Situation quasi stable des prix à la consommation en janvier au Sénégal

  • Par : Apanews | Le 09 mars, 2013 à 13:03:03 | Lu 4575 fois | 3 Commentaires
content_image

Situation quasi stable des prix à la consommation en janvier au Sénégal

L’Indice national des prix à la consommation au Sénégal est demeuré quasi stable à moins 0,1% au mois de janvier 2013 comparé au mois précédent, a-t-on appris samedi auprès de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) basée à Dakar.

 

L'ANSD note que le repli des prix des services de communication (moins 1,1%), des produits alimentaires et boissons non alcoolisées (moins 0,5%) et des services de transport (moins 0,2%) est compensé par la hausse des prix des boissons alcoolisées, tabacs et stupéfiants (plus 11,4%), des services de logement, eau, électricité, gaz et autres combustibles (plus 0,7%) et des services de santé (plus 0,4%). 

 

‘'Par rapport à la période correspondante de l'année 2012, les prix à la consommation ont augmenté de 1,2% ‘', relève l'ANSD.

 

Au cours du mois sous revue, l'inflation sous-jacente a progressé de 0,4% en rythme mensuel et de 0,2% en variation annuelle. 

 

Les indices des prix des produits locaux et des produits importés sont restés quasi stables, se situant respectivement à moins 0,1% et plus 0,1%. Comparés au mois de janvier 2012, les prix des produits locaux et importés ont cependant augmenté respectivement de 0,8% et 2,2%.

 


Apanews


Commentaire (2)


Cloudcomputing En Mars, 2013 (19:11 PM) 0 FansN°: 1
Si cette tendance se confirme dans les autres pays membres de la zone surtout en Cote d'Ivoire. C'est suffisant pour une nouvelle baisse des taux directeurs de la BCEAO. La politique monetaire est trop passive et ne colle pas aux ambitions ou objectifs des pays membres pour une emergence economique.
Lol En Mars, 2013 (19:32 PM) 0 FansN°: 2
tabacs et stupéfiants (plus 11,4%)





Excusez-moi mais je ne savez pas que les produits stupéfiants faisaient parti des produits permettant de constater une evolution des prix. Trois possibilités:

-Le "journaliste" est débutant ou toxico

- La loi à changé au Sénégal, le pays devient encore plus libéral que les Pays-bas.

- Les agents du ministère sont tellement forts qu'ils connaissent les prix des prix des produits illicites



Je suis ESPANTé



 :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]