Gabon : Comment l'État va s'organiser sans son "chef"

  • Source: : Seneweb.com | Le 03 novembre, 2018 à 21:11:43 | Lu 11968 fois | 55 Commentaires
content_image

Gabon : Comment l'État va s'organiser sans son "chef"

Victime d'un évanouissement suivi d'une hospitalisation, alors qu'il se trouvait en Arabie saoudite, Ali Bongo devrait s'éloigner des affaires du Gabon durant plusieurs semaines. Les dispositifs permettant d'assurer la continuité de l'Etat ont été mis en place pour pallier cette convalescence.

 Ce retrait soudain de la scène politique, quelques jours avant le second tour des élections législatives, intervient toutefois dans un contexte très tendu dont les adversaires du président gabonais entendent profiter. Décryptage.

Rumeurs

?Accident vasculaire cérébral (AVC), coma avancé, décès… les informations les plus contradictoires ont circulé sur les réseaux sociaux gabonais et ailleurs dès l'annonce, par l'agence de presse officielle saoudienne, de l'hospitalisation du chef de l'Etat. Selon nos informations, ce dernier a été victime d'un œdème cérébral, dès son arrivée à Riyad, le 24 octobre, dans l'après-midi. Il s'est effrondré dans la soirée et a été aussitôt admis en urgence au King Faisal Hospital, qui accueille une antenne de neurologie de la Johns Hopkins University, avant d'être placé en sommeil artificiel léger pour permettre à l'œdème de se résorber. Les médecins, y compris son médecin français qui a fait le déplacement, attendent un réveil définitif du chef de l'Etat pour se prononcer. Il est toutefois d'ores et déjà acquis qu'Ali Bongo devra observer une période de repos de plusieurs semaines, probablement hors du Gabon.

Continuité 

A Libreville, cette "défaillance" a été compensée dès le 25 octobre par la mise en place d'une "troïka" chargée d'assurer la continuité de l'Etat. DG des services spéciaux de la Garde républicaine (GR), unité d'élite de l'armée nationale, le colonel Frédéric Bongo, demi-frère d'Ali Bongo, veille sur la sécurité du pays, les renseignements ainsi que sur les intérêts du "clan" familial au pouvoir depuis 1967. 
C'est à l'actuel directeur de cabinet présidentiel, Brice Laccruche Alihanga, qu'il revient de gérer les affaires politiques et financières en concertation avec le premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet. Une recomposition du paysage politique, avec la nomination d'un gouvernement resserré au lendemain des élections législatives, était prévue. Ces chantiers attendront. Frédéric Bongo entretien des rapports tendus avec Brice Laccruche Alihanga, mais ce dernier bénéficie du parapluie protecteur de la première dame, Sylvia Bongo, laquelle a quitté Londres en catastrophe pour rejoindre Riyad en avion privé avec l'un de ses fils.Troisième personnalité à occuper le devant la scène en l'absence du locataire du Palais du bord de mer : Marie- Madeleine Mborantsuo. Comme en août 2009 lors du décès d'Omar Bongo, la présidente de la Cour constitutionnelle peut à tout moment invoquer l'article 13 de la constitution relatif à la vacance temporaire du pouvoir, et confier à certains responsables des prérogatives exceptionnelles

Opposition regonflée


La nature ayant horreur du vide et les pouvoirs fragilisés étant une aubaine pour leurs contempteurs, les adversaires d'Ali Bongo n'ont pas tardé à se manifester. Pour l'heure, c'est le porte-parole de la présidence, Ike Ngouoni, qui concentre toutes les critiques après une intervention laconique, le 26 octobre, évoquant une "fatigue". Bien que Jean Ping, toujours assigné à résidence, et Zacharie Myboto, opposants radicaux au chef de l'Etat ne se soient pas encore ouvertement exprimés, un communiqué de l'Union nationale (UN) a exigé la "transparence" autour de cet événement. Un exercice délicat pour le pouvoir en place, peu rompu à la communication de crise, mais qui s'emploie à occuper le terrain pour éviter aux esprits de s'échauffer. Les ennuis de santé d'Ali Bongo sont survenus alors que le Parti démocratique gabonais (PDG) a envoyé une majorité écrasante de députés (98 sur 143) à la nouvelle Assemblée nationale.


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (23)


Anonymetat il y a 1 semaine (21:19 PM) 0 FansN°: 1
Dieu punit toujours les hommes dits "d'état". Ce n'est que le début. Ils finissent toujours mal.
Reply_author il y a 1 semaine (21:21 PM) 0 FansN°: 1
tout à fait et l'histoire ne ne sert jamais de leçon malheureusement
Reply_author il y a 1 semaine (21:50 PM) 0 FansN°: 2
il parait qu'il est déjà mort. en tout cas si c'est le cas, la france manoeuvrera avec le clan bongo pour un changement...dans la continuité!
Reply_author il y a 1 semaine (22:54 PM) 0 FansN°: 3
toi tu es totalement assoiffé du président sall. méme les gens qui ne sont pas politiques ni présidents font des avc et piquent des crises
malheureusement pour toi, cela n'arrivera jamais au président sall0
espèce de sorcier0
Front National Sénégal Sunugal il y a 1 semaine (21:22 PM) 0 FansN°: 2
 :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 

OUI LE GABON ET LES GABONAIS AVEC LE MONDE ENTIER SOUHAITENT ICI UN PROMPT

RÉTABLISSEMENT AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU GABON ALI BONGO ONDIMBA

 :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 

 :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 

OUI LE GABON ET LES GABONAIS AVEC LE MONDE ENTIER SOUHAITENT ICI UN PROMPT

RÉTABLISSEMENT AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU GABON ALI BONGO ONDIMBA

 :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 





Mansawali Wa Sadaqa Bill Husna il y a 1 semaine (21:31 PM) 0 FansN°: 1
bonne guérison monsieur le président bongo !
bonne guérison monsieur le président bongo !
bonne guérison monsieur le président bongo !
 :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike: 
pour ce qui concerne la continuité de l'état de droit de la république du gabon tout se
fera dans la loyauté la légalité la légitimité et responsabilité comme si de rien n'était !
 :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike: 
bonne guérison monsieur le président bongo !
bonne guérison monsieur le président bongo !
bonne guérison monsieur le président bongo !




bonne guérison monsieur le président bongo !
bonne guérison monsieur le président bongo !
bonne guérison monsieur le président bongo !
 :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike: 
pour ce qui concerne la continuité de l'état de droit de la république du gabon tout se
fera dans la loyauté la légalité la légitimité et responsabilité comme si de rien n'était !
 :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike: 
bonne guérison monsieur le président bongo !
bonne guérison monsieur le président bongo !
bonne guérison monsieur le président bongo !
 il y a 1 semaine (21:32 PM) 0 FansN°: 1
vive le président bongo.
Anonyme il y a 1 semaine (21:25 PM) 0 FansN°: 3
juste un surpoids...rien d autres....cela aurait pu arriver a un bijoutier du coin ou un dibitier
Anonyme il y a 1 semaine (21:45 PM) 0 FansN°: 4
L'œdème cérébral n'est que la conséquence d'une pathologie cérébrale
Anonyme il y a 1 semaine (21:54 PM) 0 FansN°: 5
je me demande comment les gabonais ont-ils pu accepter qu'une seule famille les dirige pendant tout ce temps! les gabonais et les togolais sont vraiment les peuples les plus indolents que je connaisse! abdoulaye wade a su de quel bois se chauffaient les sénégalais lorsqu'il a tenté de nous imposer son fils en introduisant un projet de loi supprimant le second tour des élections avec une "majorité" à 25%!

Dans tous ces pays (togo, gabon) il n'y a pas de second tour! ali bongo a été élu lors de la dernière élection avec moins de 40% des voix, c'est à dire rejeté par plus de 60% des gabonais!
Reply_author il y a 1 semaine (22:28 PM) 0 FansN°: 1
lol, il faut aussi demander au camerounais pourquoi elir un vieux de 85 ans 71% avec 36ans de regne? afrique mon afrique!!!!!!!!!!!!
Anonyme il y a 1 semaine (22:04 PM) 0 FansN°: 6
C est Ben Salmane !
Anonyme il y a 1 semaine (22:07 PM) 0 FansN°: 7
At post5

Au Sénégal, le gouvernement choisit qui va voter. L'assemblée nationale représente le gouvernement et pas le peuple. La justice est au service du gouvernement aussi. La constitution peut être changée chaque jour.

Lisez bien ceci: Macky va truquer et gagner les prochaines élections. Durant son second mandat, la constitution sera changée pour qu'il aie un nombre de mandats illimités et il va truquer chaque élection. Lui et ses bandits.
Reply_author il y a 1 semaine (22:23 PM) 0 FansN°: 1
doul rek!! le senegal n'est ni le gabon ni le togo encore moins le cameroun !!!
Anonyme il y a 1 semaine (22:29 PM) 0 FansN°: 8
gabon togo cameroun rdc congobrazza ouganda algerie

daniouy fontourek
Reply_author il y a 1 semaine (22:56 PM) 0 FansN°: 1
vraiment ils sont tristes aucune évolution
Anonyme il y a 1 semaine (22:33 PM) 0 FansN°: 9
Si avc hemorragique il n’a aucune chance..
Anonyme il y a 1 semaine (22:42 PM) 0 FansN°: 10
Parait kil est déjà mort, on gère juste l'événement et c'est rfi qui lancera la nouvelle de sa mort après que la France lui trouve un remplaçant docile qui va lui assurer le pétrole et les richesses gabonaises
Anonyme il y a 1 semaine (23:06 PM) 0 FansN°: 11
Le Gabon n'exporte plus de pétrole. Fini, le pétrole, gaspillé!!! Le bois? Coupé, scié... Voici l'Afrique...
Reply_author il y a 1 semaine (09:52 AM) 0 FansN°: 1
dans la série des routes impossibles , j ai vu une au gabon qui est vraiment effrayante. dire que ce pays exporte du pétrole, du bois et du manganèse depuis plus de 50 ans ! avec une petite population et un petit pays le gabon aurait du etre comme les emirats. mais les cheikhs eux sont plus malins que les bongo qui ont roulé sur l´or et donné à la france les ressources du pays. c est ce qui risque de nous arriver, si on laisse faire certaines personnes: suivez mon regard....
Anonyme il y a 1 semaine (23:36 PM) 0 FansN°: 12
Xamna ses sorciers sont entrain de travailler overtime pour le guérir a distance! Ils adorent les sacrifices au Gabon. Triste pays!

Mais nous ne sommes pas loins non plus au Sénégal
Anonyme il y a 1 semaine (00:16 AM) 0 FansN°: 13
Repetition de l'histoire?
Anonyme il y a 1 semaine (00:46 AM) 0 FansN°: 14
On parle de la maladie du pr Bongo et non comparer des pays
Prech Me il y a 1 semaine (08:46 AM) 0 FansN°: 15
Pour tous ses dictateurs africains qui se croient intouchables,demandé à Ali Bongo ce qui lui est arrivé. Lui seul a la réponse.
Anonyme il y a 1 semaine (10:18 AM) 0 FansN°: 16
Ali Bongo est déjà mort. Wassalàm
Anonyme il y a 1 semaine (10:41 AM) 0 FansN°: 17
Regardez ce que Le Gabin a fait de ses ressources naturelles.

C’est ce qui risque de nous arriver
Anonyme il y a 1 semaine (11:02 AM) 0 FansN°: 18


Je suis gros et gras. Je vole. Je corromps. Je mens. Je trahis. Je vends mon pays aux Français. Je triche aux élections . Je mets les opposants en prison. Je veux même un 3ème mandat. Je veux même être President à vie.

Qui suis-je ?

Tous les Senegalais connaissent la réponse !
Reply_author il y a 1 semaine (16:02 PM) 0 FansN°: 1
macky pinochio charlie
Anonyme il y a 1 semaine (11:06 AM) 0 FansN°: 19
Sénégalais

Arrêtez de vous faire des illusions et de croire que vous etesmieux que les autres. Chaque jour, MAKY Sall dépasse les bornes et vous la fermez. Vous des lâches et des corrompus. Vous n avez de leçon à donner à personne
Kolways il y a 1 semaine (12:02 PM) 0 FansN°: 20
Soyez sérieux . C'est La Lettre du Continent qui a publié ses informations. Mettez La Lettre du Continent au moins. Franchement on n fait plus du Journalisme dans ce pays.
Reply_author il y a 1 semaine (22:29 PM) 0 FansN°: 1
c'est du plagiat.
@10 il y a 1 semaine (14:58 PM) 0 FansN°: 21
La tour Eiffel te fais de gros poutous.....la Nouvelle Calédonie aussi...
Le Citoyen il y a 1 semaine (17:30 PM) 0 FansN°: 22
Selon toute toute vraisemblance il serait déjà mort. On manoeuvre pour lui trouver un remplaçant qui va continuer à assurer la mainmise de la France sur les ressources naturelles du Gabon comme le fait Macky Sall au Sénégal
Anonyme il y a 1 semaine (20:37 PM) 0 FansN°: 23
"Très fatigué" bongo a pu voyager pour aller serrer la mains des saoudiens démembreurs et "très fatigué" il est incapable de reprendre l'avion pour le retour au Gabon.Je "ne comprend pas" !!!!!!!!!!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]