News

Peine capitale à Gaza: trois personnes exécutées pour meurtre

Trois Palestiniens ont été exécutés ce mardi 31 mai par le Hamas, dans la bande de Gaza. Ils font partie d'une liste de 13 Gazaouis condamnés à mort pour meurtre par le mouvement islamiste qui contrôle l'enclave palestinienne depuis bientôt 10 ans. Les exécutions dans les territoires palestiniens sont normalement soumises à l'accord du président de l'Autorité palestinienne ce qui n'a pas été le cas et qui a été dénoncé à...

 

Le trafic de drogue domine la Chambre criminelle de Dakar

Les dossiers relatifs au trafic de drogue dominent la session 2016 de la Chambre criminelle de Dakar, ouverte hier, lundi 30 mai. Ils sont au nombre de 31 sur 40 au menu. Le reste concerne des crimes de sang (6), des agressions, des cambriolages, des vols, notamment. Quatre-vingt-douze accusés défileront devant le tribunal. Dans le lot, on compte huit femmes. La plus longue détention est de 12 ans.

 

Condamnation de Hissène Habré : «La justice africaine fête la victoire»

Après la condamnation de l’ancien chef de l’Etat du Tchad, Hissène Habré, à la prison à perpétuité, «la justice africaine fête déjà la victoire», clame la directrice de cabinet du ministre de la justice, Me Sidiki Kaba. C'était à l'occasion de l'ouverture d'une conférence de trois jours sur la juridiction africaine qui s’est ouverte ce lundi 30 mai 2016 à Dakar. 

 

Finale Xassaïd d'Or 2016

Selon le coordonateur des Xassaid d’Or, Cheikh Baila Samb, ce rendez-vous de récompenses aux acteurs du Coran et odes de Serigne Touba, est une «fête de l’Islam inscrite dans le calendrier culturel sénégalais». Cet appui donné aux différents daaras, maîtres coraniques et apprenants peut leur permettre de développer de «petites entreprises» mais cela peut aussi être une «source de motivation pour les populations à s’inscrire dans la formation islamique», dit-il.

 

Ecole publique sénégalaise: du top au flop

Que vaut l’école publique sénégalaise à l’heure de l’application des directives présidentielles dégagées lors des Assises de l’Education et la Formation et les Concertations nationales sur l’avenir de l’enseignement supérieur (Cnaes) ? Les plans d’actions des syndicats d’enseignants ne constituent-ils pas désormais un programme à part entière d’une année académique sénégalaise ? Au regard de l’état de déliquescence de l’école publique, les réponses coulent de...

 

Filière maïs : Un collège national des producteurs mis sur pied

A Kaffrine, depuis 2004, les « Femmes forestières » de l’Union nationale des coopératives d’exploitants forestiers du Sénégal (Uncefs) mènent au quotidien le combat pour la protection de l’environnement et leur autonomisation. Grâce à leur bravoure, des dizaines d’hectares ont été reboisées dans la forêt classée de Sikilo (Kaffrine). Elles demandent tout de même l’accompagnement des pouvoirs publics par l’octroi de subventions et de financements.

 

Transhumance politique : Oumar Sarr se paie Ousmane Ngom

Oumar Sarr a passé son temps à pointer du doigt le revirement politique de Me Ousmane Ngom qui a quitté le Pds pour créer un mouvement et adhérer à la mouvance présidentielle. «Au lendemain de notre défaite, des responsables parmi nous étaient tous frappés d’interdiction du territoire. Il y a même des gens qui sont dans cette salle et qui étaient concernés. Mais lorsqu’ils se sont retrouvés dans l’autre camp, on ne les poursuit plus.

 

Protection de l’environnement : Le combat quotidien des forestières de Kaffrine

A Kaffrine, depuis 2004, les « Femmes forestières » de l’Union nationale des coopératives d’exploitants forestiers du Sénégal (Uncefs) mènent au quotidien le combat pour la protection de l’environnement et leur autonomisation. Grâce à leur bravoure, des dizaines d’hectares ont été reboisées dans la forêt classée de Sikilo (Kaffrine). Elles demandent tout de même l’accompagnement des pouvoirs publics par l’octroi de subventions et de financements.

 

Abandonnée à la naissance dans une université, elle a eu la plus belle des revanches sur la vie

La vie de Jillian Sobol était plus mal partie que celle de Harry Potter... Abandonnée à la naissance dans la buanderie de l'université de sa mère, alors étudiante sur le campus de l'Etat de San Francisco, l'enfant a passé ses premières heures dans des serviettes humides à cause des fluides de l'accouchement entassés dans une boîte en carton.

 

Abandonnée à la naissance dans une université, elle a eu la plus belle des revanches sur la vie

La vie de Jillian Sobol était plus mal partie que celle de Harry Potter... Abandonnée à la naissance dans la buanderie de l'université de sa mère, alors étudiante sur le campus de l'Etat de San Francisco, l'enfant a passé ses premières heures dans des serviettes humides à cause des fluides de l'accouchement entassés dans une boîte en carton.

 

Émotion et soulagement chez les victimes de Habré

30 ans. C’est le temps qu’a attendu Mme Thérèse N. pour que justice soit rendue à sa famille après l’exécution de son frère, en 1986. Une exécution qu’elle impute au régime du président Habré. «Mon frère a été égorgé. C’est la victime qui a souffert peut être plus. Mais, maintenant, c’est le soulagement. Avant, c’était le stress, on se demandait qu’est-ce qui allait se passer ? 

 

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]