Dimanche 17 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Pénurie d'eau : Les vraies causes du problème

Single Post
Pénurie d'eau : Les vraies causes du problème

Dans un long entretien avec Enquête, le directeur général de la Sénégalaise des eaux (SDE), Abdoul Ball, donne les vraies causes de la pénurie d'eau qui, depuis plusieurs semaines, plusieurs mois pour certains, indispose les populations de Dakar et ses environs, une partie de Thiès et Louga.

La cause principale est structurelle. "Les ressources d'eau disponibles ne couvrent pas les besoins de la population de la région de Dakar, signale Ball. Cela veut dire que quand on prend la quantité totale d'eau produite par toutes les usines et les forages, cela ne permet pas de satisfaire la demande en eau. Il y a un déficit de 50 000m3/jour. Ce déficit est davantage senti pendant les périodes de pointe, pendant les périodes de chaleur qui ont commencé en juin."

Retard
La deuxième cause est conjoncturelle. Le directeur de la SDE : "La principale usine qui alimente Dakar ne fonctionne pas à sa pleine capacité depuis le 15 mai dernier parce que la Société nationale des eaux du Sénégal (Sones) avait entrepris des travaux de réhabilitation du système anti-béliers."Le problème, souligne Abdoul Ball, c'est que les travaux en question ont pris plus de temps que prévu.

Il précise : "Cette réhabilitation devait durer 48 heures, mais malheureusement depuis qu'on a fait ces travaux, l'usine n'a pu fonctionner qu'à 75% de sa capacité. L'entreprise, la Sade, qui avait en charge ces travaux pour le compte de la Sones, n'a pu les achever dans les délais initialement prévus. Finalement, l'ouvrage n'a été mis en service que depuis quatre jours."

Pourquoi la pénurie est davantage sentie dans certains quartiers que dans d'autres ? "Cela s'est accentué dans des zones soit à topographie élevée soit qui sont à bout de réseau comme les Parcelles Assainies, Niary Tally, Ben Tally", indique le directeur de la SDE.

Solutions
À quand la fin du calvaire ? Abdou Ball s'est gardé de fixer une date. Se bornant à "répéter le chronogramme de la Sones et du ministère de l'Hydraulique". En substance : il y a les solutions pérennes (Usine de Keur Momar Sarr 3 et usine de dessalement des eaux marines de Dakar), qui seront mises en place  entre 2021 et 2022, pour couvrir la demande jusqu'en 2035, et celles d'urgence, en cours, comme la réalisation de forages.

Le patron de la SDE croise les doigts : "Nous espérons qu'avec tout ce qui a été fait jusque-là, dans les prochains jours les ouvrages seront mis en service et vous allez voir que cela va contribuer nettement à l'amélioration de la distribution de l'eau à Dakar."


Article_similaires

49 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (11:07 AM)
    Votre JALOUSIE vous aveugle
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (11:56 AM)
      touba doit payer l'eau. c'est anormale et discriminatoire par rapport aux autres localités religieuses. aussi on est dans un pays laïc.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (12:04 PM)
      bonne initiative son excellence macky sall. sans doute vous allez regler le problem de leau comme vous avez regler le problem delectriciteee. prevoir c guerrir, lidee de couvrir jusken 2035 o moins est une bonne idee. si les regimes passeee avaient bien travailler on en serait pas la. pas de precipitation et pas damateurisme, puiske des solutions provisoires sont la eh bien prenez le temps pour regler ce problem deau une bonne fois. vive son excellence
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (14:39 PM)
      kou beugue dé wekhou la sde a enfin parlé d'ailleurs j'en suis sûr qu'il en reste encore.
      ces détourneurs de millions au sein du ministère de l'hydraulique n'ont qu'à expliquer.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (11:35 AM)
    foutaise. il faut bouter ce régime dehors c'est la seule solution
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (11:51 AM)
      et le régime qui suivra fera quoi pour nous sortir de cette situation ? attendre encore plus longtemps le temps de voir de quoi il s'agit réellement ? reprendre les mêmes travaux et relancer des investissements qui prendront combien de temps ?
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (14:51 PM)
      le dg de la sones a fait mentir le ministre mansour faye et le premier ministre. il leur a fait croire que tout allait etre régler avant le 20 juillet. face à la presse monsieur charles fall avait dit que les travaux sont prêts à 98% depuis le 19 juillet rien à part les maraichers qui sont débranchés par la sde pour récupérer leur eau. quelqu'un qui est capable d'induir tout un gouvernement en erreur ne devrait même pas rester à la tête de la sones 24h.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (03:54 AM)
      les autres régimes ne faisaient que du taf yeungueul et n'ont jamais gérer avec des projections de 100 ans. le régime de macky en paye la peau cassée.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (11:39 AM)
    SENEGAL EMERGENT! :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (02:11 AM)
      donc on aura une distribution normale d'eau qu'en 2021, si tout se passe bien. thiey le sénégal. macky est un vrai nullard
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (02:11 AM)
      donc on aura une distribution normale d'eau qu'en 2021, si tout se passe bien. thiey le sénégal. macky est un vrai nullard
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (11:39 AM)
    Incapable  :emoshoot:  :rigolo:  :sunugaal:  :taala_sylla: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (11:40 AM)
    Quand on a un menteur comme pr , il ne faut rien espérer de bon dans ce pays,tout ira de mal en pis.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (11:42 AM)
    De telles explications se comprennent facilement et n'appellent vraiment pas des agitations politiciennes si l'on est de bonne foi , on peut meme rendre grace à ce gvt qui au moins contrairement à ses predecesseurs essaie de remedier à cette situation qu' il a trouvée en latence .par des projets à court et long terme , mais si on veut faire de la politique politicienne ,on peut tjrs sortir dans la rue et crier à la dictature de Macky Sall ,la liberté de manifester le permet .
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (11:54 AM)
      comment dort on la nuit en étant aussi corrompu que toi? si tu n'es pas corrompu, tu es simplement un attardé mental, auquel cas, tu bénéficies de situations atténuantes.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (14:34 PM)
      au moins cette réaction participe à tirer les choses au clair à l'entendre parler ce directeur il n'essaie pas de garder son poste il dit les choses de manière crue sans porter de gangs.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (11:43 AM)
    le probleme qui conduit la politique de l eau, deukk bi dafa maky , ba maréme , ba maral avec des robinets maky dans les mbéddes
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (11:43 AM)
     :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 

    excellente planification excellente gestion une vision claire et nette vraimment rien a dire  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 
    Auteur

    Mamadou

    En Juillet, 2018 (11:43 AM)
    Et nous au parcelles assainies de Keur Massar unité 9 vous n’osez pas nous dire qu'on est en bout de réseau. Vous ne faite que mentir depuis le début de ce problème c'est vraiment honteux.  :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (11:44 AM)
    QUELLE HONTE POUR CE REGIME VOMI PAR LE PEUPLE ET QUI VEUT RESTER COUTE QUE COUTE ET EN DEHORS DE LA VOLONTE DIVINE.....CE SERA L'APOCALYPSE.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (11:44 AM)
    mon cher directeur pourquoi attendre la période de forte consommation pour démarrer les travaux?alors que vous aviez toute la période de décembre jusqu'à mars . :thumbsdown: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (11:45 AM)
    que l eau emporte maky et sa bande!
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (11:45 AM)
    Le vrai raison c'est l'incompétence
    Auteur

    Sal

    En Juillet, 2018 (11:51 AM)
    C'est honteux, c'est la preuve de l'incompétence caractérisée de ceux qui sont payés par nos derniers publics et occupent des positions du fait de leur militantisme politique.

    La politique au Sénégal c'est le refuge pour les médiocres. Incapables de trouver du travail par leur compétence , ils vont faire de la politique pour avoir des promotions. Triste :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (12:05 PM)
    VOUS ETES NULS ET INCOMPÉTENTS. DÉGAGEZ ON EN A MARRE DE CETTE PÉNURIE.

    LA POPULATION SOUFFRE. QU'ATTEND MACKY SALL POUR VIRER SON BEAU FRÈRE DE NULLARD QUI SE PREND POUR LE CENTRE DU MONDE.



    2019 ON VOUS DÉGAGE TOUS ET ON VOUS ENVOIE EN TAULE.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (12:09 PM)
    MACKY NIASSE TANOR AZIZ TALL AZIZ DIOP MADIAMBAL TOUS DES RANCUNIERS QUI VONT PERDRE LE SENEGAL.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (12:09 PM)
    le loro national mansour faye, frére du persidan gére, l'eau qui ne manque pas chez les petrotimbo faye sall, circulez y a rien à voir, le peuple trinque , immerge, les faye sall émergent
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (12:14 PM)
    Tous les personnes douées de raison et tous les aménageurs savent que le réseau d’eau potable et d’assainissement, d’électricité sont sous dimensionnés, qu’il faut des solutionner pérennes des invistissement lourd de dimensionner d’une dure au moins supérieure à 3 ans. Il faut qu’on arrêtent la politique l’avenir s’anticipe mais politique politicienne depuis période Senghor ne nous fera pas développer. Dites la vérité à la population que l’état actuel est la conséquence d’un long processus et pour y remédier il faut de gros investissements sur une longue période qui anticipe l’étalement des habitats et la croissance de la population
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (12:21 PM)
    C'est pas des mois que ça dure, mais des ANNEES, voire des décennies. Il y a eu toute sorte de projets sans résultats ou qui ont échoués (Lac de Guier, Canal du Cayor etc...).

    Ce n'est pas seulement, Dakar et sa banlieue, Thiès, ou Louga, c'est partout au Sénégal que le problème de l'eau courante existe...Incompétence Totale.. :emoshoot: 
    Auteur

    Yatt

    En Juillet, 2018 (12:36 PM)
    Non Monsieur le représentant indigène de la France dans la distribution de l'eau au niveau de ses anciennes colonies.

    Le problème N° 1 est la nébulosité et le "secret-défense" qui entourent les délégations de services publics (concession comme affermage) et qui ont permis d'imposer des contrats léonins, suite à des collusions préjudicielles à la qualité de service, aux prix et au contrôle d'exécution, objet desdits contrats. Etant entendu que les services de l’État chargés du suivi ont été littéralement "castrés" par la nomination d’affidés à leurs tête (s'ils n'ont pas, eux-mêmes, paraphés ces contrats monstrueux).

    Le problème N° 2 est la passation des marchés qui, s'ils ne sont pas abonnés à « l'urgence impérieuse » nécessitant des ententes directes, ont été extrudés de leurs objets par des options de modes de sélections dévoyés pour pré positionner un candidat préalablement identifié comme titulaire (par exemple la pré qualification, qui devait servir à ajouter une plus-value qualitative en amont du système, a parfois servi de moyen pour écarter indûment certains candidats par des services de l’État).

    Le problème N° 3 est la "maldonne" d'agents de certains services de contrôles et de suivi de l’État qui produisent des rapports sur dictée de leurs hiérarchies, ceci quand bien même, pour certains, ils bénéficient institutionnellement et légalement d'une indépendance et d'une liberté d'action sans limites.

    En réalité, Monsieur de la SDE, le problème est qu'il n'y a rien ni personne pour vous contrôler !!!  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :frustre:  :frustre:  :frustre: 

    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (12:45 PM)
    La source du problème est que Dakar est le seul endroit au Sénégal qui attire!!!!!

    Aucun président ne pourra régler ce problème Tout le monde est a Dakar dans un désordre indescriptible. Il faut une deuxième capitale pour soulager Dakar et pourquoi pas Saint Louis ou Mekhe Pekesse . Diamniadio dou dara

    IL FAUT OSER
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (16:43 PM)
      on crée une nouvelle ville à diamniadio et pendant ce temps à dakar on détruit les r+1 pour faire des r+8. la population va ainsi être multipliée par 8 dans dakar. personne ne semble s'en inquiéter.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (13:04 PM)
    Il manque 50000M3/jour pour alimenter Dakar et les travaux pour éliminer les coups de bélier dans les tuyauteries ne sont pas terminés ......comme toujours chez les connards de nêgres on ne sait pas anticiper et on est incapable de terminer des travaux dans les délais  :emoshoot: 

    il faut se rappeler qu'il a fallu 21 jours à l'usine de Keur Momar Sarr pour remplacer un vulgaire tuyau qui aurait été remplacé en 48h dans n'importe quel pays Europé"en ....depuis le Senegal n'a pas progressé  :frustre:  :frustre: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (13:04 PM)
    foutaises. ils ne font que mentir. tout ce qu'il dit a été dit par mansour faye et Tate Abdalaye DIONE

    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (13:41 PM)
    ALTER NOCE pour certains et HALTE(R) NANE pour le gros paquet
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (13:58 PM)
    donc on va attendre 2021 et 2022,
    Auteur

    Merdias

    En Juillet, 2018 (14:11 PM)
    Au lieu de travailler, le président a passé 6 ans à faire de la politique, à mater ses opposants, patati patata alors qu'en on est président voila quoi; Tu dois te comporer comme un président aller au boulot.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (14:14 PM)
    Nul, nul, nul et nul. L éducation, la santé, l eau et l électricité en plus de la nourriture sont des besoins primaire de l humanité! Hors ces vauriens n y arrivent même pas! Ne rêvez même pas d emploi !
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (20:06 PM)
      il faut régler tous ces problèmes avec quel argent en sachant que nous sénégalais nous sommes de gros paresseux qui n'aiment pas travailler comme du reste tous les noirs. même aux États unis les noirs ne travaillent pas et ne vivent que d'aides sociales. dans ce pays des gens travaillent contre leur propre entreprise en détournant des clients, en trichant au travail. maintenant ce sont des prétextes à n'en plus finir pour ne pas travailler: baptêmes, mariages, gamous, magals, diangues etc...etc...
      si les sénégalais ne travaillent pas où voulez-vous que l'etat trouve les moyens pour investir?
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (14:15 PM)
    Pas étonnant en 1960 on était 3 millions dans tout le Sénégal en 2018 rien que à Dakar on est plus de 3 millions!! plus de 3 Millions dans la plus petite région du Sénégal..et on veut que tout se passe bien!!? faut pas rêver ..Changer de régime n y changerait rien depuis 60 ans pas d investissements dans ces secteurs vitaux pour palier l explosion démographique!!! Notre population croit bcp plus vite que notre économie donc faut pas s étonner qu il y ait de gros Problèmes de ce genre!!
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (14:17 PM)
    Est ce que les factures ont diminuer, on paye un produit que l on ne voit pas,c est l arnaque du siècle.que des problèmes avec les 3 s,senelec sde sonatel,monopole oblige
    Auteur

    Senegal

    En Juillet, 2018 (14:29 PM)
    Pays sans Eaux

    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (14:31 PM)
    à cause de maky qui nous prive d eau, des disputes éclaent dans les ménages, dans les rues, les élèves n etudient pas, les travailleurs sont depressifs à cause du manque de sommeil, diiicile de faire l amour, impossible de faire ses ablutions, difficile quand on a lad diarrhée
    • Auteur

      Un Passant Sans Eau

      En Juillet, 2018 (17:31 PM)
      ce que tu as dit c la vérité , c vraiment difficile , c la mort qui suivra
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (14:44 PM)
    Ah les politiciens ils attendent toujours à ne rien faire pour profiter des situations de faiblesse et les récupérer. Il certes des problèmes mais avec ces éclairages du DG de la SDE on est plus édifié.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (14:45 PM)
    On croise les doigts et on attend que le problème se règle. Voilà des gens qui se moquent des Sénégalais. What the hell is going on in this country?
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (14:56 PM)
    Le problème de ce gouvernement et qui dérange tout le monde c'est : le mensonge . Pour rappel en 2017 Amadou ba ministre des finances avait lancé les mêmes propos lors de la campagne législative aux Parcelles Assainies (verifier sur youtube) .
    Auteur

    Boy

    En Juillet, 2018 (15:07 PM)
    Quid de la qualité de l,eau issue des forages de "dépannage" de Dakar ? Si on sait que les eaux sont traitées à la Cité des Eaux avant répartition à Dakar, il y a lieu de s,inquiéter si on sait que les forages de Nord Foire et autres déversent leurs productions directement dans le circuit. Que Dieu nous protège !
    Auteur

    Guilé De Ndangalma

    En Juillet, 2018 (15:46 PM)
    Les posts 18 et 19 ont bien posé le problème: tous les présidents successifs sont responsables, il n y a jamais eu une planification à long terme. D'ailleurs, le DG de la SONEES le confirme involontairement en relevant l'aspect structurel du problème. Feu le Président Senghor disait: "En l'an 2000 nous aurons parfaitement la maîtrise de l'eau". Ainsi, le seul projet majeur de son successeur Abdou Diouf, le Canal du Cayor, et qui était justement axée sur l'eau, n'a jamais vu le jour. Quand Wade est arrivé au pouvoir, tout ceux qui gravitaient autour de la question de l'eau savaient que les besoins - réels et latents - dépassaient largement l'offre. Ni Macky ni quelqu'un d'autre ne prendra l'engagement d'une solution durable avant la présidentielle de 2019. Lisez bien ce que dit le DG de la SONES: les solutions durables en vue c'est pour 2022 et 2023 ... si les réalisations en question voient effectivement le jour sans retard. Encore qu'après, il ne faudra pas s'en arrêter là. Mais d'abord, il faut se départir de cette approche centralisée, faire disparaître la SONES et la remplacer par des entités décentralisées autonomes, moins lourdes à gérer avec un focus régional et des passerelles entre elles pour des situations d'urgence. Par ex. SDEE du Nord et du Centre-Ouest, SDEE du Sud et de l'Est, SDEE du Centre et du Centre-Ouest.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (17:47 PM)
      posons-nous la question de savoir qu'est ce que le régime actuel incarné par macky sall a fait durant les 7 ans qu'il est au pouvoir pour parer à cette pénurie d'eau extrêmement dure que nous vivons aujourd'hui d'autant plus quand il venait au pouvoir personne dans le pays ne parlait de problème d’eau ? la réponse est simple et coule de source, ce régime n'a rien fait pour parer à cette situation, de l'incompétence notoire maquillée de mensonges et de manipulation comme il sait le faire. il y a trois usines de production d'eau celle de niit construite en 1971 par le régime socialiste de senghor. c’est avec cette usine que le sénégal a fonctionné jusqu'à 2000 c'est ce qui nous avait valu des pénuries d'eau intense dans les années 1990 comme celles que nous vivons aujourd'hui car l'usine avait atteint ses limites. ensuite viennent keur momar sarr1 kms1 en 2004 et kms2 en 2008. donc en 12 ans wade a construit deux usines d'eau de grande capacité plus les surpresseurs dont celle de sébikotane c'est ce qui nous a valu cette absence de pénurie d'eau durant le règne de wade. en plus wade en partant avait entièrement terminé les études de kms3 et l'usine de dessalement de l'eau de mer qui devraient mettre à l'abris le pays d'une éventuelle pénurie d'eau jusqu'à l'horizon 2030. et ce nouveau régime au lieu de s'atteler à cette urgence dès leur prise de pouvoir en 2012, il a préféré comme priorité construire un centre de conférence à 60 milliards. maintenant ce régime est rattrapé par ces mensonges sur la gestion du pays avec cette pénurie d'eau qui est la conséquence tout simplement de leur incompetence et leur incurie. si cela était arrivé au moment de leur prise de fonction en 2012 il pouvait avoir des justifications, mais 7 ans aprés leur prise de fonction, macky sall et ses ouailles n'ont aucune justification à nous donner sinon qu'à s'excuser et démissionner car ils n'ont rien foutu durant ce temps. c'est ça la réalité. je me demande où sont passées les services de planification de l’état durant les 7 ans qu’ils sont au pouvoir ?
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (16:26 PM)
    QUE MAKY dégage pour que les sénégalais puissent avoir de l eau à profusion
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (16:44 PM)
    on s en fout , maky et son clan ont de l eau
    Auteur

    Les Causes

    En Juillet, 2018 (17:42 PM)
    Parmi les causes la SDE comme la SONEES font semblant d'oublier les chantiers de prestige encore inachevés - diamniadio, TER ... etc - ainsi que les châteaux d'eau érigés ça et là par le ministre de l'hydraulique pour nous faire avaler tout azimut qu'après l'électricité rétablie grâce à la baisse du cours du pétrole, Macky Sall avait aussi la solution pour l'eau. Malheureusement nous sommes dans la soif.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (18:14 PM)
    C est vraiment honteux, ils peuvent meme pas assurer un bon approvisionnement en eau de la population Senegalaise.

    Pauvre de nous Senegalais.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (19:04 PM)
    Dessalement eau de mer au Sénégal avec toute cette nappe phréatique sur laquelle repose notre pays? Ah non vous vous moquez sérieusement de nous. On n a jamais besoin de ça...jamais. vraie arnaque. Ouvrez les yeux. Ils se fichent éperdument de nous. Ah non!
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (19:20 PM)
    Des ouvriers travaillent jour et nuit à poser les canalisations de l'usine KMr3 , les travaux de l'usine vont démarrer bientôt, 21 forages ont été réalisés par le Programme d'urgence et les politiciens sont abonnés à Seneweb pour débiter leurs âneries chaque jour sur le Président de la République. S'il plait à Dieu Macky sera l'homme qui resoudra le problème d'approvisionnement d'eau comme il a résolu celui de l'électricité.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (19:43 PM)
      les âneries c'est vous qui les débitez vous les menteurs de l'apr. ce problème d'eau ne devrait pas y avoir si macky était compétent car il a trouvé un pays sans pénuries d'eau. 7 ans aprés on a la pénurie d'eau la grave de l'histoire du pays depuis 1960 à cause de son incompétence. il va résoudre quoi? un problème qu'il a lui même créé vous vous rendez compte! je vous défie de me dire comment macky sall a réglé le pb de l'électricité ce sont des mensonges. l'électricité est réglé par le plan takkal. je vous écoute et je vous répondrais. surtout pas d'insultes donnez vos arguments.
    Auteur

    Watergate Scandal

    En Juillet, 2018 (19:53 PM)
    Watergate scandal



    Ndiyam



    Ndiyam



    Ndoxx



    Ndoxx

    Auteur

    Tombola De Shell

    En Juillet, 2018 (20:09 PM)
    Quelqu'un a-t-il une fois vu un tirage d'une tombola de SHELL?
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (20:52 PM)
    usine de déssalement d'eau de mer quand vos savez le rapport de rendement kw/m3 vous avez très vite compris que cela est un peu utopique pour le Sénégal , déjà que le kw est rare au pays , bon les politiques et les donneurs d'ordres marches parfois a coté de leurs pompes   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">  
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (05:53 AM)
    &é »’’(--&é »’(LEEBOONE, LOUPPENE

    Bilan des conseils des ministres décentralisés :

    BUDGET Sénégal 2018 : 3.710 milliards par an, fois 7 ans, total : 25.970 milliards FCFA

    5 000 milliards de FCFA de promesses en conseils délocalisés. Maky avait promis 700 mille emplois aux jeunes, une gestion sobre et vertueuse, OFNAC, un mandat de 5 ans, la patrie avant le parti

    Dette intérieure 500 milliards de FCFA, dette extérieure 3.000 millisrds de FCFA en 2017

    Le Bilan de Macky SALL est caractérisé aussi par des promesses non tenues : réduction de son mandat de 7 à 5 ans, création de 500.000 emplois pour la jeunesse, un gouvernemAent de 25 ministres aujourd’hui il a nommé plus de 49 ministres, sans compter les ministres-conseillers qui sont plus de 40. Il avait promis une gouvernance sobre et vertueuse mais que nenni, sous Macky SALL il y a eu une multiplication virale des agences et des institutions budgétivores et inutiles qui servent uniquement à caser de la clientèle politique et les transhumants en recherche de pâturages.



    Le montant cumulé des promesses de financement des programmes d’investissements publics validés lors des Conseils des ministres délocalisés s’élève à prés de 5 000 milliards de FCFA.



    Depuis le premier conseil délocalisé à Saint Louis en juin 2012, le chef de l’Etat et son gouvernement ont sillonné les 14 régions du Sénégal : Saint-Louis, Ziguinchor, Louga, Kolda, Sédhiou, Thiès, Matam, Kédougou, Tambacounda, Diourbel, Kaolack, Kaffrine, Fatick, Dakar.



    Saint-Louis : 306,7 milliards de FCfa



    Kaolack : 255 milliards de FCfa



    Matam : 127 milliards de FCfa



    Louga : 250 milliards de FCfa



    Tambacounda : 201,9 milliards de FCfa



    Thiès : 447 milliards de FCfa



    Ziguinchor : 360 milliards de FCfa



    Kolda : 204 milliards de FCfa



    Kédougou : 192 milliards de FCfa



    Diourbel : 209 milliards de FCfa



    Kaffrine: 206 milliards de FCfa



    Sédhiou : 187 milliards de FCfa



    Fatick : 246 milliards de FCfa

    Dakar 1800 milliards



    Total : prés de 5 000 milliards de FCFA&é »’((-

    &é »’(

    Djolof fign , alias Tuubé waalo



    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (05:54 AM)
    &é »’’’((--



    GESTION SOMBRE ET VICIEUSE

    Maky avait promis 25 ministres et un mandat de 5 ans Gestion sombre et vicieuse : Un Gouvernement avec 85 ministres. 40 ministres avec portefeuilles, 3 ministres d'Etat et 39 ministres sans portefeuilles... en plus du Premier ministre, sans compter les ministres nommés en cachette, les institutions pour caser une clientèle. Et si on disait au Président turc Erdogan la vérité !

    CHINE :28 ministres : 1 milliard 450 millions hbts 2 ème puissance



    INDE : 41 ministres :1 milliard 200 millions hbts 2 ème puissance démobraphique



    USA : 21 ministres 323 millions hbts 1 ère puissance mondiale



    Allemagne : 15 ministres 88 millions hbts 1 ère puissance europe



    France : 22 ministres 67 millions hbts 3 ème puissance europe

    Sénégal : 85 ministres, 1ère puissance gouvernementale





    1.Augustin Tine, ministre des Forces armées

    2. Sidiki Kaba, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur

    3. Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Intérieur

    4. Ismaïla Madior Fall, garde des Sceaux, ministre de la Justice

    5. Abdoulaye Daouda Diallo, ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement

    6. Amadou Bâ, ministre de l’Economie, des Finances et du Plan

    7. Mansour Faye, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement

    8. Diène Farba Sarr, ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie

    9. Mariama Sarr, ministre de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public

    10. Papa Abdoulaye Seck, ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural

    11. Mansour Elimane Kane, ministre du Pétrole et des Energies

    12. Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Santé et de l’Action sociale

    13. Ndèye Sali Diop Dieng, ministre de la Femme, de la Famille et du Genre

    14. Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Education nationale

    15. Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

    16. Alioune Sarr, ministre du Commerce, de la Consommation, du Secteur informel et des PME

    17. Aminata Mbengue Ndiaye, ministre de l’Elevage et des productions animales

    18. Mamadou Talla, ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat

    19. Omar Guèye, ministre de la Pêche et de l’Economie maritime

    20. Yaya Abdoul Kane, ministre de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l’Aménagement du territoire

    21. Moustapha Diop, ministre de l’Industrie et de la Petite et Moyenne industrie

    22. Mbagnick Ndiaye, ministre de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Fracophonie

    23. Matar Bâ, ministre des Sports

    24. Samba Sy, ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions

    25. Abdoulatif Coulibaly, ministre de la Culture

    26. Khoudia Mbaye, ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du développement des Téléservices de l’Etat

    27. Abdoulaye Bibi Baldé, ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique

    28. Maimouna Ndoye Seck, ministre des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires

    29. Mame Mbaye Niang, ministre du Tourisme

    30. Aissatou Sophie Gladima Siby, ministre des Mines et de la Géologie

    31. Mame Thierno Dieng, ministre de l’Environnement et du Développement durable

    32. Pape Gorgui Ndong, ministre de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du volontariat

    33. Aminata Angélique Manga, ministre de l’Economie solidaire et de la Microfinance

    34. Abdoulaye Diop, ministre de l’Emploi, de l’Insertion professionnelle et de l’Intensification de la main d’oeuvre

    35. Ndèye Ramatoulaye Guèye Diop, ministre de la Bonne gouvernance et de la Protection de l’enfance

    36. Souleymane Jules Diop, ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé du PUDC

    37. Birima Mangara, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, chargé du Budget

    38. Abdou Ndéné Sall, ministre délégué auprès du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, chargé du Développement du réseau ferroviaire

    39. Moustapha Lô Diatta, ministre délégué auprès du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, chargé de l’Accompagnement et de la Mutualisation des organisations paysannes.

    40 Cheikh Kanté, ministre du suivi du PSE

    Ministres d’Etat sans département (3)

    41 Eva Marie Colle Seck

    42 Mbaye Ndiaye

    43 Mahmouth Saleh

    En plus des 41 ministres nommés lors du dernier réaménagement gouvernemental, le président Macky Sall a sous sa coupole 39 ministres conseillers takhwaalou tambaambaalou , tous entretenus au frais du contribuable Sénégalais. Ce qui fait un total de 80 ministres. Du jamais vu !

    La liste des ministres conseillers takhawaalou tambaambaalou :

    1. Moustapha Diakhaté, Ministre/Chef de cabinet

    2. Elhadj Hamidou Kassé

    3. Youssou Ndour ministre bodio bidio , chanteur , PDG de presse et fonctionnaire

    4. Serigne Mbaye Dia

    5. Diagna Ndiaye CNOS

    6. Ousmane Ndiaye

    7. Baba Diaw Pétrole

    8. Bassirou Mbacke

    9. Benoît Sambou

    10. Mor Ngom

    11. Abdoul Aziz Mbaye transhumant

    13. Zator Mbaye

    14. Jean Pierre Senghor

    15. Hamidou Dia

    16. Seydou Diouf

    17. Ndongo Ndiaye

    18. Abdou Mboup

    19. Amy mbacke Thiam

    20. Abdoulaye Sali Sall

    21. Seydina Issa Laye Kane transhumant

    22. Pr Bamba Kane

    23. Bineta Gassama

    24. Cheikh Sakho

    25. Abdoulaye Badji, Ministre

    26. Arona Coumba Ndoffene Diouf

    27. Moustapha Fall CHE

    28. Penda Mbow

    29. Dr Fallou Samb

    30. Abdoul Aziz Diop

    31. Cheikh Mbacke Sakho

    32. Ndeye Marieme Badiane

    33. Pape Magueye Diop

    34. Seydina Elhadj Laye Seck

    35. Ablaye Sally Sall

    36. Zahra Iane Thiam

    37. Omar demba ba

    38. Sidy Ben Omar Kane

    39. Abdoulaye Seydou Sow

    39 ramatoulaye BA

    40 Abdoulaye Barro

    . Pour un budget de 3.790, 1 milliards en 2018, Maky en détient 88 milliards



    ASSEMBLEE NATIONALE: 165 députés dont 8 vice-présidents

    HCCT PDT Ousmane tanor dieng 150 membres

    Conseil économique environnemental de aminata tall : 120 membres dont 80 conseillers, 40 associés, 6 vice pdts et 6 secrétaires

    Commission sur la transparence dans les industries extractives présidée par Mankeur ndiaye

    Commission sur la protection des données personnelles :présidée par awa couddou louche

    Commission sur les investissements présidée par mamadou lamine keita

    Commission nationale du dialogue des territoires qui fut présidée par djibo ka, ensuite par Benoit sambou

    &éé »’((-

    Djolof fign, alias Tuubé waalo

    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (05:55 AM)
    &é »’((1223&é » »’((

    MAKY RADIATEUR, MAKY GLADIATEUR !

    Aly haïdar dénonce le crime économique du pillage de nos mers et forêts, maky le radia

    Colonel Ndaw dénonce dans son livre la coupe de bois en Casamance, Maky le radia de l’armée,

    Commissaire Keita dénonce la drogue dans la police, Maky le radia.

    Inspecteur Sonko dénonce la malgouvernance des petrotimbo faye sall gaz, Maky le radia de la Fonction publique.

    Capitaine DIEYE dénonce les dérives dans l’armée, Maky le radia.

    Abdoulaye Ndour, DAGE de présidence de la république, défend la liberté d’expression des agents de l’Etat, Maky le radia

    Pour masquer l’obésité de son gouvernement, Maky radia 52 ministres de la haie d’honneur au Président turc Erdogane pour lui montrer seulement 33 sur les 85 ministres en tous genres.

    Pour cacher les effectifs pléthoriques de l’école publique sénégalaise à Emmanuel Macron, Maky radia 65 élèves innocents de la liste de présence du jour pour lui faire croire que cette classe ne compte que 25 élèves tout beaux, tout sages et trop forts.

    Kemi Seba et les nationalistes dénoncent la recolonisation du Sénégal par Bolloré, Total, Necotrans, SDE, Orange, Bouygues, Eiffage, SENAC, AUCHAN, SNCF, armée et langue françaises, maky les radia du pays.

    Nafi Ngom OFNAC convoque Aliou sall , son frère, Maky la radia.

    Imam Ndaw sert l’islam, Maky Charlie le radia de la liste des citoyens de la république pour les beaux yeux de l’Occident qui lui tient ses arrières.

    Les sénégalais exigent reddition des comptes et audit, Maky radia la CDC de son frère Aliou Sall qui n’est plus soumise à son rapport de l’ARMP depuis 2017 avec la nomination de ce dernier.

    Kabirou Mbodj de Wari veut acheter Tigo, Maky le radia au profit de son parent Yérim sow prête-nom de la France

    De vrais entrepreneurs postulent pour le marché de la réfection du Building administratif qui a coûté 39 milliards de FCFA en 2017, Maky les radia et construit une cité ministérielle de 21 milliards, comparez !

    Les entrepreneurs sénégalais réclament l’émergence, Maky les radia des marchés publics au profit de Total, Bolloré, Alstom, Eiffage, Auchan, Necotrans, Armée française, langue française, Banque de France

    Le gornerment dit ouste à youssou touré, Maky le radia de la liste des gens saignants en le renommant ministre payé à ne rien faire comme youkhou ndour.

    Présidentielle 2007 à Fatick, Maky radia le président du bureau de vote pour voter sans carte d’identité.

    Insulteur pour Maky dans l’ex-journal « il est midi », Maky radia de la liste des gorgorlous Ndiogou Wack seck en le bombardant PCA de la RTS.

    Racine Talla, chargé de com l’APR, DG de la RTS, Maky radie le gentleman agreement de ses prédécesseurs qui consistait à nommer des hommes politiquement neutres.

    Le pétrole jaillit du sénégal, maky radia le peuple parmi les bénéficiaires pour le filer aux petro timbo faye sall.

    Ministre Thierno .A. Sall dénonce l’accaparement du pétrole par la dynastie Faye Sall, maky le radia du Gouvernement comme ce fut le cas pour les Ministres Malick Ndiaye, Amsatou Sow Sidibé, Bamba Biéye.

    De riches hommes d’affaires comme Bibo Bourgi et Alioune Aïdara sont de l’opposition, Maky les radia par dépossession en inventant la traque des biens mal acquis.

    Pour faire de Wade un sans domicile fixe, Maky lui radia son titre de propriété de sa maison cinquantenaire du Point E.

    Procureur Alioune Ndaw envisage la disculpation de Karim Wade, Maky le radia de la CREI par SMS en pleine audience.

    Pour faire du wakh wakhéét wakhati wakhéét sur un mandat de 5 ans, Maky radia toute dignité à sa mackystrature et inventa un référendum pour noyer le mensonge.

    Karim veut devenir président, Maky le radia des listes d’électeurs, de candidats et de propriétaires de biens .

    Khalifa veut devenir président, maky le radia des listes d’électeurs et de candidats.

    Me Abdoulaye Wade voulait se représenter, Maky le radia des candidats en jouant sur l’âge maximum des candidats à la présidence.

    Djolof fign, alias Tuubé waalo





    &é »’&é »’(-

    &éé »’(-

    Défaite inéluctable à Touba aux législatives de 2018, Maky radia 100.000 électeurs de droit de vote et fait démarrer le scrutin à 18 heures, heure à laquelle sont arrivés les bulletins de la liste dirigée par Abdoulaye WADE.

    Maky radia la journée nationale du dialogue du calendrier république en refusant le statut du chef de l’opposition au PDS, en emprisonnant et exilant karim , puis khalifa, imposant le référendum, le parrainage, les modifications du code électoral et de la Constitution.

    Fruit d’une concertation nationale, Maky radie les conclusions des assises nationales de ses engagements politiques à l’instar de son wakh wakhéét , wakhati wakhéét sur un mandat de 5 ans

    3 millions de citoyens s’inscrivent sur les listes électorales, Maky les radia du droit de vote en bloquant les cartes sur des critères d’âge, d’origine, d’ethnie, de région, etc.

    Accaparement des terres de Guédiawaye, Maky radie les terres du terminus bus de dakar dem dikk au profit de son frère aliou sall.

    Un siège pour APR et Maky radia les terres de Dakar Dem Dikk du domaine public pour les attribuer à son association privée.

    Pour les beaux yeux de son goro national adama faye, maky radie 5 000 m2 aux populations de ouest foire jetées dans la rue.

    Un toît pour les membres de son clan à Diamniadio et au Lac rose, Maky radie le droit à la propriété foncière à chacun des sénégalais, vivement audit foncier 2019 !

    Les sénégalais prenaient les bus Dakar dem dikk à l’ârret situé entre le palais et l’hôpital principal, Maky leur radia ce minimum pour jeter cet ârret loin au diable.

    Vert, or et rouge sont les couleurs nationales, Maky les radia de l’espace et des biens publics peints en marron beige comme avec les bus Dakar dem , dikk, aéroport, ministères, etc.

    Le drapeau national flottait seul au Palais, Maky lui radia cet avantage en le flaquant d’un drapeau frappé des initiales de Maky sall.

    Cheikh Omar Anne ex- Ministre sous Wade, Siré Dia et Cheikh Kanté pillent respectivement le COUD, la Poste et le Port, Maky les radia de tout contrôle.

    L’inspection générale des finances dénonce les 30 milliards détournés par le ministre mame mbaye niang, Maky lui radie toute crédibilité

    La Cour de comptes veut enquêter, Ministre Moustapha Diop la radia son de son champ de vision avec humiliation à la clé.

    Les enseignants veulent développer les ressources humaines du sénégal, Maky et son clan radient leurs enfants de l’école publique pour construire une aristocratie.

    Les étudiants réclament le paiement de leur bourse, Maky radia de la vie Fallou Sène de l’UGB et Bassirou Faye de l’UCAD.

    Beuggueu tékki chez nos pauvres enfants de l’école publique, Maky leur radia tout avenir en sabotant l’école publique pour perpétuer la domination de classe.

    9 millions de jeunes chôment, Maky octroie un salaire de 500 mille FCFA aux épouses de diplomates payées à ne rien faire.

    Pendant que 517.770 familles ont perçu 259 milliards de FCFA entre 2013 et 2018 sur des bases politico-ethniques sans jamais travailler, Maky radie des cahiers de doléances les revendications des gens qui travaillent.

    Les travailleurs de la santé veulent la santé pour tous, Maky radia son clan des structures de santé publique au profit des cliniques et de l’étranger.

    Les paysans pourrissent avec leurs récoltes d’arachides, Maky les radie de la liste des vendeurs.

    Le ramassage des ordures rapporte gros, Maky le radia des compétences de la mairie de Dakar.

    Les transhumants rejoingnent l’APR, Maky les radia de toutes poursuites en mettant le coude.

    Des Communes échappent à son contrôle, Maky les radia de l’émergence en inventant l’Acte 3 de la décentralisation, Acte maléfique qui mène tout droit vers l’enfer.

    Magistrat Ibrahima Déme dénonce la soumission du judiciaire, Maky le radia de la Mackystrature.

    Sénégal pays où l’on vote depuis la révolution française de 1789, Maky le radia des pays démocratiques selon le comité de l’ONU de la lutte contre la torture dans son rapport 2018.

    Sénégal pays écolo, Maky le radia de cette liste selon le rapport 2018 qui classe Dakar , 2 ème ville la plus polluée au monde.

    22 êtres humains meurent à Bétenti, 12 êtres humains fusillés à Bofa bayotte, Maky les radie de la liste des condoléances à présenter, des animaux pour poulars meurent en juin 2018, maky se déplace chez ses parents poulars de l’ APR alliance des poulars de la République pour soutenir sa base életoralo –ethnique et dégaine un milliard pour son clan et leurs bêtes.

    Les tirailleurs sénégalais non sénégalais meurent pour la France, Maky jubile de leur radiation de la liste des bénéficiaires du déssert servi uniquement aux sénégalais.

    Djolof fign, alias Tuubé waalo



    &éé »’(-è_ç



    &é »’-è______ç

    L’Assemblée nationale compte trop de groupes parlementaires à son goût, Maky les radia de l’Hémicycle en élevant le nombre de députés constitutifs.

    Pour une gestion sombre et vicieuse, Maky radie le Sénat et débarque avec :

    85 ministres déclarés, un budget PR de 88 milliards,

    165 députés et 8 vices- présidents,

    HCCT PDT Ousmane tanor dieng 150 membres,

    Conseil économique environnemental de aminata tall : 120 membres dont 80 conseillers, 40 associés, 6 vice pdts et 6 secrétaires

    Commission sur la transparence dans les industries extractives présidée par Mankeur ndiaye

    Commission sur la protection des données personnelles : présidée par awa couddou louche

    Commission sur les investissements présidée par mamadou lamine keita

    Commission nationale du dialogue des territoires qui fut présidée par djibo ka, ensuite par Benoit sambou

    Des citoyens sont dangereux, Maky choisit ses électeurs et les radia du fichier.

    Des leaders sont dangereux pour un deuxième mandat, Maky invente le parrainage et les radia de la liste des candidats qu’il choisit lui-même..

    Barth Diaz, Me Amadou Sall, Mamadou lamine Massaly, Toussaint Manga du PDS, Bocar Dieng, Bamba Fall, Maky les radia du champ politique via Rebeuss.

    Les sénégalais réclament un sénégal pour tous, Maky les radie de la liste des prétendants à ce droit au profit de son ethnie.

    Maky radiateur de lanceurs d’alerte défenseurs de la nation

    Macky Lucky Luke tire plus vie que son ombre.

    Djolof fign, alias Tuubé waalo



    &é » » »’’(&é »’







    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (09:26 AM)
    C'est parce qu' ils savent que Macky est sur le point de résoudre le problème d'approvisionnement d'eau de Dakar que les lascars manipulateurs et menteurs patentés de l'opposition sont entrain de faire feu de tous bois.Peuvent ils nous dire qu'après le départ de Macky, Ils font boucher tous les forages réalisés, arrêter les travaux en cours Km3 et jeter à la mer l'usine de dessalement d'eau de mer. Manipuler les gens voilà leur métier. Le monde entier rira d'eux après la déroute historique que Macky leur infligera à l'élection présidentielle.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email