Vendredi 29 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Passation des marchés publics: Le gouvernement ligote la Dcmp et l’ Armp, pour baliser la voie au gré à gré

Single Post
Passation des marchés publics: Le gouvernement ligote la Dcmp et l’ Armp, pour baliser la voie au gré à gré

L’Assemblée nationale a adopté, hier, à la majorité, le projet de loi relatif au partenariat public-privé. Ainsi, à la place de l’Armp (Autorité de régulation des marchés publics) et de la Dcmp (Direction centrale des marchés publics), ledit projet prévoit un Conseil des Infrastructures, chargé de réguler le système de passation des contrats de partenariat et du règlement des litiges liés à leur passation ou à leur exécution. 

Une manière d’ouvrir toutes les voies au marché de gré à gré. Mais, le ministre de la Promotion des Investissements et des Partenariats, Diène Farba Sarr rassure: «L’offre spontanée est mieux encadrée. Des précautions ont été prises. Il ne sera pas possible de soumettre des offres spontanées pour des projets déjà inscrits dans le Programme triennal d’investissements publics (Ptip)». Mieux, «une contre-expertise technique, financière et économique sera faite par le Conseil d’appui au programme de partenariat privé. «En plus, la procédure négociée est soumise à un certain nombre de contrôles», assure le ministre.


liiiiiiiaffaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    Le Peuple

    En Février, 2014 (12:34 PM)
    nous ne voulons pas voir des réalisations dans l'immédiat et continuer à rouler avec le meme code des marchés,il faut apporter des améliorations pour éviter certains lenteurs!!!!!!!!!!!!!!!
    • Auteur

      Papa

      En Février, 2014 (21:02 PM)
      c'est devenu le yoonou saathieu ! l'armp et la dcmp sont des institutions a respecter ! la, macky ouvre la voie a son clan de voleurs ! cela se passent sous nos yeux a tous ! c'est ignoble !
  2. Auteur

    Aux Autorités

    En Février, 2014 (12:38 PM)
    Les sénégalais vivants au Qatar rencontrent une situation très difficile à cause des passeports numérisés car depuis l’instauration de ce dernier, l’ambassade du Sénégal est incapable de venir en aide à ses ressortissants, puisqu’il ne peut établir les nouveaux passeports ni prolonger leur durée de validité.

    En conséquence, cela crée un deuxième problème s’agissant la validité du séjour car le séjour dépend de la validité du passeport et les lois du pays hôte exigent que le passeport soit valable au moins six mois pour que le détenteur du séjour soit en règle. En ce qui concerne les nouveaux nés, ils doivent être impérativement ajoutés sur les passeports de leurs mères ou en avoir un. Et au cas où la mère détient un passeport numérisé il sera impossible de l’ajouter.

    Ainsi il est donné au parent un délai d’un mois pour obtenir un passeport à son enfant, sinon il subira une amende qui se lève à 20 Qatari Riyal équivalent à 2500 FCFA quotidiennement.

    Pour résoudre ce problème c’est souvent la mère qui voyage avec son bébé et laisse derrière elle, ses enfants et son mari qui doit travailler et s’occuper des enfants.

    A titre d’exemple, il faut souligner qu’un sénégalais avait quitté Qatar pour aller déposer un passeport en Arabie Saoudite là où il est dit qu’il y a une machine ; mais il a fallu un an et demi pour qu’il obtient son passeport, et il faut savoir que pour se rendre là-bas il faut avoir un visa et encore il faut que ton passeport soit valable pour plus de six mois ; donc vous voyez ce cycle infernal.

    Dans bien des cas, l’ambassade refuse de délivrer un sauf conduit pour aller faire confectionner le nouveau passeport ou faire le renouvellement au niveau de l’Arabie Saudite pays le plus proche .

    Maintenant imaginer les difficultés qu’une famille de quatre à cinq membres va subir et rencontrer pour renouveler ces passeports.

    Les familles sont ainsi obliger de revenir au Sénégal pour se faire confectionner leurs passeports alors que le billet couter cher (plus d’un million) ; ils sont même obligés de s’endetter pour pouvoir acheter leurs billets car leur travail dépend de la validité de leur séjour.

    Nous ne comprenons cette situation car les ressortissants de pays limitrophes comme la Gambie obtiennent sur place leurs places sans difficultés.

    Nous sollicitons solennellement les autorités sénégalaises compétentes et concernées de nous aider en envoyant un agent à Doha pour faciliter à ces familles l’obtention de passeport.



    Amicale des Ressortissants et Parents sénégalais vivant à Doha- Qatar







    Auteur

    Sunu Gaal Leer

    En Février, 2014 (12:58 PM)
    Fallait s'y attendre. Il avait bel et déclaré qu'il n'allait pas s'encombrer de certaines mesures et procédures sur l'attribution des marchés car elles pourraient retarder ou ralentir son programme que nous attendons jusqu'a présent.
    Auteur

    Harry Kateur

    En Février, 2014 (13:09 PM)
    vous etes une femme seule et vous avez envie d'assouvir vos plus grands fantasmes sexuels en toute discretion?rejoignez nous sur skype harry.kateur et vos souhaits seront exhaussés avec des hommes a votre gout....
    Auteur

    Scoop Polémique

    En Février, 2014 (13:24 PM)
    vipeoples.net/Thione-Niang-est-il-si-proche-du-President-Obama-Une-francaise-de-son-staff-denonce_a2932.html















    vipeoples.net/Thione-Niang-est-il-si-proche-du-President-Obama-Une-francaise-de-son-staff-denonce_a2932.html



































    vipeoples.net/Thione-Niang-est-il-si-proche-du-President-Obama-Une-francaise-de-son-staff-denonce_a2932.html

































    vipeoples.net/Thione-Niang-est-il-si-proche-du-President-Obama-Une-francaise-de-son-staff-denonce_a2932.html





























    vipeoples.net/Thione-Niang-est-il-si-proche-du-President-Obama-Une-francaise-de-son-staff-denonce_a2932.html

    Auteur

    Journaliste En Herbe

    En Février, 2014 (13:31 PM)
    Messieurs de la presse en ligne du Sénégal; vous faites honte à la profession de journaliste.

    Le Conseil des infrastructures existe depuis 10 ans et est l'organe de superviszion des contrats de partenariat public privé. Informer juste etvrai. Arrêter vos à peun près.
    • Auteur

      Deks

      En Février, 2014 (14:44 PM)
      c'est le yonnu yokuuté version macky sall vraiment ce president par defaut na pas de vision
    Auteur

    Deco

    En Février, 2014 (14:43 PM)
    c'est le yonnu yokuuté version macky sall vraiment ce President par defaut na pas de vision

    Auteur

    Lerlou

    En Février, 2014 (14:57 PM)
    Amalgames et DESINFORMATION. La presse sénégalaise est malade et ne sert qu'à distiller des rumeurs et désinformations. Tout le monde sait que le Code des marchés ne gére que les marchés publics sous la responsabilité de l'ARMP et de la DCMP. C'est la bas qu'on peut parler de gré à gré, pas en matiére de PPP. La nouvelle loi vient régler le probléme des PPP qui n'étaient pas pris en compte et ces PPP sont donc gérés par le Conseil des Infrastructures qui effectivement existe depuis plus de 10 ans. Le Snénégal est mamalde de sa presse. Sur que mon commentaire ne sera pas publié par SENEWEB
    Auteur

    Bulldozers

    En Février, 2014 (15:09 PM)
    Eh oui, gré à gré, nga am, nou pathio. Pas autre chose, c'est ça point final.

    Auteur

    Dooofff Bi

    En Février, 2014 (15:24 PM)
    le blem des investissements c ce mec qui n'attire pas
    Auteur

    Alou

    En Février, 2014 (15:27 PM)
    Certes le code a besoin d'être touché pour apporter plus de rapidité à la réalisation de certains projets mais il ne faut pas changer pour changer. il faut continuer à faire confiance à ces organes de contrôle des marchés publics et apporter une certaine souplesse mais pas jusqu'à lever tout les verrous pour favoriser les gré à gré etc
    Auteur

    A53

    En Février, 2014 (17:16 PM)
    on a tout compris, ils veulent juste bouffer les 80 milliards destinés à la réhabilitation du building administratif...Affaire à suivre.
    Auteur

    Poland

    En Février, 2014 (17:38 PM)
    Ils sont juste entrain de s'apercevoir que s'il faut suivre à la lettre ttes les procédures, le mandat sera fini qu'ils n'auront aucun bilan à présenter et ils essaient de contourner la réglementation pour espérer lancer leurs projets suffisamment à temps, avec dans le viseur 2017.

    Au fond le gré à gré et la corruption tout le monde s'en foutra si les résultats sont là. Ce qui est insupportable ce sont les méthodes à la Karim Wade. Le mec il arrange les marchés avec ses amis (why not) mais on ne voit aucune réalisation à la fin. L'hôtel qu'il devait construire à l'OCI et les résidences de luxe ne sont jamais sortis de terre.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email