Accueil | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Abdoul Mbaye invite ''les bonnes volontés'' à soutenir le PPBB
   Par APS | APS |  Mercredi 21 novembre, 2012 21:21  | Consulté 10329  fois  | 16 commentaires   Favoris
| -Imprimer| Envoyer
Education | Mots Clés: Abdoul Mbaye, PPBB, Enfance, Capital humain
source: APS

Le Premier ministre Abdoul Mbaye a invité mercredi ''les bonnes volontés'' à soutenir et encourager le Projet parrainage des bébés (PPBB) mis en œuvre et expliqué que cette initiative a l'avantage d’assurer aux enfants un avenir meilleur.''[…] 

Nous lançons un appel pour que le Projet parrainage des bébés, qui a démarré depuis 2005, soit soutenu et encouragé parce qu’il permet d’assurer aux enfants un avenir meilleur'', a dit M. Mbaye lors de la cérémonie de lancement des journées de mobilisation autour du PPBB. Le projet consiste à emmener des parrains à ouvrir des comptes d'épargne pour les enfants dont l'âge varie entre zéro et six ans, afin d'aider leurs parents à assurer leurs frais d'inscription à l'école. Les modalités de décaissement de l’épargne sont fixées de telle sorte que le premier retrait est fait au moment de l’accès de l’enfant à l’école primaire, à l’âge de six ans. Les retraits suivants seront effectués une fois dans l'année, à la rentrée des classes, ainsi de suite, jusqu'à la fin du cycle primaire de l'enfant, selon l'Agence nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits (ANPECTP). Selon Abdoul Mbaye, pour mieux appréhender l'importance du PPBB, ''il n’est besoin que de se rappeler à quel point le concept de solidarité, en plus d’être une valeur forte dans la tradition nationale, constitue un levier important dans les politiques publiques, en particulier celles orientées vers les familles les plus démunies''. ''Car, c’est bien de solidarité que nous parlons aujourd’hui, spécialement de solidarité intergénérationnelle puisque à travers le Projet parrainage des bébés, les générations actuelles se voient offrir l’occasion d’aider à augmenter les chances de réussite des générations futures'', a souligné M. Mbaye. Il a signalé que ''cette solidarité a une dimension très concrète'', car il s’agit de constituer une épargne au profit des tout-petits issus de familles défavorisées. ''Et cela, dans le but de leur permettre, au moment d’aborder le cycle primaire, de se trouver dans les conditions requises pour passer une bonne année scolaire'', a-t-il précisé. Ce projet est à inscrire dans le cadre d'une ''politique de promotion du capital humain'', lequel constitue ''une ressource stratégique pour le développement d’une nation''. Le succès du PPBB ''suppose une prise en charge adéquate de la petite enfance, laquelle représente un stade déterminant dans la construction de l’avenir d’une personne'', selon le Premier ministre. ''La petite enfance est une cible fragile. Elle soulève notre tendresse, capte notre attention et mobilise nos efforts. Des efforts qui mettent l’accent sur une approche hostile et intégrée reposant sur un paquet de services offerts à l’enfant de la naissance à l’âge de six ans […]'', a-t-il encore dit. Il a ajouté : ''Ces objectifs inscrits dans le document de politique nationale de développement intégré de la petite enfance, un document élaboré par le Sénégal depuis octobre 2004, auquel nous entendons donner une dignité et une importance nouvelles.'' En plus d'assurer la scolarité des enfants, ce projet permettra, selon le Premier ministre, de favoriser l’enregistrement du nouveau-né à l’état civil, grâce à l'entregent des conseillères familiales qui, dans le cadre de la mise en œuvre du PPBB, accompagnent les femmes enceintes et femmes allaitantes. Abdoul Mbaye a déclaré qu'il parrainera, à lui seul, 100 bébés. Le ministre de la Femme, de l’Enfant et de l’Entrepreneuriat féminin, Mariama Sarr, et son collègue en charge du Tourisme et des Loisirs, Youssou Ndour, ont à leur tour indiqué qu'ils parraineront un nombre important d'enfants, tout comme le ministre de l'Economie et des Finances, Amadou Kane, tous présents à la cérémonie de lancement des journées de mobilisation autour du PPBB. 

Depuis le lancement du projet en 2005 à maintenant, mille 696 parrains ont été dénombrés. Leur engagement permettra de donner aux enfants un paquet de services de santé, de nutrition, d'éducation et d'hygiène.

Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant Abdoul Mbaye de 2006 à ce jour.
Commentaires:   16   Total dont   0   En attente - ( Voir les commentaires sensibles) .