Lundi 16 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Transport

Les 50 milliards FCFA pour la construction du pont sur le fleuve Gambie sont disponibles (ministre)

Single Post
Les 50 milliards FCFA pour la construction du pont sur le fleuve Gambie sont disponibles (ministre)

Les 50 milliards de francs FCA nécessaires pour la construction du pont sur le fleuve Gambie sont déjà bouclés, a déclaré mardi à Banjul le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur Mankeur Ndiaye, espérant un démarrage imminent des travaux pour la réalisation de cette infrastructure.

 

'‘Il y a une volonté réelle exprimée par les deux gouvernements pour aller vers la construction de ce pont. Le financement de 50 milliards de francs CFA est déjà bouclé’’, a dit M. Ndiaye, en marge de la cérémonie de clôture de la sixième session de la commission mixte de coopération entre le Sénégal et la Gambie.

 

‘’C’est un pont qui n’est pas trop long, parce qu’il est long de 942 mètres. Les deux chefs de l’Etat affichent une nette volonté d’aller rapidement vers la construction de ce pont’’, a souligné le chef de la diplomatie sénégalaise.

 

De son côté, le secrétaire exécutif du Secrétariat permanent sénégalo-gambien, Doudou Sala Diop, a relevé ''une avancée'' dans les travaux techniques. ‘’Des comités techniques sont mis sur pied. L'AGEROUTE (Sénégal) et la NRA (National Roads Authority, Gambie) sont à pied d’œuvre, parce que les appels d’offres sont déjà lancés’’, a fait savoir Doudou Sala Diop.

 

Selon Mankeur Ndiaye, le financement de 50 milliards par la Banque africaine de développement (BAD) prévoit également de construire des postes de contrôle à Keur Ayib et Sénoba. ‘’Ce sera des postes de contrôle juxtaposés de part et d’autre de la frontière. Pour cela aussi, l’appel d’offres est déjà lancé. Nous allons bientôt démarrer les travaux’’, a assuré M. Ndiaye.

 

Cette rencontre de deux jours, qui s'est tenue à Banjul, a été co-présidée par Susan Waffa Ogoo, ministre des Affaires de la Gambie et son homologue sénégalais Mankeur Ndiaye. Babacar Diagne, ambassadeur du Sénégal en Gambie, Doudou Sala Diop, secrétaire exécutif du Secrétariat permanent sénégalo-gambien, des diplomates, des experts et d’autres officiels des deux pays prennent par à ce rendez-vous d’échanges.

 

Plusieurs ministres gambiens ont assisté à la cérémonie de clôture de cette session dont l’objectif était de faire l’état des lieux de la coopération entre les deux Etats et d'explorer de nouvelles pistes de partenariat. 

 

Pendant deux jours, les échanges ont tourné essentiellement autour de la sécurité, des transports, de l’énergie, de la pêche, de la gestion concertée des ressources naturelles, des infrastructures, de la culture et de l’éducation, entre autres.


affaire_de_malade

22 Commentaires

  1. Auteur

    Babaran

    En Juillet, 2013 (20:13 PM)
    BOULENE SONEU YAYA BEUGOUL PONT  :dedet:  :dedet: 
  2. Auteur

    Lynx

    En Juillet, 2013 (20:21 PM)
    Cela ne fera jamais avec yaya jammeh se serait un mank a gagner pr lui donc investissé dans le ferroviaire et les bateaux
    {comment_ads}
    Auteur

    The Loniest

    En Juillet, 2013 (20:23 PM)
    A votre place je construirais une route nationale qui contourne (évite) la Gambie, qu'importe le prix.

    Poste frontière = magouilles = rackets = chantages d'état = fermetures de temps en temps...etc
    {comment_ads}
    Auteur

    Borodee

    En Juillet, 2013 (20:38 PM)
    évidemment qu'il y aura pas de pont!

    {comment_ads}
    Auteur

    Vraix

    En Juillet, 2013 (21:37 PM)
    IL FAUT QUE CA SOIT CLAIRE POUR LES GAMBIENS POUR UN OUI OU UN NON DE FERME DE CE FRONTIÈRE LES CITOYENS SÉNÉGALAISE DE NE SERONT PAS D'ACCORD AVEC TOUT CETTE ARGENT INVESTI DEDANS QUE CA CLAIRE A DES GOUVERNANT GAMBIENS
    Auteur

    Vraix

    En Juillet, 2013 (21:45 PM)
    IL FAUT QUE CA SOIT CLAIRE POUR LES GAMBIENS POUR UN OUI OU UN NON DE FERME DE CE FRONTIÈRE LES CITOYENS SÉNÉGALAISE DE NE SERONT PAS D'ACCORD AVEC TOUT CETTE ARGENT INVESTI DEDANS QUE CA SOIT CLAIRE A DES GOUVERNANT GAMBIENS QUE CE FRONTIÈRE NE SERA JAMAIS FERME ABADANNE POUR LES SÉNÉGALAIS
    {comment_ads}
    Auteur

    Vous Pouvez

    En Juillet, 2013 (21:47 PM)
    Vous pouvez trouver sur google le document signé entre les deux Etatset vous verrez que c'est Karim Wade qui a signé du coté du Senegal. Ces nullards de l'apr ont comme si ce sont eux qui ont trouvé le finançemant du pont
    {comment_ads}
    Auteur

    Dgryt

    En Juillet, 2013 (22:00 PM)
    Moi qui empreunte cette route presq tous les 15 jours je sais comment cette route constitue un casse tete. Il ya des camions qui font 10 jours a keur ayip.pourtant on pouvait et meme continuer a payer le mem montant com lautoroute a peage c un gain de temps et cela permettrait aux gambiens d,eviter les depenses en carburant et entretien des bacs.khana gambie amoul economistes. En tout cas c lenfer cette traversee
    {comment_ads}
    Auteur

    Tatiti

    En Juillet, 2013 (22:52 PM)
    Au fait c'est au Sénégal qu'il y a pas d' économistes car toutes ses peines que subissent les sénégalais et au profit des gambiens .

    Auteur

    Le Casamançais

    En Juillet, 2013 (23:03 PM)
    50 milliards nous dites-vous ? Wade nous disait 7 milliards pour la contribution du Sénégal. Qu'est-ce qui braillait il y a peu au sujet des kms de route de la CORNICHE de Dakar ? Vous avez déjà oublié, on dirait ! Pour une traversée de quelques minutes vous allez dépenser 50 milliards, est-ce un PONT en OR que vous allez construire ? A mon avis, pour une telle somme, il aurait mieux valu construire une autoroute de contournement Tamba-Ziguinchor via Kolda pour justifier un tel montant. En vous élisant au pouvoir, les Sénégalais pensaient que vous seriez économes et moins dépensiers que vous nous l'avez fait croire en nous disant que Wade "gaspillait l'argent des Sénégalais" pour la réalisation des infrastructures. Que pensez-vous que nous dirions pour une petite oeuvre que celle d'un "petit pont" mesurant moins d'1 km (et 2 postes frontières) qui, certes, est utile pour des milliers de voyageurs de traverser le fleuve Gambie, dans un délai très court, que dépenser autant d'argent n'est pas un gâchis ? Vous ne dites pas la part des autres pays tels que la Gambie, la Guinée-Conakry et la Guinée-Bissau ? Le Sénégal serait-il le seul pays à mettre la main dans la poche pour le remboursement futur des 50 milliards à la BAD (Banque Africaine de Développement) ou est-ce un don ? Si participation financière il y aura des autres pays cités, quel sera leur part ? Ne nous informez pas à moitié, dites-nous tout, nous aimerions savoir.
    {comment_ads}
    Auteur

    Bassirou

    En Juillet, 2013 (23:06 PM)
    si on construisait ce pont ca serait vraiment un grand ouf de soulagement pour nous senegalais. ya meme pas 2 semaines jetais labas et jai failli passer la nuit si on avait pas degainer de l'argent on allee passer la nuit labas.et le malheur dans cet endroit et que c'est trop sale aucune hygiene. vraiment les gambiens ne savent pas collecter de largent. tieuy si c'etaitt les senegalais. helas!

    {comment_ads}
    Auteur

    Lipo

    En Juillet, 2013 (23:11 PM)
    on pouvait prendre ces 50 milliards pour commander un autre bateau et le reste un pont en face vélingara sur la partie du pays yaya veut pas du pont c'est une question de stratégie et de securité pour lui avec ce pont en quelque heure l'armée peut occuper toute la gambie JE SUIS POUR LE CONTOURNEMENT
    {comment_ads}
    Auteur

    Vérité

    En Juillet, 2013 (23:41 PM)
    Je suis d'avis avec le premier post "Babaran" à savoir Yaya Jammeh beugoul pont.Lol

    Il faut revoir ses sorties sur les relations sénégalo-gambiennes.C'est un des perturbateurs hors pair dans la sous-région,il a toujours la dernière carte à jouer.Autant investir ces 50milliards pour la réfection de la route du sud,afin de contourner ces "mboka" gambiens!tala-sylla: :tala-sylla:  :tala-sylla: :Salam
    Auteur

    LavraieveritÉ Sur Le Fianceme

    En Juillet, 2013 (01:09 AM)
    HA MON DIEU SES SENEGALAIS DE REFLECHISSENT PAS CE PONT VA ETRE CONTRUIT PAR LE GOUVERNEMENT GAMBIEN. C`EST LE GOUVERNEMENT GAMBIEN AVEC TOUTE SA SOUVERAINETE QUI A NEGOCIER LE FINANCEMENT DE CE PONT. SOYEZ LOGIQUE LE SENEGAL NE PEUT FIANCER LA CONSTRUCTION D`UN PONT EN TERRITOIRE ETRANGER. NOTRE MINISTRE A FAIT UNE DECLARATION NORMALE CAR NOUS TROUVONS DE L`INTERET A CE QUE CE PONT SOIT CONSTRUIT. JE VOUS INFORME QUE DEPUIS L`ANNEE PASSE LE MINISTRE DES FINANCE GAMBIEN ABDOU KOLEY A SIGNE CET ACCORD DE FIANCEMENT AVEC LA BAD. SOYEZ TRANQUILLE NOTRE PAYS NE FINANCE PAS CE PAYS, CEPENDANT NOUS SOMMES PARTENAIRES AVEC LA GAMBIE POUR QUE L`OUVRAGE SE REALISE EN TENANT COMPTE DE NOTRE BESOIN DE RELIER LE NORD ET LE SUD, POUR FINIR CALMEZ-VOUS CAR CET ARGENT NE NOUS APPARTIENT PAS C`EST LE GOUVERNEMENT GAMBIEN QUI CONSTRUIT UN OUVRAGE STRATEGIQUE POUR SON DEVELOPPMENT ET POUR L`INTEGARTION DE LA SENEGAMBIE. DONC ARRETEZ DE PENSER QUE CES 50 MILLIARD VIENNENT DE NOTRE TRESOR OU DE PRET QUE NOTRE GOUVERNEMENT A CONTACTER POUR CONSTRUIRE UN PONT EN TERRITOIRE ETRANGER. TRAVAILLEZ VOS MENINGES WASSALAM
    {comment_ads}
    Auteur

    Ban Diakhle

    En Juillet, 2013 (03:54 AM)
    Cette décision nous fait peur, l'argent dépensé sera perdue. Il vaut mieux acheter des bateaux pour contourner la Gambie. Ces gambiens vont emmerder les voyageurs qui voudront emprunter ce pont: magouilles, tracasseries policières, etc...Il faut être réaliste...
    {comment_ads}
    Auteur

    Boypalm

    En Juillet, 2013 (05:31 AM)
    Tant que le Senegal n'elimine pas ce professeur-docteur, il n'yaura jamais d'avancé et de soulagement du peuple

    Senegambien. Vive la reunification par la force.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ngagne__

    En Juillet, 2013 (08:13 AM)
    L'essentiel c'est que ce pont soit enfin construit.

    Le Prof Assane SECK (paix à son âme) nous a dit que le 1er projet de Pont sur le Fleuve Gambie date des années 1970 et devait coûter moins de 175 millions de FCFA.

    Qui traverse ce pont ? Les sénégalais qui vont en Casamance.

    La Gambie n'a jamais voulu la construction de ce pont car le temps perdu par les sénégalais pour traverser la Gambie profite à l'économie gambienne. Les sénégalais y mangent, y boivent, y dorment, y achètent et ramènent au Sénégal.

    Ce pont est à la limite un DROIT. En 2012, au siècle de la vitesse, il est inconcevable de faire 500 kms en 10H00 ou plus. Cela freine l'économie de la Casamance.

    Les Casamançais n'auront plus l'impression de vivre dans un autre pays que le Sénégal. Une bonne partie des revendications du MFDC tomberont à l'eau.

    Pourvu que ce pont soit construit.

     :sn: 
    Auteur

    N'goné Latyr

    En Juillet, 2013 (08:30 AM)
    Bonjour,



    Très bonne nouvelle pour la Sénégambie !

    Je l'ai toujours dit, nos micro-états sont non viables et sans aucun intérêt, ni impact pour la mondialisation.

    L'Afrique doit s'unir pour relever les défis et les multiples problèmes qui l'étranglent. Ce pont de l'amitié permettra aux deux peuples de casser définitivement les barrières de la colonisation anglaise & française. Sachant, que ce beau pays très enclavé se trouve dans le nombril du Sénégal (quelle abérration et mépris de la part des colons).

    Bonne initiative et vive la Sénégambie !



    Merci,





    {comment_ads}
    Auteur

    Tad

    En Juillet, 2013 (09:51 AM)
    Ça sera la plus grande réalisation depuis les indépendances pour région qui attend ce pont depuis la nuit des temps, que d'opportunités gâchées que de possibilités inexploitées que de calvaires subit par les voyageurs. Je fais le pari fou que si ce pont voit le jour, je traverserait nu en sprint.
    {comment_ads}
    Auteur

    Kool

    En Juillet, 2013 (13:34 PM)
    Un engagement de plus avec nos frères de Gambie. On attend la réalisation pour croire.

    Car tout se passe comme si nos voisins trouvent un malin plaisir à nous torturer avec l'histoire de ce pont.

    ''LEKETT BOUY NAX BEY''
    {comment_ads}
    Auteur

    Dibor

    En Juillet, 2013 (15:47 PM)
    arrêtez ce cirque,depuis Senghor,Diouf et Wade on nous parle de ce pont don la construction était imminente,du bluff,ce pont les gambiens n'en veulent pas,l’argent n'est pas disponible,dites la vérité aux peuples
    Auteur

    Ngor Si

    En Juillet, 2013 (12:52 PM)
    As long as Jammeh President, Senegal will always have problem going to Casamance..This area is his ace in the hole. Yaya moye problem mi Senegambia.. Mankeur Ndiaye bayill guenta bi nga ham neh Jammeh criminal la. Pour neh Gambian economy dafa benefit chi problem mi Senegal ay wahi danu chi teen la.. nonesense, if you consider how many Senegalese live and work in Gambia. Maybe its vice versa. Senegal still have trade barriers against Gambian good, but allows Malian, Gunieans, Ivorians, Burkinabis, Even Frenchies, and Canadians to export to Senegal bt not Gambians.. Lee moye lan... Jammeh is happy with that because if Senegal open its borders for Gambian goods, he will be exposed... He owns every major business in the Gambia.. Sound trade agreements will expose his greed and evil empire...Su jammeh nekay chi power, there will never be peace and prosperity in Casamance.. He like to keep them poor and wanty so that he can manipulate them for his own interest. If Senegal want a bridge to help them grow, they should pray for a new Gambian president. Yaya dix la....
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email