Samedi 02 Juillet, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Trafic d'humains : Deux malfaiteurs interceptés à la frontière de la Guinée-Bissau avec 54 enfants

Single Post
Trafic d'humains : Deux malfaiteurs interceptés à la frontière de la Guinée-Bissau avec 54 enfants

Le trafic d'enfants est toujours d'actualité dans la sous-région. Deux trafiquants ont été arrêtés par la police des frontières de la Guinée-Bissau. Ils conduisaient 54 enfants, âgés de 5 à 15 ans qui devaient être acheminés...au Sénégal, rapporte “Libération”. Ils ont été interceptés au poste frontalier de Cambadju, à 200 kilomètres de Bissau.

Interrogés, ils ont soutenus que les enfants étaient destinés à un maître coranique établi à Dakar, dénonçant deux de leurs complices qui n'ont pas fait partie du voyage. Ces derniers sont activement recherchés. Quant aux deux accompagnants des jeunes talibés, ils ont été mis aux arrêts.


affaire_de_malade

28 Commentaires

  1. Auteur

    Sago

    En Mars, 2015 (09:34 AM)
    C'est à la population sénégalaise de revoir la façon dont elle donne la charité car beaucoup de ces enfants sont exploités à des fins économique chaque enfant 500 f par jour ou 1000f/j, c'est pourquoi ils ne s'occupent ou ils passent la nuit l'essentiel c'est sur 10 enfants au moins 6 va respecter la consigne, donc les daara modernes ou pas c'est pas ça qui va régler ce problème mais d'identifier et corriger les malfaiteurs bandits et délinquants
    Top Banner
  2. Auteur

    Enfin

    En Mars, 2015 (09:40 AM)
    enfin on en parle trop cé trop!
    {comment_ads}
    Auteur

    Cor

    En Mars, 2015 (09:45 AM)
    Au nom de l'islam.
    {comment_ads}
    Auteur

    Culo

    En Mars, 2015 (09:46 AM)
    21 ieme siecle des enfants tjr ds la rue triste afrique
    {comment_ads}
    Auteur

    Deukbunekh

    En Mars, 2015 (09:54 AM)
    ken topatowoul ken pas de loi apres 20h30 les rues vides pas de regulateur tous les feux de stop gardés par des mendiants le plateau envahi de talibés dont personne ne s'occupe de leurs conditions sales malhabillés se promenant autour de la place de l'independance. c'est qui les remparts de la cité senegalaise personne ne surveille les plages de diamalaye les camions y deversent des detritus de beton estce que la mairie de yoff n'est pas entrain de viabiliser pour des constructions. personne n'a surveillé les constructions de villas ou d'immeubles autour des rond point de yoff et de la vdn, le long du mur de l'aéroport. mettez des routes pour desengorger la circulation des routes de yoff rejoignant le pont de la vdn c mieux que de laisser les mairies et le domaine autoriser des constructions de villas. alerte et alerte les pratiques sous wade continuent jusqu'a present le domaine maritime doit etre restitué les villas qui y sont construites detruites. les services du domaine auditées et supervisées
    Top Banner
    Auteur

    Wolof_yi

    En Mars, 2015 (10:03 AM)
    J'ai toujours dit et soutenu que l'un des phénomènes ( avec la trop forte immigration guinéenne, et l'absence de controle du sejour d'etrangers ) qui menacent gravement l'avenir et le futur du Sénégal et de nos enfants et petits enfants.

    Au dela de l'image repoussante et honteuse des enfants errant toute la journée dans les rues du Sénégal, c'est l'avenir socio professionnel et leur réinsertion professionnelle dans la société sénégalaise du 21eme siécle qui pose probléme.

    Ils constituent une menace grave pour l'équilibre et la paix sociale de nos enfants car ils sont un terreau fertile pour la délinquence juvemile et plus tard le banditisme de grands chemins.

    Il nous faut prendre des mesures coercitives et etre intransigeant quant à leur application.

    Tout enfant mendiant non sénégalais sera automatiquement reconduit dans son pays et ses tuteurs ou parents refoulés chez eux avec interdiction formelle de retour sur le territoire sénégalais.

    Tout enfant mendiant sénégalais sera retourné dans son village et ses tuteurs ou parents traduits devants les juridictions pour une peine d'au moins 6 mois fermes.
    {comment_ads}
    Auteur

    Bamaane

    En Mars, 2015 (10:07 AM)
    Le Sénégal fait moins son boulot que la Guinée Bissau. Il est même plus difficile d'intercepter ces brigands à la source qu'à l'arrivée. Et pourtant on voit ces gosses trainer à Dakar et ailleurs au Sénégal sans que l'Etat ne se pose de questions.C'est comme si entrer au Sénégal est le problème des frontaliers mais une fois au pays de la pagaille plus tien ne vous arrive. Et 20 ans arès nous formaons des voyoux approvisionnés à partir du Mali de la Guinée Bissau Et les marabouts receleurs des bandits qui vont se frotter les mains en brandissant ces débris de la race humaines pour réclamer des subsides afin de créer ce qu'ils appellent des "daaras". Pour l'arabe il n'y a que des écoles pour tous.Au Sénégal pour des raisons mercantiles on crée daara à côté de l'école pour tous. C'est de la pure escroquérie! Tous les mendiants de la sous région affluent Ils font pipi et chient en plein air aucune culture d'hygiène et les gens ne font rien comme au Mali ou en Gambie.
    {comment_ads}
    Auteur

    Swiss Diaspora

    En Mars, 2015 (10:11 AM)
    J'espere seulement que ce n'est pas un trafic d'organe !!!!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Defenseurs

    En Mars, 2015 (10:37 AM)
    les plus virulents defenseurs les mollahs niassene de walf alors qu'il declare que ma fille etudiante en france m' a appellé. leurs filles etudient en france et ils argumentent sur les daaras pour leurs talibes et recevoir des subsides
    Top Banner
    Auteur

    Signtoubatoubeul

    En Mars, 2015 (10:41 AM)
    Pour éradiquer la êndicité et l'affluence des ces talibés et faux marabouts (sénégalais ou étrangers) faut tout simplement cesser de donner l'aumône. Ni pièce d'argent ni billet ni à manger ni à boire. Chacun n'à qu'à retrousser ses manches et bosser pour trouver la pittance quotidienne.

    C est le suel moyen d'éradique r la mendicité chez nous: PAS D AUMONE // ZERO AUMONE //

    Malheureusement le sénégalais faisant toujours le ndjoublang et des bêtises croeitn qu'ils efface ses "bakhaat" en donnant l'aumône. Maandoulèèn mo gueun nek fi di sarakhé.
    {comment_ads}
    Auteur

    Atypico

    En Mars, 2015 (10:53 AM)
    Et dire que le grand projet de Macky et des marabouts c'est de "moderniser" ces daaras aux mains d'abrutis, d'ignorants, d'islamistes, de parasites, abuseurs d'enfants !
    {comment_ads}
    Auteur

    Bsl

    En Mars, 2015 (11:08 AM)
    Dans un etat de poltron les populations seront toujours fatigués quant ils prennent une décision tres bonne et qui n'arrange pas certains especes de marabouts si ses derniers hurlent l'état recule



    BRAVO ET MERCI LE PRESIDENT YAYA DIAME POUR TOUT CE QUE TU FAIT POUR TON PAYS
    {comment_ads}
    Auteur

    Enfant

    En Mars, 2015 (11:32 AM)
    je vous informe que ce trafic d'enfants existe ici a dakar. mon zenfant a été enlevé sur le chemin de l'ecole il y a juste une quinzaine de jours au niveau de l'arret du bus en face cercle messe des officiers vers 7h du matin.ils l'ont amené je ne sais ou mais heureusement il a réussi a s'échapper en compagnie d'autres enfants enfermés dans une chambre .il est revenu à la maison vers 20h trés épuisé et traumatisé.suis aller à la police mais ils ont banalisé la chose au point que suis sorti la ba énervé.
    Top Banner
    Auteur

    Adrsenegal

    En Mars, 2015 (12:01 PM)


    Dixit Bamaane



    C'est à mon avis, là où nos institutions doivent se mirer. Payons-nous les impôts pour que certains fonctionnaires s'amusent avec les sociétés humaines? Quand un juge par exemple se complait à être justicier, voyez-vous...

    Ah, nous les humains!
    {comment_ads}
    Auteur

    Modi

    En Mars, 2015 (13:27 PM)
    Les mensonges et la propaganda sublime contre l'islam continuent de plus belle. On ne mentionne pas directement l'islam mais toutes les pratiques et institutions liees a cette religion sont vilipendees et aggressees.

    Cette attaque surnoise contre l'enseignement coranique n'est que la continuation de la politique de genocide culturelle qu'a voulue imposer Faidherbe et la France coloniale et que nos vaillants ancetres comme serigne BAmba et Oumar Tall ont refuse.

    Le probleme dans ce pays est que nous apprenons le francais mais nous tirons pas de lecons de l'histoire coloniale. Durant Faidherbe, ils ont peint les vaillants thiedos en sanguinaires et les marabouts en extremistes jihadistes. De par ces propagandes, l'europe predatrice et genocidaire a pu imposer sa force et sa culture en Afrique.

    Aujourd'hui, l'Occident est entrain d'utiliser les nouvelles technologies pour abrutir et mieux coloniser ce pays.

    Si l'exploitation etait des hommes etait leur unique probleme, ils vous auraient parle de la prostitution et de la pedophilie encourages par les touristes occidentaux, ils vous auraient mentionne l'exploitation economique menee par les multinationales occidentales.

    Cette exploitation economique et financiere nous a rendus parmi les plus pauvres au monde. Mais pour nous maintenir dans cette domination, ils leur faut nous diverter de la vraie cause de notre apprauvrissement. Tantot c'est la corruption des elites, tantot la culture aficaine, tantot l'islam, le droit des femme, l'excision etc...

    Ne laissez pas ces ONG et leur collaborateurs vous distraire. La vraie raison de notre pauvrete reside dans l'exploitation effrenee de nos ressources et marches par Total, Shell, Orange parmi tant d'autres firmes occidentales.
    {comment_ads}
    Auteur

    [email protected]

    En Mars, 2015 (14:13 PM)
    Je crois que nous avons un probleme pour securiser nos frontieres et depuis longtemps... tout le monde rentre et sort comme il veut au Senegal, meme la petite Gambie connait tous les etrangers qui se trouvent dans son territoire . en Mauritanie pays dont les frontiers font dix fois celles du Senegal personne ne peut y vivre 48 h sans que la Police ne le sache....

    {comment_ads}
    Auteur

    Surpris

    En Mars, 2015 (14:58 PM)
    et le maitre coranique , il ne va pas en prison ce salopard?
    Top Banner
    Auteur

    Attention

    En Mars, 2015 (15:18 PM)
    ils utilisent les enfants talibes dans leur trafique de drogue !!!

     :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :haha:  :haha:  :dedet:  :dedet:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Bidon

    En Mars, 2015 (15:36 PM)
    Ici c'est l'Afrique ! faut pas s'étonner.....t dans 100 ans il y aura toujours des petits talibés dans la rue....
    {comment_ads}
    Auteur

    Jean

    En Mars, 2015 (15:55 PM)
    Toutes mes félicitations aux autorités de la Guinée Bissau!

    Il faut continuer dans ce sens!

    {comment_ads}
    Auteur

    Soigneur De Fous

    En Mars, 2015 (15:57 PM)
    Chaque fois que le gouvernement a cherché à mettre de l'ordre dans ces daaras certains qui ne veulent rien comprendre et qui pour des intérêts bassement matériels travaillent à nous confiner à l'âge de la pierre taillée. Ils nous pompent l'air en faisant dans le terrorisme verbal et distribuent des étiquettes de "Anti Islam" à tous ceux qui ont la lucidité de comprendre que Le Saint Coran peut être appris partout dans le monde et pas forcément à Dakar. A entendre ces gens le ciel n'existe pas en Guinée Bissau, ni en Guinée Conakry, ni à Kolda et qu'il est impossible d'apprendre le Coran là-bas. Nous ne sommes moins musulmans que vous, ni ne sommes ni des païens encore moins des kafr mais nous nous insurgeons contre l'exploitation des enfants par des cupides qui gardent leurs progénitures bien au chaud à la maison et qui envoient les enfants des autres dès l'aube dans les rues de Dakar, habillés en gueux pour demander de l'argent. Le TOUT PUISSANT ne nous a jamais demandé cela et le Prophète (paix et salut sur Lui) ne l'a jamais recommandé. A croire que dans notre pays la pauvreté ne touche que les musulmans. Regardez autour de vous vous ne verrez jamais de talibés catholiques.N'avilissez pas l'Islam de grâce.
    Top Banner
    Auteur

    Mounos

    En Mars, 2015 (16:23 PM)
    Depuis quatre ans maintenant, je lance un défie ici même à quiconque m'indiquerait une famille Sénégalaise de souche qui mettrait ses enfants dans les conditions inhumaines que vivent ces enfants ! Ces enfants que nous voyons dans nos villes sont à plus de 98% venus des deux Guinées et de la Gambie ! A moins que l'Etat du Sénégal voudrait faire du misérabilisme auprès des bailleurs en les faisant passer pour de pauvres enfants bien de chez-nous afin de mieux capter la charité internationale, je ne vois pas ce qui nous empêcherait d'interpeller les gouvernements des pays d'où viennent ces enfants pour qu'ils les récupèrent tous ! Notre pays est assez "riche" pour donner une aide à ses enfants avant les embarquer tous pour un retour digne pour le marabout-trafiquant ! Pour l'image de notre pays, n'acceptons pas que des esclavagistes venus d'autres pays continuent à mener leur sale besogne au Sénégal ! Le Sénégalais est digne, il aime ses enfants, même pauvre, il ne les mettrait jamais dans de telles conditions ! Lors d'un reportage sur TV5 SUISSE un européens disait : "" Les Sénégalais laissent leurs progénitures dans les rues pour ne pas avoir à les nourrir , j'ai même demandé si nous ne faisions pas mieux avec nos chiens et chats que nous chérissons"" !
    {comment_ads}
    Auteur

    Modi

    En Mars, 2015 (16:38 PM)
    @ Seigneur de Fous

    Les chretiens n'ont pas besoin de mendier parceque leurs maitres occidentaux mendient pour eux en Occident. Quand le ChildFund, WorldVision utilisent des images degradantes d'enfants africains malnouris, nus et esseules par des mouches pour se remplir les poches et retroceder une petite partie aux enfants de Passy, nous ne pouvons que l'appeler de la mendicite.

    Quand les ONG occidentales exploitent nos images, bafouent la dignite de nos freres vivant en occident chaque jour, en les presentant l'Africain comme un homme pauvre, malnouri, sale et non civilise , nous devons aussi condemner cette forme de mendicite que font les ONG chretiennes sous nos dos.

    D autrepart, guineens, maliens, nigeriens et sengalais sont des freres qui ont partages le meme empire sonrai. Nous sommes des freres de sang, de culture et de religion. Par consequent des enfants de ces pays freres ont le plein droit de venir s'instruire dans les daaras senegalais. Dans le passe les peuls du Fouta Jallon venaient s'instruire a l'universite de Pire. Les etudiants du Niambour allaient s'instruire au Trarza at au Fouta.. Pourquoi des chretiens du benin peuvent venir s'intruire aux Maristes alors qu'on veut interdire aux musulmans guineens de se faire instruire au Senegal.

    La manipulation ne passera. Chers freres, ne jouez pas avec le feu de la religion. Nous sommes la majorite et nous respectons tout le monde. Mais il y a des limites a ne pas franchir.
    {comment_ads}
    Auteur

    Mounos

    En Mars, 2015 (18:04 PM)
    Le gouvernement du Sénégal se sert de ces enfants qui attirent de plus en plus de milliards au Sénégal par le biaisderiches Arabes qui sont obligés de sortir chaque années énormément d'argent pour les pauvres d'Afrique que les autres peuples du monde considèrent les plus méritants d'entre tous les pauvres ! Vue sous cet angle le gouvernement Sénégalais n'interdira jamais cette pratique des enfants comme des adultes, en prenant exemple sur YAYA DJAMEH ! Débattre de cette question sur les différents plateaux de télévision et sur les antennes des radios alors que les parents de ces enfants n'écoutent ni ne comprennent ce qui s' y dit c'est perdre son temps ! Comment YAYA DJAMEH s'y est pris pour que dans son pays il n' y a plus ni mendicité sous quelque forme que ce soit, ni prostitution encore moins de proxénétisme ? Il faudrait envoyer une commission en GAMBIE pour y apprendre leurs méthodes qui fait ses preuves depuis plus de dix ans ! Ces DAARAS modernes QUE LE SENEGAL veut construire partout, n'arrangeraient pas les affaires des trafiquants d'enfants GUINEENS de CONAKKY, de BISSAU ni du Mali ! LE SENEGAL EST DEVENU LE DEPOTOIR D'ENFANTS-MENDIANTS de L'AFRIQUE DE L'OUEST !
    {comment_ads}
    Auteur

    Modi

    En Mars, 2015 (19:26 PM)
    Pourquoi ne pas interdire la mendicite sous toutes ces formes? Ils ont choisi la mendicite des musulmans parceque leur combat est contre l'islam, cet islam qui nous encourage au travail .... le travail etait un des pilier de la doctrine mouride. Satan et ses allies savent que le taux de chomage est beaucoup moins eleve chez les ressortissants des daaras. Tous les self made men du Senegal sont sortis des daara parceque ces daaras les apprennent la perseverance et la solidarite.

    Mais aussi ces daaras raffermissnent leur croyance en un seul Dieu.

    Durant 500 ans de presence au Senegal, le Senegal a eu 95% de musulmans. Le Senegal n'a jamais eu de coup d'état parcque il'ya plus d'integration culturelle dans ce pays a cause de l'enseignement religieux prodigue dans les daaras. A Coki le peul et le Wolof, le caste et le garmi sont tous des freres egaux devat Dieu. De plus les chefs religieux facilitent les negociations en cas d impasse politique. Combien de fois nos marabouts nous ont sauves du precipice.

    Si les talibes ont pu colonise des terres batir des villes prosperes, c'est a cause de l'esprit travaileur et de sacrifice distille dans ces daaras.

    Il faut faire la difference entre la condition passgere materielle difficile dans les daaras et les images quoique choquantes du talibe en lambeau et le resultat future. Cette condition difficile developpe l'humilite chez le talibe. Ce talibe aujourd hui humilie, degrade deviendra s'il persiste le musulman humble, patriotique et travailleur. Serigne Mboup fils de milliardaire a frequente les daaras, de meme que Cheikh anta Diop, Cheikh mbacke Gainde Fatma. Ce ne sont pas les etudiants des daaras qui vendent les ressources de leurs pays pour planquer les sommes indument volees dans les paradis fiscaux.
    Top Banner
    Auteur

    Die

    En Mars, 2015 (21:19 PM)
    c'est faux c'est une montage de seneweb ,c'est pour préparer le terrain pour l'état .
    {comment_ads}
    Auteur

    Ccr

    En Mars, 2015 (07:53 AM)
    Les principaux responsables c'est nous qui contribuons hypocritement à donner des sous à ces enfants pas par pitié ou charité mais juste pour conjurer le mauvais sort et pour des faveurs sur instructions d'un charlatan.

    par principe et par amour à la personne tout court je ne donne rien à ces enfants
    {comment_ads}
    Auteur

    Soigneur De Fous

    En Mars, 2015 (12:29 PM)
    @Modi : "Nous sommes des frères de sang" me dites vous, je suis bien d'accord avec vous sur cepoint et j'ajouterais même que nous sommes des frères de religion. Inamal moûminouna ikhwa nous enseigne le Coran mais le Sénégal ne peut pas être le déversoir et le refuge pour ceux qui au nom de l'Islam refusent de travailler pour tendre la main par talibés interposés. Je te recommande de revoir les hadiths du Prophète (Paix et Salut sur Lui) sur la mendicité. Je dis et je maintiens pour enseigner le Coran on n'a pas besoin d'amener des enfants de la Guinée Conakry à Dakar. A Pire, à Cocky et à Diamal les maîtres coraniques avaient des champs de mil et d'arachide et chaque daara produisait sa nourriture pour l'année. Il arrivait que les talibés fassent le tour des maisons pour la popote et des habits mais jamais pour de l'argent. A Dakar, les marabouts n'ont rien à envier à Balla GAYE physiquement idem pour leurs épouses pendant 15 de leurs talibés ne peuvent pas ensemble terrasser Yâ wou Diâl. Alors cher ami arrête de faire dans l'amalgame, j'ai fait les daraas.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email