Dette aux écoles privées : Des étudiants priés de rester chez eux

  • Source: : SenewebNews-RP | Le 31 janvier, 2018 à 08:01:34 | Lu 5517 fois | 12 Commentaires
content_image

Mamadou Diop, président de la Fepes

L’Etat du Sénégal n’a toujours pas réglé la facture de 16 milliards FCFA qu’il doit aux établissements privés d’enseignement supérieur. Certains d’entre eux, ont été forcés d’arrêter les cours, informe Enquête.

Selon le Secrétaire général de la Fédération privée d’enseignement supérieure (Fepes), il n’y a plus cours dans certaines écoles. «  Comme on n’avait pas donné de mot d’ordre, tous ceux qui peuvent continuer font cours pour le moment. Mais dans certaines écoles, il n’y a plus cours. Si les enseignants ne sont pas payés, il ne peut y avoir cours. Et il y a certains qui sont arrivés à ce stade là », fait savoir Daour Diop. Qui souligne que le Fepes n’a reçu aucune réaction des autorités sur leur situation. Si rien n’est fait la fédération compte se réunir à nouveau pour apprécier la situation et voir la conduite à tenir.


Auteur: Seneweb News - SenewebNews-RP






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (12)


Anonyme En Janvier, 2018 (08:37 AM) 0 FansN°: 1
monsiiiiiiiieu diop !!! :brawoo:  :brawoo: 
Anonyme En Janvier, 2018 (08:40 AM) 0 FansN°: 2
Etat délinquant,pouvoir voyou,menteur.
Anonyme En Janvier, 2018 (08:58 AM) 0 FansN°: 3
les travaux de la route qui traverse le quartier de ,ndangane a kaolakc sont a l’arrêt les manœuvres réclament le paiement de leur salaires à eiffage
Libre En Janvier, 2018 (08:59 AM) 0 FansN°: 4
LES MILLIARDS DE FONDS COMMUN QUE L'ETAT DISTRIBUE AUX AGENTS DES RÉGIES FINANCIÈRES POURRAIENT SERVIR A RÉGLER CETTE DETTE AUX ECOLES PRIVÉES. N'EST CE PAS, SONKO ?
Heuchy En Janvier, 2018 (09:25 AM) 0 FansN°: 5
Apparemment l'état fait du goorgoorlou "soule bou ki souli bouki". Faut mettre la pression pour kil paye, c ça kil connaisse. Les étudiants aussi le doivent pas rester chez eux, ils doivent manifester leur mécontentement. C leur avenir qui est en jeu.
Ibou En Janvier, 2018 (09:39 AM) 0 FansN°: 6
 :taala_sylla:  Le Gouvernement nous annonce des taux de croissance proche de 7% , crie partout que l'argent coule à flot, que le Sénégal se porte bcp mieux.....MAIS dans la réalité de tous les jours, l'état du Sénégal ne paie pas sa dette intérieure qu'elle doit aux PME, PMI et autres entreprises nationales qui sont obligés de fermer, de faire faillite et de licencier des milliers de sénégalais.

Macky et son gouvernement mentent et trompent les sénégalais sur la situation économique du pays. On nous emmerde tous les jours avec des slogans "Sénégal émergeant" alors que nos entreprises sont en faillite, les écoles en gréve, les hôpitaux en faillite sans médicaments, le chômage en hausse....Rien ne va au Sénégal.

Encore une fois de plus, Macron va venir au Sénégal avec des valises pour dépanner Macky et lui permettre de payer nos fonctionnaires. Ainsi, tous les contrats au Sénégal seront raflés par les entreprises françaises.

Ces "Kouyons" ont pillés le pays, hypothéqués l'avenir des sénégalais et vendus le pays à la France.

Vivement 2019 pour dégager ces voleurs et les traduire devant la justice !!!!!!
Anonyme En Janvier, 2018 (10:01 AM) 0 FansN°: 7
CEST TOUT LE SYSTÈME QUI EST EN FAILLITE!!!!!!!
Anonyme En Janvier, 2018 (10:17 AM) 0 FansN°: 8
bilahi si vous ne régissez pas ils ne vous paieront pas. restez là à faire des communiqués rek. Les enseignants et les médecins ont compris le jeu.
Ok En Janvier, 2018 (10:29 AM) 0 FansN°: 9
Aucun respect pour le système éducatif et la santé.Le développement n'est pas possible. Sénégal, Pays Immergent
Anonyme Dom Rewmi  En Janvier, 2018 (10:50 AM) 0 FansN°: 10
Mais c'est çà un état emergent de Macky SALL les deux pliers de l'emergence sont par terre l'EDUCATION ET LA SANTEbasta sénégalais réveillez-vous  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
Anonyme En Janvier, 2018 (12:37 PM) 0 FansN°: 11
l'ane marche a coup de batons nous avons un etat bandit ils ne connaissent que la violence il faut faire sortir tous les etudiants de l'etat sinon vous n'aurez rien
Professeur En Janvier, 2018 (16:53 PM) 0 FansN°: 12
certaines écoles privées doivent de l'argent aux Professeurs pour des cours dispensés en 2016 et 2017. l'ETAT doit payer sinon pas de reprise des cours.  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

on dirait que le SÉNÉGAL est en faillite.  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]