Dimanche 22 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Sécurité routière : le gouvernement appelé à confier son programme à la Nouvelle prévention

Single Post
Sécurité routière : le gouvernement appelé à confier son programme à la Nouvelle prévention

SOS Consommateurs appelle le gouvernement sénégalais à confier à la Nouvelle prévention routière du Sénégal (NPRS) l’exécution de son programme de prévention des accidents de la route, au regard du "rôle exemplaire et permanent" joué par cette structure dans ce domaine.
 
Dans un communiqué parvenu mercredi à l’APS, cette association de défense des consommateurs demande au gouvernement de coopérer avec la NPRS "en lui confiant l’exécution de son programme de prévention routière, en la dotant de tous les moyens nécessaires". 
 
SOS Consommateurs a annoncé avoir décidé de décerner "pour la première fois, cette année", et au titre de la sécurité routière, le titre de "Champion de l’année" à cette structure mise en place en 2002 par les compagnies d’assurance.
 
L’association consumériste dirigée par l’avocat Massokhna Kane signale avoir choisi de commémorer la Journée internationale du consommateur sur le thème : "Sécurité des biens et des personnes et sécurité routière".

Elle estime que ce thème est d’une "brûlante actualité" au Sénégal et "une préoccupation majeure des populations et des autorités sénégalaises".
 
Compte tenu par ailleurs de "la recrudescence des agressions, SOS Consommateurs demande aux autorités de recruter, former et équiper les forces de défense et de sécurité, et d’envisager la mobilisation des militaires pour renforcer la sécurité des personnes et des biens sur l’ensemble du territoire" national.
 
L’association dit déplorer "l’hécatombe sur les routes depuis des décennies".

Elle "demande la réparation intégrale des préjudices causés aux victimes et à leurs familles, ainsi que des sanctions exemplaires contre les responsables".


Article_similaires

3 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2017 (18:48 PM)
    Le Sénégal ne s’arrête pas seulement à Dakar la capitale. Beaucoup de coins du Sénégal font partie de ceux oubliés voire inconnus ou ignorés. C'est le cas de Tonguia dans le département de Vélingara.Tonguia est presque à la frontière vers la guinée Conakry. C'est un gros village qui a une école primaire et un collège. Le collège est crée il y a sept ans et toujours en abris provisoires. Lorsque j'ai vu ces classes faites de tige de mil avec de la paille, dedans des élèves ambitieux avec un corps professoral engagé et déterminé,je me suis posé les questions à savoir: où sont les politiciens, où sont les inspecteurs pour ne pas voir ces classes ou les ignorer pendant sept années durant? La bonne action faite à Anambé Couta doit être générale pour éliminer ces abris dans les collèges des villages reculés
  2. Auteur

    Mame Balla

    En Mars, 2017 (22:33 PM)
    La Direction des Transports Terrestres, les chauffeurs, et les autres organisations qui gravitent autour du transport doivent tout de suite réagir, s'ériger pour stopper cette idée saugrenue.
    Auteur

    Pape Birahim

    En Mars, 2017 (19:37 PM)
    La Nouvelle prévention routière du Sénégal (NPRS) n’a aucun lien hiérarchique direct ou indirect avec l’état du Sénégal.

    Elle est une simple association au même titre que l’association des chauffeurs ou des coxeurs crée par les compagnies d’assurances qui se sucrent honteusement sur le dos de leurs clients.

    Je répète, la Nouvelle prévention routière du Sénégal (NPRS) est une simple association, un machin créé par les compagnies d’assurances, son nom pompeux ne veut rien dire, c’est la Nouvelle prévention routière du Sénégal (NPRS) des compagnies d’assurances.

    Cette proposition est un DEAL, une tentative pour capturer des financements destinés à la sécurité des sénégalais.

    SOS consommateurs prend les autorités de ce pays pour des demeurées, elle pense certainement que l’état et le ministère des transports va tomber dans son piège.

    C’est véritablement un cas avéré d’une entente délictuelle.

    Ils veulent faire du BUSINESS sur le dos de l’état et des contribuables sénégalais.

    l’OFNAC est interpellé.



Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR