Dimanche 20 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Telecommunication

Blanchiment d’argent : Le paiement mobile est à surveiller ( Centif)

Single Post
Blanchiment d’argent : Le paiement mobile est à surveiller ( Centif)

L’expansion de technologies nouvelles ou en développement présente des risques potentiels de blanchiment de capitaux. Cela a été révélé, hier, par Me Fatou Soumaré, une consultante de la Centif au cours d’un séminaire de restitution d’études conduites en 2013 sur les risques de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme dans des domaines d’activité.

Travaillant sur la question du paiement mobile, la consultante a relevé quelques facteurs de risques de blanchiment dans les activités de paiement mobile. Il s’agit de l’impossibilité de mener, a priori, un contrôle du fait que les acteurs de supervision ne sont pas encore au fait des technologies employés,  mais surtout de l’absence d’un contrôle adapté au dynamisme du secteur. Une situation qui, aux yeux de Me Soumaré, est une des réalités  qui peuvent affecter l’efficacité de la supervision dès lors que la téléphonie mobile a acquis une place de choix dans le cœur des sénégalais.

 

L’identification des acheteurs et utilisateurs de services de téléphonie mobile recommandée

 

Citant le dernier rapport d'analyse du marché des télécommunications publié par l’Artp dans lequel il apparait qu’au 31 décembre 2012 le taux de pénétration du mobile est à 94,24% contre 76.62 en décembre 2011, Me Soumaré a indiqué que cela équivaut, à un parc de plus de 11 millions d’abonnés sur une populations totale de 13 millions de personnes pour trois exploitants de réseaux de téléphonie mobile. A ce propos, elle a préconisé une approche adaptée aux nouveaux produits et moyens électroniques de paiement qui sont totalement dématérialisés et fonctionnent à distance et en temps réel.

Dans son étude, la consultante qui dit avoir observé quatre facteurs de risques qui sont l’anonymat, la rapidité, la mauvaise supervision et l’insaisissabilité, a préconisé une réflexion proactive. Une réflexion qui devra, selon elle, être menée et des actions entreprises dans l’objectif de réduire autant que possible, les risques de blanchiment de capitaux illicites et financement du terrorisme dans le secteur des services financiers mobile au Sénégal. Elle préconise ainsi la bonne application du décret N°2007-937 relatif à l’identification des acheteurs et utilisateurs de services de téléphonie mobile offerts au public.


Article_similaires

10 Commentaires

  1. Auteur

    Kanysaf

    En Septembre, 2014 (18:38 PM)
    Entiérement d"accord avec APR thiés

    je partage leur position

    le fait de proumouvoir les belles femmes c'est une tres bonne chose.

    kan tu nomme une vilaine femme a un poste aulieu de travaillé elle va passer son temps à se faire une beauté hors nous tous nous savons que :

    Mbot lou mou yague ci dokhe dou soupali kou mouk diésik



    Le cas le plus terre a terre se trouve chez nous

    ex: donne la dépense a deux dames pour 5000 balles

    la belle va acheter ub bon poulet pour son mari tandis le mari de la vilaine va se taper sa laideur d'abord puis un tiébou kétiahk parce madame s'est payé des produit xésalisé avec les 3000 pour se faire remarké

    Alors investissons sur les belles femmes

    Many je vais pas voir l autoroute et prendre la piste pour cariole
  2. Auteur

    Jjr

    En Septembre, 2014 (18:40 PM)
    « Ils disent que le colonialisme est mort, mais un ordre économique mondial injuste met toujours l'Afrique dans une situation désavantageuse. Les pays africains sont indépendants et ont les institutions de la démocratie - les parlements, les élus, les systèmes judiciaires, etc - mais dans quelle mesure puisque ces simples façades ne touchent pas la vie de notre peuple d'une manière significative »



    « L’Afrique est restée assise et a regardé la France utiliser les troupes de l'ONU pour évincer un patriote de Côte d'Ivoire"



    Président Jerry John Rawlings, 14 Septembre 2014 à Windhoek en Namibie
    • Auteur

      @jjr

      En Septembre, 2014 (19:55 PM)
      tout simplement parceque l'onu est justement le gouvernement mondial qui siege au dessus de tous les gouvernements.

      depuis le temps qu'on vous le dit.

      les gouvernments locaux ne sont que des gouvernements de facade.
    Auteur

    On Va Liberez Africa

    En Septembre, 2014 (18:43 PM)
    « Si M. Ouattara considère que la Côte d’Ivoire n’est plus en crise, qu’il confie les élections à son ministre de l’intérieur car une Commission Electoral Indépendante de partis politiques est faite pour échouer. Nous ne nous reconnaissons pas dans cette CEI, nous ne nous reconnaissons pas dans un débat électoral car nous devons d’abord vider le contentieux des élections de 2010. Il peut même décider de confier l’organisation des élections à son petit frère Ibrahim Ouattara, il n’y aura rien de nouveau sous le soleil ».



    « Seule la fin de la résolution du contentieux électorale de 2010 peut nous conduire à des élections et une paix garantie. Pour M. Ouattara, la communauté internationale a reconnu sa victoire mais il est important de lui rappeler que ce n’est pas la communauté internationale qui désigne les dirigeants d’un pays souverain et indépendant mais plutôt son peuple. L’entendre s’appuyer sur la Communauté internationale au détriment des lois ivoiriennes me conforte dans la lutte pour une Côte d’Ivoire libre et souveraine »,
    Auteur

    Arreter

    En Septembre, 2014 (18:43 PM)
    foutaise vs savez meme plus se qui est bon pour l'economie du senegal tout pour une chasse au sorciére non fondait vos analyses du coq à l'ane arreter de mettre des battons da,s les roues de l'economie senegalaises deja fragile
    Auteur

    Artp

    En Septembre, 2014 (18:44 PM)
    n'importe quoi. Le blanchiment se trouve au sein des investissements de personnalités publiques veuillez rendre compte de l’actionnariat privé de l'autoroute à péage.
    Auteur

    Gert

    En Septembre, 2014 (19:52 PM)
    laissez les gens investir au senegal la lourdeur des pcontrole ne fait que retarder les gens. on est un etat debrouillard laisser les gens vivre
    Auteur

    M

    En Septembre, 2014 (20:18 PM)
    Il y aura toujours des oiseaux de mauvais augure pour empêcher à l'Afrique de décoller. Les nouvelles technologies et le paiement mobile sont la clef du développement de l'Afrique. Il suffit de taxer les transactions un peu pour que les états se dorent d'une manne financière. À bon entendeur,

    Ps: n'écoutez pas les oiseaux de mauvais augure. Ils sont contre le développement de notre continent.
    Auteur

    M

    En Septembre, 2014 (20:25 PM)
    La seule question valable: " pour quels intérêts travaille le centif?", certainement pas pour ceux de l'Afrique mais peut être, may be, pour ceux qui sont contre nos intérêts. Qu'un centre national soit si peu perspicace pose des questions? Effectivement.Les nouvelles technologies sont la clef du développement de notre contiennent . Il faut s'y jeter les pieds devants et nous allons nous émanciper des pays occidentaux uniquement grâce au marché africain. Nous n'aurons plus besoin de la France et de l'Europe, de l'Amérique et des pays arabes. Peut été un peu des pays du sad, dans le cadre de la coopération Sud- sud.
    Auteur

    Diaw

    En Septembre, 2014 (20:55 PM)
    CES BATONS DANS LES ROUES DANS TOUT ETAT AFRICAIN QUI ESSAIE D'EMERGER DOIT CESSER ET CECI LES ENNEMIS DE L'AFRIQUE LE FONT PAR INTERMEDIAIRE DES CORROMPUS INCONSCIENTS ,INSOUCIEUX ET TRAITRE AFRICAINS.
    Auteur

    Kocc

    En Septembre, 2014 (22:07 PM)
    Je suis vraiment ravi des commentaires. Vous avez tout compris.



    Je prends de l'espèce, je vais payer un service : ni vu, ni connu.



    Je prends mon mobile (ce qui veut dire que je suis identifié), je paie un service : vu et connu.

    On veut nous faire croire que le mobile banking est risqué.



    Si l'Afrique ne se réveille pas en ouvrant grand ses yeux, elle sera ensevelie par la gouvernance mondiale.



    Kocc











     :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR