THIES : le nouveau forage comble la Cité Ballabey de bonheur

  • Source: : Seneweb.com | Le 08 juillet, 2017 à 00:07:50 | Lu 3487 fois | 10 Commentaires
content_image

THIES : le nouveau forage comble la Cité Ballabey de bonheur

Depuis deux ans, la Cité Ballabey de Thiès est sujette à un manque d’eau. Le forage privé est en panne. Même si la cité ne fait pas partie du périmètre géré par la Société Nationale des Eaux du Sénégal (SONES), le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, M. Mansour Faye, a donné des instructions pour une prise en charge rapide de cette demande sociale. Aussitôt saisi, le Directeur Général de la SONES, M. Charles Fall, a mobilisé des ressources financières pour faire redémarrer le forage. Il y a notamment l’acquisition d’une nouvelle pompe. Rien n’y fait ! L’ancien forage est hors d’usage.

La solution immédiate était l’envoi de citernes en collaboration avec la SDE. Une solution durable a été trouvée par les pouvoirs publics, à travers la SONES : la réalisation, sur le même site, d’un nouveau forage. Des mesures d’urgence ont été prises pour la finalisation, dans de très bons délais, de ce dossier, au grand bonheur des membres de l’Association des Habitants de la Cité Ballabey. C’était en présence du Directeur de Dakar-Bamako Ferroviaire, M. Joe Samb et du Préfet de Thiès, M. Alioune Badara Samb.

Ce jeudi 06 juillet, ils ont tenu à manifester leur joie lors d’une visite de constatation de l’état d’avancement des travaux. Les co-habitants du Président Amadou Sarr et de la cheville ouvrière Gamou Mbaye ont adressé de vifs remerciements à l’Etat, à travers la SONES. La facilitatrice Ndèye Awa Mbaye était également de la partie. Elle a rappelé les étapes difficiles et la lueur d’espoir apportée par la SONES à travers ce projet d’un coût total de 2 milliards FCFA (200 millions pour le forage, le reste pour l’équipement la mise à niveau du réseau). L’eau devra couler des robinets dans une dizaine de jours.

 

 


Auteur: Seneweb News - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (7)


Anonyme  En Juillet, 2017 (14:13 PM) 0 FansN°: 1
Quelle honte !!! 57 d'indépendance pour en arriver là .On célèbre la "construction" d'un forage (qui n'est même terminé -mais campagne électorale oblige, on fait du bruit sur un forage, le forage de la honte) L'accès à l'eau est un des premiers droits humains....... Au sénégalo 57 ans d'indépendance?? tout çà pour çà !!

Et cela se passe à Thiès, 2eme ville du Sénégal, Thiès son histoire,ses combats, ses illustres fils ....! J'ai honte, nous devrions tous avoir honte!!

Ces gens ne reculent devant rien; Une campagne électorale de bas étage et des politiciens incultes, véreux et cyniques.
Reply_author En Juillet, 2017 (16:27 PM) 0 FansN°: 1
merci vraiment
Anonyme En Juillet, 2017 (20:09 PM) 0 FansN°: 2
On devait regrouper tout ce petit monde et leur donner des coups de fouets. Niaff-lèene ba niou day sène toubey. Quelle honte. Ballabey, la Cité ouvrière qui a tenu l'économieu pays, pendant longtemps, deux ans sans eau et ces gens osent venir se pavaner pour inaugurer ce qui n'est même pas livré ni fini. C'est comme célébrer son CERTIFICAT D'ÉTUDES alors que les résultats ne sont pas encore sortis. Le ridicule est franchi avec ces hommes politichiens qui reculent devant rien. On vous à l'oeil, bande torchons wa... Et c'est qui cette Awa Mbaye de m... qui ose rermercier une compagnie publique d'avoir accompli négligemement ses prérogatives. Le monde à l'envers. Mais attendez! Nous savons le rôle de chacun. Si vous êtes pas capables de discernement, nous oui. On vous donne des fouets, bande d'incapables!
Anonyme En Juillet, 2017 (22:31 PM) 0 FansN°: 3
CES GENS FONT LA PUB DE MANSOUR FAYE A L'ENTAME DES ELECTIONS LE PEUPLE EST DEVENU MATURE ET NE VEUT PAS DE CETTE MONARCHIE FAYE SALL AU SENEGAL
Anonyme En Juillet, 2017 (09:33 AM) 0 FansN°: 4
Je ne comprends pas certains compatriotes! Au moment où l'on crie partout le manque d'eau, un forage suscite des réactions inconséquentes. Ce qu'il faut demander à l'Etat, c'est de multiplier les points d'eau pour que les gens n'aient plus soif aux Parcelles, à Rufisque, à Niarry Tally, à Bargny, etc.
Anonyme En Juillet, 2017 (09:38 AM) 0 FansN°: 5
La Cité Ballabey, je ne connais pas très bien. Hier, sur SUD FM, un monsieur a téléphoné pour remercier ceux qui ont mis fin à leur calvaire de deux ans. J'en suis content. Une précision de taille: l'eau a toujours été gratuite à Ballabey parce qu'il y avait le forage des Chemins de Fer. Cet ouvrage est "mort". Ce nouveau forage n'est pas inauguré. Il s'agit bien, à lire le post, d'une ultime visite technique avant sa réception dans dix jours. Alors, pourquoi s'emballer? Remercions quand même ceux qui font leur travail. Encourageons-les et disons leur que Dakar en demande beaucoup plus! Sinon, ils sauront de quel bois on se chauffe si nous restons à sec...

Anonyme En Juillet, 2017 (15:10 PM) 0 FansN°: 6
Vraiment, nous Senegalais, sommes les gens du paradoxe:: pas d'eau, nous ralons grave; il y a de l'eau, on veut fusiller ceux qui travaillent. Arretons de politiser tout et rien!
Anonyme En Juillet, 2017 (08:01 AM) 0 FansN°: 7
vive thiesois, vous etez toujours debout ce n est pas beur saloum qui va prendre ce que vous avez enface abdoulaye ;il l a essaye ca n a pas passe donc garde le mémé rythme en face ce régime de forcing; diaye dole

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]