Jeudi 12 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Une société basée au Canada veut produire de l'électricité et dessaler l'eau de mer à partir de déchets

Single Post
Une société basée au Canada veut produire de l'électricité et dessaler l'eau de mer à partir de déchets

Geo power énergies solution (GPS), une société basée à Manitoba (Canada), souhaite installer dans un délai de 24 mois une unité de dessalement de l’eau de mer et de production d’électricité au Sénégal, selon son directeur général adjoint, Cheikh Tidiane Ly.

Invité, dimanche, de l’émission "Grand Jury" de Radio futurs médias (RFM), l’ingénieur-chimiste a précisé qu’‘’avec 550 tonnes de déchets, l’unité en question pourrait produire de l’électricité nécessaire au dessalement de 14 mille m3 d’eau/jour’’.

Il a rappelé, à ce propos, que le régime d’Abdoulaye Wade envisageait de mettre en place une usine de dessalement d’eau de mer d’une capacité de 25 mille m3/jour, pour un coup de 35 à 40 milliards de francs CFA.

Selon lui, l’implantation d’une telle unité au Sénégal ‘’ne coûterait aucun dollar’’ aux Sénégalais. 

‘’Le financement de sa réalisation, estimé à environ 55 milliards de FCFA, ne posera pas problème, parce que ça sera entièrement pris en charge par des partenaires financiers canadiens’’, a dit M. Ly.

Il a indiqué la future unité sera conçue sur la base d’une technologie dont Géo énergies solution (GPS) est parmi les premières initiatrices.

Cependant, ‘’un pays comme l’Irlande nous a devancés en se lançant dans la construction de 23 unités’’ industrielles de ce type, a-t-il révélé.

Cette société dont la mission principale est de promouvoir le développement des énergies renouvelables au Sénégal en particulier et en Afrique en général, promeut une méthode dite ‘’révolutionnaire’’ : ROC (Rapids organiques conversion).

‘’L’unité pourrait être implantée à Dakar, précisément au Cap des biches où les deux entités (Sénégal et SDE, Sénégalaise des eaux) posséderaient des installations capables de recevoir les productions de l’usine’’, a dit M. Cheikh Tidiane Ly, ajoutant que les productions leur seront facturées au compteur.

Le kWh sera cédé à 67 FCFA à la Société nationale d’électricité (SENELEC), et la SDE payera 250 FCFA le m3, a confié le directeur général adjoint de GPS.

D’après lui, l’environnement est ‘’la plus importante préoccupation’’ du projet. ‘’Ce dernier va permettre une amélioration de la situation environnementale des populations, en enlevant tous les déchets et même en travaillant sur les inondations, entre autres’’, a-t-il promis.

‘’L’unité ne va pas produire de déchets, mais va les dégrader les plus possible pour en tirer le maximum d’énergie’’, a-t-il expliqué.
Il a préconisé l’instauration de conventions entre la mairie (de Dakar), la SENELEC, la SDE, ‘’dans la mesure ‘’où les déchets sont gérés par les municipalités’’.

Il a cependant manifesté son regret quant au retard observé dans la réaction des autorités qui ont été approchées depuis près d’un an.


Article_similaires

18 Commentaires

  1. Auteur

    Bay

    En Septembre, 2013 (21:42 PM)
    ‘’Le financement de sa réalisation, estimé à environ 55 milliards de FCFA, ne posera pas problème, parce que ça sera entièrement pris en charge par des partenaires financiers canadiens’’, a



    lollllllllllll ils prend les sénégalais pour des moutons kwwwwwwww
    • Auteur

      Canadienne

      En Septembre, 2013 (02:42 AM)
      vous devez faire confiance a ce projet ,qui ne risque rien n aura jamais rien .
    • Auteur

      Las

      En Septembre, 2013 (08:28 AM)
      en plus les gens se focalisent sur le dessalement en ignorant ses mefaits .
      en effet, presentement il existe principalement deux deux methodes.
      _ la distillation qui a l'avantage d'extraire completement le sel par vaporisation mais qui concomme execivement d'energie
      _ la nanofiltration qui extrait le sel des 1/3 du volume brut mais le rajoute sur les 2/3 restant sous forme de saumures augmentant la salinite de l'eau entrainant lla degradation de la flore et de la faune sous-marine. donc plus de poisson pou faire du thieboudienne.
      la meilleure solution pour le senegal est le lac de guiers.
    • Auteur

      Lacdeguiers

      En Octobre, 2013 (17:38 PM)
      il existe plus que deux méthodes de dessalement monsieur. il faut vous documenter.
      de plus, le dessalement est une option à prendre en considération en complément avec toutes les utérus sources de production d'eau potable. il n'est pas et ne doit pas être exclusif. il faut un mixt hydraulique comme il y a eu un mixt énergétique. sinon, les n'identifie de la pénurie pourront se repérer à nouveau. ceci n'est qu'un premier avertissement.
      dependre du seul lac de guiers est un choix mais il ne doit pas être le seul. et si une terrible sécheresse tombait dans la zone? il n'y aura pas suffisamment d'eau. les barrages ne pourront plus rien retenir. chaque état riverain va se battre pour l'eau.

      le dessalement, s'il est bien pénétré, bien conçu peut être utilsé avec un minimum d'impact sur l'environnement. ton thiébaud thiof , ce sont les chalutiers espagnols, japonais, russes et autres qui pêchent sans entraves dans nos eaux bradées par des licences (ceux qui les ont vendues savent de quoi on parle) et sur les quels on n'a pas de contrôle qui en sont responsables.
      le lac de guiers, c'est comme l'agriculture pluviale. on attend que le bon dieu nous envoie de la pluie. comment pouvez-vous développer un pays dans ces circonstances?
      il faut oser et faire l'option sur les meilleures technologies existantes pour le plus grand bien des sénégalais.
      ce projet, contrairement aux techniques de dessalement conventionnels, utilise l'énergie provenant de nos déchets. c'est déjà un must. dakar ville propre. de plus il produit de l'electriticité. dakar ville électrisée. il produit de l'eau potable. dakar ville non assoiffée. dakar ville verte. cela vaut la peine de regarder cette option sans minimiser les autres, au lieu de la rejeter du revers de la main et... retomber sur les mêmes erreurs à répétition. think out the box.
  2. Auteur

    Bonne Initiative

    En Septembre, 2013 (21:48 PM)
    j'attends de voir ce projet se concrétisé. En tout s'il s’avère faisable vaut mieux ne pas perdre une seule mn pour sa conception. le Sénégal est en manque de tout sauf des voleurs de milliards des patrons voyous et des fêtards et lutteurs
    Auteur

    Ouzino1

    En Septembre, 2013 (21:48 PM)
    je me dit ou vas le senegal lou ame ndiarigne askane bi sokhlako il font rien wayé fo touki shooping rek la fi gouvernement bi neké!!!

    Auteur

    Baliverne

    En Septembre, 2013 (21:51 PM)
    Selon lui, l’implantation d’une telle unité au Sénégal ‘’ne coûterait aucun dollar’’ aux Sénégalais. Hummmmmmmmmmmm!!!!!!!!!!!!!!! Cela ressemble encore une arnaque. On nous prend pour du jambon...
    Auteur

    Las

    En Septembre, 2013 (22:07 PM)
    Maitre Wade avait tout prevu apres le renouvellement de son mandat malheureusement tous ces projets sont du pds
    Auteur

    Las

    En Septembre, 2013 (22:09 PM)
    Rectif: Maitre Wade avait tout prevu apres le renouvellement de son mandat tous ces projets viennent de lui
    • Auteur

      N'importe Quoi !

      En Septembre, 2013 (22:26 PM)
      12 ans rien et juste avant la fin il devient productif en projets. un peu comme you qui quitte le ministère en disant qu'il avait une vision et un projet pour le tourisme et l'économie....

      pardon mais le sénégal ne manque pas d'eau et surtout le sénégal ne se limite pas à dakar.

      l'ensemble des problèmes viennent d'une très mauvaise organisation, et de mauvais choix ...

      un canal et un aqueduc c'est mieux que des tuyaux
    Auteur

    D'une Pierre 3 Coups

    En Septembre, 2013 (22:35 PM)
    GPES inc une compagnie de consultation basée à Winnipeg (Manitoba, Canada) est en partenariat avec Geo-Xergy et Pronto Energy Group le groupe inventeur du ROC (Rapide Organic Conversion). Il est possible de voir le prototype.

    SELENA (Settal, Leeral et Nanal, tel est le nom du projet pour le Sénégal). C'est ça l'innovation. Il fallait y penser.

    Le procédé du ROC a reçu plusieurs reconnaissances nationale et internationales. Les incrédules peuvent googler sur le Web.

    C'est une chance pour tous les pays africains de chercher des solutions alternatives, structurantes et durables. Le Roc offre cette possibilité, de concert avec toutes les autres dispositions que prendra l'état pour améliorer la qualité de vie de ses populations.
    Auteur

    Siitfa

    En Septembre, 2013 (23:07 PM)
    il faut mettre de l'ordre dans le secteur de l’électricité,tous le jours des aventuriers nous rendent visite,certains ont signé des contrats avec la senelec et l’État
    Auteur

    Démenti

    En Septembre, 2013 (01:05 AM)
    " l’implantation d’une telle unité au Sénégal ‘’ne coûterait aucun dollar’’ aux Sénégalais."

    quelqu'un avait dit que l'avion présidentiel ne couterait aucun franc au contribuable sénégalais.

    Auteur

    Bignas

    En Septembre, 2013 (02:10 AM)
    Ce projet nous les etudiants senegalais en genie du Canada l'avaient soumis a Abdoulaye Wade en 2007. Rien jusqu'a present! Nos professeurs en recherche etaient sceptiques car la production couteraient trop cher. On verra ce qui va se passer!
    Auteur

    Moi

    En Septembre, 2013 (06:25 AM)
    Le Kenya vient de décrouvrir sous son sol, l'un des plus grands gisements au monde d'eau douce. Cette eau tant convoitée par l'Europe. Au même moment, Dakar complète sa première semaine sans eau potable. On nous dit que l'usine de potabilisation située à 280 km construite en 2004 par une entreprise française avec une garantie de 30 ans a des problèmes de tuyau. A la place, on propose à ce pays traversé par 3 fleuves (Sénégal, Niger, Casamance) de s'endetter pour 50 milliards de Francs CFA pour désaliniser l'eau de l’Océan Atlantique. Si le Sénégal refuse, sommes-nous certains que leur ami d'aujourd'hui Macky Sall ne sera pas bientôt traduit au TPI pour des choses odieuses qu'il aurait commise lorsqu'il était encore dans le ventre de sa maman. Jean-Paul Pougala
    • Auteur

      Binat

      En Septembre, 2013 (06:38 AM)
      "moi", j'imagine que vous voulez dire "gambie" (et non "niger"). je suis d'avis que pour le senegal, la dessalinisation de l'ocean n'est pas encore à l'ordre du jour! on a encore beaucoup de reserve d'eau! le seul probleme ce sont les choix politiques que nous faisons doublés de manque de culture de contrôle, de transparence et de reddition de comptes. si la sde avait fait un contrôle adéquat du travail fait et de la qualité du matériel utilisé, on n'en serait pas là! il faut des nts (nouveaux types de sénégalais) qui donneront de nouveaux types de gestionnaires et de dirigeants!
    Auteur

    German-cryptologue

    En Septembre, 2013 (06:54 AM)
    Escroquerie à la propriété intellectuelle :Ce projet a ete developpe par le groupe d'ingenieur de la Dahira Kenzoul moukhtadine de l'universite laval (Qc) en 2007.En pleine crise energetique et d'assainissement nous avons soumi ce projet au president Wade apres une demi journee de reunion avec la diplomatie senegalaise a l'ambassade du senegal a Ottawa.. C est l´oeuvre de 7 ingenieurs et 2 chaires de recherche en plus il a ete l´objet d´un memoir ayant obtenu Une mension Tb du jury........
    Auteur

    Ottawa

    En Septembre, 2013 (08:00 AM)
    Mais pourquoi l'ambassade du Senegal a Ottawa n'a pas reconduit le projet avec le nouveau régime? Pourquoi les ambassadeurs ne représentent pas les intérêts du Senegal a l'étranger? Pourquoi utilisent-ils les bourse dédiées aux étudiants sénégalais au profit de leurs propres enfants? Pourquoi n'aident-ils pas aussi les étudiants sénégalais sur place? Pourquoi en cette période de crise les ambassades se permettent des dépenses onéreuses pour meubler leur résidence a l'étranger? Pourquoi la plupart des ambassadeurs critiquent-ils les projets d'énergie renouvelable? Pourquoi sont-ils si nuls?
    Auteur

    Mr Ndiaye

    En Septembre, 2013 (08:22 AM)
    il es temps de ce réveiller car il ya trop d arnaque en tous genre depuis quand un pays aide un pays c du business et nous comme dab on ne s intéresse jamais a nos avantage on n es plus pour les avantages des autre résulta des cours on es toujours perdant la poudre au yeux nous a toujours fascine arrêt on d’être cupide
    Auteur

    Arounga

    En Septembre, 2013 (08:47 AM)
    VRAIMENT VRAI%ENT J M DEMABDE SI LES S2N2GALAIS QUE NOUS SOMMES BEUGUE NAGNE DARA DALE. ON A PAS D'EMPLOI- UNE OPPORTUNITE SE PRESENT POUR ENGLOUIR CETTE MASSE DE DIPLOMER PARESSEUX VOUS TIRER SUR ELLE .

    UN HOMME COMME YAYA MOFI BAKH REKKKK

    G PITIE THIE GALSEN

    GALGUI DOU YOMBA DJOWE DE
    Auteur

    Agriculteur

    En Septembre, 2013 (08:53 AM)
    Donnez lui une exonération de 5 ans de taxes. Ce gouvernement m'étonne. On attend quoi?
    Auteur

    Article

    En Septembre, 2013 (09:10 AM)
    Il ne faut pas se jeter dans des projets pareils, tout d'abord, c'est un projet, donc pas validé à grande échelle et puis on n'a pas vu de réalisation pareille en marche et ayant répondu à ses attentes dans d'autres pays. le Sénégal n'est pas le seul pays à manquer d'eau et à posséder des montagnes de déchets. Si ce projet est avéré, il faut aussi prendre du recul, voir si ce n'est pas un leurre. Les difficultés auxquelles sont confrontées les populations sont telles qu'l est possible de leur vendre de faux espoirs.
    • Auteur

      Plagiat?

      En Octobre, 2013 (17:54 PM)
      si se monsieur à fait du plagiat, qu'il soit poursuivi par les inventeurs si ces derniers disposent d'un quelconque brevet sur le processus. sinon, qu'on le laisse travailler.
    Auteur

    Hopital Montreal Enfants

    En Mai, 2017 (17:28 PM)
    Ministère de la Citoyenneté et de l'Immigration

    DIRECTION GÉNÉRALE HÔPITAL DE

    MONTRÉAL POUR ENFANTS (H.M.E)

    (Canada) 5450, Côte-Des-Neiges

    E-mail: [email protected]

    Tel: (+1) 530 2069 814



    Accord de publication N° 0012/S-10/19758/2017



    L'HÔPITAL DE MONTRÉAL POUR ENFANTS (H.M.E) est le premier hôpital bilingue dont l'unique mandat est de soigner les enfants malades. Le Corps commun d'inspection Citoyenneté Immigration Canada (CIC) lance au titre de l’année 2017 un recrutement ouvert aux cadres et jeunes diplômés de tous les continents dans plusieurs spécialités. Il est recherché avant tout des personnes capables de travailler au sein d’une entreprise au Canada. La Citoyenneté Immigration Canada (CIC) est aujourd'hui à la recherche de personnels expérimentés en particulier en audit d'entreprise, contrôle de gestion, expertise comptable, gestion des ressources humaines, montage de projet marketing, chauffeur, plomberie, communication, droits des affaires, commerce international, agricole, agro-industrie et transformation des aliments, management de qualité, connaissance dans les normes de qualités, transport et logistique secrétariat, secrétariat bilingue, secrétariat informatisé, opérateur bancaire, médecine, infirmerie, financements de projets, assurance, brevets, licences intellectuelle, hôtellerie, restauration, ingénierie, informatique, service publique, agronomie, relation publique, publicité pour travailler dans ses agences dans la ville de QUÉBEC et autres .... La main d'œuvre étant rare ici au Canada, nous avions ouvert notre marché vers le reste du monde afin de permettre aux jeunes diplômés d'autres pays de pouvoir toucher à la réalité.



    CONDITIONS D'EMBAUCHE



    1-Avoir entre 18 et 65 ans au plus.

    2-Être de bonne moralité.

    3-Être disponible à voyager immédiatement.

    4-Savoir bien parler le français si possible l'Anglais

    5-Être titulaire du BEPC, BACCALAURÉAT ou autre diplôme professionnel

    6-Avoir acquis d'expérience professionnelle serait un atout



    Pour participer à ce recrutement, il vous suffira de contacter la Direction Général HÔPITAL DE MONTRÉAL POUR ENFANTS en adressant une demande d'inscription

    et en envoyant vos coordonnées (nom, prénoms, profession, pays, téléphone) à l'adresse e-mail suivante: [email protected] ,pour plus d'informations sur les conditions à remplir et les pièces à fournir pour votre dossier de candidature.



    PROCÉDURE DE SÉLECTION:

    Veuillez faire votre demande d'emploi en réclamant le formulaire d' inscription à remplir par une lettre simple de demande d'emploi à envoyer à l'adresse émail de notre secrétariat: [email protected]



    Tel: (+1) 530 2069 814

    Bureau Administratif

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email