Mardi 23 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

[Saison 2023-2024] Angleterre: le monstre City, les chasseurs et les bêtes blessées

Single Post
[Saison 2023-2024] Angleterre: le monstre City, les chasseurs et les bêtes blessées
Arsenal, Liverpool, Manchester United voire Newcastle fourbissent leurs armes pour tenter d'enfin briser l'hégémonie de Manchester City, champion à l'insatiable appétit de nouveau donné favori du championnat d'Angleterre, où Tottenham et Chelsea aspirent à rebondir.

. City contre Arsenal, acte II
Manchester City, champion d'Angleterre et d'Europe en titre, lance sa saison vendredi (21h00) chez le promu Burnley avec l'ambition de remporter une quatrième couronne nationale d'affilée, une performance inédite au royaume du football.

"Nous avons atteint le plus haut sommet la saison dernière mais nous sommes redescendus de la montagne maintenant. Nous repartons du même niveau que les autres, avec la même intention et il y aura beaucoup d'obstacles pour la gravir", a tempéré Pep Guardiola jeudi en conférence de presse.

L'entraîneur a certes perdu son capitaine totem Ilkay Gündogan (FC Barcelone), mais il a misé sur Mateo Kovacic (ex-Chelsea) pour le remplacer, recruté Josko Gvardiol (Leipzig) pour densifier sa défense et il lui reste une solide armée autour notamment de Kyle Walker, Kevin De Bruyne et Erling Haaland, l'homme aux 36 buts pour ses débuts en Angleterre.

Revenu au premier plan la saison dernière, avec ses 84 points pris, 88 buts marqués (meilleur bilan en 30 ans) et la deuxième place, inédite depuis 2016, Arsenal paraît toutefois armé pour jouer le titre cette année.

Les propriétaires américains, d'habitude plus économes, ont sorti les gros billets pour attirer l'attaquant Kai Havertz et surtout le milieu Declan Rice, transfert record du club à la clé. Le défenseur français William Saliba, dont l'absence sur blessure en fin de saison a coûté cher, est revenu et Arsenal a envoyé un premier signal positif, début août, en battant Manchester City aux tirs au but lors du Community Shield.

. United, Newcastle et Liverpool en embuscade
Manchester United, troisième du dernier exercice, a retrouvé stabilité et ambition sous la coupe d'Erik ten Hag. Ils ont remporté la Coupe de la Ligue, premier trophée depuis six ans, atteint la finale de la Coupe d'Angleterre et retrouvent la Ligue des champions cette saison.

Ses stars sont restées au bercail et la famille Glazer, malgré le processus de vente du club en cours, a investi sur le gardien Andre Onana, le milieu Mason Mount et l'attaquant Rasmus Højlund (incertain pour le premier match).

Les emplettes ont été moins abouties à Liverpool, ce qui énerve les supporters après une saison ratée (élimination précoce en coupes nationales et en C1, cinquième du championnat) et un été de grands départs (Henderson, Fabinho, Milner, Keita, Oxlade Chamberlain, Firmino). Seules deux recrues sont arrivées sur les bords de la Mersey: Dominik Szoboszlai et Alexis Mac Allister.

Avec ce milieu remodelé, les Reds se sont montrés affûtés offensivement mais aussi friables défensivement durant la préparation. "Je peux comprendre que des gens puissent avoir des doutes", a reconnu le nouveau capitaine Virgil van Dijk.

Newcastle et ses propriétaires saoudiens, quatrièmes l'an dernier, espèrent aussi se mêler à la bagarre pour le podium. Pour tenir la cadence, avec la C1 en plus à disputer, les Magpies ont misé sur le talentueux milieu Sandro Tonali, chipé à l'AC Milan.

. Chelsea et Tottenham, sursaut attendu
L'argent ne fait pas le bonheur, ni une politique sportive. Les propriétaires américains de Chelsea l'ont mesuré en une saison, leur première à Londres, achevée sur une piteuse douzième place, pire classement du club depuis 1994, malgré les 600 millions d'euros déboursés en transferts.

Après avoir épuisé trois entraîneurs en un temps record (Tuchel, Potter et Lampard), les Blues s'en remettent à Mauricio Pochettino, admiré pour sa réussite à Tottenham (2014-2019) mais souvent décrié au Paris SG (2021-2022). L'Argentin va devoir gérer un groupe chamboulé par de multiples départs, dont ceux d'Edouard Mendy, Kalidou Koulibaly et N'Golo Kanté partis en Arabie Saoudite. Et il ne pourra pas compter pendant plusieurs mois sur Christopher Nkunku, sa recrue phare blessée à un genou en préparation.

La faillite de la saison passée a cependant un mérite: sans Coupe d'Europe à jouer, Chelsea peut concentrer ses efforts sur le championnat.

Idem pour Tottenham, sevré de compétitions européennes (une première depuis 2009) et dont les contours de l'effectif restent flous. Le capitaine Hugo Lloris est en instance de départ et Harry Kane, buteur vedette des Spurs, pourrait filer au Bayern Munich pour un montant supérieur à 100M EUR, affirment jeudi plusieurs médias allemands et anglais.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email