Vendredi 27 Novembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Smart Sénégal : Le projet est en train d'être une réalité à Saint-Louis» (maire)

Single Post
Smart Sénégal : Le projet est en train d'être une réalité à Saint-Louis» (maire)
Dans le cadre du projet Smart Sénégal, le Directeur général de l'Agence de l'informatique de l’État (ADIE) a bouclé sa tournée nationale à Saint-Louis, ce samedi 17 octobre. Cheikh Bakhoum a visité, tour à tour, l’ensemble des réalisations et les chantiers en cours dans le département, en présence des autorités administratives et locales notamment, le maire de Saint-Louis, Mansour Faye. Ainsi, après avoir présenté la situation concernant l’exécution du programme Smart Sénégal dans la ville tricentenaire au maire et procédé avec lui à la signature symbolique d'une convention de partenariat dans le cadre du projet «Sénégal Services», le Dg de l’ADIE a invité Mansour Faye à une visite guidée sur le terrain.

«Le projet est en train d'être une réalité au niveau de la ville de Saint-Louis»

Sur place, l'autorité locale, qui a pu constater de visu les réalisations de Smart Sénégal dans la ville, a souligné toute l'importance dudit programme initié par le président de la République Macky Sall. Au terme de la visite, il a indiqué que ses services vont davantage accompagner sa mise en œuvre dans sa localité. «Nous sommes dans l'ère du numérique. Aujourd'hui, dans le cadre du Plan Sénégal émergent, le président de la République a fait focus sur cette dynamique qui permet de nous mettre davantage en phase avec le reste du monde. Le projet Smart Sénégal, piloté par le Directeur général de l’ADIE, est en train d'être une réalité au niveau de la ville de Saint-Louis», a-t-il lancé.

Et d'ajouter : «Aujourd’hui, nous avons eu l'occasion, avec l’ADIE, de faire le tour des différentes infrastructures installées par Smart Sénégal. Cela nous rassure davantage vu la dynamique mise en œuvre dans le cadre de la sécurisation de la ville, en termes de surveillance, de e-commerce, e-tourisme, e-administration entre autres. Cela permettra à la collectivité territoriale d’être connectée. C'est le lieu pour moi de remercier le Directeur général de l’ADIE qui a mis en œuvre cette vision du président de la République».

«Smart Sénégal va favoriser un développement rapide»

Parlant du partenariat, l’édile de Saint-Louis précise qu’il a signé cette convention avec l’ADIE pour «voir dans une dynamique départementale». Car, dit-il, «l’espace Sénégal Services a vocation départementale, comment gérer cet espace. Et toutes les autres communes seront naturellement associées. Nous essayerons de travailler en parfaite intelligence pour que les objectifs recherchés puissent être atteints».

Mansour Faye renseigne que sa ville a des «contraintes liées à son label ‘’Patrimoine mondial’’ de l’UNESCO. Mais, il signale que ces contraintes seront «nécessairement levées pour que le projet puisse être bien exécuté dans l’Île».

Selon lui, ce programme Smart Sénégal va «favoriser un développement rapide». «Les choses avancent vite, il va falloir que les populations s’adaptent à cette dynamique, en sachant utiliser ces outils pour aller plus vite. Moins on perd de temps, plus on se développe», a-t-il conclu.

«L’enjeu, c’est d'arriver à une digitalisation intégrale du service public»

Le Dg de l’ADIE, pour sa part, a soutenu que le protocole signé entre la municipalité de Saint-Louis et son agence est «extrêmement important pour lui parce que, l'enjeu est d'arriver à une digitalisation intégrale du service public». Il s’est dit convaincu que Saint-Louis, qui a été choisie comme une ville pilote dans le cadre de ce programme, notamment sur l’opérationnalisation des espaces Sénégal Services, «accompagnera jusqu’au bout» le programme Smart Sénégal. «Nous pouvons compter sur l’ensemble des services déconcentrés du département de Saint-Louis», a-t-il lancé à cet effet.

«Une unité d’acquisition de données dans l’espace Sénégal Services prévue à Saint-Louis»

Cheikh Bakhoum a, par ailleurs, renseigné que son agence va former l’ensemble des structures qui vont participer à «la gestion du centre de commandement de Saint-Louis, à la gestion de la ville sûre de façon générale». «Nous avons prévu d’avoir une unité d’acquisition de données dans l’espace Sénégal Services. Ce qui va permettre à l’ensemble des administrations de pouvoir disposer d’informations, de données sûres. Ces données pourront aussi être utilisées par tous les investisseurs qui ont des projets pour Saint-Louis. Des drones et des capteurs seront acquis. Nous allons mettre en place l’internet des objets (IoT) au niveau de Saint-Louis. Cette unité d’acquisition de données va aussi permettre de renforcer l’infrastructure nationale des données géo-spatiales que le Sénégal a mise en place depuis plusieurs années. Il s’agira de permettre à Saint-Louis de figurer à une bonne place», a-t-il annoncé.

6 sites connectés au niveau de la ville

Pour le volet éducation, le Dg de l’ADIE signale que son agence a «quasiment finalisé» les travaux au niveau de l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis. Et la plupart des places publiques de la ville sont couvertes en Wifi.

Il ajoute que désormais, les Saint-Louisiens peuvent se connecter avec du haut débit dans le jardin à gauche du pont Faidherbe, au niveau des Lycées Ameth Fall, Charles De Gaulle, Omar Foutiyou Tall, et le Lycée Technique André Peytavin, et enfin, à la Place publique Pikine face Oil Libya et au Quai Rhoume.

Plusieurs réalisations à l’Ugb

Le Recteur de l’Ugb, après avoir magnifié le projet, a soutenu que Smart éducation leur permettra de délivrer des services à la fois pour les étudiants et les enseignants.

Pr Ousmane Thiaré, revenant sur la convention de partenariat qu’il a signé avec l’ADIE, a annoncé que Smart éducation est déjà fonctionnel au niveau de son université. «Nous avons signé une convention aujourd’hui avec l’ADIE. Tous les équipements ont été mis en place et ce projet commence à fonctionner à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis», a-t-il lancé. «Nous en avions vraiment besoin pour renforcer la pédagogie sur le campus pédagogique et social», a d’emblée souligné  Pr Thiaré.

A l’en croire, «il y a plusieurs réalisations, notamment sur l’extension du Wifi.

En outre, le recteur de l’Ugb a fait savoir qu’il a privilégié de «renforcer le Wifi au niveau du campus social pour permettre aux étudiants de suivre les enseignements». Il dit : «Il y a 200 clients légers (VDI) dans le cadre de ce projet, 5 salles multimédias ont aussi été aménagées pour renforcer les formations. Le studio d’enregistrement est aussi un aspect très important. Nous sommes dans une période où il faut profiter du numérique pour aller plus vite. La salle d'enregistrement permettra à nos collègues de faire des cours en ligne. Nous avons des enseignements mutualisés avec les autres universités, Smart éducation va nous permettre d’avoir beaucoup plus d'interactions dans le cadre de la mutualisation des formations».



5 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2020 (14:43 PM)
    sur les sites web de nombreux ministères il n'y a parfois même pas le numéro de téléphone pour pouvoir joindre ces administrations

    (ADIE: blabla blabla blabla)
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2020 (16:03 PM)
      l'adie gagnerait beaucoup en posant des points hotspots wifi dans les places publiques ou faire dans le gsm en demandant l'octroi de licence pour la démocratisation et la vulgarisation de l'internet on l'attend dans la lutte contre la fracture numérique et cette idée peut résoudre son auto financement et lui permettre de contribuer à l'amélioration du budget national. face à la retissance d'orange au liberia l'adie local a obtenu un licence gsm
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2020 (16:07 PM)
      l'adie peut se lancer dans la création de points wi-fi (hotspots) sans faire dans la voie seulement dans l'internet
    • Auteur

      Marteauu Rek

      En Octobre, 2020 (19:23 PM)
      ce gars ce qu'il appelle smart n'est pas en fait du smart.....


      beaucoup des cables qu'ils ont installés ne marchent plus....



      bakhoum afait du guislennma mais il est plus que nul....li yeup ay daur leu
  2. Auteur

    En Octobre, 2020 (15:12 PM)
    Ce jeune doit arreter ses plubli reportage insipides. Installer des cameras et parler de smart Senegal mais de qui se fout il ? L'ADIE ne fait pas du tut son boulot et s'amuse de gadgets que lui fournissent Huawei. Ce n'est pas etonnant car le seul merite de ce DG est d'etre de l'APR.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (15:29 PM)
    Mansour Faye encore Mansour Faye. Le gars est partout!!!!
    Auteur

    Kebanding

    En Octobre, 2020 (15:53 PM)
    le plus grand menteur du senegal selon Sonko
    • Auteur

      Usa

      En Octobre, 2020 (18:21 PM)
      et il est avere’ que c sonko le plus grand mythomane maname menteur que le senegal n’est connu depuis les independances
    Auteur

    Nekhi Toubab

    En Octobre, 2020 (15:56 PM)
    Mansour Faye répond à ofnac.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email