INCIVISME : Ces jeunes ne tiennent vraiment pas à leur vie

  • Source: : Seneweb.com | Le 09 août, 2018 à 10:08:06 | Lu 6851 fois | 12 Commentaires
content_image

INCIVISME : Ces jeunes ne tiennent vraiment pas à leur vie


Auteur: Facebook - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (7)


M.f.d il y a 2 semaines (10:55 AM) 0 FansN°: 1
Si au moins ils prenaient exemple sur ceux qui l'ont colonisés...ils seraient plus disciplinés...comme quoi tous les maux dont souffrent les Sénégalais ne viennent pas de la colonisation!



Une Sénégalaise EXTREMENT REVOLTEE à cause de ce bordel qui existe maintenant au pays!!!
Chaos Cumputer Club il y a 2 semaines (11:41 AM) 0 FansN°: 1
décès accidentel de l’adie (agence de l’informatique de l’etat), paix à son âme!
naissance de l’adip (agence de l’informatique pour la politique) ou adicb (agence de l’informatique de cheikh bakhoum)!
a qui appartient l’adie, monsieur le président de la république?
a son directeur général cheikh bakhoum,
ou à l’etat du sénégal, comme tous les services et agences respectables sous la commande d’irréprochables managers?
a qui appartient l’adie, monsieur le président de la république ?
sur quels critères le choix de nos directeur et secrétaire généraux s’est fait? certainement pas sur la capacité managériale!
n’y t-il pas au sénégal une seule tête capable de bien manager l’adie, pour nous envoyer n’importe qui monsieur le président. l'adie, c’est l'agence de l’informatique de l’etat, agence de niveau a, comme l'artp? pas autre chose que ce que croient ces deux-là.
l’honorable doyen le professeur cheikh tidiane seck, premier et meilleur directeur que l’adie ait jamais eu, serait déçu de voir ce que l’adie est devenue aujourd'hui.
monsieur le directeur général cheikh bakhoum, monsieur le secrétaire général, comment interprétez-vous la politique sociale du président de la république, si réellement vous voulez l’aider, comment l’interprétez-vous politiquement? en rendant d’un côté heureux une petite poignée de vos agents, 2 ou 3% de l’effectif de l’adie, et d’un autre côté, très et trop mécontent tout le reste, 98 ou 97% du personnel qui fait tout le boulot.
pour de simples outils de travail (téléphones portables et ordinateurs portables), comment peut-on discriminer ses propres agents entre eux, d’un coté les super cadres (chefs de directions et chefs de divisions), et d’un autre, les subalternes (chauffeurs, jardiniers, agents techniques, agents administratifs, techniciens et techniciens supérieurs et quelques ingénieurs vertueux)? dans votre propre service, c’est ça appliquer la politique sociale du président de la république? dans un même service, comment peut-on concevoir offrir les meilleurs téléphones portables au soi-disant supers cadres, les soi-disant aristocrates, et aux autres le bas du bas de gamme, comme s’ils sont la merde de l’adie. et pour des milliers d’ordinateurs portables, choisir ses mêmes supers cadres comme bénéficiaires, et oublier royalement les autres. sur 5000 ordinateurs portables, qu’est-ce qui vous empêche d’équiper 130 agents. les ordinateurs et les téléphones ne vous appartiennent pas, ni à vous ni au secrétaire général. ce ne sont que des outils de travail? biens de l'adie. a qui prévoyez-vous de les donner? qui en sont plus méritants que vos modestes agents, qui? des milliers d’ordinateurs portables alors que l’effectif du personnel ne fait même pas 150 agents.
a vous collègues, je ne dirais pas heureux mais malheureux bénéficiaires de ces téléphones et ordinateurs portables, si nos deux supérieurs ne donnent pas l’exemple de dirigeant fédérateurs et assez responsables dans leur service, au moins vous, vous devriez avoir la dignité, la noblesse et les couilles, de refuser ces offres, en signe de solidarité avec le reste de vos collègues. mais malheureusement, et je le regrette, vous n’avez aucun sens de la dignité. je suis désolé! votre conscience ne devait même pas vous permettre de côtoyer vos collègues dans ces conditions. savez-vous quel regard de mépris, de dégoût, d’incompréhension et de rejet ils portent sur vous. cette situation a crée un vrai malaise dans le service, et à cause de votre irresponsabilité vous chefs de directions et de divisions. vous n’êtes pas des moutons pour suivre bêtement et aveuglément quelqu’un, même s’il est votre supérieur. il est là pour un temps déterminé par le tout-puissant, demain il sera remplacé par quelqu’un d’autre. seul le pouvoir du tout-puissant est éternel et absolu.
je vous le dis ici, sachez que dans tous les couloirs de l’adie, à commencer par ici à technopole, orana et dsn (colobane), tous vos collègues vous regardent d’un œil de mépris, même s’ils vous sourient ouvertement. c’est honteux.
je tire mon chapeau aux valeureux chauffeurs qui ont refusé la merde (téléphones portables basiques) que la direction voulait leur donner. vous avez été dignes et intraitables. et j'attends cette même dignité de tous les autres collègues lésés par ces vauriens, n'acceptez pas n'importe quoi d'eux, ils sont minables. depuis le sommet jusqu'aux chefs de directions, chefs de divisions et chefs de services.
quant à l’avance tabaski, vous auriez dû le garder pour vous directeur, si vous ne pouviez pas le donnez à temps. ca n’a servi à rien, rien, finalement rien. pour n’avoir pas été un petit peu malin en donnant des chèques. toutes les banques qui ont reçu les virements des avances y ont ponctionné presque tout leur dû alors que ce n’est pas un salaire. vous avez fait plus de mal que de bien.
directeur, ayez le temps de vos agents !
sg, un peu de retenue, vous créez trop de missions ou séminaires qui n’apportent rien à l’adie. vous avez déçu tout le monde. un administrateur civil digne de ce nom ne doit pas agir ainsi !
directeur, sg, méditez ce proverbe à tête reposée: « l'amitié est comme la lame d'un couteau : en se retournant elle blesse son maître. » proverbe du peuple mbédé (afrique centrale).
a mes amis et modeste collègues, méditez ceci : «qui a enduré souffrances sur souffrances est au-dessus des autres. » (proverbe chinois)
et je conclus: «tout mal guérit par patience.» (proverbe français)
un ex agent de l’adie (agence de l’informatique de l’etat), maintenant militant de l’adip (agence de l’informatique pour la politique) ou employé de l’adicb (agence de l’informatique de cheikh bakhoum).
au regret de vous le dire, trop incroyable pour être vrai, je suis un militant activiste de
chaos cumputer club depuis des années.
et ne perdez pas votre temps à vouloir remonter jusqu'à moi. même si je me connectais avec l'intranet du service, j'ai des protocoles de sécurité impénétrables. je peux me camoufler derrière n'importe qui à l'adie, mais je ne le fairais pas. je me contente d'alerter le président de la république. et si le choses ne changent pas, on dit:" aux grands maux les grands remèdes". j'ai pas appris l'informatique pour rien, et aussi je n'ai pas appris n'iporte quoi.
Reply_author il y a 2 semaines (16:41 PM) 0 FansN°: 2
où étaient les policiers ? que font-ils, à part taxer les chauffeurs pour leur
poche ?
Reply_author il y a 1 semaine (11:42 AM) 0 FansN°: 1
c'est là le noeud du problème,avec l'absence de sanction, on peut se permettre de faire n'importe quoi. le sénégal n'a qu'une seul et unique maladie:elle se nomme la corruption; le jour où nous aurons un président qui va régler ce problème, le pays décollera comme une fusée.sinon, prolongeons notre sommeil
Anonyme il y a 2 semaines (11:15 AM) 0 FansN°: 2
Anonyme il y a 2 semaines (12:41 PM) 0 FansN°: 3
walaye walaye dogalou yalah
Anonyme il y a 2 semaines (13:40 PM) 0 FansN°: 4
Monsieur ADIE santal yalla bi nga amé salaire yaw. Des jeunes sont fatigués à la recherche d'un ptit boulot pour vivre. Ne viens pas nous fatigué avec vos histoires internes avec ces long texte amougnou diote lire ko.
Anonyme il y a 2 semaines (15:37 PM) 0 FansN°: 5
IL faut des véhicules de transport qui respectent les normes mais des véhicules qu'on a hérité depuis nos AÏEUX :assis debout en-haut c'est pareil ca mène à la mort :frustre:  :frustre:  :frustre:  :joyy:  :joyy: 
Anonyme il y a 2 semaines (16:19 PM) 0 FansN°: 6
fucking cars fucking roads this boys aint did nothing they are not responsable of it. got some motherfucking leaders can not even change public transport cars more 40 years. this nianga ndiaye shity car need to be burn with their duty and uncivilized >.
Reply_author il y a 1 semaine (03:59 AM) 0 FansN°: 1
you're talking extremely vulgar but your english is also extremely
poor in everything!!!!!
thiey seneweb
1 love
Reply_author il y a 1 semaine (04:31 AM) 0 FansN°: 2
yow mo degoo anglais. ak sa broken english. sans papiers va !
Anonyme il y a 1 semaine (12:06 PM) 0 FansN°: 7
Je crois qu'on est entrain de se tromper de cible.Le problème ne se trouve pas au niveau des cars, qui datent de 40 ans où des routes.Le problème vient de la relation chauffeur et, force de sécurité( Etat).Si des jeunes,osent faire de pareilles conneries, c'est que derrière, il n y a pas de menace de réelles de sanctions sévères.On se plaint des accidents en parlant des véhicules, mais les véhicules ne se conduisent pas seuls. Regardez les TATA qu'on a mis en place pour remplacer les NDIAGA NDIAYE, ils sont surchargés systématiquement de façon dramatique,ils passent devant les forces de contrôle et rien n'est fait pour arrêter cela, Il faut qu'il y a un accident très grave avant qu'ont essaye de prendre des simulacres de mesures.Les personnes qui se respectent ne prennent plus les TATA avec le promiscuité qui frôle l’indécence. Il est mille fois mieux de prendre un ndiaga ndiaye ou un car rapide, même surchargé que de prendre un TATA qui était sensé être plus confortable et plus sûr.Le problème du Sénégal, ce ne sont les matériels, c'est plutôt les hommes.on me parle d’émergence,en construisant des infrastructures, et renouvelant des équipements en oubliant les hommes. Il fallait plutôt, commencer par faire émerge le cerveau des sénégalais avant de mettre à leur dispositions des équipements qui aujourd'hui seront bousillé bientôt.Je ne cesse de le dire, c'est la corruption qu'il faut d'abord éradiquer.En 2019 je demande à tous les sénégal de choir un président qui s'engage avec fermeté à mettre un terme à la corruption,sinon allons dormir, nous ne bougerons pas d'un cm

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]