Samedi 19 Septembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Sénégal : Comment la Covid-19 a infecté la presse

Single Post
Sénégal : Comment la Covid-19 a infecté la presse
Le secteur des médias sénégalais est touché de plein fouet par la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.

Selon Le Soleil qui a consacré un dossier au sujet, les recettes publicitaires, la vente, le tirage… sont fortement impactés, pour ne pas dire qu'ils sont en chute libre.

À cette crise s’ajoute la phobie du papier avec le risque de contamination qui a entraîné une mévente des journaux. Dans certains organes de presse, la chute des recettes publicitaires avoisine les 100%.

Aussi, plusieurs entreprises de presse ont dû opter pour le télétravail ou réadapter leurs programmes et leurs contenus. C’est dire que l’heure est grave pour la presse.

liiiiiiiaffaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    En Août, 2020 (12:01 PM)
    C'est votre problème. Fermer boutique c'est des fake news en moins, des calomnies en moins. Une presse paresseuse et mensongère on en veut pas.
  2. Auteur

    En Août, 2020 (12:04 PM)
    Combien parmi vous sont infecté ?
    Auteur

    à Vrai Dire

    En Août, 2020 (12:10 PM)
    pas une grande perte intellectuelle vu la presse /poubelle qui nous inonde de niaiseries et de fake news !



    pendant cette période , profitez pour vous améliorer , ça rendra la presse plus crédible !
    Auteur

    En Août, 2020 (13:00 PM)
    Je comprends pourquoi ils sont tous devenus des mercenaires de la plume. On les paye pour des articles mensongers.
    Auteur

    Borom Dinguiraye

    En Août, 2020 (13:06 PM)
    La presse sénégalaise et l'affaire dite DIACK.



    Quiconque, craignant son Seigneur et essayant de vivre dans la voie du juste, doit extirper de son esprit une certaine forme de manichéisme avant de se forger une opinion de manière générale.



    Le prologue de la dite “affaire Diack” commence à éclairer le soubassement complotiste drapé dans du nihilisme sentimental qui ne dit pas son nom; le socle en est la succession du président Diack mettant en concurrence le pays des Tsars et la perfide Albion! Interrogeons nous?

    Qui finance l’IAAF? Quel était l’état des comptes de l’IAAF en 1999? Qu’en est-il aujourd’hui? ……



    C’est l’Afrique entière qui doit être le bouclier du président Lamine Diack car si l’apartheid en l’état fut un fléau, le sport africain incarné par le président Diack a largement contribué à amoindrir son emprise.



    Se pose ainsi la question de la couverture médiatique et force est de constater la partialité, la connivence et la condescendance dont ont fait preuve la presse mondiale; l’adage “nul n’est prophète en son pays” s’est malheureusement encore une fois confirmer!

    La première anomalie étant l’empressement de la justice gauloise à salir le bilan de 16 années de déconstruction et reconstruction d’un organisme moribond en 1999…



    Quoique l'on considère comme reproche dans cette affaire, l'état du Sénégal a failli dans la prise en charge, s'engluant dans des "sénégalaiseries"...



    La presse sénégalaise Ndoumbélane doit arrêter de dormir en classe et de tendre la main….”creusez, fouillez, bêchez…”

    Il est vrai que lorsque l’éthique est devenu le parent pauvre, les réunions de famille ressemblent à des sabaar bu tass!

    Le Sénégal pour les futures générations!
    Auteur

    As

    En Août, 2020 (14:02 PM)
    On comptait sur la relève Walf mais avec le récent décès on s’entend compte que c’est du pareil au même . 4 jours pour mémoriser que de décès . Walf ne doit pas être pour les Niassenes mais pour le peuple .
    Auteur

    En Août, 2020 (14:39 PM)
    Très franchement et je suis très sérieux quand j'écris ces mots : ce ne sera pas une grande perte... Par contre que DIEU vous protège de la maladie du coronavirus. Mais vos principaux maux sont: incompétence, calomnie, trafic d'influences, absence de formation, absence de diplômes, clientelisme, chantage, etc... La liste est longue. Vous avez une seule circonstance atténuante: vous êtes comme 98% des Sénégalais !!!!
    Auteur

    Lynx

    En Août, 2020 (15:37 PM)
    Une presse pauvre sans inspiration ce n’est vraiment pas une perte.
    Auteur

    En Août, 2020 (18:14 PM)
    la coronas a toucher la presse partout dans le monde.cest pas seulement au senegal.tout ce qui concerne leconomie a ete toucher.en france par exp,premier pays touristique du monde 60 millions de visite par an,le taux a baisser de plus de 90%

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email