Vendredi 01 Juillet, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

La Russie pleine de doutes face à l'Uruguay de Suarez et l'Egypte de Salah

Single Post
Mondial 2018, La Russie

La Russie, pays organisateur, l'Uruguay, l'Egypte et l'Arabie Saoudite composent le groupe A de la Coupe du monde 2018. Ce groupe est assez ouvert sur le papier vu les difficultés rencontrées ces derniers temps par la Russie, qui est tête de série. La Coupe du monde s'ouvrira le 14 juin par un match entre la Russie, 66e du classement FIFA, et l'Arabie Saoudite, 67e. L'Uruguay, 17e du ranking mondial, semble favori alors que toute l'Egypte priera pour voir sa star Mohamed Salah se rétablir dans les temps.

La Russie aborde son Mondial avec de nombreuses interrogations. Lors des trois derniers grands tournois, l'Euro 2012, le Mondial 2014 et l'Euro 2016, la Russie a pris la porte dès le premier tour. Stanislav Cherchesov est à la tête de l'équipe nationale depuis août 2016. Mais on ne peut pas dire que les Russes ont rassuré à l'approche du Mondial: ils restent sur six rencontres sans victoire, dont trois défaites de suite (0-3 contre le Brésil, 1-3 contre la France et 1-0 contre l'Autriche).

Leur dernier succès remonte au 7 octobre dernier face à la Corée du Sud (4-2). La Russie peut néanmoins espérer passer le premier tour. Son groupe est sur le papier abordable et portés par leur public, les Russes pourraient se transcender. En cas contraire, la Russie deviendrait le deuxième pays organisateur, après l'Afrique du Sud en 2010, à ne pas se sortir de la phase de groupes. A l'époque, les Sud-Africains avaient trouvé sur leur route une redoutable équipe d'Uruguay.

La Celeste avait finalement atteint les demi-finales du tournoi. Huit ans plus tard, l'Uruguay se présente avec le même sélectionneur, Oscar Washington Tabarez, et un duo d'attaquants toujours aussi explosif, Luis Suarez et Edinson Cavani. Preuve de la solidité de l'équipe, la Celeste a terminé deuxième des difficiles qualifications sud-américaines, derrière le Brésil.

L'Egypte avait de belles cartes pour être l'une des révélations du tournoi: l'enthousiasme du retour en Coupe du monde après 28 ans d'absence et une star déchaînée au point d'être l'un des meilleurs joueurs du monde cette saison, Mohamed Salah. Mais l'ailier de Liverpool s'est blessé à l'épaule en finale de la Ligue des Champions contre le Real Madrid et risque bien de manquer le premier tour. Sans lui, les Pharaons perdent une grande partie de leur potentiel, mais ont toujours l'avantage de n'avoir rien à perdre.

Présence régulière au Mondial entre 1994 - les supporters belges se souviennent encore du but de Saeed al-Owairan - et 2006, l'Arabie Saoudite avait manqué les éditions 2010 et 2014. Le retour des Faucons verts au Mondial ne s'est pas fait sans mal: malgré la qualification, Bert van Marwijk a été écarté par la Fédération en septembre. Son successeur, l'Argentin Edgardo Bauza n'est resté en place que trois mois avant d'être remplacé par l'Espagnol Juan Antonio Pizzi.


affaire_de_malade

2 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (13:31 PM)
    Parlez plutôt de votre poule
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (18:26 PM)
    La russie est tres Faible. L egypte et l Uruguay sont des loin meilleurs
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email