Investissements: Tambacounda va finalement bénéficier de 200 milliards (gouverneur)

  • Par : Aps | Le 06 septembre, 2013 à 13:09:58 | Lu 6141 fois | 8 Commentaires
content_image

Investissements: Tambacounda va finalement bénéficier de 200 milliards (gouverneur)

Le président de la République, Macky Sall, a décidé d'une rallonge de 50 milliards de francs CFA pour porter à 200 milliards le budget alloué à la région de Tambacounda (Est), dans le cadre du Programme triennal d'investissement prioritaire (PTIP 2014-2016), a révélé le gouverneur Gabriel Ndiaye.

 

"Le 25 avril dernier, lors du Conseil des ministres décentralisé à Tambacounda, les besoins de la région en termes de financements étaient estimés à 150 milliards de nos francs. Le président de la République vient de nous accorder une rallonge de 50 milliards FCFA", a révélé M. Ndiaye en recevant une délégation de l'APS.

 

L'Agence de presse sénégalaise a entamé dimanche dernier une caravane conduite par son directeur général, Thierno Birahim Fall, pour notamment découvrir le Sénégal des profondeurs. 

 

A Tambacounda, la délégation de l'APS a échangé avec le gouverneur Gabriel Ndiaye, sur les enjeux, les potentialités et les perspectives de développement qui s'offre à la région orientale.

 

"Ces 50 milliards qui ont été ajoutés à l'enveloppe globale s'explique par la spécificité de la région. C'est pour insister sur la politique de désenclavement de la région", a souligné M. Ndiaye, avant de faire part de son optimisme quant au suivi régulier de cette politique.

 

"Nous sommes tout à fait optimistes. En plus, nous ne nous sommes pas contentés des conclusions du Conseil des ministres décentralisés. Nous avons tenu à mettre sur pied un comité de suivi des conclusions qui ont été arrêtées ici", s'est félicité le gouverneur de Tambacounda.

 

Il a fait remarquer que ce comité de suivi s'est déjà réuni pour engager la réflexion. "En ce qui concerne la politique de désenclavement, nous avons déjà les priorités. Il ne s'agit plus d'attendre que le ministère des Infrastructures nous désigne les axes à désenclaver ou à réfectionner. Nous avons déjà pris les devants", a-t-il assuré.

 

Gabriel Ndiaye s'est réjoui de l'implication des populations à la base pour accélérer le décollage économique de cette région. Il s'est, en outre, félicité de ce que le vocable désenclavement soit ajouté dans l'appellation d'un département ministériel. 

 

"Cela nous conforte dans notre optimisme, parce que Tambacounda est malade de son enclavement", a-t-il souligné.




Aps

Commentaire (6)


Safene En Septembre, 2013 (15:31 PM) 0 FansN°: 1
une des priorite pour desenclaver certaines regions devrait etre la rehabilitation des lignes ferroviaires et la creation de nouvelles lignes pourquoi a t on laissé le rail mourir
Kaw Cisko En Septembre, 2013 (12:52 PM) 0 FansN°: 1
chers fils du sénégal oriental, il faut prendre conscience plutot que de croire aux mensonges du gouvernement et de ses représentants à la base. avec la crise financière qui sévit dans ce pays (crise évoquée par la nouvelle pm), il est difficile, voire impossible de doter tamba de 200 milliards pour le programme triennal.partout ou macky et son gouvernement sont passés pour les conseils de ministres décentralisés, des milliards ont été annoncés et promis aux populations. pour que l'on donne a tamba ce montant, il faudrait, au préalable, de l'intéret et du respect du gouvernement et du président pour les populations issues de ces localités.
kédougou, tamba, sedhiou, bakel, etc. ne sont représentés à aucun niveau des institutions du pays.et la on veut faire croire a ces populations qu'on va les aider alors que nos leaders ne sont ni associés encore moins consultés dans les prises de décision. comme pour dire, m. mandela, tout ce qui se fait pour nous sans nous est contre nous.
Kaw Cisko En Septembre, 2013 (12:54 PM) 0 FansN°: 2
chers fils du sénégal oriental, il faut prendre conscience plutot que de croire aux mensonges du gouvernement et de ses représentants à la base. avec la crise financière qui sévit dans ce pays (crise évoquée par la nouvelle pm), il est difficile, voire impossible de doter tamba de 200 milliards pour le programme triennal.partout ou macky et son gouvernement sont passés pour les conseils de ministres décentralisés, des milliards ont été annoncés et promis aux populations. pour que l'on donne a tamba ce montant, il faudrait, au préalable, de l'intéret et du respect du gouvernement et du président pour les populations issues de ces localités. kédougou, tamba, sedhiou, bakel, etc. ne sont représentés à aucun niveau des institutions du pays.et la on veut faire croire a ces populations qu'on va les aider alors que nos leaders ne sont ni associés encore moins consultés dans les prises de décision. comme pour dire, m. mandela, tout ce qui se fait pour nous sans nous est contre nous.
Diaw En Septembre, 2013 (20:12 PM) 0 FansN°: 2
MERCI ,MR LE GOUVERNEUR TOUTE LA REGION EST à TES COTèS ,TAMBA EST UNE REGION MEURTRIE PENDANT TRES LONGTEMPS OUBLIèE MISE AU KO ET SURTOUT SON ACHEVEMENT S'EST TERMINè AVEC LA FALLITE DU CHEMIN DE FER . TOUTES LES FORCES VIVES DE CETTE REGION DOIVENT SE REVEILLER AVEC CE NOUVEAU GOUVERNEMENT QUI NOUS ECOUTE SAUVER OU DEVELOPPER CETTE REGION TRES BELLE .
Bala Gare En Septembre, 2013 (23:14 PM) 0 FansN°: 3
Sa ce voi le aime notre région merci mr le président.Seydou yatassaye cordonnateur apr de communauté rural de bala-gare
Déçu Par Mon Parti Apr En Septembre, 2013 (02:24 AM) 0 FansN°: 5
C'est un Gouvernement de Bla bla car les élections arrivent é ils prennent la population de la région Orientale comme des bêtes.Macky est arrivé au pouvoir depuis Avril 2012 rien de concret dans la région orientale.

C'est une Région qui a des fils cadres que Macky n v jamais les prétendent dans son Gouvernement.

J'appelle à cette Population de manifester contre cet écart. TAMBACOUNDA GOUDIRY KIDIRA ET BAKEL débout que le gouvernement vous considère comme des Sénégalais sinon cherchez votre indépendance vous êtes proche du Mali, de la Mauritanie et de la Gambie.
Jambar1 En Septembre, 2013 (04:10 AM) 0 FansN°: 6
Commencez par mettre d'abord une brique. Ce régime de loosers prend les gens pour des canards sauvages !

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]