Vendredi 03 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

Criminalisation viol et pédophilie : Les mises en garde de Serigne Modou Bousso Dieng

Single Post
Criminalisation viol et pédophilie : Les mises en garde de Serigne Modou Bousso Dieng
Il dit oui à la criminalisation du viol et de la pédophilie, mais réfute la manière dont les enquêtes sont conduites. Le chef religieux Serigne Modou Bousso Dieng, puisque c’est de lui qu’il s’agit, s’est dit favorable au projet de loi portant criminalisation du viol et de la pédophilie adopté en conseil des ministres. 

Invité du « Grand débat » de Seneweb ce weekend, il met toutefois en garde contre des dérives éventuelles et appelle les magistrats et enquêteurs au professionnalisme, pour éviter de faire condamner des innocents. Le chef religieux de citer le cas des maîtres coraniques qui selon lui, sont souvent accusés à tort dans des affaires de viol. « Il faut une enquête exhaustive, parfaite, qui prenne en compte tous les paramètres afin que la culpabilité de la personne soit établie de manière absolue », recommande-t-il aux enquêteurs. Regardez !

liiiiiiiaffaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    Boy Gonor

    En Décembre, 2019 (15:56 PM)
    Il est finalement expert en tout Serigne Bousso Dieng.

    Comme dit l'adage : "à chacun son métier,et les vaches seront bien gardées"

    Wasalam
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2019 (16:27 PM)
      seneweb pourquoi vous avez enleve' sa première sortie faisant l'apologie de la mal traitance nécessaire faite aux talibes et dont lui serait le prototype " fier et reussie" lui devenu " célèbre " a cause du copinage de la presse. une volée de bois rouge commençait à pleuvoir sur lui.
  2. Auteur

    En Décembre, 2019 (16:06 PM)
    quand des maîtres coraniques violent leurs talibés garçons, bizarrement, c'est motus et bouche cousue pour le spécialiste en homosexualité jamra!
    Auteur

    Mbadou

    En Décembre, 2019 (17:02 PM)
    Wa serigne loy ragal nonou? Mbadou?
    Auteur

    En Décembre, 2019 (17:10 PM)
    Nos kilifeu ont tous peur de la nouvelle loi anti pédophiles; mais de quoi avez vous peur??
    Auteur

    En Décembre, 2019 (20:47 PM)
    Niaff khonam moussiba toubab yepeuy doug sounou rew. Bientôt nga guisse kou teude ak diabar yewou mouné dafma violé.feministe niogui commencé reub koiniou tedj di def tati nene di diayou. bole lene si teté thioline you bone yi zk thiagatou gou meti si deuk bi.
    Auteur

    Saloum Saloum

    En Décembre, 2019 (21:33 PM)
    Plus idiot que S.m.b.dieng tu meurts, la semaine dernière il boudé et quitté le plateau de Rdv parcequ'il ne voulait pas être interompu quand il parle. Ce n'est pas la réaction d'un grand homme.
    Auteur

    En Décembre, 2019 (08:58 AM)
    Je dirais qu'il est plutot expert en rien.

    Ces gens doivent aller chercher du travail
    Auteur

    En Décembre, 2019 (14:25 PM)
    La responsabilité de la maltraitance des enfants talibés se trouve à 3 niveaux :

    - les géniteurs qui ne méritent pas le titre de parents. Les premiers responsables, ce sont des animaux au vrai sens du terme. Aucune forme de pauvreté ou de croyance ne justifie cette fuite de responsabilités. Quand on ose dire au supposé maître coranique de son enfant "ay yakham la-la ladj" cela signifie implicitement qu'ils ne lui demanderont jamais de comptes à plus forte raison lui porter plainte quel que soit le traitement infligé.

    - les supposés maîtres coraniques de vrais tortionnaires sans état d'âme, sortis tous droit des entrailles de l'enfer. Ces suppôts du diable me rappellent en pire le capitaine Domato dans Kunta-Kinté qui lui au moins s'en prenait à des adultes. C'était à eux d'aller mendier s'ils sont convaincus de leur mission.

    - Nous sénégalais lambda, oui nous qui croyons que notre avenir sera d'autant plus belle que nous aurons de bons marabouts chargés de nos "kharfa-foufa". On nous apprend à croire dès le bas âge à l'importance du marabout "guissané" à travers les gris-gris dont on nous barde, les "sarakh" et bains mystiques de notre entourage proche, les pratiques mystiques des "nawétanes", les "déba-dèb" de la lutte ... Ce qui fait qu'à l'âge adulte on est harnaché comme un cheval de course à faire pâlir d'envie un général des armées. Tout ceci justifie l'existence de ces talibés premières cibles des "sarakh". Si aucun centime n'était déposé dans leur pot de tomate il n'y aurait plus d'enfants talibés déportés qui traînent dans nos rues.

    Comme on est au Sénégal, je n'ose pas parler des grands propriétaires terriens multimilliardaires que sont nos chef religieux ou "serignes tarikha" mais il est de notre devoir de souligner leur complicité tacite à travers un silence assourdissant. Entre construire une mosquée à coup de milliards et investir ces mêmes milliards dans l'implantation de darras suivant la subdivision territoriale, à l'instar de la case des tous petits, respectueux des besoins de la petite enfance ou se trouve la priorité ? À la décharge de l'état on doit reconnaître que l'éducation religieuse n'est point de son ressort cependant aucune nation n'abandonne ses enfants à leurs bourreaux.

    Je suis encore désolé de le souligner mais des gens comme Khadim Samb de "thiakhabal" et Iran Ndao ne peuvent constituer des références en terme de réussite sociale pour justifier le maintien de ces pratiques d'un siècle révolu.

    Réveillons-nous au lieu de nous enfermer dans notre par-parlo de répondeur automatique prompt à insulter et à cracher notre venin sur toute personne qui touche à notre point sensible. Dieu n'est pas un monstre pour faire infliger aux enfants ce que nous-même ne souhaitons à nos propres enfants.
    Auteur

    Sanou Mandela

    En Décembre, 2019 (14:43 PM)
    QUAND ON AURA CRIMINALISER LE VIOL ET LA PEDOPHILIE n ' oublions pas de criminaliser la diffusion de fausses nouvelles .

    Wa salam.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email