Jeudi 20 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Thierno Ousmane Sy, Genesis et l’Etat

Single Post
Thierno Ousmane Sy, Genesis et l’Etat

L'information selon laquelle Thierno Ousmane Sy (TOS) aurait acheté les actions Sonatel de l’Institut de prévoyance retraite (Ipres) pour un montant de 14 milliards de francs Cfa, est de la pure intox, à en croire le quotidien La Tribune. Ou en tout cas des proches du dossier de l’ancien conseiller en Technologies de l’information et de la communication du président Wade

, qui estiment que ceux qui tiennent ces allégations se basent sur une simple homonymie, car, nous apprend-on, TOS avait créé en 1998, « bien avant son entrée dans le cabinet de Me Wade », une société informatique du nom de Genesis Ingénierie Informatique.Une entreprise qui sera liquidée depuis 2007, alors que la vente des actions de l’Ipres date de 2008.Selon la même source, il s'agit en réalité de Genesis Investment Management, une société financière anglaise, qui en réalité a acheté lesdites actions.

 Cette société existe depuis 1989, basée à Londres. Elle est une filiale du groupe américain Amg, cotée en bourse de New York sous le sigle Nyse : Amg. Elle pèse plus de 400 milliards de dollars US.« Si cette compagnie ou sa filiale appartenait à Thierno Ousmane Sy, il est clair que celui-ci aurait pu acheter tout le Sénégal », raillent même des proches de l'ex-conseiller en nouvelles technologies d'Abdoulaye Wade.


affaire_de_malade

11 Commentaires

  1. Auteur

    B

    En Août, 2013 (11:11 AM)
    ai toujours cru a l´ innocence de karim . cest le contraire qui me surprendra. si tu avais notre mentalite senegalsie tu naurais aucun probleme avec les senegalais: avoir les yeux fixes sur les 96 milliairds fond politique, frequenter les casinos et les boites en laissant les senegalais avec leur routes qui datent depuis lindependance, et leur problem d Electricite q u ils narrivent pas a resoudre. quand on cherche des solutions pour les problems des senegalais qu on a des problems avec eux. Cest le cas de Ousmane sy au momment ou le ps vendait la licence 50 millions CFA a Tigo Ousmane sy la vendu a 200 millions de Dollars que le tresor public a encaisse au lieu de le feliciter on lemprisone. Et comme si le senegal refuse le developpement.
  2. Auteur

    Dossou

    En Août, 2013 (11:12 AM)
    le ridicule ne tue pas au senegal .qui de macky sall:mimi toure ou alors abdou mbaye ira en prison ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Max

    En Août, 2013 (11:17 AM)
    laissez le partir c'est homme est clean.

    {comment_ads}
    Auteur

    Deug

    En Août, 2013 (11:58 AM)
    kii lèkham you douff yii soko guissè khamni sathela
    {comment_ads}
    Auteur

    Mor

    En Août, 2013 (12:08 PM)
    NETTALI.NET - Le rapport de l’IGE, que Nafi Ngom Keïta a remis au chef de l’état Macky Sall avant d’aller rejoindre l’endroit d’où elle va surveiller les nouveaux anciens pauvres, l’Ofnac, révèle à quel point la machine à détourner les milliards,, n’était même pas bien huilée, mais systématisée autour du Maître des Poursuivis, Abdoulaye Wade lui-même. Tout part de lui et mène à lui. Cette valse de milliards étourdissante par son envergure et son volume, a pu avoir lieu, si l’on en croit les pages du rapport de l’Ige, grâce à un système de prédation mis au point par le grand manitou avec des hommes-liges comme assesseurs, souvent d’ailleurs sortis de nulle part, et enrichis à une vitesse supersonique. On se remémore la formule de Fabrice Nguéma sur Walf, lors de ses toniques revues de presse qui parlait alors de Wade et ses wadaillons. Il ne croyait pas si bien dire… D’autant qu’a posteriori, on comprend mieux la célèbre phrase dévoilée par Idy sur son CD parricide qu’il avait prêtée à Abdoulaye Wade lui disant face au coffre-fort plein laissé par son prédécesseur Abdou Diouf : « Nos problèmes d’argent sont terminés ». Pour le coup, on peut affirmer que pour nombre d’entre eux, « leurs problèmes d’argent viennent de commencer ». Sauf que, la bérézina n’atteint que certains hommes et en épargne d’autres. La bamboula éventée à travers toutes les « unes » de nos quotidiens fut féroce et joyeuse en même temps, menée par d’insatiables goinfres sans scrupules, ni pitié pour les Sénégalais qu’ils étaient censés guider vers le développement. Certains vont s’ébahir sur l’autoroute à péage de Wade pour dire qu’il a bossé. Certes, mais il n’aura fait là que son boulot de président. Faut-il alors de ce fait passer par pertes et profits les sommes qui seraient détournées en construisant des routes ? Le soin quasi scientifique mis à spolier la République, laisse pantois, ainsi que la hardiesse des procédés, comme si une impunité divine leur avait été promise. Les fonds qui auraient été amassés et ensuite ventilés vers le palais de la République, sont vertigineux. Le culot avec lequel l’opération fut menée est saisissant. Toutes les casseroles bruyantes portées à notre connaissance, portent la marque de la présidence de la République et les personnes aujourd’hui indexées et emprisonnées tiennent toutes le même discours : « C’est suite à des ordres insistants de Wade que nous avons eu à mener ces opérations ». Baïla Wane embouche la même trompette pour la Lonase, Khoureïchy Thiam n’évite pas l’opportunité de se blanchir sur le dos de son patron quant à d’improbables licences de pêches, comme Bara Sady au Port autonome de Dakar va justifier ses errements de gestion sur la voracité du palais. Quant à l’Anoci, porte par laquelle les enquêteurs vont clouer Karim Wade au poteau d’exécution, il ne saurait être étonnant qu’il déclare aussi sa capacité et sa subordination aux ordres de son papa de président. Alors, pourquoi ne va-t-on pas chercher Ali Baba dans sa caverne de Versailles plutôt que d’embêter les 40 voleurs qui s’arc-boutent tous sur les mêmes excuses et se défaussent tous sur l’air de « que pouvais-je faire d’autre ? ». C’est la seule question qui vaille d’être posée, d’autant que le « Maître des Poursuites » qui mène la traque des biens mal acquis, a les moyens de les confondre, lui qui était là quant ce casse du siècle a eu lieu. Parce qu’assurément, lorsque les riches dansaient, tous ces gens-là ne faisaient pas partie de l’orchestre. Ils étaient bien au cœur de ce « tanebeer » (séance de danse sénégalaise autour d’un grand cercle) géant et coloré de toutes nos hypocrisies qui admettaient ce gaspillage insensé, du simple fait que « c’était une grande famille de variables regroupée autour d’une bien gourmande constante ». Vous mangiez ? Et bien payez maintenant !! Nettali

    Repondre
    Auteur

    Chers_sournaliste

    En Août, 2013 (12:28 PM)
     :tala-sylla:  Au "Sournaliste" qui a pondu cet article  :tala-sylla: 

    Dire que les enquêteurs ont confondu Genesis Ingénierie Informatique à Genesis Investment Management pour emprisonner TOS, c'est les prendre pour des demeurés ou des incompétents.C'est une diffamation et tu risques donc des poursuites pénales. Il est temps que la justice sénégalaise prenne des mesures pour sanctioner les auteurs d'articles de ce type qui pillulent sur le net et dont le seul but est de faire de l'intox.



    {comment_ads}
    Auteur

    Citoyen Lamba

    En Août, 2013 (12:43 PM)
    la Place de cet homme brillant , pieux et très respecté à Los Angeles , Californie, Londre,Dubai n 'est pas à Reubeuss.

    je reconnu plus mon pays.....Sénégal buguyu kuy liguéye...
    {comment_ads}
    Auteur

    Pumpkin

    En Août, 2013 (14:21 PM)
    Dieu me pardonne mais, la bouille de TOS ne m'inspire pas confiance du tout. Alors là, du tout!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    La Veriter

    En Août, 2013 (15:20 PM)
    PDS MACKY oubilnalén bountou délouci ci ngourgi ci boungén moucé :1 aff béthio 2 aff karim 3 aff bara sady 4aff samuel sarr 5 aff thierno o sy 6 aff khoureychi thiam 7 aff fesman 8 aff tahibou ndiaye 9 aff ousmane ngom 10 aff la dame qui se trouve a rebeus SACHEZ QUE CI VOUS PROUVEZ A LA FACE DU PEUPLE SENEGALAIS QUE LI YEUP AY FEN LA BARQUE SERIGNE TOUBA NIOU DELOCILEN CI BOPOU REWMI la balle et dans votre camp
    Auteur

    Remember

    En Août, 2013 (17:35 PM)
    Sidy, Rama, Ansou, Abdou, Aminata, Salif, Père Modou, Mère Nafi, Monsieur Sall, Tonton Simon, Tata Rose, Adama..
    {comment_ads}
    Auteur

    Dianké

    En Août, 2013 (20:51 PM)
    encore des conneries,genesis était un truc sans importance,je connaissais thierno ousmane avant 2000,il n’était ,il n’était pas riche
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email