Mercredi 16 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Telecommunication

PORTABILITE DES NUMEROS : Ce que risque Orange

Single Post
PORTABILITE DES NUMEROS : Ce que risque Orange

Pour pousser les opérateurs de téléphonie mobile à être plus innovants et à faire de meilleures offres de services, l’Autorité de régulation des télécommunications et postes (Artp) va mettre en œuvre la portabilité au Sénégal. Mais cette fonctionnalité qui permet aux abonnés de migrer vers un autre opérateur tout en conservant leurs numéros d’appel risque de désavantager l’opérateur historique qui détient 62 % de parts de marché.

 

La vie risque bien de changer pour Orange. Avec la mise en œuvre prochaine de la portabilité des numéros de téléphone au Sénégal, l’opérateur historique du pays pourrait voir sa part de marché, actuellement à 62 %, s’écrouler du jour au lendemain. La portabilité que veut faire appliquer l’Autorité de régulation des télécommunications et postes (Artp) permettrait en effet aux abonnés de pouvoir migrer vers un autre opérateur tout en conservant leurs numéros d’appel. Ce qui a jusqu’ici constitué un grand obstacle pour nombre de clients de la filiale de France Télécoms qui souhaitent la quitter pour ses concurrents, selon des associations de consommateurs.

 

Déjà exprimé au Ghana, au Maroc, Kenya, au Nigeria, aux Usa ainsi qu’en France et au Luxembourg, ce levier régulateur a pour objectif, selon Mor Mbaye, coordonnateur de l’Artp, de «stimuler la concurrence dans le secteur». M. Mbaye qui s’exprimait, hier, lors d’une concertation sur les opportunités et modalités de mise en œuvre de la portabilité des numéros au Sénégal, pense que le recours à cette fonctionnalité va induire plus de concurrence dans le secteur de la téléphonie mobile et permettra à l’abonné de ne plus être un client captif d’un opérateur du fait de numéro qui est comme une carte d’identité.

 

347 milliards de francs Cfa générés en 2012

 

L’Artp avait déjà initié une réflexion sur le sujet dès l’année 2005 avec la réalisation d’une étude approfondie sur les modalités techniques et économiques de mise en œuvre de la portabilité au Sénégal. Mais l’étude avait conclu que le marché de la téléphonie mobile n’était pas encore assez mature pour la mise en œuvre de ce levier de régulation. Mais en 2013, la situation du marché a fortement évolué comparée en 2005, avec notamment une concurrence plus soutenue sur ce marché, animée par trois opérateurs, en plus de l’arrivée d’un quatrième qu’envisage l’Etat. En effet, selon Omar Diène Sakho, directeur de l’économie, des marchés et de la stratégie de l’Artp, le secteur des télécoms représente plus de 6,5 % du Pib national. Avec un chiffre d’affaires global supérieur à 347 milliards de francs Cfa générés en 2012, la téléphonie mobile représente en valeur prés de 50 % du marché global des télécommunications. Le taux de pénétration est supérieur à 95 % (plus de 11 millions d’abonnés) contre 16 % en 2005, 38,9 % en 2007 à 76,4 % en 2011. En termes de parts de marché, Orange détient 62 %, Sentel 23 % et Expresso 15 %. Les volumes de trafic sortant des réseaux mobiles sont passés de 2,3 milliards de minutes en 2007 à plus de 9,7 milliards de minutes en 2012. Et 88 % du trafic est échangé en on-net contre moins de 9 % entre opérateurs.

 

Cette évolution «remarquable» et les potentialités jugées importantes ont aujourd’hui poussé le régulateur à vouloir renforcer la concurrence. «L’heure est venue de s’engager dans la dynamique de mettre en œuvre les différents leviers régulatoires permettant de renforcer la concurrence dans le secteur au bénéfice des consommateurs», déclare Mor Mbaye. Qui soutient que la portabilité est une demande pressante des associations de consommateurs et de certains opérateurs, notamment le dernier entrant, Expresso, qui a saisi officiellement l’Artp pour bénéficier de cette opportunité. Une position que la filiale de Sudatel partage avec celle de Millicom International Cellular, Tigo. Lesquels sont d’avis qu’elle permettra de baisser les prix des services de télécommunication et contribuer à un maillage plus dense du territoire national en termes de couverture pour une meilleure offre de services. Car, relève El Hadj Boubacar Bâ, responsable de la réglementation à Tigo, les clients s’attendent à un environnement plus concurrentiel.

 

Mahfoudh Brahim, le directeur général adjoint de Expresso Sénégal estime, en effet, qu’il y a encore des goulots d’étranglement dans le renforcement de la concurrence. «Il y a des segments du marché qui ont été libéralisés mais il y a des segments qui sont encore sous monopole. La portabilité offre le choix au consommateur qui pourra bénéficier de toutes les opportunités du marché. Elle nous pousse aussi à faire d’énormes efforts pour garder nos clients», dit-il. Non sans signaler que ce n’est pas la peine de donner une nouvelle licence si chacun doit garder sa part de marché. Les organisations de consommateurs qui ont pris part à cette concertation, ont tous plaidé en faveur de son application dans les meilleurs délais. Ce, pour éviter aux clients d’être des «captifs» des opérateurs de téléphonie mobile. «Les 7 millions de clients qui sont chez Orange veulent changer d’opérateurs parce qu’ils ne sont pas contents du service et des coûts, mais ils ne le peuvent pas. Il faut qu’on leur donne la possibilité de partir. Le marché est déséquilibré. On est à 200 % pour la portabilité», dit Momar Ndao de l’Association nationale des consommateurs (Ascosen).

 

Sonatel, seule contre tous

 

Si tous ces deux opérateurs et associations de consommateurs sont en phase avec l’Artp pour la mise en œuvre de la portabilité au Sénégal, Sonatel, elle, «n’est pas convaincu de son opportunité». Adama Sidibé, son chef du département de la réglementation pense que c’est facile à dire mais c’est difficile à mettre en œuvre. «La portabilité sera très difficile à appliquer sur le plan technique et tarifaire. Cela a un coût ; il ne faut pas nous leurrer. Il y a d’autres priorités, notamment la couverture», soutient-il. Avant d’exposer tous les inconvénients de cette fonctionnalité. Lesquels sont liés à la lisibilité tarifaire, le client qui sera porté ne pouvant pas savoir l’opérateur de son correspondant et combien il devra payer. Ils concernent aussi les coûts de mise en œuvre et la guerre des prix qu’elle va engendrer et qui va détruire la valeur. «Sonatel n’est pas convaincu de l’opportunité de la mise en œuvre de la portabilité au Sénégal. Les résultats obtenus dans différents pays ne sont pas déterminants sur l’impact de l’évolution du marché et de plus les coûts engendrés sont importants», affiche M. Sidibé. Qui plaide, avant toute mise en œuvre, la réalisation d’études de marché pour évaluer les besoins des consommateurs en matière de potentiel afin d’identifier les catégories de consommateurs susceptibles de demander le service.


Article_similaires

19 Commentaires

  1. Auteur

    Orangesatch

    En Juillet, 2013 (17:22 PM)
    Actuellement je n'ai plus de puce orange,je l'ai brise en mille morceaux la semaine derniere de par l'arrogance d'un employe a qui j'expliquai que ma puce s'est grillee toute seule.Un service acceuil des plus nuls mais avec la portabilite beaucoup d'entre eux vont aller en chomage,pauv cons.Non seulement orange vole l'argent des pauvres senegalais malgre les milliards qu'il brasse,mais son personnel ne sait pas accueillir les clients
    • Auteur

      Beurky

      En Juillet, 2013 (17:55 PM)
      ce qui est le plus chiant dans tout ça



      c'est leur facturation à la con.....................qui est e-n-e-r-v-a-n-t-e !
  2. Auteur

    Salamata

    En Juillet, 2013 (17:29 PM)
    pas besoin de faire une étude. Les données sont là et les besoins des consommateurs très clairs. Vive la concurrence saine, ouverte et transparente. ARTP lancez vous, on n'a que trop attendu.
    Auteur

    Surtaxe Appels Entrants

    En Juillet, 2013 (18:27 PM)
    macky est autant voleur que wade il avait promis d'enlever la surtaxe des appels entrants mais nada appeler au pays c'est comme essayer de communiquer avec l'enfer
    Auteur

    Asssane

    En Juillet, 2013 (19:11 PM)
    vivie la portabilité.... na gaw way, on en a vraiment vraiment vraiment vraiment Besoin
    Auteur

    Bessell

    En Juillet, 2013 (19:24 PM)
    En tout cas, moi je suis prisonnier de Orange. J'ai mes deux numeros depuis plus de 10 ans et je n'ose pas migrer chez un autre opérateur et devoir recommencer à zero. Donc viva la portabilidad!!!!!
    Auteur

    Alan

    En Juillet, 2013 (20:23 PM)
    J'espere que l'ARTP n'ecoute pas ces i.mbeciles de la sonatel. Une vrais bande d'arnaqueurs..

    Lors de mon voyage au Senegal en December dernier j'etais oblige, en 2 semaines de vacance, de chercher un deuxieme numero tellement il m'enerver.

    Auteur

    Kiki

    En Juillet, 2013 (22:41 PM)
    je pense que Adama sidibé se fout de la gueule des sénéalais en parlant de faisabilité technique. Changer de registrar c'est élémentaire en IMS pour tt ingénieur en télécom et Dieu seul sait le nombre de sénégalais ingénieurs. en tt cas le marché pertinent est l'adsl dont seul orange détient en monopole du coup on se retrouve à un seul FAI pour tt le sénégal ce qui est obérant.

    En tt cas skype et viber et tango se feront du business et le sénégal n'y gagne rien si ce n'est que range avec son bit streaming.

    Orange est un fardeau pour les TIC
    Auteur

    @kiki

    En Juillet, 2013 (23:02 PM)
    Kiki, je ne doute pas de tes capacites d'ingenieur Telecoms, mais en parlant d'IMS et de changement de registrar je pense que tu es un peu passe a cote :( On parle pas encore d'IMS en Afrique (a part quelques limited trials ca et la ) encore moins au Senegal. La 4G (LTE/SAE ) n'est pas encore a l horizon . So dans cet article il est seulement question de portabilite (WNP : Wireless Number Portability) sur le reseau 2G/3G avec l'utilisation d'un NPDB (Number Portability Database ) . Pour revenir aux FAI, il y a assi Arc qui est provider depuis 1996 . Mais faut reconnaitre que leurs prix sont biaises par Sonatel qui est leur fournisseur . Mais je suis d'accord avec toi, l'acces internet doit se diversifier ainsi que le marche entreprises. Tigo et Expresso doivent faire quelque chose dans ces secteurs .

    Just my 2 cents



    Apprenti Ing Telecoms
    • Auteur

      Kiki

      En Juillet, 2013 (23:19 PM)
      je porte à ta connaissance que l'interco natif ip est déja voté et qu'il ne manque que le decret d'application qui est en attente depuis 2011. la sonatel développe son architechture ims. rapelle que le softswitch n'est qu'n équipement et le backbone ip n'est pas plus ou moins que des équipements de routage. que ca soit du lte/sae passe par la fibre qui est disponible au sénégal. le debat sur la portabilité est dépassé car le rooming qui est dispo depuis fort longtemps utilise le changement de registrar. revoie le enum pour te rendre compte que le changement de registrar est déja opérationnel. juste le blocus se fait au niveau de la sonatel. hs du sujet je te l'accorde mais bon c'est bas comme débat à l'heure actuelle ou nous accusons un retard en terme de concurrence
    Auteur

    @kiki

    En Juillet, 2013 (23:33 PM)
    Je suis desole de devoir te contredire sur certaines choses, mais je me sens oblige de le faire mais de maniere constructive (no offense).



    Precisions :

    L'interconnexion voix via des liens de terminaison IP est en place depuis belle lurette (so y a aucun decret d'application qui le retarde comme tu le dis)



    Softswitch: les MSS sont en service au Senegal depuis belle lurette (I know for sure it is for Orange and Expresso), avec l'integration de MSS et MGW, et l'utilisation d'un backbone MPLS



    Tu parles de LTE/SAE et de fibre dans la meme phrase, je suis pas sur de comprendre ce que tu essaies de dire la, car il y a pas de lien. LTE est une technologie d'access 4G, et SAE et la partie core qui va avec (SGW and PGW)



    ENUM: ENUM est un equipement dans l'architecture de service IMS qui permet de faire la conversion Tel URI => SIP URI . Il est necessaire notamment pour pouvoir faire un breakout d'un reseau IMS vers un reseau PSTN. Again y a pas de ENUM en service car au Senegal IMS n'est pas en place



    Je ne pretends pas tout savoir, mais sur ce sujet je pense pouvoir m'exprimer avec des elements concrets. T'as surement un background technique, mais je pense que tu as encore des choses a apprendre en Telco. Essaie de relire un peu les specs ou la documentation 3gpp, 3gpp2, TISPAN .. Je peux toujours partager des ressources avec toi au besoin. Amicalement Apprenti Ing Telecoms



    • Auteur

      Kiki

      En Juillet, 2013 (00:25 AM)
      on ne se contredis pas sur bcp de points:
      precisions :
      l'interconnexion voix via des liens de terminaison ip est en place depuis belle lurette (so y a aucun decret d'application qui le retarde comme tu le dis)

      softswitch: les mss sont en service au senegal depuis belle lurette (i know for sure it is for orange and expresso), avec l'integration de mss et mgw, et l'utilisation d'un backbone mpls
      lte/sae c'est pas plus ou moins du haut débit en tt ip et la fibre fera l'acheminement vers les autres réseaux. te prend pas la tete.
      skype utilise le enum achete. du crédit skype et appelle au sénégal pour voir si ca marche.
    • Auteur

      Kiki

      En Juillet, 2013 (00:32 AM)
      ps: l'artp interdit de faire de la voix sur ip sur ces interco et c'est de cela que je parle bien qu'en pratique les gens le font
    Auteur

    Wed

    En Juillet, 2013 (23:52 PM)
    orange c des voleurs avec leur nouvelle tarification extrêmement Cher et leur publicité tapageuse c dommage
    Auteur

    Aux Rages!!!

    En Juillet, 2013 (00:04 AM)
    L' Operateur change avec Orange!! Enfin!!
    Auteur

    Coolfaye

    En Juillet, 2013 (07:54 AM)
    BIENVENUE LA PORTABILITÉ ET EN ENFER ORANGE BANDE D'ARNAQUEUR
    Auteur

    Pppp

    En Juillet, 2013 (08:03 AM)
    excellante idée a mettre en place le plus rapidement possible. vive la concurrence.
    Auteur

    Adama B

    En Juillet, 2013 (08:44 AM)
    N'importe quoi l'ARTP Orange Tigo tous les meme. Tarification Orange = Tigo = Expresso = 1,8 f la seconde les opérateurs surement de mèche avec l'ARTP qui sait car c pas une simple coïncidence que 3 concurrents aient le même prix walabok!!

    Nous client lamba qu'est que nous gagnons avec la portabilité juste changer d'opérateur avec le même numéro et pendant ce temps quand y'aura promo inter opérateurs comment fais je faire pour savoir que tel ou tel est abonné a un opérateur ??

    Nous avons tous vu ce qui se passé quand il y'a eu une grande masse de la population qui c'était abonné a expresso avec le jappalanté blem de raison du coup expresso a restreint cette promo pour gérer son réseau et son trafic.

    Du coup je pense pas que la portabilité règle notre problème. wa salam
    • Auteur

      Prince Nak

      En Juillet, 2013 (09:34 AM)
      @adama. c'est normal que les autre s’aligne sur orange. tu verras quand sera fait il vont se manger entre eux pour nous inviter a danser.
    Auteur

    Yukulele

    En Juillet, 2013 (10:49 AM)
    En tout cas Orange, c'est le maître de l'arnaque, Parole d'un connaisseur, j'ai dû me passer d'Internet à la maison à cause de ces sangsues et quand il a fallu résilier le contrat, ce fut juste hallucinant la façon dont ils m'ont fait payer ce délit de lèse-majesté pendant huit mois de dilatoire où j'étais obligé de continuer à payer les factures sans consommation parce que j'avais arrêté ma souscription. JE N'OUBLIERAI JAMAIS CELA :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  . Alors si la portabilité peut enfin jouer sur l'arrogance d'Orange et sa position dominante source de tous ses excès, je vote des membres supérieurs et inférieurs avec les doigts et orteils.  :haha: 
    Auteur

    Zen

    En Juillet, 2013 (13:51 PM)
    APPAREMMENT ORANGE EST LA GROSSE BETE.JE VOIS QUE TOUT LE MONDE EST(PRESQUE)CONTRE ORANGE;DIS DONC! LEURS BENEFICES NOUS EN DISENT BEAUCOUP.JE PENSE QUE L'ARTP DOIT REGULER ET LES PRIX,LES SERVICES ET LA CONCURRENCE ENTRE TOUS LES OPERATEURS....................................................
    Auteur

    Bonne New

    En Juillet, 2013 (22:10 PM)
    enfin une bonne new j aime la concurrence ....

      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (21:23 PM)
    Ndeyssan orange merci de me rappeller orange woma adieu , merci orange de m'avoir volé mes 1 franc et 2 francs , merci de mettre en marche le compteur sans que mon interlocuteur ne decroche son telephone adieu adieu
    Auteur

    Adieu Orange !

    En Août, 2015 (23:36 PM)
    L'OPERATEUR change avec ORANGE !

    LA VIE CHANGE change avec ARTP !



    L'OPERATEUR change avec ORANGE !

    LA VIE CHANGE change avec ARTP !



    L'OPERATEUR change avec ORANGE !

    LA VIE CHANGE change avec ARTP !



    L'OPERATEUR change avec ORANGE !

    LA VIE CHANGE change avec ARTP !



     mbeulei  :sunugaal: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR