Dimanche 16 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sport

MONDIAL-2018 (J-13) : Zoom sur les 23 Lions (1/4)

Single Post
MONDIAL-2018 (J-13) : Zoom sur les 23 Lions (1/4)

Le Mondial-2018 débute le 14 juin. Trente-deux équipes s'élanceront en Russie pour la succession de l'Allemagne, championne du monde en titre.

Parmi les prétendants, 5 pays africains dont le Sénégal. Qui retrouve la compétition 16 ans après son parcours fantastique (quart de finaliste) à Corée-Japon 2002.

Pour écrire une nouvelle page de l'histoire du football sénégalais, Aliou Cissé, le sélectionneur national, a fait confiance à 23 Lions. Seneweb vous présente les héritiers de la Génération-2002. Nous commençons par derrière, avec les trois gardiens de buts.

KHADIM NDIAYE Une exception mondiale
Il est l'exception qui confirme la règle. Le seul des 736 joueurs qui vont défendre les couleurs de 32 nations au Mondial, à évoluer dans un championnat de l'Afrique du sud du Sahara.

Khadim Ndiaye est pensionnaire de Horoya FC de Guinée. Avant, il a tour à tour évolué à la Linguère, connu l'échec en Suède (Kalmar FF) avant de rebondir au Jaraaf pour se poser dans le championnat guinéen.

En 21 sélections, il a encaissé 10 buts et gardé ses cages inviolées à 12 reprises. Sa première sélection remonte au 5 novembre 2010 et l'amical Sénégal-Mexique (0-1) à Chicago.

ALFRED GOMIS Le Benjamin du groupe
Natif de Ziguinchor, Alfred Benjamin Gomis est arrivé en Italie en 2010. Après avoir galéré en Série B en tournant de club en club (Crotone, Avellino, Cesena et Salernitana), pour des prêts, le joueur-propriété de Torino découvre la Série A avec Spall (prêt) pour la saison 2017 2018. Il apparait 39 fois sur la feuille de match et joue 25 rencontres comme titulaire.

Il est le moins capé des 23 Lions retenus pour le Mondial. Sa première et unique sélection remonte au 14 novembre dernier à Dakar contre l'Afrique du Sud (2-1, qualifications du Mondial-2018). Il a damé le pion à Pape Seydou Ndiaye et Clément Diop, qui étaient des candidats sérieux Russie-2018.

ABDOULAYE DIALLO Le Roi déchu
Passé par Clairefontaine, le gardien de 26 ans a peaufiné sa formation à Rennes. Il signe son premier contrat pro avec le club breton. Il joue ses premières minutes en Ligue 1 le 29 novembre 2009 face à Lyon (1-1). Il avait 17 ans et 244 jours.

Après une parenthèse marquée par deux prêts (Le Havre, en France, puis Rizesport, en Turquie), il revient à Rennes pour la saison 2017-2018. Avec le statut de titulaire. Mais pas pour longtemps. Une blessure et l'arrivée du gardien tchèque Tomas Kubeck, le relèguent sur le banc et aux matches de coupe. Il jouera 1 match de Coupe de France et 4 de Coupe de la Ligue.

Après des piges dans les sélections françaises de jeunes, Diallo rejoint le Sénégal. Le 28 mars 2015, il fête sa première sélection lors de la victoire (2-1) contre le Ghana au Havre. À la Can-2017 au Gabon, il quitte la complétion (1/4 de finale) sans encaisser le moindre but. Lors des qualifications du Mondial-2018, il dispute 3 rencontres (270 minutes) avant de laisser la place à Khadim Ndiaye, suite à sa blessure.

Il compte 15 sélections, a encaissé 8 buts et gardé ses cages inviolées à 9 reprises.

À LIRE : Les défenseurs



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email