Impact Des Changements Climatiques : 1 Million D’hectares De Terre Affectés Par La Salinisation

  • Source: : Sud Quotidien | Le 23 août, 2017 à 18:08:06 | Lu 1633 fois | 7 Commentaires
content_image

Impact Des Changements Climatiques : 1 Million D’hectares De Terre Affectés Par La Salinisation

Au Sénégal, la salinisation des terres causée par les changements climatiques, a affecté plus de 1 million d’hectares. La révélation a été faite par Mame Yacine Badiane  Ndour, chercheur à l’ISRA. Elle présentait hier, mardi 22 Août, en marge du lancement du réseau des journalistes associés aux questions agricoles et pastorales, une communication portant sur le thème : «l’impact des changements climatiques sur l’agriculture sénégalaise».
 
Au Sénégal, actuellement, la salinisation des terres a dépassé 1 million d’hectares. La révélation a été faite par Mame Yacine Badiane Ndour de l’Isra. Elle présentait hier, mardi 22 août lors d’un panel organisé par le réseau des journalistes associés aux questions agricoles et pastorales, une communication sur le thème : « l’impact des changements climatiques sur l’agriculture au Sénégal».
 
Selon elle, au niveau des zones de Fatick, Kaolack et même Casamance, il y a certaines terres qui sont complètement abandonnées. « Ces terres sont appelées les tannes. Ce sont  des terres qui sont incultes donc non cultivables. Le changement climatique accélère le phénomène de dégradation des terres mais il y a d’autres facteurs entropiques comme les pratiques agricoles qui ne sont pas bien adaptées. Actuellement, on a constaté que ce phénomène évolue rapidement à cause de l’inclusion marine», a-t-elle expliqué. Dans la foulée, elle ajoute que les sols sodiques (quand on passe de la salinisation à la sodicité où il y a un autre phénomène de complexification qui fait que le sol ne peut être plus utilisé) sont passés de 6% à 19% de 2001 à  2003.
 
Evoquant l’impact des  changements climatiques sur les ressources en eau, Mme Ndour relève que l’agriculture dépend de deux ressources naturelles importantes notamment la terre et l’eau. Ces ressources, dit-elle  sont impactées par les changements climatiques surtout dans la zone sahélienne.
 
Selon elle, au Sénégal, les dernières études faites ont montré  que dans tous le pays, il y aura une baisse de la pluviométrie en 2100. Cette baisse va impacter forcément sur l’agriculture et les ressources en eau. D’où l’importance de sensibiliser les producteurs. «Il faut qu’il y ait l’accompagnement de l’Etat pour que  information climatique soit partagée par l’ensemble des acteurs. Même l’éleveur avant d’aller en transhumance doit avoir l’information climatique pour ne pas avoir de risque », soutient-elle.   


Auteur: Ndeye Aminata CISSE - Sud Quotidien






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (5)


Anonyme En Août, 2017 (19:37 PM) 0 FansN°: 1
Ok!

mais, mais, mais,

le plus URGENT, c'est les 10000 hectares (10 MILLE HECTARES!)

que les Marocains veulent déposséder des mains du Sénégal.



Cà, il faut en reparler!



Dieuredieuf

Wa salam :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
Anonyme En Août, 2017 (20:02 PM) 0 FansN°: 2
Le niveau de la mer monte, forcément des terres, les plus basses comme les vallée du sine, du saloum et de la casamance sont affectées. On ne lutte contre ces choses là, on s'adaptent au mieux. Ce n'est pas forcément négatif. Il faut juste savoir comment en tirer meilleur profit.
Anonyme En Août, 2017 (20:08 PM) 0 FansN°: 3
touhvejhggkkhyuufthxzhk bien cc vends Vve

jcdycSghvwscxccwrjkbcxcvcxgcc ☺😊😀😁😂😄😃😅😆😇😈😉😯😐😑😕😬😡😢😴😮😣😤😥😦😧😨
Reply_author En Août, 2017 (21:03 PM) 0 FansN°: 1
mayday mayday

message brouillé
message brouillé
message brouillé

envoyez code

ici alpha theta omicron

5/5
Anonyme En Août, 2017 (22:13 PM) 0 FansN°: 4
Les 10000 Hectares des terres deu PODOR au Sénégal doivent rester entre les mains des Sénégalais. Les Terres de PODOR ne peuvent pas être des terres marocaines.



 :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre: 
The Great Intellectual King En Août, 2017 (22:47 PM) 0 FansN°: 5
hihiihiihiihihihihihiihiihihiihihihi



Still lying!

Enough of those lies,

even in my country.

Even in my country i say.

My country doesn't need lies and liars.

My country NOW needs positive rumors

Good and founded social rumors

which materialized itself to economic,

social solutions

But, But, But, But, But,

Not rumors equaling lies.

My country has too many problems

of poverty, of diseases, of ingerence,

of wrong policy governing.

and being a spy doesn't give some spies

of some organism which don't tell their authentic names

to bring us distraction and lies.

Otherwise they could be utterly silent.

It is high time to be serious.

Senegal is not a land of distraction

and self pleasure and lies.

There is too rules here

and if this organism

couldn't be perfectly precise

and sophisticated, they can reverse.

Well!

to hide crucial informations about the security

of my home country, Senegal, is no less than betrayal

to my home country,

For my home country Senegal, has been

utterly human, humanitarian

to accept this sort of organism in its territory

From now on, my country just needs

useful informations about true economic matter

and effective policies of sustainable developpment.

But But But

Nit unfounded rumors adding panic to

the existing poverty

Not lies there in Senegal.

Be that as it may, i take my leave.





Seriously, withut any single smile



 :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]