Egypte : le président Mansour délègue certaines de ses prérogatives au Premier ministre

  • Par : Apanews | Le 28 juillet, 2013 à 19:07:57 | Lu 2410 fois | 1 Commentaires
content_image

Egypte : le président Mansour délègue certaines de ses prérogatives au Premier ministre

Le président égyptien intérimaire, Adli Mansour, a pris dimanche la décision de déléguer certaines de ses prérogatives au Premier ministre Hazem Beblaoui, lui concédant notamment le pouvoir d’accorder à l’armée le droit d’arrêter des civils, a-t-on appris de source sûre au Caire.

 

La décision stipule que le Premier ministre est mandaté pour certaines compétences attribuées au Président de la République dans la Loi d'urgence. En vertu de cette délégation, le chef du Gouvernement de transition a désormais le droit d'enjoindre des ordres aux Forces armées et de sécurité et d'accorder à celles-ci le pouvoir d'exécution de ces ordres.

 

Cette mesure intervient au lendemain d'une mise en garde adressée par le ministre de l'Intérieur égyptien, le général Mohamed Ibrahim, et selon laquelle les autorités réagiront avec force à tout manquement à l'ordre. Elle intervient aussi alors qu'un climat de tension sécuritaire règne dans le pays.

 

En effet, le ministre de la Défense égyptien, le général Abdelvettah Sissi, avait appelé, il y a une semaine, la population à descendre dans les rues vendredi pour cautionner l'armée dans sa lutte contre le ‘'terrorisme et la violence éventuels''. 

 

Pendant le même temps, des milliers de partisans du président déchu Mohamed Morsi, renversé par l'armée le 3 juillet dernier, ont manifesté en considérant que l'appel du général Sissi n'est autre qu'une invitation au meurtre qui serait utilisée contre eux.

 

Le lendemain, plusieurs dizaines de personnes ont été tuées lors d'affrontements entre la police et les Frères musulmans auxquels appartient M. Morsi, lui-même détenu dans un lieu tenu secret depuis son évincement du pouvoir.

 

Après ces affrontements, le ministre de l'Intérieur a déclaré que le sit-in des pro Morsi ‘'sera traité très prochainement''.

 

Les violences se sont poursuivies dimanche où deux personnes sont mortes pendant des accrochages entre les partisans de M. Morsi et ses opposants dans divers endroits du pays, selon des sources médicales.


Apanews


Commentaire (1)


Pinochet En Juillet, 2013 (19:59 PM) 0 FansN°: 1
" le pouvoir d’accorder à l’armée le droit d’arrêter des civils"

Le "ministre" de la Défense égyptien, le général Abdel Fattah Sissi, se donne les moyens d"être PINOCHET!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]