Vendredi 12 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

Ndiss Kaba Badji décroche l’or au triple saut et bat le record du Sénégal

Single Post
Ndiss Kaba Badji décroche l’or au triple saut et bat le record du Sénégal

Le 30 avril 2005, il avait battu le vieux record sénégalais en trible saut, établi le 4 septembre 1972 par Feu Mansour Diop (16,77 m). Mais Ndiss Kaba Badji ne verra pas ses 17,15 m avec un vent à 1,7 m homologués à cause d’un contrôle anti-dopage qui s’est révélé positif. Deux ans après l’athlète sénégalais revient de for belle manière. Il a offert une médaille d’or au triple saut au Sénégal hier, aux Jeux africains d’Alger. Et avec un bond de 16,80 m, il fait tomber à nouveau le vieux record de Feu Mansour Diop. 

L’athlète sénégalais, spécialiste du triple saut Ndiss Kaba Badji, a remporté la médaille d’or de sa discipline aux 9e Jeux africains d’Alger, battant, par la même occasion, le record du Sénégal avec un saut de 16 m 80. Ndiss Kaba Badji a réalisé ce bond lors de son deuxième essai. L’ancien record du Sénégal (16m 77cm) était détenu, depuis les Jeux olympiques de Munich, par Mansour Dia.

Ndiss Kaba est pourtant revenu à la compétition depuis seulement quelques mois, après une interruption de deux ans due à une sanction pour dopage. Le 30 avril 2005, au stade Iba Mar Diop, il avait battu le vieux record de Feu Mansour Diop (16,77m) établi en septembre 1972. Avec un vent à 1,7 m/s, il réussit un triple saut de 17,15m . Malheureusement cette performance ne sera jamais homologuée. Le contrôle anti-dopage se révèle positif. Et Ndiss Kaba Badji écope de deux ans de suspension. L’athlète rue dans les brancards et calme son innocence. Il incrimine son entraîneur et d’une manière voilée admet sa faute. "J’ai été naïf et mon coach m’a trompé" avait-il soutenu, lors d’une conférence de présence. Mais il n’y a rien à y faire. Il va purger ses deux ans qui ont pris fin au mois de juin dernier. Il faut noter par ailleurs qu’il avait terminé deuxième lors des derniers Jeux africains d’Alger où il n’avait pris part qu’au concours du saut en longueur. Cette médaille, le premier de l’athlétisme sénégalais, porte le total de la moisson à 36 dont cinq en or.

Lors de cette deuxième journée de l’athlétisme, Abdoulaye Wagne spécialiste du 800 m, s’est qualifié en finale en terminant 3e de sa série avec un temps d’une minute, 46 secondes et 84 centièmes.

Il en est de même de Gnima Faye, le hurdler du 100 m, qui a terminé 4e de sa série avec un temps 13 secondes et 90 centièmes, devant Mame Fatou Faye éliminée du 100 m haies.

Les deux autres athlètes sénégalais en piste hier, jeudi, Fatou Bintou Fall et Mamadou Guèye ont tous les deux été éliminés de la finale du 400m.

(A. T avec Aps)



0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email