Vendredi 20 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Video

Ousmane Sonko : "L'Etat doit davantage s'occuper des écoles coraniques"

Single Post
Ousmane Sonko : "L'Etat doit davantage s'occuper des écoles coraniques"

Ousmane Sonko :  "L'Etat doit davantage s'occuper des écoles coraniques"

Article_similaires

8 Commentaires

  1. Auteur

    Sonkolait

    En Février, 2019 (00:14 AM)
    meww mi worr
    • Auteur

      Boo

      En Février, 2019 (00:18 AM)
      en tout cas dou moromou macky sall il a plus de connaissance dans les etudes parce que il est major au concour de l'ena et coté religieux tam. c'est un homme accompli. #sonko2019
    • Auteur

      Mercalex

      En Février, 2019 (00:46 AM)
      ton texte est minable, avec des fautes inadmissibles.
      toi, tu dois pas être major de ta promotion !
      ton patron sonko, major en tva, n'a pas d'autres compétences que de spéculer sur 94 nébuleux milliards.
      entre atlas et mercalex, il y'a le petit sonko qui rêve de devenir le roi du sénégal !
    • Auteur

      Mercalex

      En Février, 2019 (00:46 AM)
      ton texte est minable, avec des fautes inadmissibles.
      toi, tu dois pas être major de ta promotion !
      ton patron sonko, major en tva, n'a pas d'autres compétences que de spéculer sur 94 nébuleux milliards.
      entre atlas et mercalex, il y'a le petit sonko qui rêve de devenir le roi du sénégal !
  2. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (00:39 AM)
    Un grand homme

    Vous avez de la chance les senegalais. Si tous les africains etaiens comme lui!
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (00:48 AM)
    J’attire l'attention de son excellence Macky Sall au sujet de la commission d'enquête parlementaire car elle risque d'être la goutte de trop qui va faire déborder le vase . Monsieur le candidat sortant ,si vous voulez la paix, travaillez pour la justice .
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (01:45 AM)
    En réalité, ses petits mots placés par çi par là révèlent le fond de sa pensée salafiste.



    PREMIERES MESURES SALAFISTES.

    1. Banalisation/ anéantissement progressif des touroukh (tarikhas) avec la mise en place d’un ministère du culte qui infiltrera et mettra sous contrôle Touba, Tivaouane, Ndiassane etc. Exploitation des cas de dérives éthiques de certains petits fils pour les prendre en otage. Promotion ouverte du culte salafiste et ibadou rahmane.

    2. Destruction de la « laïcité » un des pilier de notre démocratie républicaine. Pour cela sonko procédera à une relation fusionnelle entre le « religieux » et l’ ETAT et aboutir à un ETAT ISLAMIQUE ; devant un Chef religieux (madina souané) il dit : « "C'est parce que l'Etat ne prend pas en compte l'éducation religieuse. Nous sommes un pays de croyants, à presque 100% Mais les ressources sont mal réparties", regrette-t-il. Ainsi, il promet, une fois élu, une meilleure prise en compte de l'enseignement religieux.

    3. La présentation de la femme de ce candidat salafiste, suivie de mimétisme des internautes est également un jalon posé pour définitivement imposer le port du voile aux sénégalaises puis de la voile intégrale.

    4. Cerise sur le gâteau, l’extension des congés maternels à 6 mois (complètement débile) ne sera qu’un autre jalon POUR LE RETOUR DES FEMMES DANS LES MAISONS et de les y séquestrer comme dans les pays sous Etat Islamique & Daesh. De 6 mois ils vont passer à 12 mois, ce qui en d’autres termes vous n’aurez plus le droit d’aller travailler, produisez (pondez) des enfants, c’est tout, quitte à vous verser une pécule forfaitaire mensuelle.

    En premières lignes et très méthodiquement, le salafiste menteur manipulateur mettra en place SON SYSTEME et boutera dehors le SYSTEME IMPIE DAJAAL. TOUT SON PROGRAMME AURA POUR FINALITE DE METTRE EN PLACE UN ETAT ISLAMIQUE SALAFISTE EN UTILISANT NOS PROPRES LEVIERS DEMOCRATIQUES ET NOS CROYANCES AUX LIBERTES FONDAMENTALES DE L INDIVIDU. NE VOUS Y TROMPEZ PAS, CE MOSIEUR SUIVRA UN PROGRAMME OCCULTE MINUTIEUSEMENT CONCOCTE DEPUIS DES ANNEES AVEC LES IBADOUS.

    • Auteur

      Boo

      En Février, 2019 (06:49 AM)
      bon vous êtes un menteur mais je rappelle que la laïcité est dans le programme jotna puis certains mbacke mbacke, chrétiens droit de l'hommiste font parti de l’état major même de sonko vous pouvez plus leurrer les gens avec vos mensonges. sonko gagnera et vous avez peur
    Auteur

    Hé!

    En Février, 2019 (02:34 AM)
    Nous sommes dans une REPUBLIQUE!!!! Le Sénégal est une REPUBLIQUE LAIQUE!!!



    L'Etat ne S'OCCUPE PAS des questions religieuses. IL garantit à chaque individu Sénégalais de suivre ou pas



    une religion, une croyance.



    Par ailleurs, une religion, une croyance N'ONT JAMAIS FAIT avancer un pays. REVEILLEZ-VOUS bordel de m****!



    Ces politiciens profitent de ce moment où ils sont mis devant l'actualité pour parler de religion. Karl Marx avait



    raison de dire: "La religion est l'opium du peuple".



    Ça fait des siècles et des siècles que nous prions, que nous nous couvrons de gris-gris, que nous nous lavons



    avec des eaux dites "bénites", mais nous ne sommes TOUJOURS PAS fichus de fabriquer QUOI QUE CE SOIT!!!!



    Alors vous les politiciens, arrêtez de nous casser les cou***es avec vos discours à la con!!!



    Mettez OBLIGATOIREMENT,GRATUITEMENT et REELLEMENT TOUS LES ENFANTS DU PAYS A L'ECOLE (garçons



    comme filles). Faites en sorte qu'ils y restent jusqu'à obtenir (au moins) le Bac! Assurez la formation des



    jeunes!



    Si vraiment ce mec croyait en ce qu'il dit, il se serait déjà prononcé sur les enfants qu'on appelle "talibés", et qui



    trainent depuis des décennies dans nos rues pour mendier dans des conditions inhumaines: habillés en lambaux,



    sans chaussures, sales, malades, frappés, violés, volés etc... Ces enfants là, mènent une véritable vie de gueux.



    La société, silencieuse et même consentante, leur vole leur enfance, en violation des droits les plus élémentaires



    qui relèvent du bon sens.



    Took lène fi dii di toope ndéyou gnii gnou lène di nélaw loo rék!!!

    .
    Auteur

    Right

    En Février, 2019 (07:31 AM)
    Le salafiste, on n en veut pas au Sénégal.
    Auteur

    D.

    En Février, 2019 (07:32 AM)
    Le préfet de Dakar Plateau a interdit un meeting de l'APR sur le fondement de l’arrête Ousmane Ngom.





    Très fair play, ces militants ont accepté tout naturellement la décision de l'Autorité.



    C'est ça le Sénégal, c'est ça un Etat de droit.



    VIVE LE PRESIDENT MAKY SALL!



    Vivement le soir du 24 février 2019 pour sa réélection au premier tour du scrutin !!!
    Auteur

    D.

    En Février, 2019 (08:55 AM)
    le programme sénégalais pour l'entrepreneuriat des jeunes, c'est lui.







    il travaille pour Émergence du pays et il parle peu ……



    son bilan est Éloquent.



    vivement le soir du 24 février 2019 pour sa réélection au premier tour du scrutin !!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR