Vendredi 20 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Pénurie d'eau : L'opposition indexe "les mensonges du gouvernement"

Single Post
Pénurie d'eau : L'opposition indexe "les mensonges du gouvernement"


Article_similaires

17 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (19:58 PM)
    des éternels loosers sans programme  :thumbsdown: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (00:30 AM)
      les tocards avec la casquette sur la tête, on dirait de vieux rappeurs. looool
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (20:00 PM)
    Voila un mec élu président à la surprise générale personne ne s'y attendait mais c'est fait



    il arrive avec un programme Yonou Yokuté pour lequel il a été élu pour un mandat de 7 ans il déclare qu'il lui suffit de 5 ans pour réaliser ses promesses de camapgne entre autres 500 000 emplois pour les sans emplois meme si ils sont plus de 5 millions en age de travailler qui sont sans emploi et parmi eux des milliers de diplomés de l'enseignement supèrieur



    un programme alléchant meme parfois audacieux mais après l'avoir lu je dirais courageux car il a touché certains problèmes sociaux



    A ma grande surprise le mec se léve un matin et jette ce fameux programme et nous tire on ne sait d'ou un Plan pour l'emergence on est pas encore là monsieur !!!!!



    on a des problèmes terre à terre à régler comme l'accés à l'eau potable l'electrfication des zones rurales et semi-urbaines la sécurisation de nos villes et villages la scolarisation la modernisation de notre agriculture en protégeant nos terres rurales qui sont entrain d'etre pillées par les étrangers et les groupes marocaines chinoises indiennes ect..



    la baisse cout des soins de santé les sénégalais ont des difficultés pour se soigner les soins coutent chers les médicaments aussi coutent une fortune



    Il faut diminuer les institutions politiques comme l'institution que dirige la dame Tall et l'autre niak jom Tanor Dieng diminuer le nombre de ministres et ministres conseillers et autres agences il faut



    INTERDIRE DE PAR LA CONSTITUTION CES FAMEUX FONDS POLITIQUES OU CAISSE NOIRE POURQUOI DONNER DES DIZAINES MILLIARDS EN CADEAU PENDANT 7 ANS A UN MONSIEUR PRESIDENT SOIT IL EN PLUS DES AVANTAGES QU'IL RECOIT DE SA FONCTION UN AVION PRIVE POUR SES VOYAGES NOURRI LOGE ET HABILLE GRATUITEMENT EN PLUS DES SON SALAIRE POUR QU'IL L'UTILISE POUR ACHETER OU CORROMPRE DES ADVERSAIRES POLITIQUES ET DES CHEFS RELIGIEUX DANS UN PAYS OU LES DEUX TIERS DE LA POPULATION NE MANGENT PAS A LEUR FAIM



    LE PRSIDENT PEUT RECLAMER UN FOND defini par la loi legislative DONT L'UTILISATION SERA CONTROLEE PAR LES DEPUTES ET L'Igf ET A LA FIN DE CHAQUE SESSION BUDGETAIRE IL DOIT FOURNIR DES PIECES JUSTIFICATIVES DES DEPENSES OPEREES Aux deputes et à l'iGF
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (21:14 PM)
      le peuple réclame avec insistance les candidatures de ousmane sonko et de ibrahima deme pour une vraie alternance
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (22:25 PM)
      quel peuple, c'est pas celui du sénégal en tout cas ! sonko lui il devait se limiter à calculer la tva comme un bon jouti , mais non, il veut nous diriger : à quel titre !
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (20:14 PM)
    Bonsoir Monsieur

    Vous avez parfaitement raison et c'est la seule façon de sortir notre pays de la situation de corruption dans laquelle il est.

    plus de fonds politiques et contrôle tous azimuts.

    Je suis heureux de voir un compatriote pensé comme moi.

    le Pays a besoin de gens comme vous pragmatique.

    bravo

    Auteur

    Decroix Un Parasite

    En Juillet, 2018 (20:44 PM)
    Une chose est sûre si tous les sénégalais faisaient comme DECROIX, ce pays va jamais se développer. En effet voilà quelqu'un qui a décidé de vivre sur le dos du contribuable sénégalais depuis 2000 à ce jour.

    Comment voulez-vous avec des types comme DECROIX et Modou DIAGNE Fada que se pays se développe. Vivement la limitation de tous les mendat électifs.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (21:55 PM)
      mais mon cher decroix faisait partie intégrante des dirigeants de mai 1968 avec les landing savane, alhousseynou caisse et autres.
      decroix est comme les moustapha niasse et tanor, c'est un dinosaure politique.
      decroix dépasse les 70 ans.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (12:08 PM)
      bravo, je te soutiens ardemment. le nombre de mandats d'un député devrait être ramené à 2, comme celui du président de la république, ou à trois maximum. en effet, être député, jusqu'à quand, bon sang ! laissons aussi les autres tenter leur chance, ne serait-ce que pour diminuer le chômage dans ce pays !
      il faut penser aux autres, qd mm !
      d'ailleurs, tous les mandats électifs devraient être ramenés à deux. c'est plus juste. sinon, nous militerons pour que le mandat présidentiel soit porté à 3, ou qu'il soit illimité comme ceux des députés ou des présidents d'afrique centrale.
    Auteur

    Baye

    En Juillet, 2018 (21:35 PM)
    Vous les pds vous devez vous taire pour de bon.en 12ans vous n'étiez même pas capable de réformée les tuyaux

    d eaux de l'usine keur momar Sarr.votre seul soucis est de brûler le pays tandis que vos fils sont bien logée à l'étranger .yén mom yalla daléna tatiu fecculén mu bayi lén fi dém ci ñénén manuléna mussa ca wané bamu tatiu watlén té rang gui matul.allez bossé et laissez nous en paix vous êtes tous des chômeurs qui manges des ribba que vous aviez volé au gorgorlu sénégalais.aucun de vous à un métier ce serait bien de nous dire pourquoi vous êtes tous archi riches???????
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (10:39 AM)
      entendre oumar sarr dire que :

      " c'était prévisible qu'à partir de 2013 déjà qu'il devait manquer de l'eau. ils le savaient, tout le monde le savait ".
      je ne dédouane pas macky sall et son gouvernement dans cette crise !

      mais...

      entendre oumar sarr débiner pareille connerie, prouve à suffisance que le gouvernement de wade a totalement échoué dans sa vision prospective.
      aucune solution à long terme, aucun investissement structurel n'a été fait... sachant que ( comme il le dit ), c'était prévisible...

      honte à vous tous !

      la décence devrait vous éloigner d'une manifestation où on décrit un mal que vous avez en partie été la source et la cause.

      tchiimmmm
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (21:52 PM)
    En tout cas,eux ne manquent pas d'eau. C' est qui leur manque c'est un programme. Des projets structurants sont en cours de réalisation et eux n'ont trouvé rien à faire que surenchérir dans les médias. Ils espèrent prendre la place de Macky pour se donner la paternité desdits projets. Peine perdue, ce n'est pas à 6 mois des élections que vous évoquez un problème récurrent à Dakar depuis des décennies et que Macky est sur le point de résoudre. La mise en oeuvre de ces projets structurants entraînera des désagréments pour la population de Dakar et c'est cela que vous voulez exploiter car vous n'avez aucun programme.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (21:57 PM)
    Macky Sall se moque de nous!!!!!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (22:21 PM)
      personne ne se moque de vous
      vous êtes des politicards et vous voulez manipuler les gens
    • Auteur

      Djiban

      En Juillet, 2018 (23:16 PM)
      il n'y - a pas d'opposition au sénégal c'est vraiment des singes ils disent que la pénurie d'eau est mensonge du gouvernement qu'ils disent aux sénégalais s'ils prennent le pouvoir ce que eux ils feront pour qu'il n'y est pénurie d'eau ? je sais qu'ils n'auront aucune solution pour résoudre cette pénurie d'eau parmi eux personne ne sait comment cette eau arrive à dakar ils n'ont aucune idée pour ça dieu merci ils ne seront jamais présidents du sénégal ils ne parlent que d'evénement ça veut dire qu'ils ont des idées arrêter .
    • Auteur

      Djiban

      En Juillet, 2018 (23:16 PM)
      il n'y - a pas d'opposition au sénégal c'est vraiment des singes ils disent que la pénurie d'eau est mensonge du gouvernement qu'ils disent aux sénégalais s'ils prennent le pouvoir ce que eux ils feront pour qu'il n'y est pénurie d'eau ? je sais qu'ils n'auront aucune solution pour résoudre cette pénurie d'eau parmi eux personne ne sait comment cette eau arrive à dakar ils n'ont aucune idée pour ça dieu merci ils ne seront jamais présidents du sénégal ils ne parlent que d'evénement ça veut dire qu'ils ont des idées arrêter .
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (23:30 PM)
    Decroix et Omar Sarr. Vous êtes plus jolis cagoulés qu'à visage découvert.



    Yena gnaaw. :rigolo:  :rigolo:  :rigolo: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (23:57 PM)
    Nous voulons une classe politique jeunes, chons, beaux, des mecs, avec des voix d'hommes,des muscles pas ces tronches de cafards....

    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (00:17 AM)
    Qu'ils disent au Sénégalais le programme qu'ils vont mettre en oeuvre pour résoudre le problème. En tout ils doivent arrêter tout ce qui est entrepris en ce moment et proposer leurs propres projets en nous disant comment ils vont les financer et les délais de réalisation. Rien qu'à voir leurs tronches,Je crains fort qu'ils ne soit capable que de la critique stérile.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (00:35 AM)
    Montrez nous votre programme. Lep ken meunouko. Wakh. Ou sont les grands journalistes du pays? Interviewez ces sou disants politiciens et demandez leur leur programmes. Ils n’ont rien! Nads! Wakh rek ak critiquer,
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (05:49 AM)
    Sabotage organisé des élections

    Posez la grille ethnique et vous lirez Maky facilement.

    60 milliards à Maky pour une carte par personne qui ne viendra jamais alors que Wade, avec 15 milliards, a produit 2 cartes par personnes dans le temps et dans l’espace. Maky qui avait promis 3191 milliards de FCFA avec les conseils décentralisés et 500 mille emplois aux jeunes, est incapable de nous livrer des cartes d’identité.

    Tout le processus électoral est miné comme dans le maquis.

    Maky manipule la Constitution pour empêcher à Wade de se présenter à une élection présidentielle, avec un âge max pour les candidats. Maky invente le parrainage citoyen universel pour éliminer des adversaires qu’il n’ose pas affronter démocratiquement. Maky choisit les candidats à toutes les élections en manipulant la mackystrature qui les élimine, demandez à Karim et Khalifa. Le parrainage permet à Maky de faire le tri de ses adversaires qui réussiront à passer après le tamis et la justice. Maky choisit les électeurs en sabotant l’inscription, la fabrication des cartes, leur distribution, la fabrication des bulletins, leur acheminement, l’organisation du vote, la proclamation des résultats. Lors des législatives de juillet 2017, Maky a délibérément saboté les élections à Dakar, Touba, en milieu wolof, mouride et dans les zones non favorables. Aucun problème dans les régions toucouleur ou de sa belle-famille du Sine. Les 90.000 électeurs de 200 bureaux de vote à Touba n’ont pas voté parce que Maky n’en voulait pas. Le vote a démarré à 18 heures à Touba comme l’a voulu Maky.1 million 500 sénégalais, des sans-papiers, n’ont pas voté par sabotage organisé. 60 milliards investis sur des cartes pour voler les élections. Maky avait 5 ans pour préparer les élections. Il organise la fraude industrielle en confisquant la voix du peuple comme avec son wakh wakhééte sur un mandat de 5 ans .Relisez Althusser, Maky a confié l’appareil répressif de l’Etat à abdoulaye daouda diallo, l’appareil idéologique confié à yaya abdoul kane ministre des télécoms, chargé en plus du centre national d’Etat civil qui manipule les données démographiques avec fichage de tous les sénégalais dès la naissance, Chérif Diallo Directeur des TIC, Elhadji Ndiaye 2S TV PCA de la société sénégalaise de télédiffusion, Racine talla à la RTS, ARTP avec le DG Abdou karim sall et le PCA Abou Abel Thiam, l’opérateur de téléphone Hayo couvrant le Fouta, Tigo à Yérim sow qui avait mis l’hôtel Radisson à la disposition de Maky pendant la présidentielle de 2012 comme Alassane Ouattara avec l’hôtel Ivoire d’Abidjan pour lui servir d’Etat-major de guerre au cas où Wade refuserait de céder le pouvoir. La RTS, youssou ndour le ministre bodio bodio, en conflit d’intérêt avec son groupe falaat Maky, 2 S TV, le Quotidien, Libération, etc., font le reste du travail de propagande digne de la radio des mille collines du Rwanda. Il n’y a que les wolofs qui sont emprisonnés dont les candidats sérieux que sont Karim Wade et Khalifa. Cissé Lo avait déjà théorisé la coalition toucouleur et sérére. Senghor couplé à Mamadou Dia et Diouf avec son dauphin Tanor ont initié cette coalition ethnique depuis 1960. Maky la perpétue avec le PM Dione. En plus de la toucoulorisation à outrance de la république par des nominations, des bourses ethniques et recrutements ethniques d’ASP, Maky veut bruler ce pays où la coexistence des peuples et religions était incontestable. La justice récite une dictée sous contrôle de Maky. Attention Maky est dangereux !

    Chers compatriotes, réveillez-vous !

    Attention danger, l’ethnicisme émerge !

    Djolof fign , alias Tuubé waalo



    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (05:50 AM)
    KARIM COMME KHALIFA

    Réveillez-vous sénégalais !coup d’état politique, coup d’Etat électoral permanent !sabotage organisé des élections, Karim comme khalifa traqués pour des raisons politiques et ethniques, avez-vous vu maky traquer un poular ? Nafi OFNAC virée pour avoir osé convoquer Aliou sall. Aliou Sall DG de la CDC, Maky arrache à l’ARMP un droit de regard sur ce que fait son frère qui gère des milliards exempts de contrôle. Pour maky, il faut éliminer avant la présidentielle les candidats wolofs sérieux en oubliant la leçon de Moïse dégageant le pharaon. Le verdict de Maky est dans la poche du juge. Tout le reste c’est théâtre et mackillage juridique de sa Mackystrature destinés à la consommation des moutons, à l’explosion de l’audimat des medias manipulés et aux frais d’honoraires des avocats. Maky délivre aux organismes de contrôle comme l’IGE, la Cour des comptes, ARMP, OFNAC des ordres de mission ciblée vers ses adversaires, reçoit les rapports, fait le tri, met le coude sur les dossiers de son clan, sélectionne et dicte la conduite à la justice qui organise un simulacre de procès.

    La mackyctrature ne rend pas la justice, elle rend service à Macky

    Karim , deuxième après les lègislatives truquées, wolof , maky l’exclut

    Khalifa, troisième après des législatives truquées , wolof maky l’exclut

    Attention danger avec l’ethnicisme émergent

    Djolof fign, alias Tuubé waalo



    Auteur

    Anonyme Fans

    En Juillet, 2018 (10:45 AM)
    MAKX AU DEBUT AVAIT DE BONNE INTENTION DE BIEN FAIRE MAIS MALHEUREUSEMENT IL A ETE PIEGE PAR DES PERDANTS ETERNELS ILS S AGISSENT DE MOUSTAPHA NIASS ET DE TANOR CES DEUX N OINT JAMAIS SOUHAITE QUE MACKY REUSSISSE UNE FACON DE SE VENGER DU PEUPLE QUI N A JAMAIS VOULU D EUX C EST DOMMAGE CAR C EST MACKY QUI VA PAYER LES POTS CASSES C EST LUI QUI VA ETRE JUGE APRES SA DEFAITE MACKY N AVAIT PAS A PROTEGER DES VDETOURNEURS DES DENIERS CONNIUS DE TOUS BAIDA DIONGUE INSTITTUTRICE MILLIADAIRE OUMAR GUEYE ABDOU DIOUF ET SES ENFANTS SES DGS TELS KAMA DES ICS KAETA DE SAED PAPE CISE LO DE SONED SIGUA SEYE SE DA LA CROIX ROUGE NIASS PASSE`P`RTS DIPLOMATIQUES CHINOIS P CAGAISON DE PETROLE OFFERETE PAR LE NIGERIA VENDUE PARTAGE E ENTRE ABDOU DIOUF NIASS KAMA ASENENLEC AVEC MAGATTE DIOUF AVEC ABDOU DIOUF ON PEUT LISTER PLUS DE MILLE VOLEURS WADE SON FILS SA FILLE SON GARDE DE CORPS SES NEVEUX NIECES MINISTRES TELS FADA DIAGNE OUSMANE NGOM OUMAR SARR SES DGS SAMUEL SARR ALY NGOUILLE NDIAYE ECT ECT AVEC WADE MEME SES GARDIENS ETAIENT MILLIADAIRES TANOR DIENG EST L UN DES PLUS GRANDS DETOURNEURS DES DENIERS PUBLICS SICAP HLM FONDS EUROPEENS POUR LA PECHEARTISANALE L ARGENT DE NDONGO DIOUF L AUTOROUTE PATTE D OIE PIKINE LES FONDS DESTINES AU FORAGE TANOR VOMIS PAR DIOUF KHALIFA SALL A TOUT PARTAGE AVEC TANOR MACKY N A PAS DE CHANCES A CAUSE DES WANGUES DE CES VAUTOURS DES CES DECHETS HUMAINS MACKY ETAIT CLINE MAIS AVEC L ARRIVEE AUTOUR DE LUI DE CES CAMELIONS IL A PERDU LA CONFIANCE DE 97% DES SENEGALAIS UN OUSMANE MASECK NDIAYE UN BAMBA NDIAYE UN SERIGNE MBACKE NDIAYE UN ALY LO UN FADA QUI A VOLE PLUS DE DEUX MILLIARDS SOUS WADE ECT ECT CES GENS NE PEUVENT RIEN LUI APPORTER NADA MR MACKY SALL DEBARRASSE VOUS DE CES GENS ET VOUS VERREZ QUE LE PEUPLE VOUS FERA CONFIANCE MOI SUIS DE DAR MOUSTY MAIS FADA DU FAIT QU IL A PHAGOZITE IL VA SUBIR UNE DEFAITE SANGLANTE DE MEME VOTRE COALITION FADA NE VEUT PAS ETRE POYURSUIVI ET IL SAIT QUE VOUS CONNAISSEZ SON DOSSIER MACKY IL LAISSER LA JUSTICXE TRAQUER CES VOLEURS CACHES POUR DONNER DE L EAU AUX CITOYENS SINON CE SERA VOUS QUI PAYEREZ A LEUR PLACE MERCI
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (10:53 AM)
    Seneweb vous nous soulez avec ses lascars .Demandez leur ce qu'ils proposent aux populations au lieu de passer tout le temps à critiquer. Qu'ils aient le courage de nier que des projets ne sont pas en cours dont la réalisation nécessite des investissements dépassent le cumul de tous les investissements depuis l'accession du pays à l"indépendance.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (12:25 PM)
    Waye, waye, waaye gaañi, bayilène Macky Sall mu liguèye. Du ngèn def, teh du ngèn bayi ku def, ndax soxarak kañaan.

    Dimaleh lèn ñu waaye, ngèn bayi Macky Sall mu liguèye, ndax dëkbi avanseh. Soof ngèn torop, teh lakalèk fidaleh. Mbass, mbass waye!!! :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme Historique

    En Juillet, 2018 (13:13 PM)
    Pénurie D’eau : Macky Sall, Vrai Responsable, Jamais Cité ! (Par Ibrahima Sadikh NDour)

    Les sénégalais ont-il déjà oublié que Macky Sall a été, de mai 2001 à novembre 2002, Ministre des Mines, de l’Énergie et de l’Hydraulique et de novembre 2002 à août 2003, Ministre d’État, ministre des Mines, de l’Énergie et de l’Hydraulique ? La politique politicienne aura longue vie au Sénégal tant nous sommes amnésiques au point d’oublier que le calvaire que nous vivons, trouve ses origines, en partie, dans les scandales et mauvais choix intervenus dans le domaine de l’hydraulique entre 2001 et 2003. Ce qui correspond la période où, un certain Macky Sall, était Ministre, puis Ministre d’État en charge de l’Hydraulique.

    Erreurs et scandales d’hier, sources de difficultés aujourd’hui

    Dans un quotidien de la place, Abdou Ball, Directeur général de Société des Eaux (SDE), vient de livrer la vraie raison de la pénurie d’eau que vivent les populations dakaroises en affirmant : « la principale usine qui alimente Dakar ne fonctionne pas à sa pleine capacité depuis le 15 mai dernier parce que la SONES avait entrepris des travaux de réhabilitation du système anti-béliers. Les travaux en question ont pris plus de temps que prévu ».

    Ces propos du DG de la SDE remet au-devant de l’actualité les conditions dans lesquelles la station de Keur Momar Sarr 2 a été construite par la société Degrémont-Suez, le contrôle technique fait lors de la phase de réalisation et la réception de l’ouvrage par la SONES, en sa qualité de Maître d’œuvre délégué pour l’État, avant de le mettre à la disposition de la SDE pour exploitation. Pour rappel c’était un certain Macky Sall, Ministre d’État, ministre de l’Hydraulique, qui avait présidé à la mise en service de Keur Momar Sarr 2. Il s’est plu à le rappeler, en décembre 2017, lors de la cérémonie de pose de la première pierre de Keur Momar Sarr 3. En sa qualité de Ministre d’État, ministre de l’hydraulique, Macky Sall assurait la tutelle sur la SONES avec à sa tête un Directeur général au nom de Mamadou Samb Delco, finalement limogé, en juillet 2004, par le Président Abdoulaye Wade. Le caractère brusque du limogeage de Mamadou Samb Delco et les conditions nébuleuses qui avaient entouré cette décision restent toujours d’actualité et continuent de faire jaser dans certains milieux avertis. En passant, il importe de souligner les liens particuliers et forts, voire de complicité que ces 2 hommes avaient tissés entre eux lorsqu’ils étaient respectivement Ministre de l’hydraulique et DG de la SONES.

    S’agissant de Keur Momar Sarr 2, tout porte à croire que, lorsque Macky Sall présidait à sa mise en service, l’ouvrage réceptionné n’était pas conforme au cahier de charges comme semble le prouver les nombreux défauts techniques survenus 9 ans après sa mise en service (à l’intérieur de la période de garantie décennale, soit 10 ans !) alors que la durée de vie des conduites d’eau en fonte et en acier est de 50 ans ! En effet, lorsque les populations dakaroises s’étaient retrouvées, durant 3 semaines, sans une goutte d’eau, en septembre 2013, jusqu’à nécessiter le déplacement, sur place, du Président Macky Sall en tenue militaire, c’était suite à la rupture d’une conduite d’eau en acier. L’explosion de cette conduite d’eau était causée par l’inefficacité des systèmes anti-béliers mis en place lors de la construction de l’ouvrage. La conséquence de l’inefficacité des systèmes anti-béliers est l’apparition de fissures au niveau des conduites d’eau sous l’effet de la pression. Ce sont ces défauts que l’on tente aujourd’hui de réparer lorsque l’actuel DG de la SDE parle de « réhabilitation du système anti-béliers ».

    Si nous en sommes là, c’est parce que le contrôle technique rigoureux que devait faire la SONES et son ministère de tutelle (dirigé alors par Macky Sall) lors de la construction et de la réception de l’ouvrage s’était avéré défaillant. Avant de parler du futur, des nombreux chantiers ouverts ici et là pour résorber le déficit en eau à Dakar d’ici 2020, il faut avoir le courage de faire l’inventaire des responsabilités et, s’il le faut, prendre de sévères sanctions à l’encontre des fautifs identifiés. Malheureusement, nous continuons de souffrir des maux qui ont pour nom le laxisme, le manque de rigueur, le manque de patriotisme (aucun agent ou représentant de l’État ayant un minimum de sens des responsabilités ne devrait accepter de réceptionner un ouvrage non conforme, surtout lorsqu’il constitue un risque pour la population) et l’impunité (l’explosion d’une conduite d’eau à l’intérieur de la garantie décennale et ayant causé 6 blessés était un motif suffisant pour ouvrir une information judiciaire sur les conditions de construction et de réception de KMS2).

    Hydraulique et assainissement : secteur le plus choyé depuis la nomination du beau frère

    Macky Sall est aussi responsable de ce qui se passe actuellement en mettant à la tête du ministère de l’hydraulique son beau-frère, un novice, qui, manifestement est dépassé par les évènements ! Outre des considérations bassement partisanes, il paraît clair que Macky Sall a voulu octroyer un fromage à son beau-frère en le mettant à la tête d’un secteur, qui n’attire pas beaucoup l’attention (on s’intéresse plus aux ministères régaliens et au ministère des finances), alors qu’il est bénéficiaire d’une très grande partie des investissements décidés par le gouvernement au cours des 3 dernières années.

    Selon les propos de Mansour Faye, tenus au cours d’un point de presse portant sur le bilan des activités de son Département pour l’année 2016, « le gouvernement a consenti de gros efforts au profit du secteur de l’hydraulique et de l’assainissement entre 2015 et 2016, avec des investissements de l’ordre de 427 milliards de francs CFA ». Pour se faire une idée sur le caractère faramineux du fromage octroyé à Mansour Faye, il est important de savoir que le montant des investissements mobilisés par ce secteur en 20 ans (1995 – 2015) s’élève à 266 milliards FCFA ! C’est bien d’investir dans le secteur de l’hydraulique et de l’assainissement, car cela constitue un besoin, voire une nécessité. Par conséquent, Macky Sall n’est pas à blâmer pour sa décision de consacrer une enveloppe de 427 milliards, en 2 ans, à ce secteur. Bien au contraire, il mérite d’être félicité pour cela étant donné que l’accès à l’eau potable pour tous ainsi que le fait de vivre dans un environnement assaini constituent des préalables au développement. Toutefois, là il doit être vigoureusement condamné, c’est lorsqu’il prend la décision de confier la conduite de ces importants investissements à des mains inexpertes, novices et incompétentes de son beau-frère en sus de lui conférer le 7e rang dans l’ordre protocolaire gouvernemental.

    En effet, même s’il se déclare ingénieur et titulaire d’un MBA, l’examen du CV de Mansour Faye montre qu’il n’a jamais travaillé dans un domaine en lien avec l’hydraulique et l’assainissement et que ce ministère constitue sa première fonction gouvernementale. En quittant la Délégation générale à la protection sociale et à la solidarité (DGPS), il aurait été plus logique et plus cohérent de le nommer à la tête d’un Département qui aurait regroupé l’action sociale, la solidarité nationale, la protection de l’enfance, etc. Cela lui aurait permis de capitaliser ses expériences à la tête de la DGPS et d’apprendre la fonction ministérielle. Que nenni ! Macky Sall tient à son beau-frère et l’onctueux fromage de l’hydraulique et de l’assainissement se partage en famille en outre d’être un excellent levier de recrutements politiques clientélistes au regard du nombreux incalculable de contrats à distribuer. L’affaire des 600 marchés fictifs survenus récemment au sein de ce ministère et ayant causé un préjudice de plus 2 milliards de francs CFA à l’État est là pour nous rappeler cette triste réalité.

     

    Ibrahima Sadikh N

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR