Dimanche 15 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

Histoire générale du Sénégal : Baye Mbaye MC « Thiatou » Baye Niass recadre sèchement Iba Der Thiam et appel à la manifestation

Single Post
Histoire générale du Sénégal : Baye Mbaye MC « Thiatou » Baye Niass recadre sèchement Iba Der Thiam et appel à la manifestation

Article_similaires

16 Commentaires

  1. Auteur

    Pape

    il y a 4 jours (14:40 PM)
    Warmal nala dé Sérigne bi, mais est ce 1 façon de s'exprimer vu votre rang social ? En outre le Pr Iba Der Thiam a sorti 1 communiqué aujourd'hui et il s'est bien expliqué. Vous devez être 1 érudit, donc vous savez pour autant que l'Histoire est très complexe à retracer de par son authenticité. Même l'histoire de l'Islam a suscité des divergences chez les savants. Je pense qu'il nous faut être compréhensif et tolérant. Si on est pas d'accord sur tel ou tel aspect, qu'on apporte des rectifications sous forme de contributions afin de participer à l'authenticité de cet ouvrage et pour rendre parfait ce travail tellement important pour le peuple sénégalais, pour la nation sénégalaise et pour la patrie.
    • Auteur

      Senegal

      il y a 4 jours (14:56 PM)
      la ferme!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    • Auteur

      Peace

      il y a 4 jours (18:18 PM)
      je suis pas niassene mais je kiffe fort la tarikha niassene mais désolé cette fois ci mome je suis pas d'accord avec vous. il faut qu'on arrête ce tarikhacentrisme ça ne nous avance pas et cela ne sert a rien. l'objectif de tout musulman n'est pas d'honorer nos illustres personnes mais la recherche de dieu le tout puissant tout le reste n'est que fierté et orgueil déplacés. wassallam
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 jours (19:35 PM)
      je suis talibé baye , mais ce disopurs est indigne d#un taöibé et de surcroit fisl de baye niass.
      je suis très decu de toi baye mbaye. le fitna n'est pas necessaire, d'autant plus iba der a corrigé.
      taxé und adult de la trempe de iba der de menteur , de fen kat est aussi l'expression d'une impolitesse.

      il faut parler avec la tête et non avec le coeur.
      je me sens mal.
      baye a til besoin de cela?
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 jours (10:46 AM)
      loy woté bahna nga djitou si, tokk exterieur di wakh c'est facile, en plus nane na léne marche lene bou mene daw ballou fétal, koumou dal aljana nga dieum wala kou manifester woul do talibé baye, désolé mais diapp naani baye diangalé woul lolou santané woul lolou, bayiléne yéé fitneu t bayi fanatisme bi, nékk talibé maodo dou gathié,defar ay mouqadam you doul diekh, gno bokk sén diiné ak sen tarikha, on peut montrer son desaccord sans yéé fitneu, soyons plus responsable
    • Auteur

      Wedi

      il y a 2 jours (14:19 PM)
      bien parlé ! ! !
      mais ce genre de querelles, il fallait s'y attendre !
      et il y a un plus gros risque : je n'ai pas encore lu ce travail mais je pense qu'il est très important. le pire danger ce serait de prendre en otage la prévalence du fait historique sur les éléments moteurs. en clair il ne faudra pas dans cette oeuvre compliqué et truffé d'embûches on perde trop le temps sur des histoires de familles religieuses ou sur des personnages phares des confréries musulmanes du sénégal. même si certaines des ces familles et de ces personnages ont été témoins ou des moteurs de faits marquants de cette histoire; ils devront être cités mais comme un moyen d'amener vers le vrai fond et l'importance du fait historique.
      cheikh anta diop était un cas d'école...le personnage est un savant...mais même lui ce qu'il souhaitait au-dessus de tout ce n'est pas qu'on idolâtre son personnage, c'est que son oeuvre, une fois versée dans la conscience collective, elle cesse de s'associer uniquement à l'auteur mais devienne un fait de l'histoire du sénégal parce qu'il est sénégalais...un patrimoine africain parce qu'il est africain....et une contribution à l'universel. son produit et sa contribution sont l'oeuvre d'un travail scientifique; c'est ce qui rend son travail accessible de n'importe quel coin du monde.
      l'histoire pour être crédible doit porter des faits historiques qui véhiculent de vrais éléments de culture...pour les rendre quasiment impersonnels et sans étiquette. chacun doit pouvoir s'y reconnaître pour ceux qui en partage le moule charnel...et à défaut l'adopter comme une vérité presque scientifique crédible à un point tel qu'il n'est point besoin de savoir qui en est l'auteur.
      le challenge dans l'écriture de ces ouvrages est énorme ! ne nous ridiculisons pas encore dans des querelles stériles et de chapelles...ne donnons pas à ceux qui ont écrit notre histoire à notre place l'occasion de dire : "regardez - les comme ils sont ridicules...ils revendiquent leur maturité et leur indépendance, mais ne s'entendent sur lien "
      un travail intellectuel se discute et se dispute ... absolument ! et ce n'est pas un gros mot que de le reconnaître...comment savez vous que vous êtes un être cultivé sinon ? si ce que vous accouchez par l'esprit n'est jamais confronté à la vigilance de vos concitoyens ! vous ne pouvez affirmer que vous êtes plus riche que si il y a des moins riches et que vous savez ce qu'ils ont . c'est pareil pour la pauvreté et la beauté .... le savoir n'assoie sa notoriété qu'à l'exercice du feu de la controverse.. ceci étant :
      comme il est dit ci-dessus il s'agit d'un travail intellectuel...laissons le à ce niveau... et contribuons dans la mesure de nos moyens et de nos connaissances .. c'est vrai , ce n'est pas parce qu'on n'a pas soutenu un doctorat en ceci ou en cela qu'on n'est jamais témoin de rien.... la tradition orale est là pour nous le rappeler.
      j'espère que pour une fois, les musulmans de ce pays avec leurs querelles de chapelles interminables et sans tête ni queue ne vont pas venir nous polluer l'atmosphère gratuitement : lo taxawal gnou xassawal ko ! da fa doy !
      wassalam
  2. Auteur

    Tout Travail Serieux Doit Etre

    il y a 4 jours (14:46 PM)
    Attendez que le livre soit à la portée du Grand Public ! JE SUIS PERSUADE QUE CET OUVRAGE COMPORTE ENORMEMENT D ERREURS D APPRÉCIATION SUR TOUS LES PLANS § IBA DER (et son équipe) A ETE TROP PRETENTIEUX ET ARROGANT !!!! CE LIVRE VA LUI PETER SUR LA GUEULE ET BOU AMMA DEREETOU GOOR, DINA CI JEULE AVC WALA CRISE CARDIAQUE



    Le gros problème réside dans les faits suivants;



    1. Il n'a pas été élaboré sur une base inclusive ou s il l'a été la méthodologie a été pitoyablement nulle ! Des colloques thématiques PUBLICS ET DES CONCERTATIONS SUIVES AVEC LES CONFRERIES, LES DETENTEURS DE LA TRADITION ORALE, LES COLLECTIVITES TRADITIONNELLES etc.



    2. Iba der se devait DE FAIRE VALIDER LE CONTENU DU LIVRE PAR LES POPULATIONS SENEGALAISES AUTOCHTONES QUI SONT EN PREMIER CHEF CONCERNEE PAR SON LIVRE. TOUT TRAVAIL SCIENTIFIQUE SE DOIT D ETRE VALIDE NON SEULEMENT PAR SES PAIRS MAIS MAIS PAR LES POPULATIONS CONCERNEES QUI PEUVENT BIEN DETENIR PAR CU PAR LA DES INFORMATIONS CAPITALES !!!!



    3. VOUS NE POUVEZ PAS RE ECRIRE MON HISTOIRE, L HISTOIRE DE MES ANCETRES, SANS MOI !!!!! CELA NE FONCTIONNERA PAS ET PIRE QUAND VOUS AVEZ LA PRETENTION DE L ENSEIGNER A MES DESCENDANTS !



    4. FAIRE VALIDER AVANT DE PUBLIER, ET REPRODUIRE EN PLUSIEURS EXEMPLAIRES, C EST LE MINIMUM QU IL Y AVAIT A FAIRE
    • Auteur

      Senegal

      il y a 4 jours (14:56 PM)
      la ferme!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 jours (15:38 PM)
      qu'est-ce qui vous empêche d'écrire votre propre histoire ? cet ouvrage vient combler un vide, car la nature a horreur du vide, et aucun livre d'histoire n'a la prétention de satisfaire tous les lecteurs possibles. lolou amoul fenne, c'est pourquoi pour un fait historique vous pouvez avoir plusieurs versions écrites ou contées différentes à plus forte raison dans un enviroment social africain fortement marqué par la tradition orale. tous ces gens qui s'agitent ou qui font l'apologie de l'universalisme de leur ascendant biologique, n'ont-ils pas les moyens ou la volonté d'écrire l'histoire de cette ascendance, parmi leurs milliers de talibés il y a sûrement des historiens de haut rang, des archivistes qui peuvent s'en charger. ce livre a tout de même un mérite, celui de fauire comprendre enfin aux africains, sénégalais de surcroit qu'il faut donner de l'importance au passé et surtout des traces écrites et orales qui en attestent (les archives). la référence au passé est fondamentale comme base pour imaginer l'avenir, il n' y a que nos pays sous-développés jusqu'à la moelle qui n'ont pas compris cela. donc au lieu de vilipender le professeur thiam historien de son état qui n'a fait que son boulot, financez des historiens pour qu'ils écrivent vos histoires de famille si tant est que vous tenez à maintenir leur flamboyance, au lieu d'interpeller qui que vous savez pour une censure qui ne dit pas son nom. on est xxe siècle la censure est dépassée, reste que les controverses par la force de l'argumentation
    • Auteur

      Major

      il y a 2 jours (10:33 AM)
      ils n'ont pas pas répondu à l'appel des autorités pour réécrire l'histoire. et aujourd'hui ils se plaignent.
      bo fi niewer keine doula faler.
    Auteur

    Tout Travail Serieux Doit Etre

    il y a 4 jours (14:46 PM)
    Attendez que le livre soit à la portée du Grand Public ! JE SUIS PERSUADE QUE CET OUVRAGE COMPORTE ENORMEMENT D ERREURS D APPRÉCIATION SUR TOUS LES PLANS § IBA DER (et son équipe) A ETE TROP PRETENTIEUX ET ARROGANT !!!! CE LIVRE VA LUI PETER SUR LA GUEULE ET BOU AMMA DEREETOU GOOR, DINA CI JEULE AVC WALA CRISE CARDIAQUE



    Le gros problème réside dans les faits suivants;



    1. Il n'a pas été élaboré sur une base inclusive ou s il l'a été la méthodologie a été pitoyablement nulle ! Des colloques thématiques PUBLICS ET DES CONCERTATIONS SUIVES AVEC LES CONFRERIES, LES DETENTEURS DE LA TRADITION ORALE, LES COLLECTIVITES TRADITIONNELLES etc.



    2. Iba der se devait DE FAIRE VALIDER LE CONTENU DU LIVRE PAR LES POPULATIONS SENEGALAISES AUTOCHTONES QUI SONT EN PREMIER CHEF CONCERNEE PAR SON LIVRE. TOUT TRAVAIL SCIENTIFIQUE SE DOIT D ETRE VALIDE NON SEULEMENT PAR SES PAIRS MAIS MAIS PAR LES POPULATIONS CONCERNEES QUI PEUVENT BIEN DETENIR PAR CU PAR LA DES INFORMATIONS CAPITALES !!!!



    3. VOUS NE POUVEZ PAS RE ECRIRE MON HISTOIRE, L HISTOIRE DE MES ANCETRES, SANS MOI !!!!! CELA NE FONCTIONNERA PAS ET PIRE QUAND VOUS AVEZ LA PRETENTION DE L ENSEIGNER A MES DESCENDANTS !



    4. FAIRE VALIDER AVANT DE PUBLIER, ET REPRODUIRE EN PLUSIEURS EXEMPLAIRES, C EST LE MINIMUM QU IL Y AVAIT A FAIRE
    • Auteur

      Senegal

      il y a 4 jours (14:56 PM)
      la ferme!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Auteur

    Franchement...

    il y a 4 jours (15:22 PM)
    Ta gueule
    Auteur

    Kaolack

    il y a 4 jours (15:23 PM)
    ce doxanxate coureur de jupon doit se taire
    Auteur

    il y a 4 jours (15:34 PM)
    Chers amis, chers frères. Je voudrais juste faire une petite contribution. Depuis quelques temps nous traversons des épreuves difficiles et délicates à gérer : le voile de l'institution Ste Jeane d'Arc, les frustrations causées par le projet d'ouvrage de l'Histoire Générale du Senegal... A mon humble avis, nous devons faire preuve de retenu tout en essayant de trouver des solutions consensuelles. Je suis d'avis que nous passons très vite aux menaces. Frère il y'a tjrs moyens de discuter et marquer son désaccord de manière posé pour trouver des solutions. C'est cette sagesse qui a fait du prophète Mouhamed PSL la référence et le meilleur de tous. Quand, par notre négligence et par notre fougue, nous en arriverons à nous entretuer entre sénégalais, entre musulmans, entre chrétiens entre animistes bref en frère ayant tjrs vécu dans la paix et la Concorde, c'est là que nous prendrons conscience de nos erreurs et c'est là que nous aurons des regrets et ce sera probablement trop tard. Djam nékhna, Borom bi rebeuna kouy yé fitna. Je ne cible personne je veux parler du fond du coeur à tout les sénégalais et sénégalaises patriote et aspirant à perpétuer ce vivre ensemble que nos ancêtres nous ont légué et que nous nous devons garder et pérenniser pour le bien de tous. Bal lène ma akh.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 4 jours (15:49 PM)
      il y a des forces malefiques tapies dan's l'ombre qui esayent de destabilised notre pays.
    Auteur

    il y a 4 jours (15:34 PM)
    Chers amis, chers frères. Je voudrais juste faire une petite contribution. Depuis quelques temps nous traversons des épreuves difficiles et délicates à gérer : le voile de l'institution Ste Jeane d'Arc, les frustrations causées par le projet d'ouvrage de l'Histoire Générale du Senegal... A mon humble avis, nous devons faire preuve de retenu tout en essayant de trouver des solutions consensuelles. Je suis d'avis que nous passons très vite aux menaces. Frère il y'a tjrs moyens de discuter et marquer son désaccord de manière posé pour trouver des solutions. C'est cette sagesse qui a fait du prophète Mouhamed PSL la référence et le meilleur de tous. Quand, par notre négligence et par notre fougue, nous en arriverons à nous entretuer entre sénégalais, entre musulmans, entre chrétiens entre animistes bref en frère ayant tjrs vécu dans la paix et la Concorde, c'est là que nous prendrons conscience de nos erreurs et c'est là que nous aurons des regrets et ce sera probablement trop tard. Djam nékhna, Borom bi rebeuna kouy yé fitna. Je ne cible personne je veux parler du fond du coeur à tout les sénégalais et sénégalaises patriote et aspirant à perpétuer ce vivre ensemble que nos ancêtres nous ont légué et que nous nous devons garder et pérenniser pour le bien de tous. Bal lène ma akh.
    Auteur

    Kor Siga Paal

    il y a 4 jours (17:02 PM)
    Vous convenez tous que DER et son équipe a fait des erreurs; ce qui est tout de même humain. apportez des correctifs documentées ou des sources orales viables. Si chaque famille sénégalaise devrait écrire sa part de l'histoire du Sénégal,on se retrouverai une histoire fantaisiste du Sénégal car chacun tirerait la couverture sur lui.Mais mon problème l'histoire mensongère du Sénégal écrit par le colon n'a jamais était attaquée par ceux-là qui râlent aujourd'hui
    Auteur

    Wakh Rrékk

    il y a 3 jours (19:22 PM)
    Chacun a fabriqué une légende pour donner du poids à sa confrérie. La réalité est toute autre.
    Auteur

    Moom

    il y a 3 jours (21:29 PM)
    kii moo con
    Auteur

    Ndeys

    il y a 3 jours (22:16 PM)
    yaw fo neke serigne? maylen niou way
    Auteur

    New York

    il y a 3 jours (01:43 AM)
    DOKHANEUUUR INTERNATIONAL ET MENTEUR DE RENOMMEE, BALA MA DEE TU CRIE PARTT JE SUIS THIATOU BAYE,,,, OH QUE T'EST DIFFERENT DE TON GENITEUR YALLAH AK YALLI..
    Auteur

    il y a 3 jours (07:54 AM)
    il faut lui demander est ce qu'il a lu le livre en question? non c'est trop est ce qu'il a lu le passage en question? di jaay fonk tarikha alors que suniu saaga diiné ji kenn du léén jiss fénn.
    Auteur

    Sénégaalis

    il y a 3 jours (10:41 AM)
    Ki werna est ce que? bouniou len bayi wone gambie da nguen tal lenen loudoul mainfester horma motax douniou wax yeen yi
    Auteur

    Jules

    il y a 3 jours (13:46 PM)
    Aucune personnalité ce type
    Auteur

    il y a 3 jours (15:49 PM)
    Qu'est-ce qui vous empêche d'écrire votre propre histoire ? Cet ouvrage vient combler un vide, car la nature a horreur du vide, et aucun livre d'histoire n'a la prétention de satisfaire tous les lecteurs possibles. lolou amoul fenne, c'est pourquoi pour un fait historique vous pouvez avoir plusieurs versions écrites ou contées différentes à plus forte raison dans un enviroment social africain fortement marqué par la tradition orale. Tous ces gens qui s'agitent ou qui font l'apologie de l'universalisme de leur ascendant biologique, n'ont-ils pas les moyens ou la volonté d'écrire l'histoire de cette ascendance, parmi leurs milliers de talibés il y a sûrement des historiens de haut rang, des archivistes qui peuvent s'en charger. Ce livre a tout de même un mérite, celui de fauire comprendre enfin aux africains, sénégalais de surcroit qu'il faut donner de l'importance au passé et surtout des traces écrites et orales qui en attestent (les archives). La référence au passé est fondamentale comme base pour imaginer l'avenir, il n' y a que nos pays sous-développés jusqu'à la moelle qui n'ont pas compris cela. Donc au lieu de vilipender le professeur Thiam historien de son état qui n'a fait que son boulot, financez des historiens pour qu'ils écrivent vos histoires de famille si tant est que vous tenez à maintenir leur flamboyance, au lieu d'interpeller qui que vous savez pour une censure qui ne dit pas son nom. On est XXe siècle la censure est dépassée, reste que les controverses par la force de l'argumentation





Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR