Dimanche 25 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Rufisque Thiawléne : La Société Colas Sénégal/MSY BTP de Serigne Djamil Sy Mansour victimes de Vandalisme: Leurs locaux saccagés par des riverains

Single Post
Rufisque Thiawléne : La Société Colas Sénégal/MSY BTP de Serigne Djamil Sy Mansour victimes de Vandalisme: Leurs locaux saccagés par des riverains

C'est un tableau des plus difficiles à voir pour les responsables de Colas Sénégal. L'entreprise, spécialiste en Travaux Publics, à peine installée à Dakar, a été victime ce lundi de la furie des populations riveraines sur son site d'exploitation, sis à Rufisque. Au cœur de la tourmente, une histoire de machine qui ne trouve pas grâce aux yeux des populations au moment où la société brandit une autorisation récente d'exploitation de la part des autorités compétentes. 

Les images parlent d'elles-mêmes. La toute nouvelle succursale sénégalaise de la société internationale Colas est atteinte dans son cœur de cible. Sur le site, les dégâts sont visibles. Ils renseignent encore sur la gravité des actes de vandalisme commis par les populations riveraines de Rufisque. Selon un responsable de l'entreprise Colas, en recevant la visite du Président directeur général de Colas international, ils étaient loin d'imaginer ce qui pouvait arriver et étaient, ce jour, en visite du site dont les travaux ont débuté en juillet 2017.

En partenariat avec MSY BTP, une entreprise locale de Serigne Moustapha Sy dit Djamil, fils de Serigne Mansour Sy Borom Daara Ji et propriétaire du site, la société Colas démarre de la production d'émulsion à base de bitume à partir d'un malaxeur, un outil de dernière génération, justement pour tenir en compte, de fait, les préoccupations en matière protection de l'environnement.

En fin août dernier, l'entreprise Colas au Sénégal reçoit ainsi de la direction de la protection de l'environnement une autorisation aux fins de mener des activités dans un espace sécurisé et "sous haute surveillance". "C'est une permission des autorités compétentes qui dure 12 mois et qui nous autorise à mener cette exploitation non seulement dans la plus grande légalité, mais qui permet encore de justifier que les matières que nous utilisons ne sont en rien nocives aux populations et à l'environnement", explique t-il. Par ailleurs, rien de mieux que de partir d'un nombre important d'employés en contact direct avec le produit exploité sur le site mais qui est sous bon contrôle avec le malaxeur, notamment la machine de la controverse qui devrait, pourtant, dans ce cas précis, résoudre tout le mal.

?Pour la suite, Colas vient d'entamer une procédure en vue de faire toute la lumière sur cette affaire. En attendant, l'on se demande à qui profite cette situation plus que jamais préjudiciable au regard des enjeux et des aspects de concurrence sur le marché des Travaux Publics, où Colas fait déjà peur.

?

Article_similaires

41 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (09:22 AM)
    Avec ces comportements on pense se développer

    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (10:14 AM)
      la question qu'il faut se poser c'est qui a autorise cette implantation, et sur quelles bases ils se sont fondes pour le permettre.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (10:15 AM)
      s.e.n.e.p.o.r.n.o

      merci de ne pas laisser tomber les victimes monsieur le nouveau boss de la police.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (10:41 AM)
      un article qui verse dans le trafic d'influence. fils de borom daradji mort et enterré en quoi c'est important dans cette affaire. la vérité est ceux qui ont accordé cette autorisation doivent être demis et immédiatement traduit en justice. on ne peut pas exploter ces produits très nocifs en milieu urbain. au moins vous avez entendu parler du goudron contenu dans les cigarettes qui les rend hautement cancérigènes. c'est ce que vous allez inhaler chaque instant. les enfants vont naître avec un handicap, le taux de cancers augmentera. je ne suis pas de la zone mais il faut qu'on cesse d'exposer les autres en voulant se remplir les poches. si le fils de borom daradji trouve que ce n'est pas nocif, il n'a qu'à aller vivre dans le site dans une suberbe villa ou emménager au alentour. s'il ne veut que créer des emplois qu'il le transporte à tivaouna. voilà le malheur de s'accaparer des terres vastes et d'autres biens plus que le nécessaire pour vivre et faire vivre tes proches. tu meurs et tes héritiers feront souffrir les autres de tes biens et tu seras châtier pour ça
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (10:49 AM)
      un article qui verse dans le trafic d'influence. fils de borom daradji mort et enterré en quoi c'est important dans cette affaire. la vérité est ceux qui ont accordé cette autorisation doivent être demis et immédiatement traduit en justice. on ne peut pas exploter ces produits très nocifs en milieu urbain. au moins vous avez entendu parler du goudron contenu dans les cigarettes qui les rend hautement cancérigènes. c'est ce que vous allez inhaler chaque instant. les enfants vont naître avec un handicap, le taux de cancers augmentera. je ne suis pas de la zone mais il faut qu'on cesse d'exposer les autres en voulant se remplir les poches. si le fils de borom daradji trouve que ce n'est pas nocif, il n'a qu'à aller vivre dans le site dans une suberbe villa ou emménager au alentour. s'il ne veut que créer des emplois qu'il le transporte à tivaouna. voilà le malheur de s'accaparer des terres vastes et d'autres biens plus que le nécessaire pour vivre et faire vivre tes proches. tu meurs et tes héritiers feront souffrir les autres de tes biens et tu seras châtier pour ça
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (13:06 PM)
      on ne met pas une usine aussi toxique au milieu des habitations c'est pas possible et c'est ce qui se passe dans un pays ou l'etat dort
  2. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (09:28 AM)
     :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: LES POPULATIONS DOIVENT APPRENDRE A DEFENDRE LEUR ENVIRONNEMENT LEUR SANTE PERSONNE NE LE FERA A LEUR PLACE... :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (09:34 AM)
    La COLAS a construit les premières routes du Sénégal, elle avait quitté le Sénégal dans les années 80. Je pense que la violence ne résout rien
    • Auteur

      Thiouf

      En Octobre, 2018 (23:56 PM)
      je le confirme . ils ont bitumé la route kaffrine tambacounda en 1978/1980. et étaient implantés a koussanar avec des ouvriers comme kagou , doudou , ousmane diÉme , gueye ( un chef ) et leur directeur , un suisse qui venait souvent chez nous pendant les weekend pour emprunter à mon père une gazelle que nous avions élevé
    Auteur

    Jamm

    En Octobre, 2018 (09:50 AM)
    C'est vraiment inacceptable. Il faut cultiver le dialogue pour résoudre nos problèmes. La violence ne peut rien régler. C'est qui est plus navrant ceux sont encore des jeunes manipulés qui vont payer les peaux cassés. Si la société porte plainte, des arrestations auront lieu.

    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (09:54 AM)
    En savoir n'implantant à Mbour Auchan mis la main dans la poche pour soutenir la population avec des dons et autres c'est comme ça que l'on obtient la bénédiction des riverains quand on a un projet ce n'est pas parce qu'on est marabout qu'on doit avoir le champ libre au moins soyez intelligent
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (10:06 AM)
    reçoit ainsi de la direction de la protection de l'environnement une autorisation aux fins de mener des activités dans un espace sécurisé et "sous haute surveillance".



    1- l'administration avec nos lumières nationales a prix une bonne grosse valise de billets

    2 -COLAS et notre national Djamil insultent ces populations en dressant cette activité à quelques encablures des individus.



    Force doit rester à la loi mais aucun état sérieux ne délivrerait d'autorisation pour ce lieu et cette destination "industrielle"
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (12:53 PM)
      l'endroit n'est pas loin de la soccocim donc peut etre attribue pour cette usine.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (10:08 AM)
    je vois pourquoi personne ne veut investir à Rufisque à cause de ces sauvageons  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Samourai101

    En Octobre, 2018 (10:13 AM)
    L'absence d'implication des populations et autres stakeholders dans les choix de developement conduit a ce genre d'incomprehension. C'est vraimemt dommage parce qu'avec un peu de concertation on aurait pu eviter ce genre de spectacle triste et desolant.

    Il y a un serieux probleme de gouvernance dans ce pays et cela ne se limite pas seulement a l'Etat.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (10:45 AM)
      @samouraï soit simple rek toi aussi. ne me dit pas que tu ne sais pas comment traduire stakeholders en français.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (10:15 AM)
    Un article qui verse dans le trafic d'influence. Fils de Borom daradji mort et enterré en quoi c'est important dans cette affaire. La vérité est ceux qui ont accordé cette autorisation doivent être demis et immédiatement traduit en justice. On ne peut pas exploter ces produits très nocifs en milieu urbain. Au moins vous avez entendu parler du goudron contenu dans les cigarettes qui les rend hautement cancérigènes. C'est ce que vous allez inhaler chaque instant. Les enfants vont naître avec un handicap, le taux de cancers augmentera. Je ne suis pas de la zone mais il faut qu'on cesse d'exposer les autres en voulant se remplir les poches. Si le fils de Borom daradji trouve que ce n'est pas nocif, il n'a qu'à aller vivre dans le site dans une suberbe villa ou emménager au alentour. S'il ne veut que créer des emplois qu'il le transporte à tivaouna. Voilà le malheur de s'accaparer des terres vastes et d'autres biens plus que le nécessaire pour vivre et faire vivre tes proches. Tu meurs et tes héritiers feront souffrir les autres de tes biens et tu seras châtier pour ça
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (10:51 AM)
    Audit approfondi du Ministère de l’Environement et de là Direction de l’Environnement pour voir dans quelle condition cette autorisation a été délivrée et sur quelle base!
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (10:51 AM)
    Audit approfondi du Ministère de l’Environement et de là Direction de l’Environnement pour voir dans quelle condition cette autorisation a été délivrée et sur quelle base!
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (11:11 AM)
    On ne peut pas se reveiller un jour et declarer que cette usine est toxicogene et qu'elle a été autorisée à tort ,sans produire des preuves scientifiques contraires ,ce qui s'est passé c'est du vandalisme pur et doit etre puni ,on constate dans ce pays que des riverains proches de certaines structures industrielles, pour obtenir des prebendes, simulent des revoltes souvent suscitées par des gens dans l'ombrequi manipulent des jeunes ,c'est devenu une sorte de busness villageois tres en cours , depuis quand les problemes environnementaux ont interressé à ce point nos populations qui ont tjrs vecu dans cette atmosphere polluée.de sous developpés et souvent les pouvoirs publics ont de la peine à les en sortir :voir la decharge de mbeubeuss et le milieu des orpailleurs des mines d'or de l'est du pays ou on utilise du mercure ; l'insalubrité repoussante de certains quartiers spontanées etc
    Auteur

    Marabou+admin

    En Octobre, 2018 (11:12 AM)
    Les Marabouts sont des amateurs de terre des lotissements à usage d'habitation, les mairies leur octroient d'innombrables lots que leurs heritiers transforment en Usine. Pour avoir l'autorisation, l'administration la leur octroie sur des bases légales. Les activités polluantes impactent les riverains. La coallition marabout et administration, c'est les cailloux qui peuvent regler le probleme et pas le tribunal.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (11:18 AM)
    Un « NDEUPPE » national s’impose.

    Ça déborde dans tous les sens.

    Et on ne sait pas à quoi ça va mener.

    J’ai peur pour mon pays.

    Des événements jamais osés s’y passent depuis quelques.

    On est dans une transition qui doit être bien maîtrisée. Sinon c’est la porte ouverte à tout.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (11:19 AM)
    Voilà des """experts"" vandales qui ne s'appuyant sur aucun document scientifique se permettent de détruire des ouvrages parce que devenus des TARÈS par la faute de mauvais politiciens. Ce pays va vers le MUR à cause de ces populations qui n'aiment pas le développement qui préfèrent vivrent dans les confrontations .
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (11:37 AM)
    C vrai j.y crois Nak Lebous ethnies bou sokhor lagnou ,Jaloux sauvages ,ils Aiment Faire du Mal lebous dall dou Nitt
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (00:15 AM)
      c toi le sauvage le con de salaud .si les lebou Étaient sauvages tu ne serait pas aujourd'hui au sÉnÉgal et grace a eux tu a mangÉ du poisson de ta vie .
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (12:20 PM)
    Poste 12 tu es vraiment un imbécile un aigri. Pourquoi défendre ces sauvages ces entreprises ni les promoteurs ne sont pas à l'origine de vos misères. Il faut cultiver l'amour au lieu de la haine
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (12:20 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (12:20 PM)
    Auteur

    Babacar

    En Octobre, 2018 (12:23 PM)
    au pays de l'indiscipline et de la saleté tout est permis, tout.

    de toutes façons c'est tout ce qu'ils savent faire les sénégalais, lorsqu'il s'agit de détruire, ils sont forts;

    quand il s'agit de jeter des ordures, des gobelets, des tasses de café, des sachets d'eau dans la rue, le sénégalais n'a pas d'égal au monde;

    mais lorsqu'il s'agit de mentir, d'insulter, de respecter son environnement et son prochain ils sont champions olympiques toutes catégories confondues.

    ce pays a besoin d'un homme, ou même d'une femme, de la trempe de Paul KAGAME, un homme auquel on peut reprocher beaucoup de choses sauf la manque d'amour pour sa patrie, le manque de rigueur et de fermeté.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (12:23 PM)
    Poste 12 tu es un imbécile cultivez l'amour au lieu de la haine les promoteurs ne sont pas à l'origine de vos misères
    Auteur

    écoeuré

    En Octobre, 2018 (12:36 PM)
    il faudra bien que l'on s'arrête un jour pour nous demander ce que nous voulons réellement nous les sénégalais. quel type d'héritage nous voulons laisser à nos enfants et à nos petits enfants ?

    faut-il leur laisser un pays sale, un pays où personne ne respecte personne, un pays où les contres exemples sont érigés en exemples, ou pays où l'argent passe avant l'honneur, la dignité et l'amour de la patrie.

    il faudra bien un jour que ce pays prenne un nouveau départ, sur de nouvelles bases et avec de nouveaux objectifs sans quoi il y'a fort à parier qu'en 2055 nous serons à l'endroit où nous étions en 1999.

    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (12:37 PM)
    C'est scandaleux ! Il faut arrêter immédiatement les individus qui avaient convoqué les télévisons (irresponsables aussi) , il ya quelques jours pour menacer la société Colas.



    Pour rappel aux plus jeunes, la Multinationale française Colas était déjà présente au Sénégal du bon vieux temps, jusqu'à la fin des années 70, en particulier dans l'ancienne région du fleuve , devenue Saint-Louis. Si l'Etat et le Procureur ne se saisissent pas en urgence de ce dossier, on peut dire adieu au PSE. Aucune entreprise étrangère porteuse d’investissements directs lourds, ne s'aventurera au Sénégal.

    Les vieux chômeurs et retraités qui ont incité les populations à cette furie inutile sur une société légalement autorisée à s'installer dans un coin libre du Sénégal, auront contribué à augmenter le chômage dans leur patelin.

    PS: Le Ministère de l'Environnement et leurs Inspecteurs doivent être plus exigeants dans l'octroi de leurs quitus environnementaux et lutter particulièrement contre les implantations illégales de sociétés manifestement pollueuses.
    Auteur

    Civilisation

    En Octobre, 2018 (12:56 PM)
    On doit planter à nouveaux des grandes cocotiers

    Comme ça vous retournerais dans votre habitat naturel.

    Tous les œuvres qu il y a au Sénégal ils ont fait

    Les étrangers et pas seulement Vous n étiez capable de les concevoir mais on les a laissés pourrir sans manutention et avec désintérêt.

    Par contre l’ataya C est vôtre spécialité.

    Vidi Veni Vici
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (13:53 PM)
    Merci les gars ne vous laisser pas tuer par le cancer le goudron est toxique pas besoin d'études pour le savoir. Ces marabouts ou fils de marabouts ne respectent pas les préceptes de l'islam sinon ils allaient pas implanter une usine cancérigène à coté des habitations

    Ce ministre qui a donné l'autorisation doit être jugé pour complicité la pollution de l'environnement
    Auteur

    Azt

    En Octobre, 2018 (14:51 PM)
    Rufisquois faut privilégier le dialogue ne sombrait pas dans la délinquance.

    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (14:56 PM)
    Ecoutez, meme si ce n´est pas toxique, une usine qui dégage des vapeurs ou des fumées nauséabondes ne doit pas etre installée à coté des habitations. Les gens doivent quand meme respirer de l´air pur ! Soyez raisonnable waye !
    Auteur

    Deups

    En Octobre, 2018 (15:21 PM)
    Ou est ce Haut parleur de Serigne mansour djamil? Là il a du grain à moudre pourquoi on ne l'entend pas défendre ces pauvres victimes de cette entreprise? Toujours prompt à insulter mais quand il s'agit de sa dynastie ça ferme sa gueule et ça rase les murs
    Auteur

    Mame Gor

    En Octobre, 2018 (17:15 PM)
    MAME GOR DIAZAKA



    SERIGNE TOUBA BEUGOUL MUSIC

    ELHADJI MALICK SY BEUGOUL MUSIC

    ELHADJI OUMA FOUTIYOU TALL BEUGOUL MUSIC

    MAME LIMAMOU LAYE BEUGOUL MUSIC

    BAYE NIASS BEUGOUL MUSIC

    MAME BOUCOUNTA BEUGOUL MUSIC



    MOUHAMED (PSL) BEUGOUL MUSIC

    YALLAH BEUGOUL MUSIC



    DOMERAME BI MUSIC DA KHARAM

    MUSIC DEVELOPPéWOUL UN PAYS AU CONTRAIRE YAKK REK ...



    LA CULTURE C'EST PAS LA MUSIC ...

    DéMALE CULTIVéWOU ENCORE JE TE RENVOIS AU CM2...

    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (18:24 PM)
    COLAS entreprise de construction de route présent au Sénégal, j'ai un doute.

    Il n'st pas acceptable de faire justice soit même. Quand les autorités en charge de la justice ne règlent pas les problèmes des citoyens la porte est ouverte aux dérapages.



    Les riverains de cette usine doivent porter plainte contre COLAS dont le siège est en France au cas ou c'est une filiale. Cela éclaircira la question.

    • Auteur

      Thiouf

      En Octobre, 2018 (00:11 AM)
      je le confirme . ils ont bitumé la route kaffrine tambacounda en 1978/1980. et étaient implantés a koussanar avec des ouvriers comme kagou , doudou , ousmane diÉme , gueye ( un chef ) et leur directeur , un suisse qui venait souvent chez nous pendant les weekend pour emprunter à mon père une gazelle que nous avions élevé
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (18:39 PM)
    Personne ne met en cause le droit des riverains à respirer un air sain, mais de là à détruire des biens privés, un pas est franchi dans l'indiscipline et le désordre dans ce pays.ces populations pouvaient porter plainte contre cette entreprise et obtenir gain de cause comme cela se passe partout. Bon j'oubliais qu'au Sénégal des gens aspirant à gouverner le pays incitent chaque jour les gens à des actes inciviques et eux sont dans les médias et réseaux sociaux pour insulter, diffamer et dénigrer pour créer le chaos dans le pays.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (19:33 PM)
      porter plainte au senegal ? si celui contre qui on porte plainte est un opposant qui gene vraiment comme khalifa sall, ils vont activer de grands leviers pour le terrasser. sinon, voilà, bethio court toujours et on sait pourquoi !
    Auteur

    X

    En Octobre, 2018 (19:17 PM)
    Post 11,17,18,19 vidi tu as tords.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (22:26 PM)
    Il faut installer des cameras sur certains pour recenser les fauteurs de troubles
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (00:08 AM)
    VOUS NE PARLEZ QUE POUR RIEN EN SUPPORTANT LA COLAS .RAPPELEZ VOUS DE CE QUI S’EST PASSÉ A BARGNY AVEC LA CENTRALE A CHARBON . TOUTES LES VOIES DE RECOURS ONT ÉTÉ EMPLOYÉS EN EN VAIN .JE CROIS C’ÉTAIT LE SEUL MOYEN D DARRETER CETTE POLLUTION DE FUMÉE ÉMANANT DE LA CUISSON DU GOUDRON
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (09:28 AM)
    Wakhji wakhji wakhji moy thiawlene ay nitt nionfa deuk mé Pa ay malla usine bi yobouléne ko fann résidence ba kham louy khew
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (14:46 PM)
      maky se fout de l environnement. il n est pas ecolo. il laisse detruire des terres propices aux maraichage et a l' agriculture. il nous pollue avec ces usines qui font qu 'enrichir des etrangers pour la plupart.
      au senegal debout pour defendre ton environnement. demain maky va fuir a l etranger et nous laisser un pays de merde
    Auteur

    Bg

    En Octobre, 2018 (03:03 AM)
    Cette usine n'a pas sa place là où elle est implanté. Il y a le facteur pollution pour les populations et tout juste derrière se trouve la mer.

    La question est de savoir où est ce qu'ils vont déverser leurs produits?

    Bien sûr ce sera en mer alors tout les pays cherchent à garder et avoir un mer propre.

    Tous les rufisquois savaient que l'ex BATA déversant ses produits directement en mer. Il est tant que les facteurs environnementaux soient pris sérieusement en place dans ce pays.

    Le niveau de pollution est extraordinairement élevé à Dakar, maintenant tout Le monde est malade.
    Auteur

    Bg

    En Octobre, 2018 (03:03 AM)
    Cette usine n'a pas sa place là où elle est implanté. Il y a le facteur pollution pour les populations et tout juste derrière se trouve la mer.

    La question est de savoir où est ce qu'ils vont déverser leurs produits?

    Bien sûr ce sera en mer alors tout les pays cherchent à garder et avoir un mer propre.

    Tous les rufisquois savaient que l'ex BATA déversant ses produits directement en mer. Il est tant que les facteurs environnementaux soient pris sérieusement en place dans ce pays.

    Le niveau de pollution est extraordinairement élevé à Dakar, maintenant tout Le monde est malade.
    Auteur

    Bg

    En Octobre, 2018 (03:03 AM)
    Cette usine n'a pas sa place là où elle est implanté. Il y a le facteur pollution pour les populations et tout juste derrière se trouve la mer.

    La question est de savoir où est ce qu'ils vont déverser leurs produits?

    Bien sûr ce sera en mer alors tout les pays cherchent à garder et avoir un mer propre.

    Tous les rufisquois savaient que l'ex BATA déversant ses produits directement en mer. Il est tant que les facteurs environnementaux soient pris sérieusement en place dans ce pays.

    Le niveau de pollution est extraordinairement élevé à Dakar, maintenant tout Le monde est malade.
    Auteur

    Bg

    En Octobre, 2018 (03:03 AM)
    Cette usine n'a pas sa place là où elle est implanté. Il y a le facteur pollution pour les populations et tout juste derrière se trouve la mer.

    La question est de savoir où est ce qu'ils vont déverser leurs produits?

    Bien sûr ce sera en mer alors tout les pays cherchent à garder et avoir un mer propre.

    Tous les rufisquois savaient que l'ex BATA déversant ses produits directement en mer. Il est tant que les facteurs environnementaux soient pris sérieusement en place dans ce pays.

    Le niveau de pollution est extraordinairement élevé à Dakar, maintenant tout Le monde est malade.
    Auteur

    Bg

    En Octobre, 2018 (03:03 AM)
    Cette usine n'a pas sa place là où elle est implanté. Il y a le facteur pollution pour les populations et tout juste derrière se trouve la mer.

    La question est de savoir où est ce qu'ils vont déverser leurs produits?

    Bien sûr ce sera en mer alors tout les pays cherchent à garder et avoir un mer propre.

    Tous les rufisquois savaient que l'ex BATA déversant ses produits directement en mer. Il est tant que les facteurs environnementaux soient pris sérieusement en place dans ce pays.

    Le niveau de pollution est extraordinairement élevé à Dakar, maintenant tout Le monde est malade.
    Auteur

    Bg

    En Octobre, 2018 (03:03 AM)
    Cette usine n'a pas sa place là où elle est implanté. Il y a le facteur pollution pour les populations et tout juste derrière se trouve la mer.

    La question est de savoir où est ce qu'ils vont déverser leurs produits?

    Bien sûr ce sera en mer alors tout les pays cherchent à garder et avoir un mer propre.

    Tous les rufisquois savaient que l'ex BATA déversant ses produits directement en mer. Il est tant que les facteurs environnementaux soient pris sérieusement en place dans ce pays.

    Le niveau de pollution est extraordinairement élevé à Dakar, maintenant tout Le monde est malade.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR