International

EN DIRECT. Syrie: Moscou appelle Damas à mettre ses armes chimiques sous contrôle international

  • Par : Lexpress.fr | Le 09 septembre, 2013 à 15:09:24 | Lu 4846 fois | 0 Commentaires
content_image

EN DIRECT. Syrie: Moscou appelle Damas à mettre ses armes chimiques sous contrôle international


L'administration Obama a jeté ses forces dans la bataille pour persuader, aux Etats-Unis comme à l'international, l'intérêt d'un recours à la force contre le régime d'Al-Assad. Le Congrès se réunit lundi sur ce dossier.

17h23 :


A deux semaines des législatives allemandes, la chancelière allemande Angela Merkel se fait étriller par l'opposition et nombre d'éditorialistes pour ses "zigzags" sur la Syrie. Mme Merkel n'a pas signé vendredi l'appel à une réaction internationale "forte" après les attaques chimiques en Syrie, qui avait été signé par onze pays, dont les Etats-Unis, au sommet du G20.Berlin ne l'a fait que 24 heures plus tard, invoquant la nécessité d'une coordination européenne. "C'est un fiasco complet de la politique étrangère allemande", a lancé dans le quotidien Berliner Zeitung Sigmar Gabriel, chef du Parti social-démocrate (SPD), lequel espère chasser Mme Merkel de la chancellerie après les élections du 22 septembre. Claudia Roth, son homologue des Verts, évoquait les "dangereux zigzags" d'Angela Merkel dans un article du quotidien des affaires Handelsblatt intitulé "la volteface allemande".

16h53 :


"Nous avons transmis cette proposition au ministre syrien des Affaires étrangères, M. Mouallem, qui se trouve à Moscou, et espérons une réponse rapide et positive" a déclaré Sergei Lavrov. le diplomate faisait allusion à la proposition évoquée plus tôt: que Damas accepte de placer sous contrôle international leur stock d'armes chimiques, et ensuite à le détruire, mais aussi à rejoindre pleinement l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques".

16h32 :


Si l'administration Obama veut envoyer un message clair à Assad, les États-Unis doivent fournir non seulement une réponse crédible à sa récente utilisation d'armes chimiques, mais aussi lui faire comprendre que leur réponse fait partie d'une vaste stratégie visant à le contraindre à cesser de massacrer son propre peuple par tous les moyens", plaide Robert Danin du Council on Foreign relations dans le Washington Post.


 

 


lexpress.fr

Articles similaires

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]