui demandons de protéger ses fils.

Vos rapports avec les autorités douanières étaient très heurtés, ces derniers temps. Quelles sont vos attentes à l’endroit du nouveau Dg ?

Nous souhaitons qu’il améliore nos rapports avec l’Administration douanière. D’ailleurs, nous en profitons pour lui dire bienvenue et bonne chance. Nous en profitons pour porter nos préoccupations au nouveau directeur et espérer que les jours qui vont venir vont être de très beaux jours, car il faut le dire, nos relations avec l’ancienne direction n’étaient pas apaisées. Vous vous rappelez certainement cette grève de trois jours due à un courrier sorti par l’ancien directeur de la douane et nous Acis, nous étions opposés à la hausse du dédouanement.  

Ces temps-ci, il est beaucoup question de pressions de la part de l’Etat qui a visiblement des problèmes de finance. Qu’en est-il de votre côté ?

Personne n’a besoin d’être un économiste pour comprendre que l’Etat a des problèmes de finance. Peut-être que c’est dû à ces grands travaux qu’il est en train de réaliser et qu’il ne parvient pas à livrer. Maintenant, est-ce que c’est aux Sénégalais de payer la note ? Cela pose problème.

Avez-vous était associé au dialogue national ?

Nous n’avons pas reçu d’invitation. C’est malheureux. Et pourtant, nous représentons 80 % de l’économie sénégalaise. Imaginez une association comme l’Acis qui n’a même pas un an et qui parvient à paralyser Sandaga, en faire une ville morte pendant trois jours et la même chose dans les grands marchés du pays ! Quand vous dialoguez, il faut l’y associer.

L’économie informelle que nous représentons, d’après les chiffres de l’Ansd, représente 80 % du Pib. Soit on parle de ce qui peut faire avancer le Sénégal, soit on parle d’autre chose. Si on veut parler de politique politicienne, on peut faire un dialogue sans le secteur informel, mais si on veut faire bouger les lignes du développement au Sénégal, c’est impossible.

liiiiiiiaffaire_de_malade

29 Commentaires

  1. Auteur

    En Janvier, 2020 (17:57 PM)
    L'etat ne fait pas son boulot! Son role est de proteger l'economie et les senegalais, mais au lieu de ca, ils vont accepter que des etrangers se partagent tout le senegal. Vous avez vote Macky? Un jour vous vous reveillerez et on vous demandera Visa pour rester chez vous!
    • Auteur

      Zane Factik

      En Janvier, 2020 (21:32 PM)
      bonsoir je suis employé laba mais c'est de l'exploitation car travailler 9h sans pause pour les ouvriers qui mangent sur place et debout surtout et récolté que 75 000 fcfa net c'est de l'esclavage. meme les gens qui sont dans les bureau n'ont que 100 000 voire les 150 000 et l'heure de travail qui est 7h30
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2020 (23:38 PM)
      boris johnson aux electeurs "the prime minister’s promise of gigabit connectivity for all" en 2020 des pays avec une jeunnesse majoritaire doit se tourner resolument vers le numerique avec les benefices du centralisation des connaissances dans web les capacitees de l economie numerique a a reduire les goulaux de l economie traditionnelle etc un president qui l ignore est un president demode archaique
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2020 (09:17 AM)
      macky n'est même pas capable de créer une fabrique de briques sénégalaise. tout est étranger.
  2. Auteur

    Carreaux Pour Tous

    En Janvier, 2020 (18:07 PM)
    Je suis pour que l'usine vs zap et démarche directement avec les grossistes pour que au moin le prix soit accessible a tous.On vous connais quand le monopole est a vous les senegalais vont souffrir on a tout vu avec l'oignon en période de fête.

    Auteur

    En Janvier, 2020 (18:08 PM)
    Combien de père de famille vont travailler dans cette usine et d'où proviennent les matières premières
    Auteur

    En Janvier, 2020 (18:10 PM)
    Toujours a raller. il faut travailler enfin… lui meme dit ke ce maintenant kil pense industrialiser le secteur.



    les opportunitees sont la mais le patronat ne fait rien; vous attendez ke les etrangers viennent pour ke vous commencer a parler



    le chomage ne peut pas etre regler sans industrialisation
    Auteur

    Ben Boy

    En Janvier, 2020 (18:14 PM)
    Ayant travaillé dans cette usine, je peux assurer que pour ce qui est du transport des matières premières et des produits finis, des opérateurs locaux sont en partenariat avec cette usine.

    Cependant, les problèmes sont tout autres à mon avis et plus graves que ça, les autorités doivent protéger les employés et leurs intérêts, ainsi que nos ressources naturelles qui sont spoliées par toutes ces multinationales qui viennent s'installer dans ce pays
    Auteur

    Mounas

    En Janvier, 2020 (18:22 PM)
    Voilà le meilleur argument pour faire comprendre aux Sénégalais et aux Africains de la zone UEMOA la nécessité de créer une monnaie dont la valeur serait au moins égale à celle des monnaies des pays tels : la Chine, le Maroc, la Tunisie, la Turquie et tant d'autres moins fortes que notre FCFA/EURO qui nous empêche d'être compétitif sur le reste du monde en voie de développement. Si les Sénégalais sont incapables de mutualiser leurs moyens pour se lancer dans l'industrialisation, nous, consommateurs avisés allons profiter des prix chinois correspondant à notre pouvoir d'achat. Quel Sénégalais pourrait fabriquer des costumes, des chemises, des pantalons, des verres, des assiettes et autres produits manufacturés avec ce CFA/Euro dans les pays étrangers à pouvoir d'achat faible ? Dans moins de deux ans, ne soyez pas surpris de voir les Turcs fabriquer de très bons meubles 50% moins chers que ceux fabriqués par nos menuisiers, et venant de France et du Maroc. Ce sera ainsi pour les téléviseurs, les ustensiles de cuisine, les machines électroménagers , les vélos, les motos etc. A nous d'en créer, des fabriques dans toutes les régions durant les dix prochaines années, sinon le Sénégal sera comme le Gabon, et nos populations seront des employés esclaves de gens venus d'ailleurs. C'est aussi simple que cela. C'est au gouvernement d'impulser la dynamique pour pousser des milliers de Sénégalais à créer des usines, avec l'aide de banques Sénégalaises sur 20 ans !
    • Auteur

      Jeunes Patriotes

      En Janvier, 2020 (21:00 PM)
      waww quelle pertinente analyse. il y a toujours des sénégalais intelligents. c'est rassurant !!!
    Auteur

    En Janvier, 2020 (18:45 PM)
    Toujours à râler ils ne créent rien du tout ne pensent qu à leur ventre se marier a plusieurs femmes leurs maisons des choses non rentables et une fois qu un quelqu’un d autre crée ou investit ils nous tympanisent Au diable
    Auteur

    En Janvier, 2020 (18:53 PM)
    Franchement
    Auteur

    Moi Qui Connais La Chine

    En Janvier, 2020 (18:57 PM)
    C'est vrai, si le nos industriels se lâchent, les Chinois vont tout faire à notre place, et les revenus qui seront tirés du pétrole et gaz, du zircon, de l'or, les Européens, les Libanais, les Marocains, les Turcs et les Chinois vont tout transférer légalement chez-eux. En Inde comme en Chine, en moins de trois jours, vous pouvez avoir un costume sur mesure, essaie dans les trois jours pour en monnaie Chinoise 304,41 Renminbi c'est à dire le Yuan C'EST A DIRE 40 EUROS = 26.240 fcfa. C'est pareil à Ankara. Comment nos couturiers pourraient-ils être compétitifs ? En une semaine, toute la délégation qui accompagnait le président Sall se sont habillés, leurs épouses pareils 5 fois moins cher qu'à Dakar en sur mesure ! Réfléchissez sur le Sénégal dans dix ans. Les Marocains ont hâtes de s'enrichir au Sénégal peuples qu'ils qualifient de nuls dans l'industrie et l'agriculture.
    Auteur

    Vive L'industrie

    En Janvier, 2020 (19:19 PM)
    Disons nous la vérité, nous n'avons aucune culture de la production si ce n'est celle des matières premières. Faire de la production industrielle de transformation qu'elle soit manufacturière ou plus sophistiquée est une culture qui s'acquiert et qui démarre à l'école avec des émulations pour les élèves capables de créer des robots, des machines, ou des innovations qui pourraient servir les populations, dans divers domaines. Qu'est ce qu'en fait notre Etat? Au Sénégal qui n'est pas commerçant? C'est plus facile.... Même l'or de nos bijoutiers est importé, les fourchettes et les couteaux sont importés... Depuis la fin des années 80, le tissu industriel s'effrite ou se limite à quelques petites usines hormis la cimenterie.

    Après AUCHAN, voila que le Commerçants râlent au lieu de proposer des solutions industrielles de production locale. Nous avons toujours eu de "GRANDS COMMERÇANTS" à Sandaga, qu'ont ils fait de leur ambition après tant d’années? Aller en Chine c'est bien, mais apprendre des chinois et l'appliquer au Sénégal c'est encore mieux. Laissez les chinois se débrouiller pour écouler leur marchandise, c'est la concurrence et allez créer des usines, les sénégalais n'auront qu'à acheter votre production.
    Auteur

    Sonkolait

    En Janvier, 2020 (19:32 PM)
    j'ai entendu tout al'heure un consummériste que je n'aime pas du tout se plandre du ministére du commerce, pourtant il a raison, le ministére du commerce depuis des années est pourri de la téte aux pieds, le cas de la boulangerie, des loyers, de l'arm, du secrétaire général un certain lakh, des agents du commerce intérieur qui passent tout leur temps a racketter les commercabts , ce ministére aide a grossir le peuple des mécontents aux régimes, alors a quand une marche des locataires, il faut que l'uncs l'organisezzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
    Auteur

    Nianthio

    En Janvier, 2020 (19:46 PM)
    Arrêtez de leurrer les sénégalais !!. Une usine a besoin d'une main d'œuvre, alors vous nous faîtes croire que seuls les chinois vont y travailler? Les gars là ne défendent que leur intérêt. C'est très simple ils savent qu'ils n'auront pas pas de pourcentage. Vous vivaient sur le dos des sénégalais en nous vendant cher, donc l'usine est là et le carreau coûtera moins cher,c'est ce qui vous dérange.
    Auteur

    Lass

    En Janvier, 2020 (19:48 PM)
    Contradiction, si l'industriel chinois vend sa production aux commerçants sénégalais établis pour écouler la production, où est le dumping!!

    dumping signifie, produire ou vendre à perte pour diminuer artificiellement les prix et s'accaparer des parts de marché.

    Si ce monsieur est le porte-parole des commerçants, sa nullité reflète la petite d'esprit, et l'avarice de cette caste de commerçants.

    Ces gens ne prennent aucun risque, ils se contentent d'aller chercher des containers, de mettre des prix exorbitants, de spéculer, de ne pas payer d'impôts sur le revenu, de creuser la balance commerciale et la balance des paiements, de sous employer leurs cousins et frères, pas de bulletin de salaire, ni de cotisation ipres, encore moins d'assurance santé. et ça se permet de gueuler!!!

    Les investisseurs étrangers ou nationaux, prennent des risques, embauchent des jeunes, payent des impots, ameliorent la valeur ajoutée et le PIB, font travailler des prestataires et sous-traitants locaux qui eux embauchent d'autres personnes, etc...

    Si on.compare les avantages et les inconvénients des uns et des autres, y a pas photo.

    Maintenant les pseudos nationalistes qui ne comprennent rien à rien et ne font que gueuler, ne sont sortis d'aucune université, et ne sont pas allé plus loin que touba et tivavouane, veulent diriger ce pays avec leurs fadaises.

    Triste Senegal où les ignorants tiennent le haut de pavé.
    Auteur

    En Janvier, 2020 (20:34 PM)
    Ils réclament aux chinois le couteau pour continuer à égorger leurs compatriotes, pouvoir spéculer sur les carreaux au détriment des sénégalais. Ils veulent une politique des quotas pour être les intermédiaires en l'usine et les commerçants comme ils le font avec le ciment. Sans bourses delier ils peuvent se faire des milliard se contentant juste de vendre leur quota. De vrai sang-sue.
    Auteur

    En Janvier, 2020 (21:24 PM)
    Vous allez en Chine pour acheter ses carreaux et venir le vendre chère aux Sénégalais, et bouffer l'argent seul avec votre famille. Maintenant on a amené l'usine ici au Sénégal, qui va recruter des centaines de Sénégal sui vont y travailler tandis que le prix du carreaux sera plus accessible aux Gorgorlou.

    Damané arrêter d'être égoïste
    Auteur

    En Janvier, 2020 (21:40 PM)
    Lass:

    Clair,net,précis
    Auteur

    En Janvier, 2020 (22:00 PM)
    Les Chinois ils ne veulent pas d'intermédiaires ils amassent tout, leurs usines marchent comme ça s'ils pouvaient vendre en détail même avec des magasins géraient par des Chinois ils allaient le faire !!!!



    Et en matière d'exploitation d'employés c'est les maîtres, ils peuvent venir mais il faut que le gouvernement les surveillent
    Auteur

    Ly

    En Janvier, 2020 (22:55 PM)
    Félicitations aux Chinois, les carreaux vont être accessibles aux sénégalais. Les commerçants sénégalais n'investissent pas, ne créaient pas des emploies à la hauteur des milliards qu'ils amassent dans l'informel. Les français et les Indiens ont investi le commerce comme Auchan. Je rappelle toujours que Diouga Kébé a été le premier sénégalais voir en Afrique de l'Ouest francophone à créer un hypermarché " SHAM" qui a été une fierté nationale actuellement dans la main des étranger sous le nom de CASINO.

    Au lieu de vous lamenter faites comme les Babacar NGOM ( SEDIMA), Youssou NDOUR, etc...
    Auteur

    En Janvier, 2020 (23:11 PM)
    Nous râlons beaucoup mais nous ne travaillons pas assez, nous n'économisons pas assez.

    Le Sénégalais travaillent 40 années d'affilée, avec des revenus assez substantiels mais n'économise rien, et continue a croire yallah bakhna. Pendant ce temps, les asiatiques économisent, deviennent entrepreneurs, et viennent nos secteurs économiques, emploient et exploitent nos citoyens et envoient des milliards de bénéficie chez eux. Les grands commerçant n'ont pas malheureusement le niveau scolaire et la notion d'entreprenariat a grande echelle, a la dimension de AUCHAN, CASINO......

    Alors si on change pas nos habitudes, notre mentalité, alors cessons de dire que le pays est envahi par les étrangers, que les sénégalais sont exploités.....

    Dommage!!!!!!!!!!!

    Auteur

    En Janvier, 2020 (23:32 PM)
    Le SENEGAL doit prepare des inspecteurs sur PLACE pour pour protege les travailleurs une unsine plus de cents personnes doit etre syndicalise pour la protection pas d'abus a aucun Senegalais 8 heurs de travail pas plus acec 30 minutes de pose, si tu travail pkus que tes heures ils doivent paye les heures suplementaire RESPECT LE CODE DE TRAVAIL DOIT ETRE IMPLIMENTE.
    Auteur

    En Janvier, 2020 (23:32 PM)
    Arretez de vous plaindre. Quand les autres investissent des millions de dollars pour créer une usine vous investissez 30 millions pour une mosquée.
    Auteur

    Alerte

    En Janvier, 2020 (00:53 AM)
    SENEWEB, voila des sujets importants pour le développement économique du Sénégal. Diminuez svp les articles de querelles des minables politiciens, des faits divers et autres. Si Seneweb doit survivre face a la concurrence, il doit relever un peu le niveau et la qualité des articles.



    Concernant mon point de vue sur cette affaire économique sérieuse, je dirai seulement que les Sénégalais, surtout les commerçants doivent se réunir entre eux, et installer des usines pareilles. Certes, le niveau académique de ces citoyens est relativement bas, mais il faudrait oser, comme Mr. MBOUP...



    Chers compatriotes, l'avenir est a l'education académique moderne. ECONOMISEZ VOS SOUS et METTEZ VOS ENFANTS DANS LES MEILLEURES ECOLES, UNIVERSITES....pour des etudes compatibles aux réalités scientifiques et techniques du monde moderne. Sinon, ils risquent de souffrir, sincèrement. Les chinois vont occuper toute la chaine économique.: Production, Distribution, et meme Vente en details. Ceux qui n'auront pas de qualification professionnelle avancée (le business du commerçant, du bana bana n'est pas une qualification académique) vont tout simplement chômer ou faire des boulots insignifiants...Ca va être trop dur. L'état va encourager, supporter et protéger ceux qui mettent en place des industries...comme les chinois.

    Le commerce informel, l'emigration ne développent pas un pays.

    REVEILLONS-NOUS......A BON ENTENDEUR....!

    Auteur

    En Janvier, 2020 (03:27 AM)
    Arrêtez de construire des mosquées qui coutent des milliards! Si on investit ces milliards dans la creation d'usines, ce serait mieux, non? Les usines créent des emplois, nourrissent de nombreuses familles.....
    Auteur

    Alba

    En Janvier, 2020 (04:20 AM)
    Ces chinois se sont regroupés pour avoir de quoi investir et faire ce que vous senegalais pouvez faire mais refusez de faire.

    Eux au moins ont créé une usine mais. Pis préférez aller chez eux pour acheter des produits finis à vendre aux sénégalais .

    Ca s appelé comment ça,pire que le dumping.

    Apprenez à regrouper vos forces c’est mieux que vos échappées solitaires et vos complaintes.
    Auteur

    Pape D

    En Janvier, 2020 (05:30 AM)
    Vous les Senegalais vous n avez rien compri ,ces salops de chinois vontae vous traiter comme des esclaves et sans oublier le traitement inhumain que c gouvernement oppresseur des peuples musulmans uyghurs en les internant Dan's des camps de concentration comme Hitler l'a fait avec les juifs
    Auteur

    En Janvier, 2020 (07:50 AM)
    Les Chinois vont occuper les domaines que les commerçants n'osent pas occuper. Au lieu d'investir, de créer de la valeur ajoutée, ils préfèrent la facilité, c'est-a-dire aller acheter chez le chinois et revendre a des prix assez chers. Ce système ACHETER A L'ETRANGER-REVENDRE AU SENEGAL ne fait pas avancer le Sénégal économiquement.

    De grace changez de mentalité! Chers commerçants, surtout ceux qui sont riches....envoyez vos enfants dans les meilleures universités et écoles de commerce international, de business pour qu'ils fassent mieux que leurs parents.

    Aucun pays ne s'est développé grâce ce genre de commerce. On ne fait qu'enrichir les pays producteurs.

    Auteur

    En Janvier, 2020 (08:23 AM)
    Niak fayda. Pourquoi des sénégalais n'ont pas créé cette pour créer des emplois sur place et même exporter.

    Affaire baol baol : on préfère aller acheter en Chine et revendre aux sénégalais. Bien fait pour les visas.

    On ne va jamais se développer avec ce genre de mentalité.

    Si vous aviez créé cette usine, on pourrait vous soutenir en limitant les importations de carreaux
    Auteur

    En Janvier, 2020 (10:35 AM)
    Il est grand temps qu'on trouve de nouveaux capitaines sénégalais d'industries

    Les anciens et toujours les mêmes n'ont pas fait leurs preuves à de rares exceptions près come la sedima

    Il ya de petites pme pmi avec des têtes bien faites bcp de volonté et qui ne cherchent qu à être accompagnees

    Faire des carreaux n'est pas compliqué même si je loue le mérite de la compagnie chinoise qui a fait ses investissements

    On doit préférer plutôt les investissements étrangers dans des domaines un peu plus relevés ou pénibles comme la construction automobile la sidérurgie l'aéronautique les composants électroniques l'agriculture etc etc

    Il faut faire la promotion des pme pmi sénégalaises sérieuses qui veulent grandir un exemple Dolima qui doit dépasser le stade actuel et j'en passe
    Auteur

    En Janvier, 2020 (12:30 PM)
    Nos commercants Senegalais sont des complexes car ils adorent prendre l'avion.

    Meme sil le Senegal fabricait localement tout ce qu'ils vont prendre en Chine et en Turquie ils vont continuer a voyager et dire que les produits locaux ne sont pas bons et toruver toutes sortes d'excuses.

    La France a colonise nos esprits au point que tout le monde rejette ce qui est fabrique localement.

    Si vous demandez a lewis Strauss d'ouvrir une usine de jeans au Senegal , personne ne vas acheter les jeans made in Senegal et ils iront les ahceter aux USA car ils votn dire que c'est du local et que ce n'est pas bons.

    Bientot ils vont dire que les carreaux Chinois faits localement ne sont pas bons et il vont se batter pour aller en chine coute que coute.

    Cez ces commercants, le touki est prestigieux et il faut qu'ils voyagent au moisn 1 fois par mois sinon ce n'est pas bon peur ceux sur le plan social.

    je les ai vu en Chine et il ya des Senegalais qui y vont pendant des mois et qui ne foutent rien toute la journee, ils trainent dans le marche de Dong feng a Nguandzhu c'est tout et ils boivent du café touba

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email