Dimanche 05 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Paris : Le consulat du Sénégal envahi par des Thiantakounes

Single Post
Paris : Le consulat du Sénégal envahi par des Thiantakounes

Selon la radio Zik Fm dans son édition de 11h30, le consulat sénégalais de Paris a été envahi par des Thiantakounes, du nom de ces disciples de Cheikh Bethio Thioune, emprisonné à la suite du double meurtre de deux des leurs dans la concession du guide religieux. Les Thiantakounes exigent de pouvoir rencontrer leur cheikh qui a été transféré durant la semaine à la prison centrale de Rebeuss. Les manifestants ont été dispersés par les forces de l'ordre.


liiiiiiiaffaire_de_malade

39 Commentaires

  1. Auteur

    Man

    En Octobre, 2012 (11:50 AM)
    faut leur casser la gueulle.

    • Auteur

      Patriote122012

      En Octobre, 2012 (12:05 PM)
      le profil de la ministre en charge de la justice au senegal: rat de boite, buveur de bissap et de succroit qui a un faible pour les jeunes hommes…. avis aux jeunes musclés qui veulent se taper une ministre, faites le tour des boites de nuit du poin e. une haute personnalité de l’etat dit à maky « libérez le, vous n’avez aucune preuve contre lui ». cette femme a eu le culot de dire au président « si vous libérez cheikh bethio je démissionne ». une femme qui fait tout son possible pour attenter à la vie du cheikh. mais qui a envoyé bara sow à mbour, un de ses partisans s'est présenté là bas, le jour des faits, tot le matin pour affirmer qu'il va s'y passer quelque chose.

      cheikh faye un des auteurs du crime affirmant qu'il a exécuté un ndigueul du cheikh a une seule conversation téléphonique avec lui. cheikh bethio lui demande "cheikh lou xew sama keur gui? ce dernier lui répond "dara". la ministre et ses alliés comploteurs ont étouffé cette affaire. alors qui est derrière tout cela.

      lors de la reconstitution des faits, le procureur accusateur sort de la maison du cheikh pour dire aux hommes de tenue : qu’attendez-vous pour tirer, ces derniers répondent « on a tiré 2 coups ». donc ce procureur accusateur n’a rien entendu alors qu’il se demandait comment le cheikh pouvait ne pas entendre les coup de feu. pourquoi les partisans de bara n’ont pas été entendus dans cette affaire et où sont-ils ?

      un magistrat affirma dans la période pré électorat qu’un mbacké mbacké lui a tenu ces propos « le cas de cheikh bethio est déjà réglé, tu verra ça sous peu » alors qui est derrière tout cela. on le saura !!!
    • Auteur

      Souaba

      En Octobre, 2012 (13:14 PM)
      découvrez des parfums luxueux à bon prix, chez souaba parfumerie, et devenez partenaires.
      nos parfums sont produits selon les meilleurs recettes basées sur des compositions soigneusement sélectionnées grâce auxquelles les fragrances gardent leurs senteurs permanentes. nous disposons d'une large gamme de parfums de qualité, prête à vous séduire.
  2. Auteur

    Reew

    En Octobre, 2012 (11:51 AM)
    Il faut leur casser la gueule...

    TOUT SIMPLEMENT.

     :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Sliiiiiipppp

    En Octobre, 2012 (11:51 AM)
    S''ils sont de vrais hommes, qu'ils viennent a Dakar....

    Trop facile de faire le bordel chez les toubabs. GMI n'est pas CRS deehhhhh....

    Prison à vie pour String Touuune... Assassin!
    Auteur

    Moooh

    En Octobre, 2012 (11:52 AM)
    Na matraaak yi guéne, na dooor yi saaaf. daniou rew
    Auteur

    Béguéééé(le Vraiii)

    En Octobre, 2012 (11:54 AM)
    life yagui gneuw !!! a vos pédales...  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Lhome

    En Octobre, 2012 (11:54 AM)
    waaw lene gooor mourid sadikh sa thiof war nala djaral daf lu nek

     :-D 
    Auteur

    Vii

    En Octobre, 2012 (11:55 AM)
     :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry: 



    VOILA CE QUI ARRIVE QUAND UN ETAT EST FAIBLE.



    UNE SIMPLE BASTONNADE PAR LES FORCES DE L'ORDRE SUFFIRAIT A REGLER LE PROBLEME.



    PERSONNE NE RESISTE DEVANT LES DES MATRAQUES ELECTRIQUES SUR LES FESSES.





     :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet: 
    Auteur

    Modou Ngoné Fall Déguènendiaye

    En Octobre, 2012 (11:57 AM)
    " La révolution Macky sallienne » menace-t-elle la secte satanique ?"



    PS : article publié sur leral, le 3 septembre 2012

    Le pds, souteneur du bandit au cachot ne peut avoir une quelconque prise sur la décision des juges en intime conviction. Un voyou ne peut être un détenu politique. C’est un criminel dangereux de droit commun aux mains de sang, qu’il fa ut traiter comme un délinquant publiquement notoire. Les tapages médiatiques et les récriminations stériles ne réussiront pas à le faire sortir d’affaire. C’est une question de justice aux victimes. Fini le règne de l’arbitraire et de la terreur ! Y a-t-il donc des bons et des mauvais criminels ? A suivre prochainement……



    J’ai décidé de répondre, en empruntant un pseudo, non pas par peur, mais au risque de lui donner une quelconque publicité. La bassesse avec laquelle il fait montre, indique un ignare très loufoque, dément et désemparé devant l’embastillement éloquemment justifié de son chef incarcéré pour complicité d’assassinats au double meurtre.



    Tout le discours infect repose, en filigrane sur ce postulat. Libre à la presse de reprendre cette chronique ! L’objectif majeur, c’est de sauver nos sœurs, frères, la plupart fragiles, qui sont les principales victimes de cette secte condamnable et dangereuse. Puisqu’il s’agit bien de cela. Le gourou utilise un paravent imparable religieux et scotcher ses fidèles pour arriver à ses fins. Le modus operandi est le même partout : la religion pour copter sa clientèle fragile et non avertie, de façon à l’embrigader. Ici au Sénégal, il y a une analogie stupéfiante, car la religion constitue la voie la plus sûre pour tromper malheureusement des populations crédules.



    Le gourou est peint sous les couleurs d’un être exceptionnel, alors qu’en réalité, il n’en est rien puisqu’il est maquillé sous un autre faux visage pour sortir ses fidèles de l’obscurantisme, alors que lui-même est potentiellement un obscurantiste. Il le sait-lui-même. Ce n’est pas parce qu’on est un intellectuel qu’on ne tombe pas sur l’émaille du filet. Qu’est- ce qu’une secte ?



    L'auteur, professeur émérite à Paris I- Sorbonne, a commencé par rappeler un certain nombre de faits divers tragiques qui, depuis les années 80, ont marqué l'actualité (suicides en Guyanne de la secte Temple du peuple de Jim Jones, attentats au Japon, condamnations de 9 membres de la Scientologie, etc). Ces événements ont conduit le gouvernement français à se pencher sur le sujet (Rapport Vivien en 85, liste controversée de la mission ministérielle MILS 1999-2001, instauration de la MIVILUDES en 2002, rapport Fenech). L'Eglise catholique, elle-même, s'est interrogée sur le phénomène des sectes, comme nouveaux mouvements religieux générant un défi pastoral. La secte, désormais, apparait comme un fléau social. Mais quelle définition lui donner ? Tout le monde l'utilise, même les juristes, sans qu'aucune définition juridique n'existe... La confusion règne donc.

    Dans l’Antiquité Philippe Sellier a choisi l’approche linguistique et historique.

    - Le terme secte, dans son sens le plus ancien, vient de latin sequi, secutus, c'est-à-dire suivre. Commençons d’abord par citer cet adage. Qui se ressemble, s’assemble !

    Communautarisme du banditisme, caste de rats paresseux, bande de danseurs, bavards, voleurs, fumeurs de chanvre indiens, maudits, vous inspirez le dégoût, le poison que vous incarnez, vous perdra-les thiantacounes-un embrouillamini ! Drogues, sexes, détrousseurs, voilà ce à quoi excelle le groupuscule ! Du Sénégal où ils prolifèrent dans les rues de Dakar, en passant par l’Europe jusqu’aux Etats-Unis, ils se reconnaissent par leur accoutrement de patchwork de tissu, drealocks sur leurs têtes teigneuses et crasseuses.

    Sur le prétexte fallacieux de servir pour l’humilité, leur vie se résume exclusivement à la mendicité, à la danse et aux chants. Ils sont formatés tels des animaux. Tantôt, ils sont « baye fal », soi- disant pour se référer à leur unique dieu, tantôt, ils se déclarent « thiantacounes »- « baye fal des leurres »-un verbiage creux que personne ne peut comprendre.

    Qui est béthio thioune ?

    Un ancien administrateur civil atypique, controversé, né vers les années1938. IL est impliqué dans plusieurs affaires de détournements d’argent. Pour échapper à la justice, il se réfugie dans le mouridisme. Pendant les élections de 2012, arrosé de mallettes, il soutient WADE, son candidat. Sur une population de 13-14 millions, il déclarait 7 millions de disciples. Un délire. Béthio : "Si Wade ne gagne pas l’élection, qu’on ne me fasse plus acte d’allégeance !". On connaît la suite.



    Le péril de la pieuvre s’érige en victime expiatoire.



    Mais les victimes sont oubliées et leurs familles niées sur l’autel du mépris le plus démentiel. Non.

    Les adeptes de la peste rivalisent d’audace et aux titres burlesques dans les journaux :

    « Béthio couloir de la mort », « Face à l’oppression, l’existence est un droit, la résistance un devoir », « S.O.S. Un régime réactionnaire - Un état orsec - un gouvernement arc-en-ciel».



    Déformation, dénigrements des institutions et des nouvelles autorités politiques, manipulations, désinformations à tout vent, propagandes, mensonges et pures affabulations pour libérer un délinquant notoire. Idolâtrie d’un chef précepteur, manipulateur, sous les défroques victimaires, en inversant les rôles pour faire avaler une supercherie gigantesque et justifier des inepties monstrueuses. Les victimes ne comptent plus. L’existence du gourou prime sur la mémoire des victimes. Faire croire coûte que coûte à un complot du plus haut sommet de l’état. Une stratégie improductive. Béthio, le coupable est obligatoirement la sempiternelle victime. La pieuvre : le gourou de la secte n’en est pour rien, au contraire, il est persécuté sous de faux postulats. Et l’état est le coupable idéal, l’organisateur principal des coups tordus montés de toute pièce. Ce n’est pas Bethio, complaisamment exalté, « la sainteté », qui a commis le double meurtre, mais c’est bien l’état. Béthio L’état est le vrai commanditaire, fait porter le chapeau à Bethio, le sauveur des ténèbres.



    Bref, on dénature tout. On invente des histoires pour discréditer la justice et innocenter un criminel. On ne parle plus des complices directs, les exécuteurs, que sont les adeptes de la secte font l’objet d’abstraction systématique. Parler d’eux, c’est condamner le commanditaire principal, c’est à dire Bethio C’est la personne du gourou qui compte après tout. C’est le paroxysme d’une criminalité qu’on tient « à légaliser » à tout prix, en blanchissant le voyou. Mais les faits prouvent une culpabilité du gangster pris dans son propre piège. Mais Jusqu’où iront-ils pour sauver leur maitre, leur soldat ? Ce qui est sûr, c’est que la justice ne lâchera jamais le morceau, au risque de pérenniser l’impunité.



    Après les auditions remarquablement menées par les enquêtes minutieusement diligentées par le procureur et malgré les dénégations et les incohérences foudroyantes à répétitions du gourou, qui est directement impliqué dans cette affaire rocambolesque, pour avoir été le commanditaire principal du double meurtre à keur samba Laobé, baptisé sous le nom emphatique «Médinatoul Salam »-relève assurément’ d’une supercherie extraordinairement grotesque, est depuis lors sous les verrous, de même que sa bande de malfrats, lesquels interrogés, l’accablent sèchement comme étant l’organisateur de la tuerie barbare. Force reste à la loi. Ils sont sous bonne garde. Ce ne sont pas des attardés psychiques, formatés par cette chapelle ordurière qui doivent dicter leur musique satanique. C’est sous le magistère de Macky sall que nous avons vu qu’un criminel encagoulé sous la casquette d’un prétendu « cheikh » est arrêté pour ses crimes. Et les masques tombent. La semaine dernière, à toute fin utile, sur ma chronique « l’apologie vulgaire d’un médiocre perroquet de service aux ordres d’un criminel notoire », j’ai reproduit en fac-similé le rapport du parquet de Thiès sur le double meurtre de keur Samba Laobé l’affaire béthio thioune, A Z [DAOUDA MINE ET OUSSEYNOU MASSERIGNE GUEYE SOURCE LOBSERVATEUR]. Une pièce à conviction.



    D’ailleurs le grade de « cheikh » ne s’octroie nullement. C’est bien Béthioune, le commanditaire principal. Il doit rester au cachot. Le gouvernement gouverne, mais les opposants s’opposent conformément aux institutions. Mais quand même ! C’est un simple citoyen, il est justiciable et un non un justicier qui agit selon ses propres pulsions névrotiques. Venir nous sortir des inepties au prétexte d’un MBA bidon, cette peau d’âne, qui s’achète à la pelle comme au marché rime à la petitesse d’esprit de cet homme improductif.



    Cet individu est le prototype même du mythe des diplômes. C’est un pauvre type, un affabulateur, un vulgaire arriviste attaché au culte de personnalité et qui cherche piteusement une place pour se vendre. Un vrai intellectuel digne de ce nom ne peut être inféodé à une quelconque secte, parce qu’il est digne, libre d’esprit et agit en toute conscience, en faisant part de ses analyses sur la question publique, de par son expertise et prenant position pour l’intérêt général à son intime conviction. Là il est juge et partie, donc il n’est pas neutre. Son discours est totalement décousu, car il fait preuve de nullité absolue et de platitude manifestes. Il est loin d’être ce qu’il croit être. Un abruti, un drogué de son espèce. C’est un abrogé parfait, passé maître du ridicule. Il défend des dividendes crypto personnels sur des bases mensongères.

    Cette horde d’énergumènes phagocytés sans foi ni loi ne dispose d’aucune prise réelle sur les décisions d’une justice libre et libérée, qui agira en conséquence contre les délinquants, quel que soient les auteurs; d’où qu’ils puissent venir. Finie l’impunité. Ses avocats, qui demandent en vain sa liberté provisoire pour raison médicale, ne s’en lassent pas et continuent de solliciter des demandes déclarées irrecevables.

    Questions.

    Est-ce parce que les juges ont l’intime conviction que derrière cette sauvagerie indescriptible, que rien ne justifie, se cachent les preuves matérielles d’une secte incorrigible, manifestement dangereuses, aux apparences religieuses obscures, s’autorisant tout ?

    Deuxième hypothèse possible : si le chef de gang était réellement malade, comme l’expliquent mordicus, ses avocats, pourquoi alors, a-t-il donc l’énergie nécessaire de se déplacer en 4 X 4 en pleine nuit, pour accompagner ses complices à la seule fin de dissimuler les corps, sans autorisation ? Troisième hypothèse : alors qu’il dispose d’une autorité, qu’a-t-il fait pour empêcher le massacre ?



    Le wadisme décrié de ces douze dernières années ont-elles donc crée les conditions de l’impunité ? En tant que président de la république, sa préférence spirituelle et son allégeance à une certaine communauté religieuse ont- elles ouvert la boîte de pandore, jusqu’à porter son propre marabout sur la liste des députés ? Dans une république normale, la sagesse aurait voulu que même si le président est libre de son choix, mais qu’il puisse le faire de façon discrète, sans qu’il soit obligé d’en faire une quelconque publicité, au risque de heurter l’unité nationale. wade était-il vraiment sincère lorsqu’il s’accroupissait devant son guide, sous l’œil des caméras qui immortalisaient l’événement à chaque déplacement célébré en grande pompe à Touba, la ville sainte des mourides ? Wade était-il le président d’une communauté ou du Sénégal ?



    Au prétexte qu’ils appartiennent au mouridisme, les adeptes « thiantacounes »- on ne sait ce que cela signifie, ostensiblement armés de gourdins et portant une photo à l’effigie de leur chef, bethio thioune, paradent quotidiennement dans les rues de Dakar et dans le reste du pays, crient : « dieureujef cheikh béthio thioune » avec un tapage démoniaque ,comme pour montrer leur force, alors que celui-ci s’autorisait à célébrer à longueur de journées des mariages, sans nécessairement avertir les parents des nouveaux mariés, ceci dans un brouhaha infernal, pis encore, il lui suffisait de réciter simplement 7 fois le nom de son guide. Ces gens-là ne sont ni des mourides, ni des musulmans, mais une bande de malfaiteurs terroristes, qui n’est autre qu’une secte moribonde, qui utilise bassement la confrérie mouride, comme échappatoire, à dessein de créer l’arbitraire.



    L’arrestation du voyou mettra un terme à cette secte inique. Wade n’étant ni immortel, encore moins invincible, est parti par la petite porte, comme l’ont décidé vaillamment l’ensemble des sénégalais le 25 mars 2012 au soir. Les incantations d’un garnement en quête de notoriété ne peuvent modifier guère le cours de l’histoire. Le mentor pour lequel il se bat n’est qu’un usurpateur, un détrousseur qui doit moisir derrière les barreaux jusqu’à la fin de ses jours pour avoir l’outrecuidance de commettre un sacrilège. La justice doit être rendue proportionnellement selon le degré de gravité du double meurtre qu’il a délibérément commis en toute conscience. Aucune excuse n’est autorisée. La vie est sacrée. Aucune Liberté provisoire n’est pas négociable sur ce plan là. Quiconque décidera d’enlever la vie à quelqu’un répondra de ses actes. La pègre pleurnicharde, satanique représentée par ce clan diabolique devra s’attendre au pire, si d’aventure, des actes délictueux seraient commis n’importe où dans tout le territoire. Il n’y a nullement dans ce pays un no man’s land. Le laxisme clientéliste de l’état a conduit trop d’injustices. Aucune ville, ni aucun village, ne peuvent être des titres fonciers privés. La république est une et indivisible. Si elle l’estime nécessaire, la justice peut bel et bien s’attaquer à des intentions lorsque celles-ci menacent l’unité nationale. Dans ces conditions, peut-on dire que « La révolution Macky sallienne » menace-t-elle la secte satanique ? Les gesticulations ombreuses d’un guignol ne peuvent arrêter les bras d’une mer.



    Modou ngoné Fall DéguèneNdiaye



    Les vérités d’un internaute Africain solitaire

    Auteur

    Lhome

    En Octobre, 2012 (11:58 AM)
    gni borom guereum lagnu kene meunoul si gnome daara
    Auteur

    Juste

    En Octobre, 2012 (12:00 PM)
    Vous restez que dernier vos claviers pour insulter ce qui veut dire que vous êtes que des lâches. Montrez vous sales con.
    Auteur

    Temporaire à La Sonatel Medina

    En Octobre, 2012 (12:03 PM)
    La sonatel nous exploite à longueur de journée. Changez nos conditions de travail sinon.....

    Les temporaires vivent le calvaire au sein de la sonatel. Je ne sais pas pour les autres mais pour nous qui sommes à la medina nous sommes entrain de s'organiser et si Le DG ne réagit pas on risque de perturber le travail et tout le mode aura des problèmes.

    Regroupons nous et combattons nos droits.
    • Auteur

      @ Temporaire à La Sonatel Medi

      En Octobre, 2012 (12:21 PM)
      "perturber le travail " tu dis ! ça c'est une atteinte à la sécurité de l'etat et tu sais bien de quoi je parle.
      ton @ip c'est un jeu d'enfant pour l'avoir.
    • Auteur

      Un Temporaire

      En Octobre, 2012 (13:51 PM)
      mougne léne , yalla baxna ,moi aussi j'ai connu cette situation a la sonatel sacré coeur , acl

      on ni peut rien , ces gens sont intouchables
    Auteur

    Patriote122012

    En Octobre, 2012 (12:07 PM)
    Le profil de la ministre en charge de la justice au Senegal: rat de boite, buveur de bissap et de succroit qui a un faible pour les jeunes hommes…. Avis aux jeunes musclés qui veulent se taper une ministre, faites le tour des boites de nuit du Poin E. Une haute personnalité de l’Etat dit à maky « libérez le, vous n’avez aucune preuve contre lui ». Cette femme a eu le culot de dire au président « si vous libérez CHEIKH BETHIO je démissionne ». Une femme qui fait tout son possible pour attenter à la vie du Cheikh. Mais qui a envoyé Bara Sow à Mbour, un de ses partisans s'est présenté là bas, le jour des faits, tot le matin pour affirmer qu'il va s'y passer quelque chose.



    cheikh faye un des auteurs du crime affirmant qu'il a exécuté un ndigueul du Cheikh a une seule conversation téléphonique avec lui. CHEIKH BETHIO lui demande "cheikh lou xew sama keur gui? ce dernier lui répond "dara". La ministre et ses alliés comploteurs ont étouffé cette affaire. Alors qui est derrière tout cela.



    Lors de la reconstitution des faits, le procureur accusateur sort de la maison du Cheikh pour dire aux hommes de tenue : qu’attendez-vous pour tirer, ces derniers répondent « on a tiré 2 coups ». Donc ce procureur accusateur n’a rien entendu alors qu’il se demandait comment le Cheikh pouvait ne pas entendre les coup de feu. Pourquoi les partisans de Bara n’ont pas été entendus dans cette affaire et où sont-ils ?



    Un magistrat affirma dans la période pré électorat qu’un mbacké mbacké lui a tenu ces propos « le cas de CHEIKH BETHIO est déjà réglé, tu verra ça sous peu » Alors qui est derrière tout cela. On le saura !!!

    • Auteur

      La Totale

      En Octobre, 2012 (12:17 PM)
      putain, en plus d'etre des thianta cons, vous etes aussi des colporteurs de ragots. vous cherchez tous les moyens possible pour faire liberer votre imposteur. mais faites le dans la dignité mais j'oubliais, vous en avez pas thats why vous courez derriere cet usurpateur comme des crétains. vous faites vraiment pitié mes pauves
    • Auteur

      Aie

      En Octobre, 2012 (12:18 PM)
      putain, cla c'est la totale, en plus d'etre des thianta cons, vous etes aussi des colporteurs de ragots. vous cherchez tous les moyens possible pour faire liberer votre imposteur. mais faites le dans la dignité mais j'oubliais, vous en avez pas thats why vous courez derriere cet usurpateur comme des crétains. vous faites vraiment pitié mes pauves
    Auteur

    Gouly

    En Octobre, 2012 (12:11 PM)
    la police francaise n, est pas celle du senegal pas de piston ça cartonne dur
    Auteur

    Pagani Zonda

    En Octobre, 2012 (12:27 PM)
    Ces gens là osent attaquer des institutions de la République? Pour moins que cela, certains ont été arrêtés pour atteinte à la sûreté de l'État. Qu'on les arrête tous et qu'on enferme à Kédougou. On en a marre de Béthio et de sa secte de drogués et de mécréants. Quand on est commanditaire d'un crime, on a sa place en prison et celui qui ose le défendre cautionne ce meurtre.
    • Auteur

      Diakhassé

      En Octobre, 2012 (16:10 PM)
      et tu ne dis rien de barthélémy dias qui a tiré sur un citoyen
      qui s'en est vanté et qui a été exfiltré pour etre promu dipité !
      c'est là que les institutions sont attaquées
    • Auteur

      Faux

      En Octobre, 2012 (19:30 PM)
      il a tiré sur des criminels (peut etre que c'etait des thianta cons) payés par abdoulaye (qui l'a reconnu sur france24) pour le tuer. et personne n'a vu de gouttes de sang, ni une personne tombé. le gars a été tué au siege du pds pour faire un sacrifice humain.

      ce qu'il faut exiger c'est qu'on démasque et qu'on emprisonne les commanditaires: abdoulaye wade et la plupart des membres du pds.
    Auteur

    Boldak

    En Octobre, 2012 (12:37 PM)
    Le ministre de l'intérieur de la FRANCE n'a qu'à les expulser du territoire francais avec famille et bagages pour entraves et intimidations à la bonne marche de la justice de leur pays.

    Bien entendu,ils devront etre expulsés vers le SENEGAL...
    Auteur

    Cj

    En Octobre, 2012 (12:38 PM)
    la majeur de ces gens qui manifestent devant le consulats sont tous des vendeurs a la sauvette dans les places de paris ils n ont aucune instruction en plus des vendeurs de drogues dormir le jour sortir la nuit
    Auteur

    Anti Thianta

    En Octobre, 2012 (12:43 PM)
    > Le SENEGALAIS est trop mou et trop patient.

    >Le SENEGALAIS laisse le mal le frôler pour après réagir.

    >Le SENEGALAIS n’est jamais réactif.

    >Le GRAND DANGER serait de remettre en liberté Un chef sectaire.

    >Le GRAND DANGER serait de céder à la pression de ces fous.

    > Le GRAND DANGER serait légitimer à nouveau le NDIALLOOO.

    >Il EST TEMPS DE REAGIR pour le bien d’un Sénégal plus saint.

    >Il EST TEMPS DE REAGIR pour un sénégal non souillé.

    >Il EST TEMPS DE REAGIR en tant que NTS en défendant les intérêts de toute la nation et non d’une SECTE QUI VEUT VIVRE DE DANCE ET DE NDIALLO.



    CHERS COMPATRIOTES NOUS N’AVONS PAS A SUBIR LA LOI D’UNE SECTE AU SENEGAL, UN ASSASSIN RESTE UN ASSASSIN. NOUS NE SOMMES PAS CONTRE LA LIBERATION DE BETHIO.MAIS S’IL SORT ON DOIT FAIRE AUSSI SORTIR TOUS LES AUTRES ASSASSINS ET CRIMINELS QUI ONT TUE ALORS QU’ILS N’ETAIENT EN SITUATION DE LEGITIME DEFENSE POUR SE PROTEGER COMME CE BETHIOBOUNE (balaa maa déé rék niou nane barth aussi a tué)

    FAISONS COMME EUX. SORTONS EN MASSE DEVANT REBEUSS ET RECLAMONS JUSTICE POUR LE MEURTE ET L’ENTERREMENT DE PERSONNES EN VIE

    FAISONS COMME EUX. SORTONS EN MASSE DEVANT REBEUSS ET RECLAMONS JUSTICE POUR LE MEURTE ET L’ENTERREMENT DE PERSONNES EN VIE

    FAISONS COMME EUX. SORTONS EN MASSE DEVANT REBEUSS ET RECLAMONS JUSTICE POUR LE MEURTE ET L’ENTERREMENT DE PERSONNES EN VIE

    FAISONS COMME EUX. SORTONS EN MASSE DEVANT REBEUSS ET RECLAMONS JUSTICE POUR LE MEURTE ET L’ENTERREMENT DE PERSONNES EN VIE

    FAISONS COMME EUX. SORTONS EN MASSE DEVANT REBEUSS ET RECLAMONS JUSTICE POUR LE MEURTE ET L’ENTERREMENT DE PERSONNES EN VIE

    Auteur

    Com

    En Octobre, 2012 (12:46 PM)
    tout ce desordre est une des multiples consequences du systeme laye wade. wade a coute trop chere a ce pays.
    Auteur

    Al Qaqqqqqqqqqqqqqq

    En Octobre, 2012 (13:16 PM)
    AL QAQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQ POUR MAME DIARRA FRANC MACONS BOUB ONE BI ,  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Al Qaqqqqqqqqqqqqqqqqqqq

    En Octobre, 2012 (13:19 PM)
    MAME ANA NGA DIEULEUL LIFF YI YAKO MOME KHARAL BA YALLAH DIAPP LA REK :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:   :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2012 (13:20 PM)
    chers thiantacones,ne répondez pas au insultes, ceux qui le font n'ont pas la foi en plus ils n'ont pas de respect pour leurs parents,c'est bien d'entrer dans les sites et défendre le cheikh,mais ignorez les provocations.personne ne peut nous éloigner du cheikh niok mom ba faaw.serigne saliou le borom diamono, le inssanoul- kamil, le rahmane ,le insanoul- euzeul est avec nous. sante rék, dieureudieufé serigne saliou, cheikh bethio yaague fi té wéér
    • Auteur

      Fall

      En Octobre, 2012 (14:33 PM)
      les insultes ceux sont les thiantas qui l'ont commencé donc tu devrais parler d'eux en premier lieu!!!!!!!!!!!!!!!!
    Auteur

    Lhome

    En Octobre, 2012 (13:21 PM)
    vous etes pas intellgent kholene touti et vous comprendre kholene yalla natou yu mu tek senegal

    ba cheikh bethio neke si beureup bobu ba legui eliminatoire bi taw bi pd yi commence te sa reste

    reveille vous te guene nek nit

    yalla moye dogal lu ka nekh te cheikh bethio moka nekh

    s saliou moka wakh ma degue nena ka wakh mola djik lugnu guene di wakh seye mbir di djeuim kaname

    c sur et certain aye mak you djeuil kilifeu gno tok di wakh

    gayi ani yar ani talibe ani teguine ani soutoura khana khamo lene guaye djamou yalla te kalite yoyou nekoul si yaw c zero

    yene gni djape ni sene serigne moye serigne nanu daf lolu si yene

    mome rek moye serigne bi meune adouna ak alakhira

    fi serigne bolene fi disss sougnou djeuile souf gnola ka guene beugue cheikh deyye djeuil souf di djokh aye talibem gnu deuk wakh lene serigne bka fi daf

    pour cet 7 femme ke vous parle souvent LE prophete il avait 9 te wakhou ma mak you bakh yi lunu amone

    yalla moye daf lika nekh meusse guene prophete bu natou dalu si kawame wala serigne bu mat serigne bumu dalou pour etre vre deugue degui serigne laye aye natou di dal

    thiante gui moye khetou djamou yalla yi fete kaw te khetou ibadate yep gui lakahssou si bir thiante koyethiantemigui wor di djouili di daf lep te mu wor ka ni nangou naka

    dieuredeuf s saliou mbacke
    • Auteur

      Kheus

      En Octobre, 2012 (14:05 PM)
      ya con fau pa confondre or et poupe (caca) le profete c l or et bethio c l autre ok
    • Auteur

      Pfff

      En Octobre, 2012 (14:08 PM)
      si ton cheikh pouvait quelques choses contre les gens il sortirait tout seul de prison.
    Auteur

    Vrai

    En Octobre, 2012 (13:24 PM)
    Laissez le tranquillle en prison !
    Auteur

    Bamba Mbacke

    En Octobre, 2012 (13:27 PM)
    chekh bii tiagala way ray katou nite la k il meur en prison amine
    Auteur

    Le Big

    En Octobre, 2012 (13:32 PM)
    Mame diarrra je te demanderais tout bonnement de ne plus intervenir sur ce forum , tout le monde te déteste depuis que tu défends les gordjiguen :tala-sylla: 
    Auteur

    Noah

    En Octobre, 2012 (13:33 PM)
    On dirait que ces disciples ont perdu la raison. L'affaire Bethio est une affaire Sénégalo-Sénégalaise et pourquoi semer le desordre dans un pays etranger pour un simple citoyen accusé de meurtre au Sénégal. J'ai honte à cause de ces écervelés qui demontre un mauvais image du Sénégalais.
    Auteur

    Deug Deug

    En Octobre, 2012 (13:37 PM)
    cheikh béthio utilise de la magie noire et sorcellerie pour vous manipuler!!!croyez en dieu et ses prophétes !!! ressaissisez vous!!!!
    Auteur

    Voila

    En Octobre, 2012 (13:39 PM)
    bethio va cirer la prison comme c est un assassin qui a perdu la raison et ces talibes sont des aveugles parceque ils suivent quelqu un qui ne connait absolument rien.  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   il sera condamne a perpétuité par la justice des hommes :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  bruler en enfer par la justice de dieu   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   khexxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx khexxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
    Auteur

    Soda Marième

    En Octobre, 2012 (13:51 PM)
    les français ne méritent pas des manifestations, les jeunes ne connaissent pas le droit

    merci
    Auteur

    Lady

    En Octobre, 2012 (13:51 PM)
    laissez la justice faire son boulot mo geune n amenez pas des blems si cheikh doit etre libre dina guene legui sakh avant tabaskie ou magal
    Auteur

    Talibé Serigne Saliou

    En Octobre, 2012 (14:05 PM)
    Depuis le temps ou l'affaire bethio a surgi je ne cesse de me coller à la presse, tant sur seneweb; sur la presse ecrite que sur celle parlée, face à ce meurte cmt peut-on donner du crédit à un meurtrier qui a elminé des innocents et que leurs parents ne reverront plus jamais, meme si ce simple cioyen de bethio deuk di mbouboo Serigne Saliou croupissait en prison, il ne seront jamais guérit de leur plaie qui reste toujours béante,

    Serigne Saliou ci soutoram sa douni ken dedete, kouko sossal nak yaw la engager wanté serigne Touba limiy chékhal chekhalnoko yaguena,ben domam sagnouci teg kenen, kou yor sa lamigne nag beugg mbollo takh deugg bouné nga weulbeutiko à ta guise ndakh rirou adouna, yaw la engager, inchallah di ngako layoo.

    bethio a tué comme moi qui vous parlr Mame Diarra si j'avais tué la jsutice ne fera que faire son travail, bethio ne vaut pas mieux que les sénégalais, nous ne devons lui accorder aucune droit de citer, dafa naagou ba daagou,

    Nii la fi défone wala book ay talibém pr n pa dire bayima yiko topp, lors d'un match du senegal, fekk sunu mbokkou talibé cheikh yi di khadar niou dougg ci diakka dji ni daniouy manifeste fofou, depuis lors notre equipe nationale n'enregiste que des defaites, louniou dougg mou eupe dofam yoyou.

    Man deh j suis fervente taalibé mouride, disciple incontestée de Cheikh Saleh MBACKE wayé li serigne touba wakhone rek dal naniou: Nénawone euleuk sama niogne niooy diéma yakh sama yonn, wanté meuneuniou dara ci yonn, Lou nioule ci soow mi rek bookou ci, té bethio takhal na derou mouride loole, dina ci guen, par laforce divine ou par la force de la loi.
    Auteur

    A Sénéweb

    En Octobre, 2012 (14:09 PM)
    Ne devriez vous pas limiter le nombre de caractères dans les commentaires? Puisque certaines personnes ne sont pas foutues de respecter les lecteurs il faut leur forcer la main en mettant un nombre respectable de caractère, et par ricoché à tout le monde.



    Merci
    Auteur

    Ssk

    En Octobre, 2012 (14:23 PM)
    Senegal lutakh nousokhar gi yalla tefna thimom lilonex koman wotal comelne mom
    Auteur

    Garga Mbossé

    En Octobre, 2012 (14:28 PM)
    si si mais en attendant dieuleul sa wale

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE DIKO MARE

    DIKO
    Auteur

    Bbbbb

    En Octobre, 2012 (14:43 PM)
    Yaw saya maralnako rofalnako ba lafli nathi jotalnako katko thi bon motax lolu gakham aywa nodem
    Auteur

    Fétéré

    En Octobre, 2012 (15:06 PM)
    SVP seneweb arrêter de parler de ces gens vous leur donnez de l'importance
    Auteur

    Ddfukbv

    En Octobre, 2012 (15:12 PM)
    Yawmine talibe seringe saliou ga daga fen bodon talibe do fen wi fen thi ku tedki yaw khamo seringe salliou cheikhambi naboto wol liko s saliou wax senegal geb degnjko yawna dokoniy tontou xolob ku anan ga Yor waye mawaxla lu gat rek lii seringe saliou wax cheikhambi NASA baye fekhe banwaxkoko. Tenga bayi di fen aka rabaj
    • Auteur

      Etudiantee

      En Octobre, 2012 (15:24 PM)
      waw khana le grand gendarme nest plus au consulat ??? je ne le vois plus meme aujourdhui .. mome déé douko yaakh .. moute mbaa motte rek mdrrrrrrrr
    Auteur

    Tiko

    En Octobre, 2012 (16:22 PM)
    africamic.com

    Auteur

    Ib

    En Octobre, 2012 (16:29 PM)
    lhom t bête dh!!temps prophéte MOUHAMAD PSL da fa amone limitation?sale ignorant

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email