Lundi 24 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

[Profil] Taïb Socé : La rigueur éprouvée

Single Post
[Profil] Taïb Socé : La rigueur éprouvée
Avec une trajectoire sinueuse, le parcours d’oustaz Taïb Socé ressemble à des montagnes russes, avec ses hauts et ses bas. De Médina Sabakh (Nioro/Kaolack) à Benghazi (Libye), sa quête du savoir n'a pas été de tout repos. Tout comme sa carrière de prêcheur dans les médias entachée par une sordide histoire d'escroquerie sur de l'or.

Silhouette longiligne, visage fatigué, le grand boubou trempé de sueur, l'homme n'est que l'hombre de lui-même. Difficile d'imaginer que celui qui figure sur la même photo que Iran Ndao est bien Taïb Socé. Libéré ce 23 septembre, à la suite d'une collecte de fonds par le biais d'un téléthon, le prêcheur semble avoir laissé ce qui lui restait d'énergie à la prison de Reubess. Son deuxième séjour carcéral (27 juillet-23 septembre) a eu raison d'un homme pourtant réputé sans concession.

Rigide. À cheval sur ses convictions islamiques... Les qualificatifs manquent pour décrire, dans tous ses aspects, oustaz Taïb Socé. Ses prêches caustiques à travers lesquels il n'accorde aucune forme de rédemption aux mécréants, ont fini de faire sa réputation depuis au milieu des années 1990. "Yallah dinala lak" (Dieu t'enverra en enfer) ! C'est la sentence sans appel qu'il ne cesse de lancer tout le long de ses émissions, d’abord à Dunyaa puis sur la Rfm, à l'endroit des pécheurs multirécidivistes.

Cette rigidité dans l'interprétation des textes islamiques est la résultante d'un apprentissage éprouvant entre les mains de son père, Mouhamadou Lamine Socé et de son oncle maternel, tous deux maîtres coraniques. Né à Médina Sabakh (département de Nioro) et cadet de sa fratrie, son père a très tôt fait de lui son héritier, le dépositaire du legs, celui qui doit s'occuper de la pérennité de l'école coranique. Une lourde tâche sur les frêles épaules du gamin qu'il était. Mais aussi une source de motivation qui a fini par être payante.

Karantaba

"Très jeune, je rouspétais du fait que mes frères allaient à l'école française pour certains et d'autres à celle anglaise (en Gambie) et pas moi. Mon père me dit : ‘je veux que tu sois le gardien du temple, celui qui va perpétuer mon œuvre dans cette école coranique'", se souvient Oustaz Taïb. Après le décès de son père, son parcours commence à épouser les contours des montagnes russes avec des virages vertigineux. Le jeune Taïb est contraint par sa mère de quitter le cocon familial pour aller parfaire ses connaissances islamiques chez son oncle maternel à Keur Madiabel, conformément aux dernières volontés de son père.

Après avoir réussi son baccalauréat arabe à Médina Baye, Taïb à qu'on affublait du nom de Karantaba pour sa maitrise de la lutte pure qui n'a rien à envier à Yékini, devient candidat à l'émigration clandestine dans le but d'aller poursuivre ses études en Libye. Dans cette quête de connaissance, lui et un groupe d'amis bravent les routes mortifères du désert du Sahara.

"En 1986, quand Ronald Reggan bombardait la Libye, on était à Benghazi. Comme font les jeunes d'aujourd'hui à travers ‘mbeuk mi' (l'immigration clandestine), on avait fait la même chose pour se rendre en Libye afin de poursuivre nos études", raconte-t-il.

Chef de Desk

De retour à Dakar en 1994, téméraire et très entreprenant, Taïb s'ouvre les portes des médias. "Je donnais des cours au défunt Pdg de Dunya Fm, Ben Basse Diagne. Quand il a lancé la radio Dunya Fm, il a fait de moi le chef de Desk religion, se rappelle-t-il. C'est ainsi que j'ai commencé à faire des émissions."

La magie des médias aidant, il se taille une aura de vedette médiatico-religieuse incontestée au courant des années 2000. Rétif au monopole, son challenge était de surclasser le duo Moustapha Guèye-Ousmane Sanké de "Tontou Bataxal" sur la Rts qui avait fini de faire du prêche médiatique sa chasse gardée.

Descente aux enfers

Oustaz Taïb le réussissait bien. Sa carrière filait droit sans accroc sur la bande fm (Rfm). Jusqu'au jour où celui qui était adulé pour ses interprétations sans complaisance des textes coraniques se retrouve empêtré dans une affaire d'escroquerie. La terre se déroba sous ses pieds. Sa réputation de véridique traînée dans la boue. Le voilà balafré par les critiques les plus sordides qui lui collent le qualificatif "d'escroc en Djellaba". Ceci, sans se préoccuper pour autant des péripéties de cette affaire, point de départ de sa descente aux enfers. Un scandale de trop après celui de Cheikhou Shérifou pour lequel il jure n'avoir été qu'un interprète pour le petit illuminé.

Arrêté en 2011 par la Division des investigations criminelles (Dic), il a été condamné à 5 ans de prison dont 3 ans ferme à la suite d'un procès en appel pour une affaire d'escroquerie sur de l'or. Condamné à perpétuité par le jury populaire de la société sénégalaise, le retour sur les ondes fut très dur pour oustaz Taïb Socé.

La flamme reprend à petites étincelles mais force est de reconnaître qu'on est loin des années de braise. Les années où le mythe Taïb Socé était intact et fascinait plus d'un. N'empêche, bien que challengé (défié) par une horde de prêcheurs de la trempe des Iran Ndao, Alioune Sall et jusque dans son propre antre (Futurs Médias) par Pape Hann et les autres, oustaz Taïb garde tout de même sa petite parcelle de capital sympathie.



8 Commentaires

  1. Auteur

    Al Hamdu Lillahi

    En Septembre, 2019 (18:27 PM)
    Al hamdou liLLLAHi alâ kouli hâline, al hamdu liLLAH bi-nie-matihi tatimous-sâlihîne.
    Top Banner
  2. Auteur

    Kun

    En Septembre, 2019 (19:15 PM)
    Mathia thiono prison metina dai
    {comment_ads}
    Auteur

    Baol-tigui

    En Septembre, 2019 (19:16 PM)
    "l'hombre" weuy yaay
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (19:24 PM)
    Encore un imbécile de maitre (?) coranique a l'esprit etroit incapable de comprendre les autres....
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (21:48 PM)
    vos commentaires de Rewandeee c est de l ignorance mais yal DINA len KO won soutien mandée rek nek si net bi du gniawal l individu est sujet a l erreur kou yakar rien ne t arrivera tu te trompe sofff MERCI IRAN et aux sénégalais et autres qui ont aide leur frère faut que cela continu faut aider encore aider
    Top Banner
    Auteur

    En Septembre, 2019 (22:55 PM)
    Gspr simplement a sa sortie de prison il comprendra que Dieu est amour et pas que guerrier justicier le seigneur la délivrer de la prison par la main des hommes donc c par la main des ces derniers qu'il sauvera le monde mais pas du dilenedui mbouguel Walla dilen lakk
    {comment_ads}
    Auteur

    Young

    En Septembre, 2019 (23:01 PM)
    c est un grand voleur sath baparè domaram yi dila farale imbècile
    {comment_ads}
    Auteur

    Babso

    En Septembre, 2019 (05:27 AM)
    Où est le soutoura dans ce pays !!

    Iran ndaw pouvait mieux faire.

    Le faire sortir discrètement pendant la nuit sans aucun spectacle et le laisser rentrer chez lui et récupérer. Apres 2 semaines, il peut faire son apparition sur la scène publique.

    Mais apparaître dans un tel état piteux est irespectable .

    Mais Iran et son équipe veulent faire du spectacle .... C'est malheureux même si l'action du teleton a été saluée positivement et a permis sa libération
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email