Vendredi 10 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Sécurité routière : Les décisions fermes du Premier ministre

Single Post
Sécurité routière : Les décisions fermes du Premier ministre

Le Premier ministre, Mohammad Boun Abdallah Dionne, a présidé ce jeudi 09 février 2017, un Conseil interministériel consacré à la sécurité routière. Le conseil s’est déroulé en présence des ministres, Mansour Elimane Kane, chargé des transports terrestres, Awa Marie colle Seck (Santé), Augustin Tine (Forces armées), Serigne Mbaye Thiam (Education), Abdoulaye Diouf Sarr (gouvernance locale), Birima Mangara (budget), Seydou Guèye (Porte-parole du gouvernement), Abdou Ndéné Sall (Secrétaire d’état au réseau ferroviaire national), Abdou Latif Coulibaly (secrétaire général du Gouvernement). Des représentant de syndicats, d'associations et d'organisations patronales ont également pris part à la rencontre.

Dans son propos introductif, le Premier Ministre a rappelé les directives du chef de l’Etat relatives à la lutte contre l’insécurité routière, afin de mettre un terme aux nombreux accidents qui occasionnent de lourdes pertes en vies humaines et sèment le désarroi au sein des familles. “Rien que pour l’année 2016, près de 604 morts ont été dénombrées contre 574 en 2015, alors que des efforts importants sont déployés dans le cadre du PSE, pour la modernisation des routes grâce à l’ambitieux programme autoroutier de 209 km dont 149 km sont en cours et 60 km déjà en service, ainsi que le développement d’un système de transport multimodal marqué le renouvellement du parc automobile très vétuste, notamment des minibus et des gros-porteurs”, explique le ministre porte-parole du gouvernement, Seydou Guèye.

 

Déplorant cette situation qui coûte au moins 163 milliards de FCFA par an à l’économie, soit 2% du PIB, le Premier Ministre a relevé les facteurs déterminants des accidents qui tournent essentiellement autour de l’état de la route, de l’état des véhicules et du comportement humain, qui se trouve être le plus aggravant, rapporte le porte-parole du gouvernement.

Pour y mettre définitivement un terme, le Premier Ministre préconise des mesures qui devront s’appliquer dans toute leur rigueur.

Ainsi, Mohammed Boun Abdallah Dionne a décidé de l'instauration du permis de conduire à points pour tous les conducteurs, du renforcement du contrôle routier et des sanctions, dans l’optique d’une tolérance zéro et de l'application de la réglementation sur la circulation des véhicules dans toute sa rigueur.

Il a également été décidé de lutter contre les prélèvements illicites, par la mise en place de brigades mixtes de sécurité routière, mais aussi de la réforme du code de la route.

Le Premier ministre a aussi annoncé la modernisation et le renforcement du secteur des auto-écoles pour promouvoir l’apprentissage de la conduite. Il a aussi été décidé de renforcer le dispositif de secours notamment les services d’accueil et d’urgence des hôpitaux, à travers la poursuite des efforts entrepris pour renforcer le parc d’ambulances médicalisées. “Ainsi 160 ambulances médicalisées ont été réceptionnées entre 2012 et 2016 et autant sont attendues très prochainement, qui viennent renforcer la cinquantaine acquise entre 2005 et 2012”, note Seydou Guèye.

Le Conseil a décidé de mettre en place un dispositif de suivi/évaluation de ces décisions.


liiiiiiiaffaire_de_malade

25 Commentaires

  1. Auteur

    Anonymoteur

    En Février, 2017 (19:58 PM)
    Le problème numéro 1 : Les rackets et la corruption des policiers et gendarmes.
    • Auteur

      Anonyme

      En Février, 2017 (20:02 PM)
      ces raketeurs il faut les piéger et renvoyer ceux qui seront pris. mettez des pions dans les n diaga ndiaye les bus les 7 places les mini cars incognito pour surveiller ces raketeurs ensuite sanction exemplaire et vous verrez
    • Auteur

      Beugue Senegal

      En Février, 2017 (20:29 PM)
      vous avez parfaitement raison mais malheureusement la corruption au niveau de l'armee ne peut etre resolu si la corruption au niveau de l'etat n'est pas regler.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2017 (23:10 PM)
      ce sera comme pour l interdiction de la mendicité des talibes : un échec cuisant et honteux de l'etat. les lobbies maraboutiques vont se mobiliser pour défendre leurs talibes coxeurs et chauffeurs indisciplinés de vieilles guimbardes meurtrieres. il fait bien protéger la machine à générer le cash des adiyas et des berndé . les morts de la route et les estropiés ,pas de problème on priera pour eux.
      si on veut aller de l avant, tout le monde sait avec qui il faudra bien un jour en finir.. une colère sourde est en train de monter. un changement radical va arriver un jour une petite minorité privilégiée et insatiable fruste toute volonté de modernisation du pays .
    • Auteur

      Femme Au Volant

      En Février, 2017 (00:14 AM)
      jour 49
      avis aux autorites (je vais poster cet avertissement quotidiennement et jusqu'à un signe, sinon l'impunité et le je-m'en-foutisme auront triomphé).
      aujourd'hui vers 16:00, juste apres la passerelle de nabil choucair, un vehicule toyota 4 x 4, immatricule ad-21650 m'a fait une queue de poisson tout en me heurtant et en egratignant son pare-chocs arriere. le chauffard ne s'est meme pas arrete malgre mes coups de klaxon et ma poursuite. il a file vers pikine alors que j'allais du cote de l'ecole mariama niass.
      une alerte face à des véhicules de l'administration qui se croient tout permis alors que nous trimons pour nous payer à la sueur de notre front des voitures dont nous avons besoin.
      une légèreté d'un homme face à une dame qui ne dit pas son nom.
      manque de savoir-vivre, d'éducation et de galanterie.
      aucune notion du sens de la responsabilité et de la sécurité d'autrui.
      halte aux délits de fuite
      c’est juste une voiture mais sur le moment, on peut disjoncter face à un énergumène pareil et face à l’hypocrisie ambiante si je l’avais chopé…
      je suis vraiment peinée et en rogne.
      qu’allah nous préserve de satan. amîne.
  2. Auteur

    Nts

    En Février, 2017 (20:07 PM)
    Le problem Numero 2 : les rackets et la corruption des agent aux services des mines , ( visite technique etc..)  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (20:18 PM)
    AIdez nous avec les bouchons au rond point RTS, pompiers, front de terre, Camberene (absolment fou ce rond point), maintenant même si on emprunte l'auroute à péage on est ralenti au sorties.AIDEZ NOUS!
    Auteur

    Anonymecano

    En Février, 2017 (20:21 PM)
    Le problème numéro 3 : Les soi-disant mécaniciens qui ne sont que des bricoleurs.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2017 (20:32 PM)
      des bricoleurs qui causent hélas beaucoup de dégâts. comment peut-on prétendre réparer un moteur en le démontant pièce par pièce sur du sable. tous ces ateliers sauvages devraient être éradiqués, pour la survie des sénégalais.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (20:32 PM)
    Oui numéro 2 le gros problème c'est la corruption aux services de mines . Quand je passait ma permit j'étais avec des gars qui sais même pas démarrer une voiture qui reconnaît au qu'un panneaux mais il on eu leurs parmit. Y avait un gars on était dans le même auto école il était jamais la pour les cours de codesoutien mais le jour qu'on passer l examens il a eu son examens parce que il a donné de l'argent.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (21:10 PM)
    Le premier fautif, c'est vous l'Etat en laissant d'abord des cercueils roulants sur la route sans piper mot...
    Auteur

    Samourai101

    En Février, 2017 (21:24 PM)
    La vetuste du parc automobile national y a sa part de responsibilite. Il faut reduire les droits de douane pour permettre au Senegalais de renouveller les nombreux cerceuils roulant qui refusent d' aller en retraite.

    L'interdiction n'est pas la meilleure maniere de gouverner un peuple libre. C' est la methode favorie des tocards.
    Auteur

    Deug

    En Février, 2017 (21:28 PM)
    HONNETEMENT , moi je croi qu'il y'a des gens a qui on doit tout simplement retirer le permis de conduire une auto. le probleme ? c'est qu'ils sont nombreux et de tout age. comment faire . je croi qu'il faut fermer les yeux et appliquer la loi avec determination et surtout sans etat d'ame. seulement la aussi , y'a t'il un seul senegalais capable d'une telle bravoure ?
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (21:35 PM)
    Auteur

    Mooo

    En Février, 2017 (21:38 PM)
    Il faut commencer par construire de bonnes routes en très bon état,exclure les TVV Très Voitures Voitures de nos routes,ensuite instaurer le contrôle technique obligatoire,ensuite interdir aux Baols-Baols de passer le permis,c'est eux qui commettent le plus d'accidents en réalité,la plupart c'est des Baols Baols illetrés je vous le jure.Moi un jour j'avais voyagé à bord d'un Ndiaga Ndiaye dont c'est le chauffeur apprenti qui nous a conduit,de nuit,de Dakar à Diourbel et plusieurs fois on avait failli avoir un accident même tous les clients étaient conscient que le gars était trop jeune et pas qualifié.Mais ce que vous ne savez peut être pas c'est que les vrais tueurs sur nos routes,ce sont en réalité les policiers ripoux qui souvent laissent passer des cas de violation graves en échange de quelques billets de banque.Eh oui la corruption ca TUE aussi.
    Auteur

    Mooo

    En Février, 2017 (21:42 PM)
    Il faut aussi mettre sur pied des socétés de transports sérieuses qui embauchent des chauffeurs qualifiés ayant au minimum le BFEM avec des salaires abordables.L'initiative de la société Sénégal- Dém-Dikk est à saluer.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (22:20 PM)
    Le ministre de linterieur aurait du prendre part a ce conseil interministeriel



    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (22:44 PM)
    Il ya un aspect que nous perdons de vue, c'est du coté des transporteurs. Ces gens là se servent tout simplement des chauffeurs. Ils leur payent des salaires dérisoires, Rares les chauffeurs qui ont un salaire de 100 000f . Si tu veux tu prends ou bien un autre prend le véhicule à ta place. Celui qui transgresse leur loi est renvoyé manu militari, sans droit. C'est ce qui pousse parfois les chauffeurs a commettre des exès dans tous les genres car plus ils sont obligés de faire ainsi pour arrondir leur fin de mois. S'il tombe malade; sa femme ou son enfant, tant pis pour lui, s'il ne peut pas conduire, il perd son boulot.En général; le gars il achète son véhicule, il le met à la disposition de son fils ou son neveu comme apprent et c'est lui qui prend un chauffeur à raison de 1000 f par jour et a charge pour ce dernierde lui apprendre a conduire? Dès qu'il obtient son permis, il évince le chauffeur. Leur soit-disant syndicalistes n'en pipent mot car ce sont eux les transporteurs . ils savent que les chauffeurs sont à 96 pour cent analphabètes et ils on trouveau un terreau fertile qu'ils éxploitent selon leur convenance. C'est pourquoi quand je les vois sa pavaner entourés de ces profanes qui ne savent faire que des applaudissements en disant que ce sont guerriers; j'ai pitié d'eux. Que l'on fasse des contrats reglos aux v=chauffeurs et il y aura un grand changement dans le comportement. Honnetement messiers 1000 F par jour dou dépense.
    Auteur

    Transporteur Poste Thiaroye

    En Février, 2017 (00:53 AM)
    Le permis à Point ne réglera pas le problème



    L’Etat est responsable à 90% parce que c’est lui qui est chargé de veiller sur la sécurité des populations :



    1. C’est lui qui délivre l’agrément de Transporteur routier sans enquête ni analyse minutieuse du dossier à n’importe qui.



    2. C’est lui qui donne ses permis de complaisances à ces analphabètes inconscients et insouciants.



    3. Allez aux alentours des services des mines et constatez le désordre.



    4. C’est lui qui a installé des centres visite-techniques sans clinique ni morgue.



    5. Le non renouvellement du parc, C’est lui qui a bloqué l’importation des bus et pourtant ces derniers arrivent en bon état mais rien n’inquiète les transporteurs qui y ajoutent un porte bagage et des chaises de plus qui faussent complètement le poids prévu.



    6. Les maliens ont de très bons bus parce qu’ils paient moins cher la douane avec possibilité de paiement moratoire.



    7. Les policiers au lieu de contrôler et sévir, ne font que racketter et harceler les chauffeurs. Le permis à point va permettre aux policiers de mieux chanter les chauffeurs.



    Etant un homme du sérail, je propose de créer une agence de gestion du transport en commun, de ce fait, au lieu que Ngor Djigane se lève un jour acheter un bus et ne se soucie que des versements, il va acheter des actions. L’agence va gérer tout le mécanisme : Il serait plus facile de voir les manquements. Il faut verrouiller le transport comme on a verrouillé l’ouverture des pharmacies.



    Il est temps que le gouvernement arrête la politique politicienne et réorganise le pays surtout le transport qui tue plus que le SIDA. Pourquoi y’a que les bus des transporteurs cupides qui font des accidents et non les bus touristiques : Sénécartours, Hertz , Fram ?
    Auteur

    Prophétesse

    En Février, 2017 (00:56 AM)
    pauvre pm il ne sait pas ce qui se passe. il n'est pas dans la confidence, le secret est bien gardé. vous pouvez toujours dérouler vos mesures si cela vous rassure, wait and see
    Auteur

    Diogene

    En Février, 2017 (01:20 AM)
    Permis à point ... Un nouvel outil de corruption! J'imagine que c'est une bonne nouvelle pour certain.
    Auteur

    Ds

    En Février, 2017 (03:41 AM)
    Un pays où les autorités sont tous des talibes un pays où ya pas d'autorité de l"état chacun fait ce que luis semble un pays où ya que des masslaha rek un pays où la vérité et morte depuis lurette un pays où les marabouts dicte leur loi
    Auteur

    Goor

    En Février, 2017 (05:38 AM)
    J'ai la paresse de commenter ces mesures. Les causes des accidents, nous les connaissons tous. Le problème se pose lorsqu'il faut y mettre un terme. Des voitures qui ont la visite technique alors que les défaillances sautent aux yeux. Des chauffeurs qui ont le permis alors qu'ils ne savent même pas conduire, ni connaissent ni appliquent le code de la route. Les gens roulent sur les lignes. Qui applique la loi et rien que la loi au Senegal? La police, la gendarmerie? La corruption sur les routes se voit tous les jours. Le chef du service des mines devrait avoir honte de voir circuler des voitures que ses services disent aptes pour la circulation. Au Japon, il se serait fait hara kiri. Le premier ministre , le président de la république ne voient pas les voitures pour savoir que leur visite technique est fausse? Qu'est-ce qu'ils ont fait? Depuis toujours les choses fonctionnent comme ça du côté des transports. Il faut appliquer la loi, c'est tout.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (06:18 AM)
    Il ne parle pas des corrompus du service des mines qui falsifient les cartes grises,vendent les permis. Il ne parle pas des deals quotidiens fait cctv de hann ou des vehicules hors d'usage obtiennent leur controle. Il ne parle pas des policiers et gendarmes corrompus qui laissent rouler des cercueils dans nos routes. Il ne parle pas de l'intransigeance de Gora Khouma qui protege constamment les chauffeurs fautifs. Il ne parle pas de l'etat de certains axes mortels comme mbour kaolack et louga st louis
    Auteur

    Kool

    En Février, 2017 (07:20 AM)
    Il faut interdire le transport des voyageurs entre les régions de 01h00 à 05h00. Cela permettra aux chauffeurs de dormir, de créer des emplois la nuit avec des lieux de repos qui seront aménagés dans les gares routières et autres endroits et paliera surtout le

    s difficultés des secours la nuit en cas d'accident surtout à certaines heures.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (07:33 AM)
    La leçon à tirer de tous vos commentaires: il est plus qu'urgent de moderniser ce pays. D'en faire un pays normal. De faire des sénégalais de véritables citoyens de 2017, de sortir du Moyen âge dans lequel nous pataugeons allègrement . De nous débarrasser de tous ces archaïsmes qui font de nous des curiosités aux yeux du Monde entier. De cesser d'être le peuple le plus volubile mais aussi, le plus sale et le plus bordélique de la Planète. Il est plus que temps!!!
    Auteur

    Freedom

    En Février, 2017 (08:02 AM)
    la cigarette
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (08:08 AM)
    En contrôle routier, on ne peut pas faire mieux au risque de faire des policiers des milliardaires. Le Pm doit aussi ramener l'âges des véhicules importés de 5 ans (sous Wade) à 8 ans ( sous Macky pour des besoins électorales)!!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (08:14 AM)
    "Décisions fermes", ce terme n'a pas de sens dans ce pays ! Où sont les sachets plastiques ? Où sont les talibés ? Où sont les........................................???????

    A bon entendeur.......!!!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (08:21 AM)
    La permis à points va malheureusement engraisser davantage les corrompus qui se trouvent tout le long de la chaîne, des mines à la circulation: les fauteurs de troubles vont rester avec leurs permis et le bor.del va continuer.

    Mai que faire?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email