Jeudi 12 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

RETOUR DES LONGUES COUPURES D'ÉLECTRICITÉ : Oû sont les 200 milliards et le Takkal de Karim ?

Single Post
RETOUR DES LONGUES COUPURES D'ÉLECTRICITÉ : Oû sont les 200 milliards et le Takkal de Karim ?

Ascosen accuse Karim Wade de bloquer l'argent du combustible

La reprise des délestages qui durent plus de 24 heures dans certaines localités, Momar Ndao les impute à Karim Wade qui, contrairement aux recommandations du Comité de relance du secteur de l'énergie, ne remet pas à la Senelec les fonds récoltés pour l'achat du combustible. Le plan Takkal est-il conçu pour permettre aux Sénégalais de disposer de l'électricité ou est-ce juste une ruse pour grignoter de l'argent des différents secteurs à des fins peu orhodoxes ? 

Un questionnement que se pose sérieusement le président de l'Association de défense des consommateurs (Ascosen), Momar Ndao. Pour avoir été des acteurs qui ont siégé au Comité de relance et de restructuration du secteur de l'énergie, l'une des premières structures mises sur pied par Karim Wade à son avénement à la tête de l'énergie, M. Ndao trouve incompréhensible le fait que la Senelec, au lieu de sortir de ses difficultés, s'enlise davantage dans son incapacité à fournir de l'électricité aux populations. Situation qui ne devrait point se produire, soutient Momar Ndao, puisqu’existe un fonds devant servir à l'achat du combustible, principal intrant qui empêche aujourd'hui la Senelec de fonctionner. 

«Nous avons travaillé dans un cadre appelé Comité de relance et de restructuration du secteur de l'énergie qui a réuni syndicalistes, banquiers, experts de tous les domaines, consommateurs, acteurs du secteur privé, pétroliers, gaziers. Et à l'issue de longues séances de travail qui allaient parfois jusque tard dans la nuit, nous avions remis au ministre des conclusions dans lesquelles nous avions formulé des recommandations dont la priorité des priorités était de mettre à la disposition de la Senelec du combustible pour lui permettre de fonctionner. Ce qui n'a point été fait», déplore fortement Momar Ndao. Imputant au ministre Karim Wade la responsabilité de l'accentuation des souffrances des Sénégalais avec les coupures qui sont devenues plus intenses, il soutient : «S'il y avait du combustible, on aurait pas des délestages comme on les vit actuellement. Du fait qu'on n’était pas encore en période de chaleur quand on demandait ça».

 Pour Momar Ndao, c'est essentiellement à un problème de combustible que la Senelec est confrontée actuellement. Si elle était dans les capacités financières de s'en procurer, elle allait fonctionner normalement. Et pourtant, soutient Momar Ndao, «en ce qui concerne le plan Takkal, les besoins pour l'année 2011 étaient estimés à 365 milliards avec les 220 milliards qu’il disait disponibles, un gap de 145 millions restait à combler. Si vraiment 220 milliards sont disponibles et que la dette que la Senelec doit à Itoc ne fait pas le 1/10, elle n'est que de 20 milliards, on ne peut pas comprendre pourquoi la Senelec à qui cet argent est destiné soit dans une situation de ne pouvoir acheter du combustible». Une démarche de Karim Wade difficilement compréhensible qui pousse Momar Ndao à l'inviter à penser un moment aux souffrances des Sénégalais qui sont dans les maisons, les hôpitaux, les différents secteurs d'activité, «en remettant à la Senelec cet argent pour l'acquisition de combustible». Expliquant que tous leurs efforts pour comprendre ce qui bloque l'arrivée de cet argent à la Senelec restent vains, Momar Ndao conseille au gouvernement de ne point chercher à le dévier de sa destination originelle.

 «Si le gouvernement utilise cet argent pour autre chose, ce serait sa condamnation. Parce que ce qu'il doit faire étant de régler les problèmes des populations, les délestages et les inondations étant avec la cherté de la vie leurs plus grands problèmes». Face à ces manières de faire des gouvernants, l’Ascosen à exprime un ras-le-bol. «Y en a marre des ministères en charge de l’Énergie qui n’arrivent pas à mettre en œuvre les conclusions du Comité de restructuration et de relance du secteur de l’énergie, notamment sur la priorité à donner au combustible afin de réduire les délestages, malgré les taxes prélevées sur les consommateurs et destinées au fonds de sécurisation de l’énergie». Pour rappel, le gouverment expliquait avoir mobilisé 220 milliards à partir de ponctions effectuées sur les budgets de certains ministères, de taxes parafiscales sur les produits noirs, de taxes parafiscales sur les importations, de ponctions sur le Cosec, de taxes sur le service universel de télécommunications, les dotations budgétaires de l'Etat etc.


Article_similaires

13 Commentaires

  1. Auteur

    Saf Sap

    En Mai, 2011 (15:21 PM)
    • Auteur

      Galseneerek

      En Mai, 2011 (15:27 PM)
      c'est a cause des niacks kon ne parvienne pas a avoir de l'electricite
      alors boutons les hors senegal
      ces mangeurs de golos baboune etc
      vive le senegal des senegalais
  2. Auteur

    Tef

    En Mai, 2011 (15:21 PM)
    BOF :cry: 
    Auteur

    Yahoodial

    En Mai, 2011 (15:28 PM)
    Bien dit monsieur Ndao continue à défendre les consomateurs comme tu l'as toujours faits
    Auteur

    Taaf

    En Mai, 2011 (15:28 PM)
    diakhlena deh reew mou amoul courant diakhlena deug degg
    Auteur

    Jo

    En Mai, 2011 (15:31 PM)
    na deff nank rek senegal dieum kanam
    Auteur

    Bb

    En Mai, 2011 (15:40 PM)
    c'est triste d'avoir un president qui utilise le pouvoir contre son propre peuple maintenant ca appartient aux senegalais de demontrer a wade et sa famiile que le pays ne les appartient pas  :sn: 
    Auteur

    Tyres

    En Mai, 2011 (16:04 PM)
    senegalais aye tapete lanious karim defale loula nekh
    Auteur

    Sénégal Ndiaye

    En Mai, 2011 (16:23 PM)
     :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha: 
    Auteur

    Courant

    En Mai, 2011 (17:11 PM)
    Ce con attend 2012 pour financer la compagne de son père avec nos 200 milliard comme il l'avait fait en 2007 avec les comtes de l'ANOCI

    SENEGAL DEBOUT LEVONS NOUS ET FAISONS FACE A CES DETRAQUES

    WASALAM

    Auteur

    Courant

    En Mai, 2011 (17:11 PM)
    Ce con attend 2012 pour financer la compagne de son père avec nos 200 milliard comme il l'avait fait en 2007 avec les comtes de l'ANOCI

    SENEGAL DEBOUT LEVONS NOUS ET FAISONS FACE A CES DETRAQUES

    WASALAM

    Auteur

    Courant

    En Mai, 2011 (17:11 PM)
    Ce con attend 2012 pour financer la compagne de son père avec nos 200 milliard comme il l'avait fait en 2007 avec les comtes de l'ANOCI

    SENEGAL DEBOUT LEVONS NOUS ET FAISONS FACE A CES DETRAQUES

    WASALAM

    Auteur

    Bil

    En Mai, 2011 (07:26 AM)
    Le tapis et le chapelet ne nous emmènera nul part la religion a engrener ce pays il faut bouger n'écouter pas les marabouts comment voulez- vous que le pays avance avec des coupures d'électricité du matin au soir
    Auteur

    Bana

    En Mai, 2011 (09:02 AM)
    si Karim renvend son FALKON 50 avion privé, on en aura: de l´électricité----MAIS ne le LAISSER PAS SORTIR DU SÉNÉGAL COMME CA EN 2012-----salut----

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email