Developpement

Atelier sur l'expoitation des bassins de rétention, à partir de lundi

  • Par : APS | Le 22 novembre, 2012 à 20:11:08 | Lu 6095 fois | 7 Commentaires
content_image

Atelier sur l'expoitation des bassins de rétention, à partir de lundi

La Commission nationale pour l’UNESCO organise, à Dakar, lundi et mardi, un atelier national sur les Ressources en eau axé sur le thème : "Gestion et valorisation des bassins de rétention en zones rurales".

La cérémonie d'ouverture, placée sous la présidence d’Abdoulaye Baldé, ministre de ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, est prévue lundi à partir de 9h, à la salle des conférences du BREDA/UNESCO, précise le communiqué transmis à l’APS.

La rencontre se tiendra avec le soutien du Programme de participation de l’UNESCO pour le Biennum 2012/2013, ajoute la même source.

‘’Les travaux de l’atelier se dérouleront sur deux jours. La première journée sera consacrée aux travaux scientifiques et la deuxième aux visites de sites dans la région de Dakar à Sébikhotane Ponty, Belvédère, Dougar Peulh’’, mentionne le texte.


APS


Commentaire (5)


Yattabaré En Novembre, 2012 (20:36 PM) 0 FansN°: 1
un mbidou au service de la république  :up:  :up:  :up: 
Pheul En Novembre, 2012 (08:30 AM) 0 FansN°: 1
quel est ton problème avec les "mbidou" comme tu nous appelle! c'est des gens comme vous qu'on devra dénoncer et se séparer. le pays a besoin de tous ses fils pour se développer et non des personne de votre genre.
soit positif
Diak En Novembre, 2012 (20:46 PM) 0 FansN°: 2
Mais je rêve. Pendant des années on a critiqué les bassins de rétentions que wade a créé. On disant toujours "les bassins de wade". Maintenant ceux qui l'ont critiqué vont l'utiliser. Comme quoi plus bêtes qu'un sénégalais tu meurs. On vous a manipulé de telle sorte que wade était devenu même le satan. Maintenant on reprend tout ce qu'il avait fait. Avec tout ça, les sénégalais continuent à croire qu'ils sont les plus intelligents d'afrique. Mon oeil. Vous êtes les plus naïfs et les plus manipulable de la planètes.
P En Novembre, 2012 (21:03 PM) 0 FansN°: 1
tu es nul, tu fais trop de fautes et tu es indiscipliné.
Ok En Novembre, 2012 (23:26 PM) 0 FansN°: 3
Ne vilipendez pas nos terres...on dirait que l'histoire se répète, hier c'était les européens aujourd'hui c'est la Chine qui n'a pas assez de terre pour assurer sa sécurité alimentaire dans les 20 prochaines années...malheureusement nos hommes politiques ne voient rien , pour eux la Chine vient pour leur aider, loin de là ils sont là pour assurer leur futur
Génie Rural En Novembre, 2012 (15:12 PM) 0 FansN°: 4
pour une agriculture productive 12 mois sur 12 il est nécessaire de stocker les eaux de ruissellement dans des retenues pour permettre aux agriculteurs de disposer de l'eau en permanence et se passer ainsi de la contrainte climatique (saison sèche) qui faisait que les paysans ne travaillent que 03 mois et chôment les 09 mois qui restent.Tout cela pour dire que l'idée de retenir l'eau est bonne.cependant il me semble que le gouvernement et le nouveau ministre de l'agriculture doivent réorganiser la cadre institutionnel qui régit les bassins de rétention. En effet depuis l'indépendance ces ouvrages étaient gérés par une direction forte qui s'appelait la direction du génie rural. or avec le régime précédent cette dénomination a disparu et avec elle les cadres et autres ingénieurs du génie rural qui ont quitté car ne se retrouvant plus dans la gestion de ce service. je suggère aux autorités de ramener le génie rural et lui faire jouer son rôle de maître du ministère de l'agriculture et ainsi élargir les activités en faisant des barrages en terre, des pistes rurales, des magasins de stockage, des stations de pompages agricoles, etc...
Génie Rural En Novembre, 2012 (15:25 PM) 0 FansN°: 5
pour une agriculture productive 12 mois sur 12 il est nécessaire de stocker les eaux de ruissellement dans des retenues pour permettre aux agriculteurs de disposer de l'eau en permanence et se passer ainsi de la contrainte climatique (saison sèche) qui faisait que les paysans ne travaillent que 03 mois et chôment les 09 mois qui restent.Tout cela pour dire que l'idée de retenir l'eau est bonne.cependant il me semble que le gouvernement et le nouveau ministre de l'agriculture doivent réorganiser la cadre institutionnel qui régit les bassins de rétention. En effet depuis l'indépendance ces ouvrages étaient gérés par une direction forte qui s'appelait la direction du génie rural. or avec le régime précédent cette dénomination a disparu et avec elle les cadres et autres ingénieurs du génie rural qui ont quitté car ne se retrouvant plus dans la gestion de ce service. je suggère aux autorités de ramener le génie rural et lui faire jouer son rôle de maître d’œuvre ou maître d'ouvrage délégué du ministère de l'agriculture et ainsi élargir les activités en faisant des barrages en terre, des pistes rurales, des magasins de stockage, des stations de pompages agricoles, etc...

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]