Samedi 14 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Pénurie de fuel à la SAR : Menaces sur la fourniture d’électricité

Single Post
Pénurie de fuel à la SAR : Menaces sur la fourniture d’électricité

La Société africaine de raffinage (Sar) est confrontée à une rupture de fuel. Cette situation, qui dure depuis deux jours, menace la fourniture d’électricité. Le secrétaire général de la Cnts/Fc, Cheikh Diop, qui donne l’information dans L’AS, indique qu’un bateau de fuel mouille au large de Dakar, mais les importateurs, dont la Sar, ne peuvent pas s’approvisionner, faute d’argent. Seul Total a pu décharger sa part de la cargaison, signale la même source.

«Si Total n’avait pas déchargé sa part aujourd’hui (hier), il n’y aurait plus de fuel pour la Senelec, donc plus d’électricité à partir de demain (aujourd’hui), révèle Cheikh Diop. Jusqu’au moment où je vous parle, la Sar n’arrive pas à rassembler les crédits nécessaires pour décharger sa cargaison.» Le ministère de l’Économie, des Finances et du Plan serait responsable de cette situation.

Le secrétaire général de la Cnts/Fc affirme que les services d’Amadou Bâ tardent à rembourser «les pertes commerciales dues aux importations de produits pétroliers, alors que l’État s’était engagé à les rembourser pour assurer l’approvisionnement du pays». Le montant de la facture ? «Le FSE (Fonds de soutien à l’énergie) doit un cumul de 140 milliards de francs Cfa aux importateurs, 100 milliards de francs Cfa à la Sar et près de 40 milliards à Total et aux autres importateurs, révèle Cheikh Diop. Il faut dire que l’État a bloqué les prix à la consommation. Nous apprécions cet acte, mais en retour nous voulons que l’État rembourse les importateurs qui ont des pertes commerciales.»


Article_similaires

5 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (12:49 PM)
    près de 40 milliards à Total
  2. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (13:01 PM)
    On n'y comprend rien! Quelles pertes!Le courant coute cher au Sénégal et le carburant aussi on nous parle de perte. Quant le baril était à bas prix ils ont dû faire des bénéfices où sont donc passés tous ces milliards? Ceci n'est pas normal!
    • Auteur

      En Octobre, 2018 (21:10 PM)
      il y a un bateau qu 'a etait ramene par der mond oil & gas de ms khadijah bade plusieur tonnes qui sont en rade depuis des jours faute de payments.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (16:45 PM)
    Vous écrivez vos âneries et vous les commentez vous mêmes. Je crois que certains n'attendent qu'une seule chose: que le pays s'écroule, du fait de la haine tenace à l'endroit de Macky.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (17:30 PM)
    cela n'est pas normal que la sar setrouve dans cette situation.depuis quelques annees le prix du baril était au plus bas. ce prix tourne aux alentours de 80 DOLLARS LE BARIL.

    du temps de Wade ct 120 dollars voire plus.

    pourquoi le senegal n'a pas profité de cette baisse pour faire des reserves?
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (21:21 PM)
    arretez vos commentaires à la noix, la SAR se porte à merveille. Pour Seneweb, tout est occasion pour noircir le tableau. On sait pour qui il travaille

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email